Deux événements à la rentrée ?


La rentrée de septembre est traditionnellement un mois chargé pour Apple, qui doit se préparer pour affronter sereinement la période des fêtes de fin d'année. Cette année, nous attendons donc un nouvel iPhone, une nouvelle ligne d'iPods, ainsi qu'un nouvel iPad doté d'un écran plus petit (voir dépêche : Faut-il attendre l'iPad mini ?). Si la sortie de l'iPhone 5 et de nouveaux baladeurs pommés est une certitude (voir dépêches : Un écran In-Cell pour l'iPhone 5 ? et iPods : de nouveaux modèles cet automne), il reste encore quelques doutes concernant l'iPad mini. De nombreuses rumeurs font en effet état de l'arrivée prochaine de cette nouvelle tablette, mais il est toujours possible qu'Apple attende le début de l'année prochaine pour la dévoiler.




Si Apple choisissait toutefois de commercialiser l'iPad mini dès cet automne, ce qui serait d'ailleurs excellent pour les ventes occasionnées par les fêtes de Noël, la question de la cannibalisation des annonces se pose. En effet, à chaque présentation de nouveau produit, Apple bénéficie d'une très large couverture dans la presse, et il est donc bien plus intéressant pour Cupertino d'organiser plusieurs présentations plutôt qu'une seule où plusieurs annonces majeures se feraient mutuellement de l'ombre.

Ainsi, comme nous le suggère le célèbre blogueur John Gruber (secondé par Jim Dalrymple, qui voit également souvent très juste), Apple pourrait tenir un premier événement lors du mois de septembre, par exemple le 12 (voir dépêche : Un Special Event le 12 septembre ?), pour la présentation de l'iPhone 5. La sortie aurait lieu quelques jours plus tard, par exemple le 21 septembre, et Apple bénéficierait alors d'une seconde vague d'articles sur l'iPhone dans la presse. Début octobre, il serait alors temps d'organiser une seconde keynote, cette fois pour annoncer l'iPad mini, et jouir d'une nouvelle couverture de l'événement par la presse. Les iPods sont aujourd'hui bien moins importants qu'il y a quelques années dans la stratégie d'Apple, et ont donc plus de chances d'être présentés conjointement avec l'iPhone, notamment à cause de l'iPod touch qui est un produit très similaire.

Lorsque Apple organise un événement spécial, elle avertit généralement la presse avec environ une semaine d'avance. Si une première présentation doit avoir lieu le 12 septembre, nous en serons donc avertis très bientôt ! À suivre...


PARTAGER SUR :

Retrouvez les produits d'Apple sur notre comparateur de prix.

Sur le même sujet

Vos réactions (5)

iMusic

27 août 2012 à 14:59

Et plus rien pour le mac ? Certaines machines sont clairement à l'abandon depuis 1 an, 1 an et demi, des années (Mac mini, iMac, Mac pro…), probablement plus assez rentables… On a pas tous besoin d'un Macbook Retina.

Vivement le rachat de Mac OS X par Asus ou Dell, que Apple puisse se consacrer tranquille aux iMachins et iBidules, enfin débarassé du mac.

MathieuClem

27 août 2012 à 15:13

Etant donné que les pronostics et les analyses partent sur 2 conférences, j'opterai bien pour une solution comme celle là :
- Septembre : le nouvel iPhone, la nouvelle (à moitié gamme d'iPod, iOS 6 et iTunes 10.7
- Octobre : un nouvel iDevice d'Apple, l'iPad Mini, avec pourquoi pas en supplément la présentation des nouveaux Mac en attente ? Je pense qu'une conférence sur un iPad Mini seul me semble trop courte. En rajoutant des Mac à présenter, ça pourrait combler le laps de temps manquant.

iMusic

27 août 2012 à 15:50

Sauf si la mise à jour des mac est à minima (USB3 + quelques Mhz), elle ferait tache à côté des tout nouveaux iPad mini retina.
Probablement une mise à jour discrète sur le store et puis c'est tout. Mais maintenant l'attente à trop duré (ils osent vendre des mac USB2 en 2012 !!! et à quel prix !). Beaucoup ont déjà reporté leur achat ... dans la boutique d'en face.

Flok

27 août 2012 à 16:24

MathieuClem, ton scénario me semble pas trop mal, mais présenter les Macs avec l'iPad Mini, c'est oublier définitivement ces ordinateurs. Et oui, la presse parlera de la machine nouvelle, innovante et populaire, l'iPad Mini, grand public et au prix abordable (telles les autres tablettes 7" du moment), mais sûrement pas de l'iMac, aussi révolutionnaire soit-il, à 1200€ !

MathieuClem

27 août 2012 à 17:21

Et présenter le nouvel iMac et Mac Mini par une simple mise à jour du site ne veut pas dire qu'Apple oublierait ses Mac ?
Moi je pense que présenter les Mac à cette keynote, permettrait à Apple de remettre à la vue de tous, les futurs nouveaux Mac. Même s'il est fort possible que l'iPad Mini (s'il existe ... ?) fasse écrire beaucoup plus d'encre que les Mac, on en parlerait. Et au moins, l'équipe d'Apple ferait une conférence pour en parler. Ce qui n'est pas le cas des iMac et des Mac Mini depuis belle lurette.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription