Un iPad mini frustrant mais excellent


L'iPad mini est en rayons ! Tout pile une semaine après l'ouverture des pré-commandes (voir dépêche : L'iPad mini dispo à la pré-commande), la nouvelle petite tablette d'Apple entre donc dans le grand bain. Avec une entrée de gamme à 339 €, l'iPad mini est plus cher que les tablettes 7" concurrentes, malgré un écran d'une résolution plutôt faible. Sans écran Retina et avec un prix élevé, la mini tablette d'Apple est-elle digne d'intérêt ?




L'avis de Consomac


Plusieurs clients et journalistes ont eu la chance de recevoir leur exemplaire avant la sortie officielle de l'iPad mini, ce qui permet en ce jour de sortie d'avoir divers retours d'expérience sur l'appareil. Toutes les personnes ayant testé la nouvelle tablette sont satisfaites de l'objet en lui-même : apparence, poids, matériaux, tenue en main… Tout a été pensé pour une expérience utilisateur la plus parfaite possible. À coté des tablettes concurrentes, l'iPad mini sort clairement du lot, et ce dernier est même souvent préféré à l'iPad classique pour sa petite taille et sa légèreté impressionnante. Et côté puissance et fonctionnalités, rien n'est à redire, avec un processeur Apple A5 et des composants très solides, ainsi qu'un système d'exploitation identique à l'iPad classique et une batterie dépassant allègrement les dix heures d'utilisation. Mais vient ensuite une déception notable : la résolution de l'écran. Alors que des tablettes moins chères, la Nexus 7 ou le Kindle Fire HD par exemple, disposent d'écrans se rapprochant de près du standard « Retina » d'Apple (1 280 x 800 sur 7 ", soit 216 pixels par pouce), l'iPad mini se contente d'un écran de 1 024 x 768 sur 7,9" (soit 163 pixels par pouce). La finesse d'affichage est certes supérieure à celle d'un ordinateur, mais les pixels sont encore largement visibles, comme vous pouvez le voir sur ce comparatif publié par The Verge :




Le problème ne provient pas de cet écran. Après tout, nous nous sommes contentés de résolutions bien inférieures pendant des années, et l'iPad mini reste malgré tout très agréable à utiliser. Le souci vient plutôt de la présence de cet écran dans un produit aussi cher : à 339 € pour l'entrée de gamme, l'iPad mini est bien plus onéreux que les tablettes des autres fabricants. En effet, le Kindle Fire HD de 16 Go est vendu 199 €, et le Nexus 7 de 16 Go à 249 € (ou 199 € pour 8 Go), alors que ces deux derniers produits sont équipés d'écrans bien plus hauts de gamme. Voilà qui fait mauvais genre.

Mais Apple ne compte pas sur l'écran ou le prix pour séduire ses futurs clients : l'avantage de l'iPad mini, c'est tout simplement qu'il s'agit d'un iPad. Un très bon iPad, avec son système d'exploitation performant et complet, sa fluidité et fiabilité légendaires, et surtout son remarquable catalogue d'applications, largement supérieur à celui d'Android ou de Windows. Sans aucun doute, un écran Retina serait largement préférable, et on ne peut que regretter l'absence de ce dernier. Mais cela n'enlève en rien les nombreuses qualités de la nouvelle petite tablette d'Apple.




Acheter maintenant ?


L'iPad mini venant tout juste d'arriver en rayons, le moment est idéal pour investir dans une tablette Apple, d'autant plus que les fêtes de Noël approchent : l'idée cadeau est excellente. Il faudra attendre 2013 pour que l'iPad mini 2 soit dévoilé, et même si nous ne pouvons pour le moment connaître la date de sortie, gageons qu'Apple gardera la première édition de l'iPad mini un an ou presque au catalogue. En effet, du côté de l'iPad classique, en dehors de l'iPad 3 qui n'est resté commercialisé que sept mois mais n'a été remplacé par un iPad 4 que très légèrement modifié, on est plutôt sur un rythme d'une nouvelle tablette par an.


Quel avenir pour l'iPad mini ?


L'iPad mini a des composants assez similaires à ceux de l'iPad classique, mais laisse à son grand frère la primeur des composants les plus hauts de gamme. L'avenir de l'iPad mini est donc tout tracé : un processeur plus performant, avec l'Apple A5 qui devrait laisser sa place à l'Apple A6, plus de mémoire vive, de meilleurs capteurs photo (comme à chaque révision), et bien sûr un écran Retina. Pour ce dernier, le volume de ventes de cette nouvelle tablette aura son rôle à jouer : si les tablettes concurrentes rencontrent un franc succès et que l'iPad mini est à la peine, Apple sera certainement plus motivée pour remplacer l'écran. Mais il n'est pas impossible qu'Apple fasse évoluer sa petite tablette lentement et réserve cette amélioration à une révision ultérieure... Surtout si une nouvelle fonctionnalité star fait son apparition sur les tablettes pommées, comme par exemple la NFC (voir dépêche : Apple verrouille son iWallet).




Aller plus loin


L'iPad mini est disponible à la vente sur l'Apple Store, et nous vous invitons à vous rendre sur le magasin en ligne de votre pays respectif pour obtenir plus de renseignements ou pour passer commande : France, Belgique et Suisse.
Si vous avez un doute ou une question, n'hésitez pas à vous inscrire sur nos forums. Nos membres, très actifs, se feront un plaisir de vous répondre !


PARTAGER SUR :


Nouvelle analyse : iPad mini

Retrouvez l'iPad mini sur notre comparateur de prix.

Sur le même sujet

Vos réactions (11)

Elbutcher

2 novembre 2012 à 11:06

LE défaut de cet iPad mini : son écran non rétina.
Avec un écran de ce type, on frise le zéro faute.

Les concurrent font mieux, comme dit dans l'article "ça fait un peu tache"
Apple a voulu garder une cohérence sur les résolutions et ça c'est un excellent point pour tout les devs de l' Appstore et les consommateurs : le catalogue iPad 2 est 100% compatible.
Ce point est crucial. Si Apple projette de sortir un iPad mini rétina dans le futur il devra adopter la résolution apparue avec l'iPad 3 (2048*1536) pour garder cette parfaite compatibilité avec les apps déjà présente.
Si on calcule le ratio ppi on obtient sur cette diagonale de 7,9" : 326 ppi
SOIT : exactement la densité des écrans rétina iPhone !

Voilà pourquoi Apple a choisit cette diagonale de 7,9" alors que les concurrents sont en 7".
Apple sait que ses partenaires peuvent rapidement faire des dalles aussi dense puisqu'ils le font déjà.
La sortie de cette résolution n'est même pas une hypothèse, c'est une évidence.

Faut-il acheter un iPad mini ?

A mon avis NON, même si il fait terriblement envie (ça va être dur de ne pas craquer aux USA la semaine prochaine pour moi !!!)

L'iPad mini rétina est déjà dans les cartons.
Pour rester dans la compétition face aux autres tablettes, je parie sur une mise à jour au printemps ou au plus tard dans 1 an.

Et ca me ferait vraiment mal au ventre de voir apparaitre un modèle rétina, même dans 12 mois ayant craquer pour celui-ci.

Mr Bob

2 novembre 2012 à 13:31

Bien d'accord, il faut attendre que l'écran soit un Retina.
Un 7,9" à 2048 par 1536 pixels. On commence à avoir un truc sympa là

minuit00

2 novembre 2012 à 18:29

Dans 3 mois maxi l'Pad mini passe sous la barre des 300€. Il est urgent d'attendre.

Elbutcher

2 novembre 2012 à 19:26

Euh ... là, faut pas trop y compter non plus.
Ce n'est vraiment pas dans la politique d'Apple de baisser les prix.
Il va se vendre comme des petits pains donc il n'y a pas de raison de le baisser.

Par contre, je table vraiment sur 6 mois pour la version rétina, pas plus.

A la sortie de l'iPad 3, j'avais déjà dit ici qu'il y aurait une révision à l'automne. Ca n'a pas loupé, même si pour être tout à fait honnête avec moi même, j'avais pensé à une augmentation du stockage et non de la puissance.

Au printemps on va une magnifique gamme :

iPad : 409 €
iPad Mini : 339€

iPad rétina : 509€
iPad Mini rétina : 439€

Tout ca pour les modèles de base, bien sur.
Notez qu'il y a fort à parier aussi qu'Apple supprime ces histoires de iPad 2, 3, 4 (ou 4-qui-ne-s'appelle-pas-4-mais-qui-n'est-pas-un-3-non-plus ...)

Ca va faire une belle offre toute neuve et jolie pour les départs en vacances l'été.
Allez, rdv dans 6-7 mois

Mr Bob

2 novembre 2012 à 21:44

A mon avis, le renouvellement de l'iPad était exceptionnel. L'iPad Mini avec écran retina ne sortira pas avant Septembre 2013 selon moi.

pim

2 novembre 2012 à 23:21

Je pense qu'avec un écran Retina, cette tablette aurait sans doute tenue que six ou sept heures en autonomie (avec quadruple de pixels, la consommation de l'écran quadruple !), et aurait fait un ou deux millimètres d'épaisseur supplémentaire. Ou même, tout simplement, aurait fait trop d'ombre à l'iPad.

En bref comme d'habitude Apple a fait un compromis.

Elbutcher

3 novembre 2012 à 09:25

J'avoue que le seul point noir d'un iPad Mini rétina, c'est la concurrence interne.
Ca serait potentiellement un tueur d'iPad rétina.
S'il sort rapidement (même dans un an, c'est rapide), Apple ne jouera pas avec le feu. Ils risquent bien de le brider : un recyclage des A5X et 8 Go de RAM en offre de départ peut-être (sachant le poids des app "retina" ...).

Mr Bob

3 novembre 2012 à 12:03

Peut-être que l'iPad mini sera à l'iPad ce que l'iPod Touch est à l'iPhone.
Je parle au niveau du décalage technologique général.

clementg

3 novembre 2012 à 12:44

@ Elbutcher : "8 Go de RAM" euh, c'est ce que j'ai dans mon macbook pro... Je pense que tu veux parler du stockage plutôt.

Malgré une densité de pixels inférieure, je le trouve beaucoup plus attirant (florilège d'apps, coque en métal et non en plastique bas de gamme, écosystème) mais sont prix reste trop élevé. Sachant que pour 200€ de plus, on peut avoir un très bon iPad, nouveau pross', dalle rétina, je pense qu'il vaut mieux investir dans le grand frère.

Elbutcher

3 novembre 2012 à 17:39

@clementg : désolé, je parlais bien sur du stockage, dire que je suis le premier à râler quand les gens font la confusion

Sinon, même conclusion que toi : si je dois craquer aux US pour un modèle, je pense plutôt prendre le nouveau rétina @A6X pour remplacer mon iPad "2". Même si je sais que je vais tomber amoureux du format et du poids du Mini

iMusic

8 novembre 2012 à 17:29

Il y a déjà des fuites sur l'iPad mini 2 Retina qui sortira dans quelques mois. On savait que ça n'allait pas tarder mais à ce point là, bonjour l'obsolescence programmée...

L'iPad mini 2 aura une résolution de 2048 x 1536 (324 DPI) et utilisera la technologie IGZO qui permet un design plus fin.

Sauf besoin vital, il vaut mieux passer son tour pour le modèle actuel déjà complètement has been, surtout avec un rapport composants/prix aussi désavantageux comparé à la concurrence qui propose beaucoup mieux à moins de 200€.

Source Macbidouille : Un écran Retina en préparation pour l'iPad mini 2

En attendant le véritable iPad mini, dans quelques mois donc. À bon entendeur...

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription