De nouveaux iPads en octobre ?


L'hypothétique arrivée d'un iPad mini est un sujet qui revient sur la table régulièrement. Nous avions abordé le sujet il y a trois mois, et conclu qu'un tel appareil serait une stratégie très intéressante pour Apple, mais que sa sortie dépendrait directement du succès des tablettes concurrentes, qui tentent pour certaines d'imposer un format plus petit (voir dépêche : Un iPad mini est-il possible ?). Aujourd'hui, Bloomberg, qui avait notamment annoncé l'intégration de la 4G et d'un écran Retina à l'iPad (voir dépêche : L'iPad 4G Retina en mars ?), ainsi que le Wall Street Journal, qui est connu pour son sérieux, nous affirment que l'iPad mini et son écran 7,85" arriveront en octobre prochain. Et comme John Gruber l'avait annoncé, il n'y aurait pas d'écran Retina au programme.




Bien des concurrents d'Apple, qui ont beaucoup souffert lorsque Cupertino a décliné ses iPods en plusieurs gammes, redoutent ce moment. En effet, ces derniers perdraient alors un de leurs rares avantages : le prix. On notera également que de nombreuses rumeurs parlent d'un écran IGZO, qui permet de substantielles économies d'énergie. Apple, qui avait semble-t-il souhaité intégrer un tel écran à l'iPad 3, pourrait même mettre à jour sa tablette historique pour l'occasion, selon DigiTimes, qui pense que cette mise à jour, très minime, pourrait même ne pas faire l'objet de la moindre annonce. Des rumeurs à prendre, bien sûr, avec les pincettes d'usage, même si elles sont assez crédibles.


Partager

Vos réactions (11)

Flok

4 juillet 2012 à 19:46

Je suis pas convaincu par ces petites tablettes... Trop grosses pour être des smartphones, trop petites pour être des tablettes efficaces !

miitchsv

4 juillet 2012 à 21:20

le format de l'ipad est bon plus petit on ne ferait pas plus de chose qu'avec l'Iphone

Idem

4 juillet 2012 à 22:22

Franchement, il faut maintenant le rappeler.
Quand personne ne connaissait le iPad, toutes les rumeurs s'orientaient vers une "iTablette":
Un mac en tablette.
Mais vu la finesse du MB Air, ne pensez vous pas qu'il serait impressionnant de voir un iPad en mac?
Pour 600 euros environs, avoir ces appareils sur le marché serait un véritable atout pour Apple.

Quel serait le problème de leurs fabrication? L'OS X basic est suffisamment léger.

Mais maintenant qu'on en parle: Quelqu'un sait-il si cela à déjà été tenté par un hacher?
(implanter OS X sur un iPad)

Voir le résultat serait simplement incroyable.

Iphil

4 juillet 2012 à 23:43

Et bien oui l'on peut! http://www.youtube.com/watch?v=9FaxTYa2jBw

Flok

5 juillet 2012 à 13:07

OS X n'est en rien adapté au tactile !! S'il existe iOS d'un côté et OS X de l'autre, ce n'est pas pour rien ! On le voit sur la vidéo d'ailleurs...

iMusic

5 juillet 2012 à 17:46

@ Idem : Un peut de patience, cela finira inévitablement par arriver. Tout simplement avec la convergence Mac OS / iOS qui se rapprochent à chaque version. Le manque de puissance-résolution-capacité des iPad posait réellement problème pour supporter une interface et des applis Mac, mais d'ici peut les tablettes auront assez de répondant pour assurer, on pourra même brancher un 24" pro pour utiliser Photoshop Mac plus confortablement.

Il es possible qu'Apple annonce une dernière version de Mac OS après Mountain Lion, qui sera encore plus proche d'iOS par son ergonomie, a moins qu'ils accélèrent la mutation qui semble désormais évidente. Il n'y aura plus qu'un OS chez Apple, avec deux variantes ergonomiques.

D'ici là, on aura des iPad 256 Go ou plus, avec des puces encore plus réactives et économes, et des capacités graphiques améliorées (le mode Retina sur l'iPad est déjà une démonstration de ce qui nous attend). On pourra probablement choisir l'ergonomie iOS (tactile), ou l'ergonomie Mac OS en fonction du matériel et de l'utilisation (les iPhones resteront probablement cantonés au mode iOS dans un premier temps, du fait des limitations matérielles du format, mais dans quelques années, on aura un vrai mac de 130 grammes dans sa poche, en complément du "cloud". Qui aurait imaginé le Macbook air en 1995 ?).
Tout cela de façon fluide et transparente, comme Apple sait le faire.

seboulba1

6 juillet 2012 à 09:43

D'accord avec iMusic, le rapprochement OSX IOS est déjà en cour et le tactile sera bientôt (un jour) disponible sur les ordinateurs de bureau. Pourquoi ? Je ne sais pas, mais quand j'ai vu "Tempête de boulette géante", j'ai compris. A voir le père du petit savant tenter de glisser le fichier sur le mail avec son doigt sur l'écran, parce qu'il ne sait pas à quoi sert la souris, cela devient une évidence. La souris n'est déjà plus qu'un accessoire pour moi qui n'utilise plus que la tablette. Et les tablettes aussi deviennent tactiles... On peut déjà en partie naviguer sur un ordi rien qu'avec le clavier. Quand au reste, comme le dit iMusic, ce n'est plus qu'une question de temps, et si Apple a la bonne idée de faire tout ça, les autres (comme d'habitude) suivront.

pehache

6 juillet 2012 à 18:15

Le tactile sur un écran classique c'est top pour faire genre, mais passer son temps avec le bras en l'air n'est tout simplement pas envisageable. Les dispositifs de pointage "classiques" (souris, touchpad, etc...) ne vont pas disparaître comme ça.

iMusic

7 juillet 2012 à 06:00

Tout dépend de l'outil. On ne lève pas le bras sur un iPad, un iPhone ou un iPod, tout comme on ne sera pas obligé de lever le bras sur un Macbook (souris + trackpad) ou sur un mac de bureau (souris + Magic Trackpad), ce qui permettra de conjuguer le click et le tactile multitouch sur une interface de type iOS (ou Mac), sans obligatoirement amener la main sur l'écran (en effet anti-ergonomique sur un iMac et pas Apple du tout, j'ai testé sur un HP, on frôle la torture au bout de 5 minutes). Il ne faut pas perdre de vue que la majorité des Mac sont connectés à des écrans non Apple moins cher que le Thunderbolt Distruc et plus confortables.

Ceci dit, niveau ergonomie, l'iMac avec son écran brillant 27" même pas ajustable verticalement n'est pas un modèle du genre, merci pour les cervicales, avec une dalle tactile ça serait la cerise sur le gâteau qui aurai sa place dans un musée des outils de torture, sur un Macbook ça choquerai moins mais je partage l'avis que ce n'est pas l'idéal ...

Les outils existent déjà, le Magic Trackpad — actuellement qualifié de gadget — sera à moyen terme un accessoire quasi indispensable. Il ne reste plus qu'à fusionner iOS + Mac OS en un seul OS (Apple OS ?), avec une ergonomie au choix en fonction du type d'usage, d'application, d'interface ... On passera de l'un à l'autre sans même s'en rendre compte. Passé quasi inaperçu à son introduction, le Magic Trackpad annonce lui aussi la mutation qui se prépare, de façon progressive et irréversible.
Et du côté de Windows + Windows Mobile, les choses prennent une tournure similaire (ils n'auront même pas besoin de changer le nom), ce qui leur donnerait un avantage certain sur Android (spécialisé dans les terminaux mobiles), leur principal rival loin devant iOS.

Pour conclure, il suffit de lire le texte de présentation du Magic Trackpad sur le site Apple :
"Le Magic Trackpad vous offre une nouvelle façon de contrôler ce qui se trouve sur votre ordinateur de bureau Mac. En agissant sur le trackpad, vous agissez sur ce qu’il y a à l’écran. C’est une des manières les plus naturelles de vous rapprocher de votre contenu. Vous balayez les pages à l’écran comme si vous feuilletiez les pages d’un magazine et le défilement à inertie perçoit l’impulsion de vos doigts lorsque vous faites défiler une page vers le haut et le bas."

Difficile d'être plus clair quant à ce qui se trame.

pehache

7 juillet 2012 à 21:04

Un touchpad n'a rien à voir avec un écran tactile.

iMusic

8 juillet 2012 à 05:27

Essaie de voir plus loin. Le Magic Trackpad permet par sa grande taille et le multi touch, une ergonomie adaptée à Mac OS similaire à l'iPad avec iOS, tout en évitant le contact direct avec la vitre de l'ordinateur. Ce qui, sur un 27", serait une faute ergonomique lourde en effet.
Ce qu'il faut voir, c'est que cet accessoire à priori banal apporte le tactile sur des machines qui en étaient dépourvu : les Mac de bureau. Le tactile nécéssaire à la fusion iOS/Mac OS est désormais accessible à tous les Mac (Apple semble préparer le terrain aussi bien sur le plan matériel que logiciel), c'est ça que j'ai signifié ci-dessus.

Les grandes diagonales tactiles ne sont pas condamnées pour autant, elles conviennent à de nombreux usages : bornes, comptoirs, consultation rapide, usage ponctuel, etc.

Réagir

Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion
Inscription



À PROPOS

Qui sommes-nous ?
© 2004 - 2014 Consomac

CONTACT

Rédaction - Technique
Presse - Pub - Bons plans

SOCIAL

Consomac sur Twitter
Consomac sur Facebook

FLUX RSS

Les news
Les bons plans



Recherche

Contact

Voir version ordinateur

Sur Facebook - Sur Twitter

Flux RSS

À propos

© 2004 - 2014 Consomac