Le Mac mini 2012 bat le Mac Pro


Le site Bare Feats a comparé un Mac mini 2012 équipé d'un Core i7 quadricoeur (modèle à 829 €) à un Mac Pro. Après quelques mesures de performances brutes, le constat est sans appel : le Mac mini a un processeur plus puissant que le Mac Pro. C'est également le cas de l'iMac, qui est désormais le Mac le plus puissant de la gamme Apple.





Toutefois, le Mac mini conserve toujours un désavantage qui ne sera pas un problème pour certains, mais qui pourra être rédhibitoire pour d'autres : l'absence de carte graphique se fait largement ressentir (voir le deuxième graphique). Si vous avez besoin de puissance mais que l'absence de carte graphique ne vous dérange pas, nous vous conseillons plus que jamais d'acquérir un Mac mini. Dans le cas contraire, un iMac peut faire l'affaire pour moins cher que le Mac Pro, que cela soit un iMac de la gamme actuelle ou bien de la précédente.


PARTAGER SUR :

Retrouvez le Mac mini et le Mac Pro sur notre comparateur de prix.

Sur le même sujet

Vos réactions (7)

iMusic

3 novembre 2012 à 13:08

Je copie/colle ce que j'avais marqué dans la rubrique sur le Mac mini 2012.

Sauf en 3D le Mac mini haut de gamme explose le Mac pro (Quad-Core 2.93GHz) !!! Le mac mini est donc une excellente machine réellement puissante pour peut qu'elle soit bien configurée. La Creative Suite d'Adobe sera une simple formalité de routine pour un mac aussi puissant. Avec une bonne carte graphique sur le Mac mini, l'iMac n'aurait plus eu le quelconque intérêt en comparaison.
Par contre le Mac pro vendu des milliers d'euros apparait comme la plus mauvaise affaire de tous les temps chez Apple, à éviter absolument sauf si vous avez besoin d'une carte graphique et ne pouvez pas attendre une hypothétique mise à jour en 2013.

LolYangccool

3 novembre 2012 à 14:05

Effectivement, il est temps pour Apple de faire quelque chose pour le Mac Pro.

thib59

3 novembre 2012 à 14:06

Une news qui fait plaisir quand on vient de commander le mini i7 Quad a 2.3Ghz!

iMusic

3 novembre 2012 à 14:13

À éviter tout de même sur le Mac mini 2012 :

• Le disque dur 5400 TPM d'origine trop lent (un goulet d'étranglement), à remplacer par un DD 7200 TPM plus réactif, de la SSD, ou un système "fusion drive" (DD + SSD) en option sur le modèle haut de gamme. Il semble que le "fusion drive" soit possible sans passer par l'option Apple qui fait payer 250€ pour un simple SSD 128Go ajouté (vendu dans le commerce environ 60€) ! Pour le moment, il vaut peut être mieux attendre un peut les premiers retours utilisateurs avant de prendre une décision.

• La Mémoire doit être passée au minimum à 8Go. Avec 4Go Mountain Lion est un veau. 16Go sera un luxe inutile pour la majorité, sauf pour quelques pros. Sans RAM suffisante le mac ne donnera pas tout son potentiel, surtout avec des fichiers très lourds (photo, musique, vidéo).

• Pour la vidéo, en attendant les tests, on sait qu'il ne faut pas s'attendre à des miracles avec le processeur graphique Intel HD 4000. C'est LE point faible du Mac mini. S'il réservera de bonnes surprises en usage conventionnel, par contre, gamers et passionnés de vidéo resteront clairement sur leur faim. Le mieux pour les utilisateurs exigeants en vidéo est probablement de passer sur un PC Windows, ce qu'ont fait depuis un moment les pros de la 3D par exemple. Apple ne laisse plus vraiment le choix. L'histoire d'amour entre la vidéo et le mac, c'est fini (Apple a massacré l'écosystème Final Cut Pro qui était leader auparavant, merci Scott Forstall...). Et niveau matériel, c'est pire, il n'y a plus que l'iMac qui correspondrait au "mieux" avec un vrai écran à brancher dessus( LOL), autant aller voir ailleurs avec une vraie station de travail ultra puissante et un processeur graphique à la pointe (dès 1000€), un écran de niveau pro mat, Wide Gamut, ergonomique, connectique à jour (dès 400€).



Voilà, malgré quelques défauts qui seront rédhibitoires pour certains (carte graphique intégrée), le Mac mini est devenu le meilleur mac de bureau. On comprend mieux pourquoi Apple s'acharne à le sous équiper comparé à l'iMac, afin de vendre ce dernier beaucoup plus cher pour un écran brillant, une connectique limitée, des composants étriqués, une ergonomie déplorable, et un design inutilement fin. Malgré cela, la puissance brute des mac n'est plus le facteur déterminant pour beaucoup (voir le succès des ultrabooks). Même les machines de bases ont assez de répondant pour un usage polyvalent et confortable. Il en manque peut pour faire du mini le mac idéal. Et Apple le sait, le problème c'est qu'ils ne peuvent pas le vendre 2000€ en lui collant un vitrage 27" à jeter au bout de 3 ans... il est donc nettement poins rentable (sauf du point de vue de l'utilisateur).

Longue vie au Mac mini !

skyjul

3 novembre 2012 à 14:29

on peux toujours rajouter ceci : un boitier thunderbolt pour GPU

et on obtient presque un vrai macpro !

iMusic

3 novembre 2012 à 15:03

@ skyjul : Il y a un bug dans la saisie des liens (je me suis fait avoir aussi), il faut enlever le slash à la fin pour que les liens fonctionnent.

http://www.sonnettech.com/product/echoexpresschassis.html

Maintenant, je trouve cette publicité de Sonnet très optimistes. Il me semble que les solutions graphiques par le Thunderbolt sont limitées par le débit même du Thunderbolt. Voilà qui demande d'être testé en tout cas.

Evnz

3 novembre 2012 à 16:55

Sa me donne vraiment envie que le nouvel iMac soit dispo!
Il est temps pour Apple de renouveler sa gamme de Mac Pro, soit disant être le plus puissant de chez Apple, il se fais dépasser par les nouveaux petits frères, le mac mini et l'iMac.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription