Quel iMac pour 2012 ?


Au catalogue depuis plus de neuf mois, le dernier iMac approche des records de longévité pour un ordinateur de sa catégorie. Il n'est donc pas étonnant de constater qu'après celle du MacBook Pro, la fiche de l'iMac est la deuxième plus populaire de Consomac. Alors que l'attente est donc longue, nous vous proposons dans cet article de faire le point sur ce que nous savons, mais aussi sur les points qui restent flous, à propos du prochain iMac, pour lequel il faudra vraisemblablement attendre encore plusieurs mois, pour une sortie au plus tôt en avril.

Apple ne met pas à jour un ordinateur sans prendre la peine de lui intégrer un nouveau processeur. Et c'est exactement pour cette raison que le prochain iMac tarde à prendre le chemin des rayons : Apple attend que la nouvelle gamme de processeurs d'Intel, la plateforme Ivy Bridge, soit disponible (voir dépêche : Pas de nouveau Mac avant avril 2012 ?). Notamment grâce à un nouveau procédé de gravure (voir dépêche : Des processeurs 3D en 2012), les nouvelles puces seront très puissantes, tout en consommant moins, ce qui permettra entre autres de fabriquer des ordinateurs plus silencieux (le besoin de refroidissement étant moindre, les ventilateurs tourneront moins vite). Également, Intel supportera enfin l'USB 3 nativement, ce qui ne laissera plus aucune excuse à Apple pour ne pas l'implémenter (voir dépêche : USB 3 et Thunderbolt pour Intel en 2012), alors que ce format permet des débits bien plus rapides que l'USB 2, se répand très vite dans le monde PC, et que le format Thunderbolt est encore confidentiel.




Ces nouvelles puces, donc, ne seront pas disponibles avant le mois d'avril. L'iMac étant doté de processeurs quadricoeurs, il ne sera pas nécessaire pour Apple d'attendre le mois de mai et la sortie décalée des versions dotées de deux coeurs seulement, qui elles trouveront plutôt leur place dans le Mac mini. Bien sûr, Apple, qui est un partenaire privilégié d'Intel, reçoit ses processeurs bien avant leur commercialisation auprès du grand public, mais cette avance correspond généralement à peu près au temps nécessaire à la fabrication des ordinateurs. Ainsi, on peut raisonnablement s'attendre à de nouveaux iMac pour le mois d'avril, ou durant le mois de mai si les équipes de Cupertino prennent leur temps.

Le design du prochain tout-en-un d'Apple fait également débat : sera-t-il modifié ? Selon les informations dont nous disposons, il y a de certaines chances que oui. En effet, bien que l'iMac ne soit pas soumis aux impératifs d'encombrement et de poids des ordinateurs portables, Apple s'est lancée dans une croisade contre le Blu Ray, et plus généralement contre le disque optique. En effet, elle a déjà supprimé le lecteur de DVD du Mac mini, alors que ce dernier n'est pas un ordinateur portable et est déjà très petit et léger (voir dépêche : Faut-il regretter le Superdrive ?). Le même sort pourrait arriver à l'iMac, et cela serait donc l'occasion rêvée pour Apple de modifier un peu l'apparence de l'ordinateur, qui pourrait notamment perdre sa marge inférieure, pour ressembler par exemple à l'Apple Thunderbolt Display :




Du côté des améliorations plus classiques, il faut bien sûr s'attendre à de nouvelles cartes graphiques un peu plus puissantes, et nous espérons vraiment qu'Apple fera enfin l'effort de doter au moins le modèle 27" de 8 Go de mémoire... Côté stockage, la crise du disque dur risque de faire stagner les capacités (voir dépêche : Pénurie de disques durs). Et niveau connectique, on pourrait bien bénéficier, en plus de l'USB 3, de Bluetooth 4.0, qui fait discrètement et progressivement son entrée chez Apple, ainsi peut-être que de la première application du Wi-Fi 802.11ac, qui permettra des débits sans fil plus véloces (voir dépêche : Bientôt, un Wi-Fi plus rapide !). Côté écrans, il y a peu de chances que les résolutions soit modifiées, même si de gros progrès peuvent être réalisés dans ce domaine (voir dépêche : Un écran Retina pour iMac). En effet, il est plus vraisemblable qu'Apple s'attaque d'abord aux ordinateurs portables.

Il reste bien sûr la question du tarif, qui est à notre avis un véritable problème avec l'iMac. En effet, l'ordinateur de bureau tout-en-un d'Apple est une excellente machine, mais elle est de moins en moins taillée pour les petits usages. Si l'on regarde par exemple le modèle 21,5" d'entrée de gamme, le processeur est un monstre de puissance, ce qui n'est pas forcément justifié pour une utilisation familiale. Nous pensons qu'Apple devrait dévoiler un modèle moins puissant, avec pourquoi pas une taille d'écran inférieure, et surtout un prix d'appel inférieur à 1 000 €. Car il est évident que si les améliorations que nous énumérons dans cet article sont fort sympathiques, en dehors peut-être de la disparition potentiel du lecteur optique, on ne se dirige pas vers une baisse des tarifs, ou peut-être au mieux de 50 €, ce qui nous paraît toujours trop cher pour l'entrée de gamme.

Faut-il donc acheter l'iMac 2011 maintenant ? La réponse est clairement non, en dehors d'un besoin urgent ou d'une promotion particulièrement attractive. Tout indique que la mise à jour de ce printemps sera majeure, et même si cette dernière ne vous convient pas, il sera toujours temps d'acquérir un modèle de la gamme actuelle à moindre coût. Si vous hésitez, ou avez des questions, n'hésitez pas à vous inscrire et partager vos interrogations sur nos forums.


Partager

Nouvelle analyse : iMac

Vos réactions (40)

iMusic

7 février 2012 à 00:02

Un écran mat enfin digne de ce nom comme sur les écrans de qualité (vu le prix de l'iMac ...), pas de vitre brillante comme les boots de Dick Rivers qui obligent de mettre la luminosité à fond (ce qui ne suffit pas près d'une fenêtre et flingue les yeux), un pied ajustable en hauteur pour éviter de se massacrer le cou sur un 27" trop haut, plus de problèmes de taches en séries au bout de quelques mois, des contrastes plus naturels, l'USB3, des SSD plus abordables, moins de chauffe (on s'en tape de la finesse sur un ordi de bureau) ... et ce serait déjà énorme.

Mais bon, le père Noël est actuellement en vacances du côté de Cupertino et il a été remplacé par un vitrier.

Si c'est pour sortir un iMac semblable au Thunderbolt Display, ça ne corrigera aucun défaut de cette machine. Un truc mal fagoté et bling bling, idéal pour se raser ou se coiffer. Où est passé l'iMac, modèle d'ergonomie, de confort, de fiabilité, de fidélité et d'élégance comme à l'époque du modèle G4.

En attendant un miracle, vive le mac mini !

Cmoi

7 février 2012 à 03:48

- Il faut souligner que le design de l'iMac actuel a plus de 2 ans ! (Il date d'Octobre 2009 avec le passage au 16/9).

En fait, je pense qu'Apple ne va pas se fouler...et qu'il va juste lui faire subir un petit régime amincissant, avec ou sans superdrive....et que par conséquent sa façade, restera identique.

- Un iMac lowcost ? C'est pas imaginable ! Parce que ce n'est pas le business model d'Apple...Mais évidemment que ce serait bien : Pour surfer, faire de la bureautique, de la lecture de Vidéo&Musique -> Le QuadriCoeur ne sert à rien...Mais un iMac d'entrée de gamme à 800€ (DoubleCoeur, sans carte graphique indépendante, sans superdrive, moins de ports...) cannibaliserait le MacMini.

- Je pense qu'il en profitera pour lancer sa MagicMouse2, avec plus de gestes pour Lion....et peut-être moins plate pour plus d'ergonomie.

- Un clavier alphanumérique sans fil ?

Sinon aucune surprise notable ? Même pas un petit Siri surprise ?

Cmoi

7 février 2012 à 03:51

Mais il faudrait qu'il ne tarde plus trop...car je commence à me fatiguer d'attendre.

Sylvain

7 février 2012 à 07:14

@ Cmoi : pas low cost mais véritable entrée de gamme. Apple t'a tellement habitué aux prix élevés que tu as oublié qu'il n'y a pas si longtemps, la gamme iMac démarrait à 999 € !

http://consomac.fr/historique-imac.html

Chris212

7 février 2012 à 09:45

Attention à ce que vous écrivez que diable... !!! Les nouvelles puces Intel basées sur Ivy Bridge sont déjà depuis longtemps disponible sur le marché : http://www.hardware.fr/articles/851-1/core-i7-3930k-core-i7-3820-lga-2011-moins-cher.html
Depuis novembre 2011 pour être précis.

Evidemment, Apple souhaite introduire les processeurs bas de gamme Intel Ivy Bridge qui eux ne seront disponibles qu'en avril...
Ils auront à nouveau un train de retard lorsqu'ils vont l'introduire ! Dommage...

Gordon

7 février 2012 à 12:56

Chris212 > Non c'est une plateforme SandyBridge que tu cite.
Ivy > Mars

J'espère que ce Wi-Fi 802.11ac ne fera pas comme le < "Pré" N > qui finalement n'était pas compatible avec la version N finalisé.

Cmoi

7 février 2012 à 14:07

@Sylvain : Ton prix à 999€ ce n'est pas de l'entrée de gamme, c'est de l'arnaque...Si on passe au double coeur, on enlève le superdrive, la carte graphique indépendante...etc...

Sylvain

7 février 2012 à 14:37

@ Cmoi : et si on veut juste une belle machine avec un grand écran, pour aller sur internet, faire un peu de bureautique et regarder quelques films ? Pourquoi aurait-t-on besoin d'un ordinateur plus cher ? Même si Apple fait plus de marge, pas grave, ça ira très bien quand même pour plein de monde.

pehache

7 février 2012 à 14:47

Entièrement d'accord avec iMusic : on n'a rien à faire d'une finesse extrême sur un ordi de bureau. J'aimerais vraiment qu'Apple revoit le design technique de l'iMac pour en faire une machine plus modulaire (emplacements de disques accessibles sans jouer à Mc Gyver par exemple), mieux ventilée, etc...

Cmoi

7 février 2012 à 15:12

@Sylvain : On sait pas compris, ce que je voulais dire, c'est que baisser uniquement de 100€...et réduire au minimum la config, c'était un peu de l'arnaque.

@pehache : Pour le slim...Aujourd'hui, les écrans sont de plus en plus minces donc je ne vois pas pourquoi l'iMac devrait résister et être épais....Même si on est pas sensible au design, ça prend toujours moins de place sur le bureau!

Sylvain

7 février 2012 à 15:15

@ Cmoi : on s'est parfaitement compris ! Mais pour faire une comparaison, si j'ai juste besoin d'aller d'un point A à un point B, je préfère acheter une 205 quatre fois son prix qu'une Ferrari qui me coûtera cinq appartements.

Cmoi

7 février 2012 à 15:26

@Sylvain : Sauf que là, tu payerais la 205 comme 4,5 appartements....donc il vaut mieux payer comme 5 appartements et avoir la Ferrari

Sylvain

7 février 2012 à 15:35

Avec quatre 205 tu as un appartement toi ?
Enfin, pour te présenter le problème autrement, si tu as un budget de 1000 €, et pas plus, et que l'iMac est sympa et que tu fais partie des 99% de la population qui n'a aucune idée de ce qu'il y a à l'intérieur, ça ira très bien, même si le rapport qualité/prix est inférieur.
Personnellement, pour ma mère qui veut du confort visuel et un bel objet pour aller sur internet de temps en temps, ça irait très bien. Pourquoi je mettrais plus cher alors que je ne vais pas profiter de ce qui justifie le prix plus élevé ?

Cmoi

7 février 2012 à 15:45

On se comprend vraiment pas... Relis-moi su ton ex. des apparts, j'ai pas du tout dit cela...

Mais de toute façon, difficile de faire l'entrée de gamme iMac plus accessible, puisque le MacMini est déjà à 599€ (sans clavier, ni souris). Alors un iMac avec la config actuelle du Mac Mini...Combien ? Un prix raisonnable pourrait être 799€/849€...mais pas du 999€ comme tu préconises....pour ton iMac d'entrée de gamme pour surf et bureautique.

Sylvain

7 février 2012 à 15:52

Si si, j'ai bien compris, c'était de l'humour.
Ce que tu ne sembles pas comprendre, c'est qu'un prix n'est pas proportionnel aux composants utilisés, et que la perception du prix n'est pas la même selon les acheteurs. Si Apple sort un iMac avec les composants du Mac mini, il sera vendu 999 €, pas moins, et il aura quand même du succès !

Cmoi

7 février 2012 à 16:09

Justement, Apple ne se lancera pas dans l'iMac "abordable"...car sachant qu'une grande partie de sa clientèle ne joue pas, ni fait dans le graphisme...le choix du grand public irait majoritairement vers l'iMac light au plus "petit" prix...Mais s'il le vend à 999€, là, je pense que tu surestimes la capacité de tolérance du client Apple vis-à-vis de la config...T'en vendras...mais probablement moins...

pehache

7 février 2012 à 16:51

"Aujourd'hui, les écrans sont de plus en plus minces donc je ne vois pas pourquoi l'iMac devrait résister et être épais"

--> et bien comme je l'ai dit pour être mieux ventilé, plus modulaire, et plus accessible ! Franchement qui ça dérangerait d'avoir un imac qui ferait 3cm de plus ? On est de toutes façons arrivé au point où le pied est plus profond que l'iMac lui-même, donc l'excuse de la place sur le bureau ne tient pas.

A contrario ce design ultra-fin pose plein de problèmes: surchauffes (voir google) avec des conséquences sur les perf (certains suspectent une réduction de la fréquence pour protéger le CPU) ou la durée de vie des composants (tâches sur l'écran, pb connu aussi), composants non accessibles, modularité nulle...

Malheureusement chez Apple les designers tout court ont pris le pas depuis longtemps sur les designers techniques.

Cmoi

7 février 2012 à 17:51

Lol...Si Apple vend beaucoup et aussi cher, c'est surtout grâce au design...Sans son design recherché, Apple n'existerait probablement plus...

Au sujet de la minceur, c'est certain, il va s'amincir mais ne t'inquiète pas...pas de beaucoup, du genre iPad1 à iPad2...

iMusic

7 février 2012 à 18:30

@ Cmoi :
L'iMac actuel n'est pas vraiment design. Il est juste en métal et verre sans trop de fioritures.

Le vrai design doit aborder l'utilisateur dans son intégralité, ça prend en compte des critères esthétiques, mais aussi ergonomiques, sociaux, de confort, de durabilité. Par exemple, l'iMac G4 était une machine design. L'iMac actuel n'est design que pour les incultes (sans vouloir blesser personne, l'iMac actuel ne restera pas dans les annales, tout comme l'eMac par exemple, trop facile de coller une pomme sur une boite à pizza). Maintenant, le succès commercial n'est pa garant du design, sinon les HP seraient aussi design. Le design de l'iMac actuel est au mieux "joli" (ça dépend des goûts), sinon un exemple de tout ce qu'il ne faut pas faire en matière d'ergonomie, de confort, de durabilité ... donc au finalde design.

Cmoi

7 février 2012 à 20:13

"Design" ne veut pas dire parfait, comme par ex. les ports usb ou casque...à l'arrière de la dalle.

Et la recherche de lignes épurées, de simplicité...ne retire rien au côté design...L'Art est subjectif mais une oeuvre devient Oeuvre d'Art lorsqu'il y a originalité, singularité...et si l'iMac placé entre d'autres AIO dans un magasin sort du lot et donne envie de l'acheter à un prix élevé (+ que la moyenne), c'est qu'il a quelque chose que les autres n'ont pas...

Et si le grand public est prêt à payer plus cher pour un Mac, c'est en grande partie pour son design...c'est d'ailleurs pour cela qu'ils sont moins regardants sur les configs...sur le fait que payer au passage un Quadricoeur ne leur servira pour la plupart à rien.

iMusic

7 février 2012 à 21:13

L'iMac a une pomme et mac OS X. C'est tout. Et surtout une absence de concurrence chez Apple qui prend grand soin à sous-équiper le mini en comparaison (bien que le dernier est une petite bombe) et à vendre un Macpro à un prix rédhibitoire.

Apple sort un mac de bureau digne de ce nom maintenant, et l'iMac part direct aux oubliettes avec son pied "pelle à tarte" et sa vitre enfumée. On en a au boulot et malgré qu'Apple vende pas mal d'iMac dans les entreprises, cette machine fait la quasi unanimité contre elle (cf. mon commentaire au début des réactions). Entre les taches grisâtres qui apparaissent systématiquement au bout de quelques mois (sauf chez les menteurs), les reflets qui peuvent même aller jusqu'à empêcher de travailler (par exemple dans un open-space hyper éclairé, l'inconfort au niveau des cervicales (voir des torticolis à cause de l'absence de pied), les contrastes dégueulasses et les couleurs trop saturées ... cette machine frôle l'arnaque. Tout ça pour un soit disant design pauvre et spartiate que certains confondent avec de l'élégance et de la classe.

Le bling bling et le côté gadget, c'est impec sur un iPhone. Sur un mac, c'est la faute lourde pour Apple qui a perdu quelque chose en vendant des iPhone/iPad et en reléguant le mac au statut d'accessoire bling bling pour les classes moyennes en mal de reconnaissance sociale et d'esthétique à vil prix. Peut importe si cette machine n'est adaptée pour rien malgré ses composants, du fait de ses tares.

Heureusement, il reste le mac mini, le meilleur mac de bureau de ces 10 dernières années, avec l'iMac G4 entre autres.

Cmoi

8 février 2012 à 03:05

Evidemment que les taches au bout de x mois, les reflets prononcés et Cie...ne devraient pas exister sur un ordi à + de 1000€...On peut difficilement affirmer le contraire. Mais chaque produit a ses défauts...

Sinon, il y a un bouquin sur le design Apple, j'avais vu des extraits sur le net.

Mais il faut aussi dire que tu n'es pas très sensible à l'esthétique...avec tes mix MacMini, écran de fabricant tiers, souris verte (?)...Un PCiste refoulé ce iMusic ?

iMusic

8 février 2012 à 22:10

S'il y a qq chose dont je suis fan, c'est bien la création, dont le design le vrai. Plutôt du côté de ceux qui la/le font. Pour les créatifs de tous poils, amateurs éclairés ou professionnels, le design qui compte avant tout est celui qu'ils produisent. En l'occurrence le mac n'est qu'un outil. Si il est joli, tant mieux, sinon aucune importance.

L'iMac actuel n'est pas un outil crédible du fait de ses défauts de conception (la même chose chez HP aurait provoqué les foudres), de plus il ne remplit pas le cahier des charges pour être considéré comme une machine design. Le vrai design ne doit en aucun cas sacrifier l'ergonomie, la pérennité et le confort, au motif de critères marketing ou de marges. Les critères esthétiques doivent au contraire se plier au cahier des charges et améliorer ces points. L'iMac actuel est l'exemple même du faux design.

iMusic

8 février 2012 à 22:15

Cmoi : "... Un PCiste refoulé ce iMusic ?"

No comment.

Cmoi

8 février 2012 à 22:49

Le succès d'Apple est dû au fait que ses produits ne sont pas uniquement considérés comme des outils...tu devrais le savoir...et si Apple se permet de vendre plus cher ses produits, c'est parce qu'ils sont considérés comme assez jolis (en tout cas, il fait bien plus d'effort de ce côté que les autres fabricants).

Après, si pour toi, l'utilitaire compte à 99% dans ton choix d'achat...c'est une question perso...

pehache

9 février 2012 à 09:18

"joli" et "design" ce n'est pas la même chose. Le "design" c'est une notion beaucoup plus large que la simple esthétique. Les produits Apple actuels sont épurés, on peut les trouver jolis, mais question "design" c'est assez pauvre. Après si Apple vend cher c'est aussi grâce à un marketing parfaitement rôdé.

Autre exemple : la magic mouse ou le touchpad sont des catastrophes aux niveau position du poignet et des traumatismes articulaires à long terme.

Cmoi

9 février 2012 à 21:32

Absolument...mais l'iMac et ses autres produits sont tout de même "un peu" pensés pour être utilisés par ses clients et pas uniquement pour faire beau...donc ils sont design, qu'ils ne soient pas à 100%, 90%, 80%, 70% ergonomiques...ne leur enlève pas le statut de design.

Au sujet de la MagicMouse, je pense que ce sera corrigé avec la MagicMouse2 au Printemps, ou alors ils sont autistes...pour les reflets ce sera plus délicat car les gens globalement aiment, au premier abord, l'effet plus lumineux qu'apporte la vitre ou autre plastique brillant (aussi sur les téléviseurs)...

iMusic

10 février 2012 à 22:05

Cmoi :"Absolument...mais l'iMac et ses autres produits sont tout de même "un peu" pensés pour être utilisés par ses clients et pas uniquement pour faire beau...donc ils sont design"

Non. L'iMac "vitre/alu/pied fixe" est pensé pour être joli en magasin ou en photo et tomber rapidement en ruine. C'est une des machines les moins design qui existe, mac et PC confondus. Il y a confusion totale entre du faux épuré (le terme appauvri est plus adapté pour l'iMac alu), et le "less is more" qui symbolise une tendance du design, qui n'est pas respecté si c'est au sacrifice de l'ergonomie, du confort et de la pérennité.

Cmoi : " qu'ils ne soient pas à 100%, 90%, 80%, 70% ergonomiques...ne leur enlève pas le statut de design."

Une machine est ergonomique ou ne l'est pas. L'iMac (depuis le G5 et surtout depuis les alu/vitre) ne l'est pas du tout (essaie de comprendre ce qu'on t'a appris, sort des rivalités à 2 balles "mac/pc" ou "Apple guidant le monde entier"). Les faits sont là. C'est le pire mac qu'Apple ai produit depuis plus de 10 ans. Si tu considères l'iMac comme une machine design, c'est que tu ne comprend pas ce qu'est le design. Ton entêtement le démontre.

iMusic

10 février 2012 à 22:14

Et les gens ici en Europe préfèrent très majoritairement les écrans d'ordinateurs mats. Les sondages réalisés sont fortement majoritaires en faveur du mat, autour de 90% (lesnumeriques ...), surtout en Europe ou dans les pays latins. La mode du glossy vient d'Asie où ils aiment tout ce qui brille.

Ce qui explique que les écrans d'ordinateurs brillants sont tous des bas de gamme qui innondent le marché asiatique. Le brillant sur des ordinateurs Apple est une faute lourde.

pim

11 février 2012 à 00:10

« La mode du glossy vient d'Asie où ils aiment tout ce qui brille. »

Passons sur la grosse généralités pour nos chers amis d'Asie ; mais si c'était vraiment aussi horrible que cela, un écran glossy, pourquoi diable la « mode » ne passe pas très vite ?!

Enfin, je dis ça, mais je suis en attendant bien content d'avoir un MacBook Air à écran mat, car je me verrais mal avec un MacBook Pro et sa très « tape-à-l'œil » vitre brillante !

iMusic

11 février 2012 à 01:58

C'est une réalité économique, un écran mat sera très difficile à vendre en Asie, alors que les écrans brillants peuvent se refourger en Europe, du moins sur le marché des bas de gamme ou gamers, qui se moquent bien souvent du confort et de la fidélité.

Cmoi

12 février 2012 à 01:37

@iMusic -> Je pense qu'au niveau de l'entêtement, tu es le produit nº1 sur consomac.fr...et avec ta théorie du Tout ou Rien, tu n'achèterais pas grand chose...car s'il faut un produit 100% ergonomique pour obtenir le statut de design...le design n'existerait pas....je ne connais pas de produit parfait...

pim

12 février 2012 à 07:16

@ Cmoi :

En même temps, chacun voit midi à sa porte ; iMusic, il fait ce qu'il veut de sa vie et de son argent, on ne va rien lui imposer, et nous autres, on peut considérer les arguments d'iMusic, dont beaucoup sont assez pertinents — ne trouve-tu pas ?

Il faut de tout pour faire un monde de toute façon ; je suis sûr que sur Consomac, on peut trouver des gens qui utilisent un Mac uniquement pour faire tourner Windows, parce qu'ils le trouve vraiment super, que d'autres utilisent uniquement un PC pour faire tourner Mac OS X (forcément craqué et donc forcément super instable...), et d'autres qui te diront qu'ils adorent la vitre de l'iMac ou du MacBook Pro parce qu'ils peuvent vérifier leur super broching de beau gosse à chaque dixième de seconde... Chacun son choix !

Et puis, il faut garder un esprit critique sur Apple : pour l'instant, on a connu une société qui n'a fait que gagner des parts de marché pendant dix ans, et qui a révolutionné deux ou trois domaines majeurs des nouvelles technologies, au nez et à la barbe des concurrents, alors que tout le monde disait qu'Apple était morte et enterrée ! Mais on pourrait aussi connaître peut être l'inverse les dix prochaines années, avec une société qui a trop vitre grossi, trop lourde, et qui aurait du mal à s'adapter aux nouvelles demandes des utilisateurs, comme on peut voir Nokia, RIM ou Microsoft en ce moment.

Tout ça pour dire que certains choix sont difficiles à juger sur le moment, mais qu'en revanche après quelques années, on comprends mieux. Par exemple, je me souviens des gens qui râlaient parce que l'iPod n'avait pas la radio FM, quand on regarde ce qu'Apple nous a fait derrière on peut se dire qu'ils ont eut raison de ne pas consacrer 30 secondes de leur temps à intégrer une fonction aussi has been, alors qu'ils étaient en train de bosser sur l'iPad ou l'iPhone, qui sont tellement mieux qu'une clé USB qui fait lecteur de MP3 et radio FM ! Et le pire, c'est que maintenant, la radio FM, on l'a...

pehache

13 février 2012 à 16:33

@Cmoi : aucun produit n'est parfait, en effet. Mais sur une machine dont les tarifs commencent à 1150€ on pourrait espérer quelque chose d'un peu mieux pensé où tout n'est pas sacrifié à l'esthétique (même si on aime cette esthétique là).

Pendant longtemps Apple a été le chantre de l'ergonomie en informatique (plutôt au niveau software, certes...). Mais là franchement l'iMac cumule plusieurs lourdes tares au niveau ergonomie...

Sur un netbook à 250€ j'accepte mieux les défauts d'ergonomie (ou autres).

kiedis

15 février 2012 à 13:24

je l'attends...je l'attends pour remplacer mon vieux macbook pro early 2009 ... en attendant celui-ci marche toujours aussi bien que le premier jour malgré tout ce que je lui fais subir...

carel

20 mars 2012 à 09:44

Dire que j'ai acheté le mien il y a à peine 6 mois
En tout cas, il est temps qu'apple fasse évoluer l'imac, l'iphone et même l'ipad car le new ipad est bien décevant...

www.beach-cambodia.com

yvan-hoé

21 mars 2012 à 17:23

Bonjour à tous !
Je vais surement répéter la même chose qu'il y a déjà sur de nombreux topic mais j'aurai aimé avoir des renseignements sur les i-mac. J'ai un PC windows vieillissant et je souhaite passer à apple. Seulement, j'aimerai savoir si les suite office(microsoft) et open-office (oracle) sont 100% compatibles entre PC et mac ?
De plus, il parait que les mac se jouent de toutes les applications vidéo (idéal pour travailler les films HD donc ?)
Merci pour les réponses apportées ... cela confortera mon achat prochain.

pim

21 mars 2012 à 22:03

@ yvan-hoé :

Sur Mac, on a effectivement Libre Office, parfaitement compatible avec toutes les autres versions sur les autres plateformes, et Office 2011 pour Mac, quasi-parfaitement compatible avec Office 2010 pour PC (le « quasi-parfaitement » à la place de « parfaitement » est une méfiance naturelle envers les produits Microsoft, pas le résultat d'une expérience personnelle, car je n'ai jamais eut de problème de compatibilité).

Quant aux logiciels vidéo, effectivement avec iMovie qui enterre complètement sa (très) pâle imitation sous Windows et Final Cut Pro qui offre aux amateurs tout ce dont les Pro font grand usage, difficile d'être mieux servit.

Emmanuel94

10 avril 2012 à 22:41

je travaille depuis plusieurs années avec un IMAC 24' et un MacBook Air, je ne vois le problème de la vitre "fumée" de l'Imac, il suffit de na pas avoir d'éclairage direct dans le dos.

Concernant la compatibilité avec la suite Office sur PC, je n'ai à ce jour rencontrer aucune difficulté depuis le passage à Office 2011

Pour ce qui est de l'ergonomie on est pas obligé d'utiliser une souris apple, et l'imac peut s'orienter afin de correspondre au champ de vision souhaité

J'attends surtout de cette nouvelle mouture des progrès au regard du processeur graphique et de la meilleure implémentation des SSD

IOMAC

3 mai 2012 à 11:23

Moi aussi, j'en peut plus : je n'ai pas encore été un Mac User, mais j'ai craqué sur l'iMac depuis quelques temps. Mais je veux à tout prix attendre la version 2012 . C'est vraiment énervant de savoir que peut être Apple va attendre la sortie de mountain lion pour sortir ses Macs 2012. Je trouve qu'Apple ne se consacre plus autant aux Macs qu'avant ( iOS fait au moins Plus de 75 % du chiffre d'affaire de la pomme !) comme si les Macs était devenus des produits secondaires pour professionnels ...
Ils se trompent et risque de repartir dans le gouffre, car pour l'instant si IOS 6 est aussi ressemblant à l'IOS 5 que le nouvel iPad n'a qu'un écran RETINA et un appareil photo 5 mégapixels comme sur un iPhone 4 .... ( sincérement très peu de personnes vont choisir l'iPad en fonction de l'appareil photo )

APPLE doit vraiment nous surprendre en 2012 tout en sachant que le Galaxy S3 est presque sortit comme windows 8 et que les BlackBerry pourraient passer à l'android market prochainement ( ou comme il faut le dire maintenant " le Google Play Store !) !!!

Réagir

Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion
Inscription



À PROPOS

Qui sommes-nous ?
© 2004 - 2014 Consomac

CONTACT

Rédaction - Technique
Presse - Pub - Bons plans

SOCIAL

Consomac sur Twitter
Consomac sur Facebook

FLUX RSS

Les news
Les bons plans



Recherche

Contact

Voir version ordinateur

Sur Facebook - Sur Twitter

Flux RSS

À propos

© 2004 - 2014 Consomac