MacBook Pro, la transition est en route


En dévoilant la semaine dernière une version 13" de son MacBook Pro avec écran Retina, Apple a franchi une nouvelle étape dans sa stratégie pour le futur des ordinateurs portables pommés. Alors que cohabitent actuellement deux gammes de MacBook Pro, les modèles à écrans et disques durs classiques et les modèles à écrans Retina et SSD, Apple doit jongler avec deux concepts qui chacun ont leurs avantages et leurs inconvénients.




L'avis de Consomac


Le MacBook Pro est, comme son nom l'indique, l'ordinateur portable professionnel d'Apple. À ce titre, il se doit de répondre à des utilisations poussées et le fait d'ailleurs avec brio, à condition de choisir le bon modèle. En effet, le MacBook Pro 13", qui n'est pas équipé de carte graphique dédiée, ne répondra par exemple pas aux exigences d'un logiciel sollicitant beaucoup ce composant, comme par exemple la modélisation 3D. Et le MacBook Pro Retina, à moins d'y mettre une fortune, ne conviendra pas aux personnes ayant besoin de grands espaces de stockage.

La distinction entre le MacBook Pro classique et le MacBook Pro Retina est donc importante, car l'ordinateur portable d'Apple est en pleine transition. Si le MacBook Pro classique est équipé d'un disque dur, permettant de stocker un grand nombre d'informations mais particulièrement lent, le MacBook Pro Retina est lui doté d'un SSD, de la mémoire flash pas forcément très généreuse en espace de stockage mais extrêmement rapide. Si le MacBook Pro classique est équipé d'un écran d'une définition assez faible (1 440 x 900, avec une option à 1 680 x 1 050 facturée 100 €), le MacBook Pro Retina arbore un très impressionnant 2 880 x 1 800. Et si le MacBook Pro classique a l'avantage de pouvoir être ouvert pour changer sa mémoire vive, son disque dur et pourquoi pas son graveur de DVD, les entrailles du MacBook Pro Retina sont elles totalement inaccessibles à l'utilisateur, et le graveur de DVD est absent.




Le MacBook Pro Retina est indéniablement l'ordinateur portable du futur. Faisant une croix sur des éléments mécaniques lourds, fragiles, consommateurs et lents, il permet d'obtenir un ordinateur puissant, rapide, léger, et solide. Par rapport au MacBook Pro classique, la réactivité du MacBook Pro Retina grâce à son SSD est bouleversante, l'écran est sublime et la différence de poids est très appréciable. Mais il a un défaut qui oblige à Apple à conserver le MacBook Pro classique au catalogue : il est très cher. À 1 749 €, le modèle 13" d'entrée de gamme ne dispose que de 128 Go de stockage, ce qui est très largement insuffisant pour un public professionnel. Pour atteindre 512 Go, un espace disque similaire à celui du MacBook Pro classique, il faut débourser 2 549 €. Une somme extrêmement élevée pour un ordinateur qui, rappelons-le, n'a pas de carte graphique. Dans notre analyse publiée à la suite de la sortie du premier MacBook Pro Retina en juin dernier (voir dépêche : Le MacBook Pro est en transition), nous parlions de « démonstration technologique ». C'est aujourd'hui toujours le cas.

Fort heureusement, le MacBook Pro traditionnel est donc toujours au catalogue. Certes, son écran est bien moins impressionnant, l'ensemble est plus lourd, et le disque dur par défaut n'est pas ce qu'il y a de mieux pour la productivité. Mais ce dernier a le très grand avantage d'être bien moins cher que son pendant Retina, et également de pouvoir être mis à jour très facilement par l'utilisateur. Nous sommes longuement revenu sur le sujet dans un tutoriel où nous vous expliquons comment changer la mémoire vive et le disque dur du MacBook Pro (voir dépêche : Comment mettre à jour un MacBook Pro). Vous pouvez pour moins de 250 € passer votre MacBook Pro classique d'entrée de gamme à 8 Go de mémoire et à 256 Go de SSD... Des options qui vous reviendraient à 600 € sur l'Apple Store en ligne. En ce sens, le MacBook Pro classique est plus professionnel que le MacBook Pro Retina : si vous souhaitez le garder de nombreuses années, vous pourrez toujours modifier ses composants pour lui redonner un coup de fouet.


Acheter maintenant ?


Qu'il s'agisse du MacBook Pro classique ou du MacBook Pro Retina, aucune mise à jour n'est à prévoir avant de nombreux mois. Si chaque gamme a ses avantages et ses défauts, le MacBook Pro offre les meilleures technologies du moment, et il n'y a donc pas de raison d'attendre une nouvelle gamme si vous avez besoin d'un nouvel ordinateur maintenant. Avant de passer à un éventuel achat, nous vous invitons à consulter la rubrique Acheter moins cher de notre Fiche MacBook Pro.




Quel avenir pour le MacBook Pro ?


Le futur du MacBook Pro est déjà sous nos yeux. Sans aucun doute possible, Apple va petit à petit remplacer le MacBook Pro classique par le MacBook Pro Retina. Toutefois, il y a de grandes chances, au vu de la différence de prix encore très importante entre les deux gammes actuelles, que le MacBook Pro classique soit maintenu lors de la prochaine révision. Bien qu'il soit toujours difficile de faire des projections, voici quelques éléments logiques ou certains concernant le MacBook Pro 2013 :

Date de sortie
Le MacBook Pro a un rythme de révisions assez constant, avec une mise à jour tous les 9 mois en moyenne. La gamme actuelle datant du début du mois de juin (la sortie du MacBook Pro Retina 13" n'étant qu'un retard), on pourrait penser que le MacBook Pro 2012 a atteint son milieu de vie. Pourtant, il est probable que la génération actuelle de portables reste un petit peu plus longtemps que d'habitude au catalogue. En effet, Apple attend toujours la sortie de nouvelles technologies, et notamment de nouveaux processeurs, pour mettre à jour ses machines. Or, la future génération de processeurs qui équipera les MacBook Pro n'est pas prévue avant l'été voire l'automne 2013.

Plus loin MacBook Pro : statistiques

Processeurs
Le MacBook Pro utilise l'architecture Ivy Bridge d'Intel. La prochaine évolution majeure des processeurs utilisés par Apple s'appelle Haswell, et sa sortie est attendue pour l'été ou l'automne 2013. Au menu, plus de puissance et une consommation moins importante.

Plus loin Haswell, le successeur d'Ivy Bridge

Cartes graphiques
Pas de révolution à attendre de ce côté-là, mais une mise à jour habituelle des différentes cartes graphiques, qui gagneront certainement en puissance. Concernant les modèles dépourvus de carte dédiée, Apple adoptera le successeur de l'Intel HD 4000, dont les spécificités ne sont pas encore connues.

Écrans et résolutions
En dehors d'une énorme surprise qui verrait le MacBook Pro classique disparaitre au profit du MacBook Pro Retina, les différents écrans, résolutions et définitions devraient rester inchangées. Bien sûr, le MacBook Air 13" dispose d'une résolution supérieure au MacBook Pro 13", alors que le modèle Pro est sensé être supérieur. Toutefois, l'adoption d'un écran d'une meilleure résolution sur le MacBook Pro classique freinerait l'adoption du MacBook Pro Retina, ce qui déplairait fortement à Apple...

Mémoire vive
Apple a encore des progrès à faire dans ce domaine. Si 4 Go de mémoire sont suffisants pour une utilisation modeste, une telle quantité de mémoire n'est pas digne d'un ordinateur professionnel. On espère vivement que tous les modèles seront enfin dotés de 8 Go.

Stockage
La question du stockage est très épineuse, et c'est d'ailleurs la raison majeure pour laquelle le MacBook Pro classique existe toujours. Le prix de la mémoire flash s'effondrant, il est possible qu'Apple augmente les capacités des SSD embarqués en standard dans les modèles Retina. Ainsi, le MacBook Pro Retina 13" pourrait débuter à 256 Go, et le modèle 15" à 512 Go. Concernant les modèles dotés d'un disque dur, il est envisageable qu'Apple propose des configurations pourvues de 1 To d'espace disque en standard, mais rien n'est sûr : en gardant les capacités actuelles, Apple réduirait la différence avec le MacBook Pro Retina, ce qui accélérerait son adoption.

Connectique
Le MacBook Pro dispose d'une panoplie de ports assez intéressante, et alors que Thunderbolt et l'USB 3 ont fait leur apparition, aucun nouveau standard n'est attendu dans un proche futur. Seule piste possible, une petite évolution est envisageable du côté du Wi-Fi, qui gagnerait en débit.

Plus loin Le Wi-Fi Gigabit est presque là

Prix
L'Europe est toujours tributaires des fluctuations monétaires, et une chute de l'euro entraînerait inévitablement une hausse des tarifs. Toutefois, l'euro étant déjà particulièrement faible, on peut raisonnablement s'attendre à une certaine stabilité, voire à une légère baisse. Affaire à suivre !






Aller plus loin


Le MacBook Pro 2012 est disponible à la vente sur l'Apple Store, et nous vous invitons à vous rendre sur le magasin en ligne de votre pays respectif pour obtenir plus de renseignements ou pour passer commande : France, Belgique ou Suisse.
Si vous avez un doute ou une question, n'hésitez pas à vous inscrire sur nos forums. Nos membres, très actifs, se feront un plaisir de vous répondre !


PARTAGER SUR :


Nouvelle analyse : MacBook Pro

Sur le même sujet

Vos réactions (2)

matin

29 octobre 2012 à 19:26

Bravo Sylvain pour la clarté de la synthèse.

Puisque le prix de la mémoire flash "s'effondre", est-il possible qu'Apple revoit à la hausse sa capacité de stockage pour le 13" Retina "entrée de gamme", et ce avant l'évolution de 2013 ? Et sans augmenter le prix s'entend !

128 Go ne font vraiment pas sérieux à ce prix je trouve. A 256 Go (et 1750 €), la question de l'achat de ce 13" Retina serait à réfléchir.

benouch

29 octobre 2012 à 23:07

Très claire cette synthèse, en effet.
J'espère que le macbook pro classique sera toujours ouvrable et modifiable, c'est quand même un minimum.
Petite anecdote toute fraîche:
Je suis allé observer ce 13 retina en magasin hier, et j'ai discuté avec le vendeur quelques minutes de la bête, ainsi que du verrouillage de nos outils de travail.
Il m'a rappelé que les macbook pro dits classiques , quand ils sont sortis, étaient à des prix importants eux aussi.
Et d'ajouter: "Ah mais de toutes façons, plus les gens vont acheter plus les prix vont baisser bien sûr"

MAIS BIEN SUR !

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription