Bouleversements à la tête d'Apple


Un ouragan vient de passer en Californie ! Par le biais d'un communiqué de presse, Apple vient d'annoncer une réorganisation de son équipe exécutive, avec évictions et promotions au programme.




John Browett, vice-président de l'activité Retail (Apple Store), et Scott Forstall, vice-président iOS, sont évincés d'Apple. Pour John Browett, rien d'étonnant : l'homme a été responsable de nombreux cafouillages, et avait pris des décisions très controversées dans les magasins d'Apple, taillant notamment dans les effectifs au détriment de la qualité de service. Pour l'instant, aucun remplaçant n'a été trouvé, mais le soulagement est palpable au sein des magasins de la marque.

Le départ de Scott Forstall est plus problématique, car l'homme était jusqu'ici responsable d'iOS, le système d'exploitation de l'iPhone et de l'iPad. C'est à dire responsable du logiciel des produits générant 72% du chiffre d'affaires d'Apple. Scott Forstall fait sans doute les frais d'une personnalité très tranchée, au point que certains autres hauts responsables d'Apple refusaient de le rencontrer à moins d'être convoqués par Tim Cook, le PDG. Générateur de tensions au sein des équipes, il était particulièrement critiqué pour ses goûts en matière de design, et tout particulièrement en ce qui concerne le skeuomorphisme de bien des applications iOS. Enfin, deux récents échecs ont achevé de mettre à mal sa réputation, avec Siri et Apple Maps qui peinent largement à convaincre. Selon le Wall Street Journal et le New York Times, il aurait carrément refusé de co-signer la lettre d'excuse publiée par Tim Cook au sujet de l'application Plans (voir dépêche : Apple s'excuse pour la qualité de Plans), ce qui aurait précipité son départ. Il se murmure déjà que certains employés d'Apple apprenant la nouvelle auraient débouché le champagne... Craig Federighi récupère le poste de Scott Forstall, mais dirigera également la division OS X. Eddy Cue récupère lui la responsabilité de Siri et de Maps.




L'autre grande nouvelle concerne la promotion de Jony Ive, le génial designer industriel d'Apple, ayant notamment dessiné tous les iMac, iPod et iPhone. Jusqu'ici, le proche ami de Steve Jobs n'avait jamais quitté son laboratoire où il travaille sur le design des différentes machines d'Apple. Désormais, il sera responsable de l'interface homme machine, c'est à dire de l'interface des logiciels d'Apple. Il récupère donc une partie des responsabilités de Scott Forstall, et il y a fort à parier que ses goûts soient sensiblement différents. L'apparence des prochaines moutures d'OS X et d'iOS devraient s'en ressentir...

Il est pour le moment trop tôt pour tirer des conclusions de ces changements. Tim Cook prend ici ses premières décisions publiques risquées depuis son arrivée au poste de PDG d'Apple. Seul le temps nous dira si ce bouleversement à la tête d'Apple aura eu du bon.


PARTAGER SUR :

Vos réactions (1)

Bobito75-71

30 octobre 2012 à 18:35

Au vu de La Calamiteuseuse Présentation de mardi derniers ou' pour ce qui me concerne , je n'ai retenu de
Positif, que la mise à jour du nouvel iPad et Le "Livre Électronique". iPad-Mini......


Il était plus que temps que Tim Cook prenne les choses en main !

Je crois profondément en Apple , Mais Là ,
Ils ont Interret à se remuer , Parce qu'ils ont Vraiment Merdé !
Ou' ils risque de se faire bouffer tout crus par la concurrence ,
Et à nous Pondre quelque chose De Vraiment Révolutionnaire !

Ils ont pourtant Tous Les éléments Technologique En Main........

Ah,
Concernant Siri, Un rêve de gosse (HAL9000) Sur IMac : consulter ses mail sans avoir à regarder l'écran ,
Juste à la voix et bien plus encore .........

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription