Nouvelle rumeur pour l'iMac 2012


Un message posté sur un forum chinois il y a plusieurs jours était passé totalement inaperçu, mais contient pourtant une image très intéressante : une carte mère et quelques composants sensés appartenir à l'iMac 2012. On repère en haut à droite du ventilateur un petit disque correspondant au module Wi-Fi placé juste derrière la pomme arrière de l'iMac : il s'agit bien du tout-en-un d'Apple. Un responsable d'iFixit a également confirmé que ces composants appartiennent bien à un iMac, plusieurs similarités avec le modèle actuel pouvant être dénombrées.




Une particularité assez étonnante saute aux yeux : le disque dur semble être au format 2,5". Un format généralement utilisé sur les ordinateurs portables, qui a bien sûr l'avantage d'être plus petit et plus fin, mais le désavantage d'être plus limité en capacité que ses grands frères 3,5". Il n'y a également aucune trace d'un lecteur/graveur de DVD.

La personne ayant posté cette image raconte que son beau-frère travaille dans une usine d'assemblage chinoise qui assemble actuellement le futur iMac, et que ce dernier a rapidement pris une photo avec son portable. Quelques précisions sont apportées :

• L'annonce aura lieu ce mois ou le mois prochain.
• Le design redéfinira le standard des années à venir.
• D'un côté à l'autre, on ne peut presque pas voir l'épaisseur de l'iMac, le design étant d'ailleurs comparé à une goutte d'eau.
• L'iMac 2012 disposerait toujours d'une marge en dessous de l'écran.
• L'écran serait bien plus fin qu'actuellement, avec une technologie similaire à celle du MacBook Pro Retina (la résolution du nouvel iMac n'est cependant pas mentionnée).
• Le modèle 21,5" serait commercialisé avant le 27".
• Une augmentation des tarifs est à prévoir.

Si cette fuite est bien réelle, le nouvel iMac sera donc une évolution majeure avec un changement significatif de design, comme nous l'envisagions plus tôt cette année (voir dépêche : Quel iMac pour 2012 ?). Afin de produire un ordinateur toujours plus fin et léger (on se demande bien dans quel but, l'iMac étant un ordinateur de bureau et n'étant pas destiné à être déplacé fréquemment...), il faudra donc faire quelques concessions, notamment au niveau du disque dur et du lecteur de DVD. Nous espérons toutefois que l'iMac 2012 sera doté de deux emplacements pour disque dur, afin de pouvoir utiliser simultanément un disque dur et un SSD.

Alors que les stocks de l'iMac s'amenuisent (voir dépêche : Les délais augmentent pour l'iMac) et que les délais de l'iMac 27" doté d'un processeur Core i7 viennent même de passer à "7 à 10 jours ouvrables" (merci Jean-Marie), nous aurons sans doute des nouvelles très bientôt. Un événement consacré à l'iPad mini devrait se tenir d'ici à la fin du mois. Apple profitera-t-elle de l'occasion ?


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (25)

JSL

15 octobre 2012 à 11:27

Comme dit dans la news : pourquoi faire plus fin/léger pour un ordinateur de bureau ? Ca changera pas grand chose… Le prix et l'absence de DVD, oui, ça ça change beaucoup, mais dans le mauvais sens !

Enfin, ce ne sont que des rumeurs, wait and see… Mais j'espère ne pas avoir attendu tout ce temps pour rien !

sosobaba

15 octobre 2012 à 11:29

Je ne veux pas jouer les oiseaux de mauvais augure, mais ça sent le coup de bambou côté tarifs pour des évolutions avant tout cosmétiques.

J'ai switché pour un MBP en 2008 et je me prépare à faire le chemin inverse en rachetant un PC moins cher et taillé pour mes besoins. Investir (c'est le mot) dans un Mac n'est plus intéressant, un iDevice couplé à iCloud et à un PC offre l'essentiel de l'expérience Apple.

Enfin c'est mon avis, je comprends que tout le monde ne le partage pas.

Crøss

15 octobre 2012 à 12:46

Je comprends l'idée du switch Sosobaba mais quel PC tient 4 ans maintenant ?

Après oui Apple devient de plus en plus gourmand et ce n'est pas pour me plaire : je dois acheter un portable l'année prochaine et je verrais les solutions proposées.

iMusic

15 octobre 2012 à 13:44

Cette nouvelle a fait le tour du web en un éclair et les critiques ne manquent pas.

• Un écran toujours brillant (un petit peut moins comme sur le Macbook pro retina). Mais toujours pas de dalle mate comme chez les autres grands constructeurs qui ont pris conscience que le brillant ne plaisait pas, même au grand public (les pros eux ont toujours utilisé des dalles mates).
• Un design fin à l'extrême (qui évoquerai une goutte d'eau) grâce à la suppression du lecteur optique et du DD 3,5" remplacé par un 2,5" de portable. Nul doute qu'au lancement on va se farcir une magnifique photo de profil photoshopée comme Catherine Deneuve (avec la vidéo des responsables en plein orgasme devant tant de beauté, sauf qu'on utilise un ordinateur de face.
• La face avant garderait son design imposant sur deux étages avec la large bande grise sous l'écran et une hauteur qui dépasse largement celle des yeux (le prix à payer pour plus de finesse ?). Aucun réglage en hauteur n'aurait encore été prévu (une des plaies de l'iMac actuel).
• Il y aurait donc toujours le même type de pied monobloc sans réglage possible...
• Les prix eux devraient grimper comparé aux tarifs actuels déjà délirants pour une machine dépassée qui date d'il y a 1 an et demi (une éternité en informatique). Si la finesse se fait au détriment du lecteur optique et du DD 3,5", cumulé à la baisse des prix des composants depuis 18 mois, les prix devraient au contraire chuter...

Le Retina ne serait pas encore de la partie, même sur le 21" ?
L'USB3 sera ENFIN là (merci Intel).
Quid des dalles qui se tachent immanquablement à cause du design actuel trop fin qui concentre la chauffe des composants. Pourquoi encore plus fin ? À quoi ça sert, à part pour épater les Jacky ?
Faudra-t-il encore obligatoirement acheter un AppleCare avec l'iMac pour prévenir l'inévitable écran tacheté ?

Bref, on risque de se taper pendant 2 ans une machine aberrante, conçue par des autistes millionnaires qui ne l'utiliseront pas, encore plus fermée, chère, inconfortable, voir inutilisable pour les travaux pointus (image pro ou amateur exigeant) sauf si vous branchez un écran de qualité dessus. Prévoyez une armée d'accessoires (lecteur optique, DD 3,5" véloces, SSD abordable... ) qui seront du plus bel effet pour mettre en valeur la grande finesse de l'iMac, finesse qui risque bien d'être la seule et unique qualité de l'engin.
L'iMac Weight Watchers ?

Bref, le nombre de mécontents risque de grossir encore et ce n'est pas le futur mac mini USB3 (ne parlons même pas du Mac pro), aussi intéressant soit-il, qui pourra tous les contenir. Il ne reste plus qu'à voir la bête en entier, ce qui devrait arriver bien avant l'annonce officielle.

iMusic

15 octobre 2012 à 13:56

@ Crøss : Asus, Samsung, Sony, et bien d'autres... bien plus fiables qu'un iMac en tout cas. Et pas de problème de taches.

Les gens qui sont passé sur hakintosh que je connais sont ravis, en général sur de machines très en dessous des 1000€ (équivalent du double chez Apple) qu'on peut remplacer, plus souvent pour rester au fait de la technologie. Et là c'est le choix du roi, dalles mates, SSD sur-vitaminés, cartes graphiques puissantes... il n'y a qu'à se faire plaisir. Quand d'autres se retrouvent pris en otage entre un iMac à côté de la plaque et qui fait des taches, des Macbook très chers à dalle brillante, et un Mini très joli (mais très joli).

sosobaba

15 octobre 2012 à 14:08

@Crøss : un PC dure aussi longtemps qu'un Mac. J'ai un PC de bureau acheté 6 mois avant mon MBP en 2008. Moyennant quelques upgrades (RAM, carte graphique), il tient la route et paraît même plus réactif que mon MBP depuis Lion.

Honnêtement, que reste-t-il au Mac par rapport à un PC presque deux fois moins cher à capacités équivalentes ? iTunes, AirPlay, les services iCloud, la synchro avec un iDevice : tout est disponible sur PC. L'argument final est la tendance d'Apple à vendre cher des configs non évolutives. Que faire d'un MBP Retina ou d'un iMac dans 4 ans ?

Il suffit de regarder les délais de mises à jour matérielles pour constater où va l'attention et l'énergie d'Apple. Autant en tenir compte dans ses décisions d'achat.

Brice56

15 octobre 2012 à 15:43

Un des gros avantages du mac c'était sa stabilité et l'aisance aux traitements d'images, vidéo, etc. Quand est-il aujourd'hui par rapport à l'offre PC, car franchement, design à part, vu le prix des machines, les performances pures sont quand même le minimum à attendre (et en ce moment c'est pas le cas du coté des iMac et autres). Vous n'en parlez pas souvent, l'offre PC est-elle équivalente, je parle de plate forme plus ou moins grand publics, càd un peu de montage vidéo et retouche photo, mais pas non plus des machines et du logiciel de studio pro !

Sera69

15 octobre 2012 à 16:12

@imusic & sosoba, tout comme vs deux j'en suis là (las...?) moi aussi de mes réflexions sur l'opportunité de switcher pour un Mac... Ce que ts les deux venaient de dire sont des arguments tellement vrais.... Je me suis fait un budget dans le but de switcher il y a environ 6 mois de cela, depuis j'attend les nouveaux imacs... Chaque mois apportant son lot de rumeurs sur une hypothétique prochaine sortie... Et puis on apprend que ces futurs imacs pourraient ne pas être aussi bien que cela finalement, n'apportant pas en tout cas le lot de nouveauté tant espérée ! De mon côté j'ai commencé à lorgner du côté des Pc, et avec le budget que je me suis réservé pour le Mac je peux m'offrir une tuerie de machine qui durera bien ses 4 années avec un excellent écran (qui plus est sera mat...). Alors finalement switcher, je crois que je vais laisser tomber !

pehache

15 octobre 2012 à 16:43

Perso j'ai "switché" il y a 18 mois avec un iMac, mais vu la direction que ça prend, aussi bien du côté hardware que software, il y a des chances que je de-switche au prochain tour (quand mon iMac ne me suffira plus). Mais comme la direction prise par Windows ne m'emballe pas non plus, ça va se finir par du tout-Linux.

iMusic

15 octobre 2012 à 17:33

Le mac de bureau, actuellement, c'est un champ de ruines (du Mini au Mac pro, en passant par l'iMac). Le pire, c'est qu'avec ce gâchis qu'Apple ont eux même orchestré de longue date, nul doute que le lancement de cet iMac Weight Watchers va démarrer en trombe. De toute façon, ça sera ça ou rien (je préfère rien). Et Apple se targuera d'avoir conçu la machine parfaite, adulée de tous.

Le problème, ça sera de maintenir les ventes après quelques mois.

Je ne peux pas choisir Linux du fait de mon usage. Mais je vais suivre Windows 8 de près. C'est pas pire que Mountain Lion, juste différent (bien que...), et la déclinaison sur smartphones est une réussite.

Elrifiano

15 octobre 2012 à 19:12

+1000 iMusic

Faire un ordinateur de bureau plus fin n'apportera rien de concret à l'utilisateur mais par contre cette finesse risque d'apporter ses soucis de fiabilité surtout avec la premiere série. Mettre à l'étroit des composants qui fourniront des performances d'ordinateur de bureau n'est jamais une bonne chose.

Plus ils fermeront l'iMac plus il perdra son intérêt au profit des MBP parce que niveau évolutivité finesse et prix il devient l'égal du MBP Retina mais au moins lui c'est un portable et toutes ces contraintes trouvent justifications contrairement à l'iMac qui restera toujours cloué au bureau.

Ceci me réconforte dans mon choix de remplacer mon iMac par un MBPR tout de même.

LolYangccool

15 octobre 2012 à 20:42

Windows 8 ?
La bonne blague !

Cet OS, pour l'avoir essayé dans toutes ses beta est immonde et bien pire que ML, crois moi !
L'ergonomie est plus que pourries, Metro sur PC ? Pourquoi ?
A quoi ça servira ?

Non franchement, Windows 8 sera le plus mauvais OS Microsoft depuis millenium.

iSteph

15 octobre 2012 à 21:30

Je comprend les inquiétudes sur le nouvel iMac, mais qu'avez-vous contre ML ? Moi, je le trouve super !

Elrifiano

15 octobre 2012 à 23:09

Je confirme Windows 8 est inutilisable sur un PC de bureau avec une souris. Aux constructeurs de laptop d'essayer avec Microsoft de bosser sur des trackpad plus évolués qui supporteront toute une série de gestures, comme le fait Apple sur ses MacBook. Hé oui c'est ça l'avantage de maitriser le hardware et le software.

iMusic

16 octobre 2012 à 00:17

Les choses sont-elles si simples ? Metro sur smartphone, comme beaucoup, je trouve ça réussi. Windows 8 essuiera des revers à ses débuts comme Mountain Lion encore maintenant, c'est pas le plus gênant. Metro est plus proche de la vision du futur que j'avais étant môme, digne des screenshot de "2001: L'odyssée de l'espace", comparé aux icônes Playskool de iOS ou Android qui s'alignent comme des perles en plastique (là c'est très subjectif ^_^ ). Je testerai W8 sur PC sans préjugé et on verra s'il tient ses promesses. Peut-être serai-je déçu.

Aucun OS n'est parfait, ce qui prime pour moi c'est :
1/ L'optimisation logicielle. Le logiciel doit être au moins disponible, donc pas de Linux.
2/ La qualité, la fidélité, le choix et le confort du matériel.
3/ Le système d'exploitation. Son ergonomie, son ouverture.

Apple a déjà pas mal déconné sur le point 1 : destruction de l'écosystème Final Cut Pro, de Aperture, rivalité avec Adobe... ils étaient pourtant leader en vidéo.
Depuis un moment, Apple déconne sur le point 2, pour les mac de bureau, rien ne va plus. Écrans brillants à tous les étages, l'iMac gadgétisé sur l'hôtel de la rentabilité, le Mac Pro complètement abandonné, le Thunderbolt Display la pire bouse qu'on ai vu depuis l'invention des dalles IPS, reste un mini mac...
Si on a besoin d'un Mac pro, il faut s'acheter un MBP Retina + un écran non Apple... il n'y a plus aucun choix si on veut un truc assez puissant et bien balancé. On est amené à acheter un mac pas adapté qu'on avait pas prévu d'acheter, avec un budget qui explose, juste pour pouvoir faire quelque chose d'autre que de consommer du contenu sur l'ITS comme un sombre crétin ... C'est un peut comme-ça qu'Apple voit ses clients désormais.

Une solution : changer le point 3, c'est à dire l'OS. Ça ne règle pas tout, mais sur le plan matériel ça peut être une libération.
Par exemple en vidéo, Apple c'est du passé pour beaucoup de gens qui étaient sur mac depuis le début. C'était tout simplement devenu impossible, ils sont partis à contre cœur. Apple les a foutu dehors. Et l'éjection des pros de l'image n'est pas terminée, tous comme les pros du son...

Autre exemple, la Creative Suite Adobe est mieux optimisée pour Windows que pour mac OS X. De plus, le choix matériel est sans limite et très qualitatif sur PC avec un "budget mac". Vous avez besoin d'un ordi de bureau puissant et d'un bon écran mat 24" ou 27" confortable, pas de souci sur PC; chez Apple on achète quoi ? Le Mac pro dépassé à 3900€ sans les options ? L'iMac glossy + un vrai écran ? Un MBP Retina avec un Thunderbolt Display ? C'est à pisser de rire, il n'y a rien d'adapté malgré des budgets délirants, rien. Du coup, beaucoup se rabattent sur le Mac mini qui reste le plus viable, mais ça reste une béquille sur le plan matériel avec un budget pas si bas.

Si l'OS a son importance, il reste secondaires dans mon utilisation (je parle uniquement pour moi). Ce qui n'est pas le cas de tous, en développement web le mac est préférable car multiplateforme.

My 2 cents.

iMusic

16 octobre 2012 à 00:37

J'ajoute après relecture que je ne suis pas un méchant "troll" pro Windows. Juste un utilisateur qui apprécie mac OS X et voudrai pouvoir conserver cette plateforme, mais pas à n'importe quel prix.

LolYangccool

16 octobre 2012 à 07:11

Mdr !
Les gros rectangles de couleurs unies immonde te rappellent ton enfance donc tu veux aller sous Windows 8. La bonne blague.
Quand aux plâtres de ML, je n'ai eu aucun soucis.
Et essuyer les plâtres ne veut pas dire modifier toute la GUI avec un service pack.
Parce que c'est ça qu'il faudrait faire pour cette chose affreuse !

Avant de critiquer Apple, essaye Windows 8 en VM le temps qu'il est encore dispo gratuitement (s'il l'est encore).
Tu vas pas être dessus.

Tes premières phrases ne sont pas des arguments valables...

pehache

16 octobre 2012 à 08:55

Evidemment, si on s'arrête à l'interface Metro de W8 on peut s'interroger sur son usage sur un PC de bureau. Mais les gens qui bossent réellement avec leur PC basculeront immédiatemment vers les applis classiques en interface classique, et Metro ne sera en gros qu'un écran d'accueil. Tant que MS ne ferme pas Windows et ne rend pas l'usage de Metro obligatoire en permanence, il n'y aura pas de souci. Mais ça seul l'avenir le dira. Et de mon point de vue, ML est aussi un gadget très chiant à utiliser sur un ordi de bureau. L'usage d'un trackpad tactile y est presque obligatoire et c'est une blague pour travailler au long cours. La direction prise par OS X est celle d'une gadgétisation extrême et du bling bling... On verra celle prise par Windows à l'usage.

aexm

16 octobre 2012 à 10:11

@ sosobaba : moi je le partage en tout cas …

la montée des prix est négative pour Apple, et l'écart d'ergonomie, stabilité etc … ne justifie pas l'écart de prix !

Pour moi, c'est un luxe (que je peux me payer car je bosse dans l'info.) mais cela n'est pas raisonnable !

Sebastien

Brice56

16 octobre 2012 à 10:31

Il faut peut être pas tomber dans le système Apple et autres qui poussent à toujours plus de consomation. J'ai un Imac fin 2009 (va falloir m'occuper du dd !!) et bien pour mon utilisation c'est largement suffisant, je lui offrirai peut-être un SDD mais pas réellement besoin de puissance en plus. Pour les pro, c'est une autre histoire car l'imac et autres ne font pas l'affaire et le macpro est clairement à l'abandon.Arretons de critiquer pour ensuite courrir acheter le dernier ibidule tout beau tout neuf !

Fabio06

16 octobre 2012 à 11:55

Moi ce qui me fait rire c'est de voir des personnes critiquer des futurs produits qui ne sont même pas encore sortis......

Attendez au moins de voir ce qu'il en est avant de jeter votre venin, et laisser à Apple le bénéfice du doute.
Ça y est vous avez vu une photo d'une carte mère qui semblerait appartenir au prochain iMac (et encore on n'est même pas sûr de la véracité de la photo) et de suite vous spéculez sur tel ou tel point

C'est complètement inutile vos propos, pour certain....

Attendez qu'il sorte, essayez le et après seulement vous pourrez critiquer si vraiment Apple s'est loupé !!!!

thorgal

16 octobre 2012 à 14:51

+1 avec fabio06
Très sage commentaire

iMusic

16 octobre 2012 à 17:33

Sage commentaire. En même temps, on connais les gammes actuelles, leur état, et chez Apple depuis un moment les rumeurs ont laissé place à des fuites, en général confirmées. À chacun d'estimer si c'est crédible ou pas. Là oui, comme l'étaient les fuites sur l'iPhone. On aura même la photo en pied de l'iMac avant son annonce, la politique du secret chez Apple, c'est devenu secret de Polichinelle.

Pour revenir à l'OS, évitons les clichés manichéens du style tel OS est la panacée et tel OS est tout pourrit, na !

C'est immature, non constructif, délétère, et bien entendu c'est faut. Mac OSX est un excellent OS et Windows 7 est un excellent OS qui lui aussi a fait plus que ses preuves. Ils sont différents, c'est tout. Et même si Windows 8 essuiera quelques plâtres, on devrait avoir l'habitude avec Mac OS X. Ensuite tout dépend de l'usage, des besoins, et de l'expérience de chacun. Certains ne voudraient pas passer sur Mac OS même si on leur donnait un mac... qui a raison, qui a tort ? Chacun voit midi à sa porte et tous les avis se respectent.

La première fois que j'ai utilisé Windows (j'ai débuté sur Mac), c'était pas si terrible, austère, pas joli et alambiqué, mais très utilisable. Depuis W7 a atteint un niveau ergonomique similaire à Mac OS. Quand Mac OS X opère un recentrage progressif autour d'iTunes qui est devenu un OS dans l'OS, de plus en plus intrusif et avec les icônes façon iOS qui indiquent la tendance qu'Apple est en train de prendre. Le mac devient de plus en plus une machine ludique à consommer du contenu, de moins en moins à créer, l'évolution matérielle finit de le démontrer.
Par contre, j'ai été beaucoup plus gêné par l'encodage avec les pieds de certaine applications comme Explorer qui est une insulte au bon sens, la face cachée de Windows, mais il y a Chrome aussi sur Windows.

LolYangccool, tous les arguments sont valables à partir du moment où ils sont étayés et argumentés, ce qui je pense est le cas dans mon long commentaire précédent. Peut-on en dire autant à ton sujet ? Évitons les "moi j'ai raison, toi t'as tort", qui signifie souvent le contraire. Surtout quand on apporte pas d'arguments autres que des affirmations gratuites, sur le ton péremptoire d'un agent de la circulation. Il faut apprendre à respecter et écouter les autres, c'est un enrichissement.

De toute façon, quel que soit l'OS, il ne faut JAMAIS l'installer à sa sortie. Un passage sur Windows actuellement impliquerait Seven. Il vaut mieux attendre 1 an, parfois plus. C'est valable sur Windows et particulièrement sur OS X. Il faut souvent des années pour une adéquation parfaite OS/logiciels pros. Par exemple actuellement, presque aucun pro n'est sur Mountain Lion, la grande majorité est même sur Snow Leopard, pour de multiples raisons (une récente étude a démontré que Snow Leopard est actuellement l'OS le plus utilisé sur mac).
Chaque OS a ses particularités et ses atouts, mais on est pas dans une guerre à se balancer des tartes à la crème comme des idiots, à savoir qui aura le dernier mot pour avoir raison. Laissons ces jeux de crétins à certains sites ou aux avocats.

Pour revenir au matériel, si Apple pouvait apporter le même soin à ses mac de bureau qu'à ses iDevices, et écouter à nouveau ses utilisateurs, on éviterai les clashs en séries qui font perdre des pans entiers de secteurs professionnels qui représentent pourtant des milliards. Compensés par le grand public venu d'iOS. Jusqu'à quand ? Le grand public, n'a jamais été prescripteur, juste suiveur. Et quand ils verront que ceux qui font des choses intéressante ont en grande partie quitté le mac, ils iront eux aussi où l'herbe est plus verte. Il n'est pas judicieux de saborder les clients prescripteurs, le retour de manivelle est ensuite inévitable.

Si l'iMac pressenti sort tel quel, le tissu professionnel mac va continuer de se déliter. iTunes et iOS pourront prendre encore plus d'importance dans le prochain OS X (à quand la fusion iOS/OS X ?), et les créateurs de contenu, les vrais (pas ceux qui jouent avec Garage Band), seront déjà loin.
La suite au prochain épisode.

Zarck

16 octobre 2012 à 23:43

Fuites de références des iMac 2012,

http://www.macplus.net/depeche-69154-nouvelles-references-pour-l-imac

"C’est l’iMac qui nous intéresse tout particulièrement, puisque 9to5Mac rapporte que les nouveaux modèles sont désormais référencés sous les noms de code D7 et D8, correspondant sans aucun doute aux versions 21,5 et 27 pouces. Ces tout-en-un seraient disponibles en quatre configurations (Good, Better, Best et Ultimate), sans qu’on sache réellement à quoi s’attendre. Il se murmure néanmoins que l’ordinateur arborerait un nouveau design ultra-fin.
Ces nouveaux iMac pourraient être disponibles dès le 24 octobre, soit au lendemain de la présentation de l’iPad mini."

pehache

17 octobre 2012 à 09:09

Bon bref, avec toutes ces rumeurs sur le "design ultra-fin", on comprend que les prochains iMac s'adresseront à ceux qui cherchent un objet de déco pour leur bureau plutôt qu'à ceux qui cherchent un ordinateur de bureau.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription