C'est la guerre des brevets !


Il y a deux semaines, Apple a réussi à faire interdire la commercialisation de la Galaxy Tab 10.1 de Samsung en Australie à cause de son design trop proche de celui de l'iPad. Deux jours plus tard, HTC a attaqué Apple au Royaume-Uni pour violation de brevet. Le 8 août, le patent troll Operating Systems Solutions a attaqué Apple au sujet du démarrage rapide du Macintosh. Puis, il y a trois jours, Apple a réussi à éloigner la Galaxy Tab 10.1 de pratiquement toute l'Europe.

Ce ne sont que quelques exemples impliquant Apple, mais voilà de nombreux mois que toutes les sociétés impliquées dans les hautes technologies se livrent à une guerre inédite : la guerre des brevets. Une entreprise en attaque une autre, qui riposte, réclame des royalties ou l'interdiction de vente d'un produit... D'autres entreprises rachètent des portefeuilles de brevets, pour se protéger contre les attaques ou tout simplement pour tenter d'écarter des concurrents trop dangereux...

On commence aujourd'hui à le constater avec l'iPad et l'iPhone : le poids des brevets est capital. Si Apple arrive aujourd'hui à proposer une tablette qu'aucun concurrent n'arrive à égaler ni en terme de qualité, ni en terme de prix, c'est avant tout grâce à une gestion extrêmement méticuleuse des coûts. Et si Apple est un poids lourd du marché de l'électronique et peut ainsi négocier les prix et même contrôler une grande partie du marché grâce à des commandes gargantuesques, elle est aussi maître de la quasi-totalité de la chaîne de production, du processeur dont elle maîtrise les caractéristiques au moindre élément de design du système d'exploitation de ses appareils. Du côté de la concurrence, et ce n'est qu'un exemple, il se murmure que Microsoft toucherait 5 dollars par téléphone HTC vendu, alors que les terminaux d'HTC ne sont pas équipés de Windows Phone, mais bien d'Android ! Et les fabricants faisant le choix de Windows Phone devraient payer une licence de 15 dollars à Microsoft pour chaque machine vendue.

Tous ces coûts et sources de revenus s'entrecroisent, et chacun tente de faire pencher la balance de son côté. Voilà qui justifie sans doute la grande nouvelle que nous venons d'apprendre, et qui va certainement bousculer tout le marché de la téléphonie et des tablettes électroniques : Google vient d'annoncer l'achat de Motorola Mobility ! Si les autorités américaines de régulation de la concurrence ne s'opposent pas à cette transaction, alors Motorola appartiendra définitivement au géant de Mountain View dès début 2012 au plus tard. La transaction s'élève à un montant record pour Google de 12,5 milliards de dollars. À titre comparatif, Apple dispose d'environ 75 milliards de dollars en réserve.




Pourquoi parler de cette histoire ici ? Parce qu'Apple est directement concernée. Le marché des smartphones et des tablettes n'est pas stable, et rarement l'industrie de l'informatique n'a suscité tant d'agitation. Si Google rachète aujourd'hui Motorola, c'est peut-être dans un souci de contrôle de la chaîne de production (le système Android restera toutefois utilisable par les autres constructeurs), à l'instar d'Apple. Mais c'est aussi et surtout parce que le fabricant de téléphones possède plus de 17 000 brevets effectifs et en a 7 500 en attente. C'est donc pour soutenir son système d'exploitation pour téléphones et tablettes, Android : qui s'attaquera à un partenaire de Google aura affaire à lui. À commencer par Apple, dont ses procès avec Motorola sont désormais des procès contre Google. Un tout autre poisson !


Partager

Vos réactions (4)

Hasgarn

15 août 2011 à 19:08

Ouhh ça va faire mal O_o'

pecheur25

15 août 2011 à 21:16

Et ça ne risque pas de s'arranger dans le temps ^^ maintenant les entreprises reflètent bien le caractère des entreprises des personnes actuelles : veut toujours être supérieures aux autres (ça ça change pas ^^), mais qui maintenant en plus de cela veulent être le plus indépendantes les unes des autres (donc être égoïstes en vers les autres) ce qui ça se reflète bien sur les gens fortunés.

chaIden

16 août 2011 à 07:42

pecheur25, nan mais c'est quoi ces ces préjugés sur les gens fortunés?! depuis quand on juge quelqu'un a l'argent qu'il a ??

pecheur25

17 août 2011 à 23:02

Pourquoi tout de suite les gens fortunés ? parce que c'est avec ces personnes que le cas se voit le plus après c'est pareil pour tout le monde (tu te sens visé) : et en y réfléchissant bien plus on a d'argent plus on en veut pas vrai ? et ben voilà ... : toutes les grandes entreprises plus elles gagnent plus elles en veulent (boucle infini) donc elles font tout pour en gagner (brevets secrets le plus possible ...etc.).
Donc pour ça que les guerres de brevets ne sont pas finies, elles ne font que commencer !

Réagir

Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion
Inscription



À PROPOS

Qui sommes-nous ?
© 2004 - 2014 Consomac

CONTACT

Rédaction - Technique
Presse - Pub - Bons plans

SOCIAL

Consomac sur Twitter
Consomac sur Facebook

FLUX RSS

Les news
Les bons plans



Recherche

Contact

Voir version ordinateur

Sur Facebook - Sur Twitter

RSS News - RSS Bons Plans

À propos

© 2004 - 2014 Consomac