Milieu de vie pour le MacBook Air

12 décembre 2012 à 16:24


Déjà six mois ! Dévoilé le 11 juin, l'ultra-portable d'Apple édition 2012 arrive petit à petit à son milieu de vie. Il n'en est pas moins attractif, d'autant plus qu'aucune grande révolution n'est à attendre l'année prochaine, mais il est temps de s'intéresser au MacBook Air 2013. En effet, si le MacBook Air vous fait des clins d'oeil mais que votre ordinateur actuel peut tout à fait vous satisfaire encore plusieurs mois, il peut être avantageux de patienter un peu et de profiter du futur modèle.




L'avis de Consomac


Le MacBook Air est un excellent ordinateur, qui devient aujourd'hui de plus en plus crédible face au MacBook Pro, et bien sûr face aux ordinateurs de marques concurrentes. Pour les utilisateurs n'ayant pas besoin d'une grande puissance, l'ultra-portable d'Apple est en effet un must : léger, rapide, beau, solide et fiable. Son SSD (mémoire flash) est très rapide et tranche avec la lenteur d'un classique disque dur. Son écran affiche une belle résolution, supérieure à celle du MacBook Pro, et est moins sensible aux reflets que son grand frère... Et son processeur, un Core i5 bicoeur, est largement suffisant pour les utilisations de la vie de tous les jours.

Sans défaut ? Non, bien sûr ! Le MacBook Air est encore limité pour une utilisation professionnelle, même en utilisant des logiciels peu gourmands. En effet, sans exception, tous les utilisateurs ont besoin d'un minimum de capacité de stockage, ne serait-ce que pour enregistrer des documents de travail, des photos, et bien sûr des applications. Avec 64 Go de capacité de stockage sur le modèle 11" d'entrée de gamme, le MacBook Air est très à l'étroit. Ceci ne serait pas un problème si les options pour des SSD plus importants n'étaient pas aussi chères. Car Apple facture 100 € le passage de 64 Go à 128 Go, 300 € le passage de 128 Go à 256 Go, et même 800 € si vous souhaitez 512 Go ! Comme l'utilisateur n'a pas la possibilité de changer lui-même le SSD, la facture devient rapidement très salée.

Le MacBook Air est donc très bon, mais pèche encore par le prix du stockage. La mémoire vive est également un peu limitée, avec 4 Go seulement, mais grâce à la présence du SSD, ce manque se fait moins ressentir. En effet, lorsque le système d'exploitation manque de mémoire, il utilise traditionnellement le disque dur en tant que mémoire virtuelle. Le disque dur étant bien plus lent que la mémoire vive, l'ordinateur est alors plus lent, et "rame". Un SSD étant bien plus rapide qu'un disque dur, le MacBook Air est moins concerné par ce problème. Si vous avez une utilisation vraiment gourmande en mémoire, alors l'option 8 Go de mémoire facturée 100 € peut valoir le coup. Sinon, la mémoire virtuelle sollicitée périodiquement sera suffisamment performante.





Quel avenir pour le MacBook Air ?


Le MacBook Air a un avenir tout tracé : des performances se rapprochant de plus en plus des ordinateurs portables traditionnels, tout en conservant une légèreté et une autonomie records. Apple avance par petites touches, et attend pour chaque révision la disponibilité de nouveaux processeurs de la part d'Intel. L'année prochaine, le fondeur sortira une nouvelle architecture nommée Haswell, ce qui sera certainement l'occasion pour Apple de revoir sa gamme de portables.

Core i5Date de sortie
Haswell n'est pas attendu avant l'été voire l'automne 2013. Alors que le MacBook Air reste en moyenne une dizaine de mois au catalogue avant d'être revu, Apple est aujourd'hui face à un dilemme : attendre de nouveaux processeurs qui pourraient ne pas être disponibles en masse avant le mois de septembre prochain, ou dévoiler une gamme intermédiaire au printemps ? Intel prépare en effet une révision de son actuelle architecture Ivy Bridge, qui consommera moins que la mouture actuelle (voir dépêche : Vers un Ivy Bridge moins gourmand ?). Une piste intéressante pour Cupertino...

Plus loin MacBook Air : statistiques

Processeurs
Haswell mettra particulièrement l'accent sur la consommation (voir dépêche : Intel se tourne vers le MacBook Air). En clair, les puces qui équiperont les prochains MacBook Air consommeront deux fois moins d'énergie que les modèles actuels, ce qui permettra d'augmenter sensiblement l'autonomie de l'ordinateur. Parallèlement, Haswell sera plus puissant qu'Ivy Bridge.

Mémoire vive
C'est un point sensible du MacBook Air : alors que tous les modèles sont aujourd'hui équipés de 4 Go de mémoire, 8 Go deviennent rapidement indispensables pour une utilisation un minimum exigeante. Apple pourrait d'abord privilégier le MacBook Pro, dont certains modèles ne sont pas encore dotés de 8 Go en standard, mais il n'est pas impossible que les modèles hauts de gamme voient leur quantité de mémoire vive doubler lors de la prochaine révision.

Puce graphique
Le MacBook Air est dépourvu de carte graphique dédiée, et utilise un composant directement intégré au processeur appelé HD 4000. Avec Haswell, Intel dévoilera son successeur, dont les spécificités ne sont pas encore connues. Sans aucun doute, ce dernier trouvera sa place dans le MacBook Air.

Stockage
Nous l'avons vu, le stockage est le seul point véritablement noir du MacBook Air. Les prix de la mémoire flash s'effondrent, comme vous pouvez régulièrement le voir dans notre rubrique bons plans, et cela permettra bientôt à Apple de doubler la capacité de stockage du MacBook Air sans avoir à en augmenter le prix. Toutefois, Apple vend son stockage tellement cher par rapport aux prix du marché qu'il ne serait pas étonnant que le MacBook Air plafonne toujours à 256 Go lors de la prochaine révision... Nous ne pouvons ici que croiser les doigts ! Espérons au moins que le modèle 11" d'entrée de gamme sera enfin doté de 128 Go de stockage en standard.

Connectique
Alors que Thunderbolt et l'USB 3 ont récemment fait leur apparition, aucun nouveau standard n'est attendu dans un proche futur. Seule piste possible, une petite évolution est envisageable du côté du Wi-Fi, qui gagnerait en débit.

Plus loin Le Wi-Fi Gigabit est presque là

Écrans et résolutions
Le MacBook Air dispose déjà d'écrans d'une résolution très acceptable, d'ailleurs supérieure au MacBook Pro non Retina. Sauf passage à une résolution Retina, ce qui ne devrait pas arriver dans un proche futur pour des raisons évidentes de coût, il ne devrait pas y avoir de changement de ce côté-là.

Prix
L'Europe est toujours tributaires des fluctuations monétaires, et une chute de l'euro entraînerait inévitablement une hausse des tarifs. Toutefois, l'euro étant déjà particulièrement faible et les tarifs d'Apple élevés, on peut raisonnablement s'attendre à une certaine stabilité, voire à une légère baisse. Affaire à suivre !




Acheter maintenant ?


Vous l'avez compris, l'avenir à long terme du MacBook Air est une quasi-certitude, mais pas son futur à court terme. La présence de deux possibilités du côté d'Intel laisse ouverte pour Apple une fenêtre de tir allant du printemps à l'automne 2013... Et rien n'est certain du côté du stockage ou de la mémoire vive. Comme souvent lorsqu'un produit pommé atteint une ancienneté de six mois, décider de l'acheter tout de suite ou d'attendre son successeur est un choix difficile.

Comme toujours dans cette situation, notre conseil est simple : avez-vous besoin d'un nouvel ordinateur maintenant ? Si oui, alors le MacBook Air est une excellente machine qui vaut bien son prix, malgré ses défauts. Si au contraire votre ordinateur actuel tient toujours la route, que votre achat ne presse pas, et que vous êtes prêt à attendre potentiellement plus de six mois, alors vous pourrez bénéficier d'un ordinateur plus performant que les modèles actuels. Si vous décidez de passer à un éventuel achat, nous vous invitons à consulter la rubrique Acheter moins cher de notre Fiche MacBook Air.


Aller plus loin


Le MacBook Air 2012 est disponible à la vente sur l'Apple Store, et nous vous invitons à vous rendre sur le magasin en ligne de votre pays respectif pour obtenir plus de renseignements ou pour passer commande : France, Belgique ou Suisse.
Si vous avez un doute ou une question, n'hésitez pas à vous inscrire sur nos forums. Nos membres, très actifs, se feront un plaisir de vous répondre !


PARTAGER SUR :


Nouvelle analyse : MacBook Air

Sur le même sujet

Vos réactions (7)

Flok

12 décembre 2012 à 19:38

Un petit peu tôt pour passer au orange je trouve...

Et puis un écran Retina mettrait une bonne claque à la concurrence. Je suis sur MBPR, quand je repasse sur MBA, ça pique les yeux !

oliliv02

12 décembre 2012 à 21:48

le mba déjà à l'orange...il m'irait déjà très bien actuellement...largement suffisant pour utilisation classique, mais le prix en 13" est définitivement rédhibitoire, et dire que l'on a connu le macbook blanc 13" sous les 1000 euros...

ThomOrlo

12 décembre 2012 à 22:17

A une période, on parlait d'un MacBook Air 15"... je vois qu'il n'apparaît pas dans votre analyse d'avenir. Vous pensez que ça arrivera un jour ?

thomZ

12 décembre 2012 à 22:27

Un MBA 15" ? Cela m'étonnerait fortement.

Le MBA joue dans la cours des "Ultra portables", il se veut donc par définition, petit et léger. Un MBA 15" ne correspondrait pas à cette description et le marché serait beaucoup trop petit voir inexistant, je m'explique.

Quand on voit le prix d'un MBA actuel, on comprend qu'une version 15" avoisinerait les 2.000€, et à ce prix on se rapproche d'un MacBook Air 15" Retina, qui est beaucoup plus puissant et qui présente un écran bien plus intéressant, tout en étant presque aussi fin.

On peut penser que dans l'avenir, le Retina va se démocratiser et que la gamme "classique" va disparaitre, rendant un MBA 15" totalement inutile.

Sylvain

12 décembre 2012 à 22:54

@ ThomOrio : lorsqu'on parlait du MacBook Air 15", on parlait de ce qui est devenu le MacBook Pro Retina. Comme le dit thomZ, je pense que cela ferait redondance.

matin

12 décembre 2012 à 22:58

Lecture très intéressante, merci Sylvain.

Je pensais Haswell plus proche que l'été ou septembre, je ne connais pas toutes les gammes de microprocesseurs, certains sont annoncés pour le second trimestre 2013. Espérons que les nouveaux microprocesseurs seront là avant l'été.

Le MBA passe à l'orange, qu'en est-il des MBP, sortis en même temps, en juin 2012 ?
Les MBP "classiques" vont-ils poursuivre leur chemin ?

skylex

13 décembre 2012 à 13:55

Il manque une dalle IPS sur le MacBook Air aussi, le TN c'est quand même pas idéal

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription