Apple s'excuse pour la qualité de Plans


Lettre de Tim Cook sur PlansCe comportement est tellement rare de la part d'Apple que même si cela ne changera rien à la qualité de Plans pour le moment, cela vaut le coup d'être signalé. La nouvelle application de carte d'Apple est en effet vivement critiquée par ses utilisateurs (voir dépêche : Des plans en voie d'amélioration), pour ses résultats approximatifs, sa qualité parfois douteuse et ses fonctionnalités manquantes. Des critiques qui amusent d'ailleurs le web, et on ne compte plus les images et commentaires moqueurs sur les différents sites, forums et réseaux sociaux.

Tim Cook, le nouveau PDG d'Apple, vient donc de publier une lettre d'excuses sur la qualité de Plans sur la page d'accueil du site d'Apple. En voici la traduction :

À nos clients,

Chez Apple, nous nous efforçons à fabriquer des produits de classe mondiale et à apporter la meilleure expérience possible à nos clients. Avec le lancement de nos nouveaux Plans la semaine dernière, nous n'avons pas répondu à cet engagement. Nous sommes extrêmement désolés pour la frustration que cela a causé à nos clients et faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour rendre Plans meilleur.

Nous avons initialement lancé Plans avec la première version d'iOS. Le temps passant, nous avons voulu apporter à nos utilisateurs de meilleures cartes, avec des fonctionnalités comme la navigation GPS au tour par tour, la voix, Flyover ou les cartes vectorielles. Pour réaliser cela, nous avons du repartir de zéro et créer une toute nouvelle version de Plans.

Il y a déjà plus de 100 millions d'appareils iOS utilisant le nouveau Plans, avec de plus en plus l'utilisant chaque jour. En à peine plus d'une semaine, les utilisateurs d'iOS avec le nouveau Plans ont déjà effectué presque un demi milliard de recherches. Plus nos clients utilisent Plans, meilleur il deviendra, et nous sommes reconnaissants pour vos retours.

Pendant que nous améliorons Plans, vous pouvez utiliser des alternatives en téléchargeant des applications de cartes depuis l'App Store, comme Bing, MapQuest ou Waze, ou bien utiliser les cartes de Google ou de Nokia en vous rendant sur leurs sites web et en créant une icône sur votre écran d'accueil pour leur application web.

Tout ce que nous faisons chez Apple a pour but de faire de nos produits les meilleurs du monde. Nous savons que c'est ce que vous attendez de nous, et nous continuerons à travailler sans relâche jusqu'à ce que Plans répondent à ces exigences extrêmement élevées.

Tim Cook
PDG d'Apple


Apple appelant à utiliser des services concurrents est une première à peine croyable. Il y a fort à parier qu'Apple mettra un temps certain à atteindre le niveau de Google Maps (pour ne citer que lui), et Cupertino essaie donc de calmer le jeu. En attendant la sortie d'une nouvelle application Google Maps sur l'App Store, il faudra faire avec les solutions proposées par Tim Cook. Même si on aurait apprécié qu'Apple perfectionne son nouveau système de cartes avant d'abandonner celui de Google, on ne peut que saluer cette initiative...


PARTAGER SUR :

Retrouvez l'iPod touch, l'iPhone et l'iPad sur notre comparateur de prix.

Sur le même sujet

Vos réactions (14)

Luc

28 septembre 2012 à 17:02

Ah bah c'est pas trop tôt!

sudes

28 septembre 2012 à 17:34

Ils devraient proposer une mise à jour de Plans ou on pourrait choisir si on veut des cartes Google ou Apple... Tout le monde serait satisfait !

iTibo

28 septembre 2012 à 20:03

"Tout le monde serait satisfait", sauf Apple puisqu'ils travailleraient sur des cartes que personne n'utiliserait...

iMusic

29 septembre 2012 à 00:21

Et Plans dans les dents !
Il y a du Plans sur la planche !
Plans a fait plouf !
RantanPlans manque de flair !
Apple nous a fait un mauvais Plans !


Tim Cook aurait pu y penser avant. On a l'impression que le PDG d'Apple découvre Plans en même temps que nous. Ils ont l'air de quoi avec cette merde qui ne rattrapera jamais Google Map (qui eux, ont mis des années à "scanner" la planète).

Dan

29 septembre 2012 à 13:09

Commence t'on à ressentir l'absence de Steve ...? Pas certain que cette appli soit sortie s'il l'avait testée !

Nei

29 septembre 2012 à 16:09

Très sympathique ce petit e.mail mais les App conseillées ne sont pas disponibles sur l'Apple Store Français, donc en gros, si on est pas américain on doit se contenter de l'application Plans, avec sa boussole girouette et ses métro invisibles...

Dan

29 septembre 2012 à 17:44

Waze est dispo...ca fonctionne plutôt bien !

Idem

30 septembre 2012 à 02:25

Mais quelle idée de ne pas renouveler le contrat avec Google Maps!
Il est évident que Maps ne fait pas le poids face à Google Maps pourvue de street vue en plus!
Vraiment, mais quelle idée!
Maintenant, ils ne reviendront pas en arrière. Il faudra attendre que ça s'améliore avec le temps.

Elbutcher

30 septembre 2012 à 11:37

Là, par exemple, on clairement le genre de problème auquel on va devoir faire face avec l'ère post Steve Jobs !

Franchement, je ne pense pas que le contrat avec Google ruinait les finances d'Apple.
iOS aurait très bien pu continuer avec Google Maps et sa qualité de cartographie simplement inégalable.

Mais non, business is business. Rien à foutre de l'utilisateur final, tant qu'il paye ...

Voilà une des raisons pour lesquelles aucun de mes iBidule n'a eut et n'aura la mise à jour iOS 6 !

Elbutcher

30 septembre 2012 à 11:52

Ah oui, j'allais oublier : grâce à ce genre de manoeuvre commerciale, le remplaçant de mon iPhone 4 sera à n'en pas douter un Androïd (Xperia).

(NB : personne n'aura oublié l'arnaque de Siri jamais porté sur iPhone 4 et iPad 2, tous les deux bien assez puissant pour le faire tourner ...). Re :

pehache

30 septembre 2012 à 14:28

Ce n'est pas le coût du contrat avec Google qui était le problème, je pense. Apple voulait surtout récupérer pour elle-même les bénéfices de la pub générés dans la cartographie, plutôt qu'ils aillent à Google.

Melm

30 septembre 2012 à 14:33

Sans compter que dépendre d'un concurrent, c'est assez dangereux au long terme.

sudes

30 septembre 2012 à 23:15

Oui, mais rien ne les empêchait de créer leurs plans dans leur coin, et de ne les mettre à disposition qu'au moment où Google pose des problèmes.

pehache

1er octobre 2012 à 00:37

Rien ne les empêchait de prendre leur temps, c'est clair, sinon la rapacité.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription