Apple verrouille son iWallet


Apple possède de nombreux brevets concernant la technologie NFC, et on a maintenant de sérieux indices concernant son arrivée prochaine dans un produit pommé (voir dépêche : La NFC est bien en développement). Cette technologie, qui permet à deux appareils de communiquer sur une très courte distance, rend par exemple possible la transformation de l'iPhone en porte-monnaie électronique. Afin de rendre attractif un tel système, un utilisateur devrait donc être capable de payer avec son téléphone dans une majorité de magasins, avec une sécurité et un confort d'utilisation sans faille. On peut aujourd'hui pratiquement sans risque affirmer qu'Apple travaille main dans la main avec de grands noms de l'industrie bancaire, dont notamment MasterCard, de quoi garantir un bon niveau de sécurité. Pour le reste, un brevet d'une importance capitale vient d'être accordé à Apple, nous apprend Patently Apple. En effet, il décrit en détails et protège le fonctionnement de son futur système de paiement, qui, nous allons le voir, est particulièrement abouti.




Comme on pouvait s'y attendre, iTunes est au centre de la technologie avec l'utilisation du compte Apple de l'utilisateur et de la carte bancaire qui lui est reliée. Mais Apple va plus loin, et propose aux utilisateurs de configurer plusieurs cartes bancaires, et même des cartes prépayées, qui rencontrent un certains succès auprès des parents désirant contrôler les dépenses de leurs enfants. De nombreux réglages de sécurité, ainsi que de contrôle parental, permettent de protéger contre les dépenses non souhaitées, comme par exemple des paiements trop importants, ou dans certains magasins (ceux vendant de l'alcool ou du tabac, par exemple).




De nombreuses options sont proposées, comme par exemple un suivi des dépenses, des alertes quand le solde disponible sur le compte bancaire est faible, la mise en place d'alertes quand un paiement est jugé trop élevé (l'iPhone demande alors une confirmation à son utilisateur ou à ses parents si le contrôle parental est activé)...




Bien sûr, une partie plus technique du brevet décrit le fonctionnement permettant d'effectuer les transactions en elles-mêmes, gérer les refus de paiement de la part de la banque, stocker les informations sensibles de l'utilisateur, etc.




Depuis maintenant deux ans, Apple dépose une par une un grand nombre d'utilisations possibles de la technologie NFC au sein de l'iPhone. Certaines ne seront pas mises en place, ayant plus le rôle de mettrais des bâtons dans les roues de concurrents, mais il est aujourd'hui certain qu'Apple dispose d'un système particulièrement complet et réfléchi de communication en champ proche. Il ne reste plus qu'à l'implémenter, et alors que la prochaine version du système mobile de Microsoft supportera cette technologie (voir dépêche : La NFC arrive sur Windows Phone 8), on imagine mal Apple attendre encore bien longtemps. On met une petite pièce sur le prochain iPhone, attendu pour l'automne.


PARTAGER SUR :

Retrouvez l'iPhone sur notre comparateur de prix.

Vos réactions (6)

iChe

15 mars 2012 à 07:41

La NFC dans le prochain iPhone, oui, ça serait une bonne chose ! Reste à espérer que les usages ne seront pas limités pendant trop longtemps au USA...

Cadialex

15 mars 2012 à 13:05

Et maintenant, il ne reste plus qu'à intégrer cette technologie en europe suffisamment, car sinon, cela sera la même chose que les plans sur Siri de l'iPhone 4s.

pehache

15 mars 2012 à 16:09

Attention : l'iphone se bloquera avec retour usine obligatoire si vous tentez d'acheter un bouquin de cul avec.

machin

16 mars 2012 à 18:59

Parfois, les gens mettent vraiment des commentaires inutiles...

pehache

19 mars 2012 à 12:24

Parfois, les gens ne suivent pas trop l'actualité...

Ben

3 mai 2012 à 19:11

Machin tu n'es qu'un rabajoie...

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription