Aller au contenu


Photo

Les jours des APR sont comptés


  • Please log in to reply
1 réponse à ce sujet

#1 skyjul

skyjul

    Dieu de Consomac

  • Members
  • PipPipPipPipPip
  • 511 messages
  • Location:Bourg-Argental, Loire

Posté 22 février 2012 - 17:35

Ce n'est un secret pour personne, les APR sont des espèces en voie de disparitions...

Petite anecdote qui m'est arrivé aujourd'hui...

Ce matin, mon adaptateur magsafe vient de me lacher après 3 ans de bon et loyaux services, c'est du bon matériel, mais le cable qui rejoint le transformateur à l'ordinateur est super leger... (point à améliorer pour Apple)

Travaillant sur Saint-Etienne, je téléphone le matin à l'APR du coin : ... "oui oui j'ai des adaptateurs en stock je vous en met un de coté" ...

L'après midi, je me dirige vers cet APR, je rentre, signal mon appel et la cause de ma venu, et au moment de passer à la caisse, le prix indiqué est de 89€. Alors qu'il n'est "que" de 79€ sur l'Apple Store.

En espérant avoir une ristourne, j'évoque cette différence de prix. et voici un brin de la conversation :

Moi - Vous le faites 10€ plus cher que sur l'Apple Store ?
Mr X - C'est le prix auquel nous l'achetons chez eux...
Moi - Ils sont vraiment rats chez Apple avec les APR
Mr Y - C'est rien de le dire, et encore les rats ont des coeurs...
...
Moi - L'ouverture de l'Apple Store de Lyon vous as pas trop géné ?
Mr X - Pour nous ça va, à Lyon c'est pire...

Fin de la conversation ma carte bleue me rappel à l'ordre pour taper mon code

#2 pim

pim

    Gentil Modo... Je peux toucher votre pomme ?

  • Admin
  • PipPipPipPipPip
  • 9 948 messages

Posté 22 février 2012 - 18:32

Alors ce n'est pas un APR.

Car si c'est vraiment un APR, tu peux envoyer la facture à Apple, et ils vont avoir de sacré ennuis. Ils ne doivent pas vendre 10 € de plus ni 10 € de moins.

Maintenant il est clair que face à un Apple Store, ils n'ont aucune chance ! C'est pas la peine d'être grand clerc pour comprendre ça.

Et il faut bien comprendre que le métier d'un commerçant consiste à acheter un produit à un grossiste, et à le revendre double de prix au consommateur. C'est ce qui s'appelle faire du « facteur deux ». C'est une base du commerce, sans facteur deux, impossible de survivre – à moins bien sûr d'avoir des produits à très faibles marges, comme les lardons ou les pates, et de se rattraper avec un facteur quatre ou huit sur autre chose, comme les vis, le cirage... Donc les APR sont une exception dans le domaine du commerce, une anomalie, qui est de fait condamnée à disparaître (je vois mal comment un APR pourrait se rattraper sur les accessoires) !

Si maintenant tous les APR exigeaient un facteur deux de la part d'Apple, et bien... Et bien, ils disparaîtraient en seulement quinze jours au lieu de deux ou trois ans. Apple s'en balance totalement, ils savent bien que les clients iront acheter sur le net si ils ne trouvent pas en magasin.

De manière plus générale, je me demande si il y a un avenir pour le commerce en lui-même. Pourquoi s'embêter à faire trente bornes pour constater que le produit n'est ni en stock ni référencé, alors qu'on peut l'avoir en trois clics de souris sur Internet ?! Franchement ? Donc un commerçant qui voudrait se lancer actuellement, soit il propose les mêmes références et les mêmes prix que sur internet, soit son activité est vouée à s'amenuiser, au fur et à mesure que les clients auront compris qu'ils peuvent trouver le produit en stock et moins cher sur le net.

En revanche question maintenance il y a une carte à jouer je pense.




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)