Inquiétudes au sujet de l'iPhone 5


iPhone 5 blancL'iPhone 5 est sorti en Chine ce week-end, et les ventes ont dépassé deux millions d'unités en deux jours : un nouveau record. Pourtant, l'inquiétude monte alors que AAPL, l'action d'Apple, a dévissé de plus de 25% ces trois derniers mois et vient de recevoir des perspectives négatives de la part d'analystes financiers. En cause, de sérieux doutes sur la capacité de l'iPhone à poursuivre son expansion. Car si des périodes de lancement bien rodées permettent d'atteindre de nouveaux records de ventes, l'ascension d'Android semble inarrêtable et l'iPhone 5 peine à faire le break.

Au delà des chiffres, c'est le climat général qui semble morose. Lors du lancement de l'iPhone 5 samedi en Chine, Forbes raconte que seules deux personnes faisaient la queue quelques minutes avant le lancement du téléphone devant le plus grand Apple Store de Pékin. Plusieurs analystes émettent des doutes sur les causes de ce désengouement (on citera notamment la neige et les émeutes recensées lors de précédents lancements), mais ne manquent pas de noter qu'ils ne s'attendent pas à ce que l'iPhone 5 fasse mieux que l'iPhone 4S, selon leurs sources chez les sous-traitants chinois d'Apple.

Une étude publiée par AllThingsD (publication du Wall Street Journal) amène d'ailleurs des éléments très inquiétants au sujet de l'iPhone 5 : il est de plus en plus cannibalisé par... les autres téléphones d'Apple.




Comme vous pouvez le voir, le lancement de l'iPhone 4S en octobre 2011 a conduit cet iPhone 4 amélioré à accaparer 90% des ventes d'iPhone, avant de reperdre un peu de terrain. L'iPhone 5, lui, n'atteint que 68% lors de son lancement, 32% des clients se satisfaisant de l'iPhone 4 et de l'iPhone 4S. Si l'iPhone 5 suit le même chemin que l'iPhone 4S dans les prochains mois, il se dirigera dangereusement vers des parts de marché avoisinant les 50%. Une grande déception pour le nouveau vaisseau amiral d'Apple.

Bien sûr, il serait simpliste de mettre cette déception sur le seul dos de l'iPhone 5. Après tout, peut-être qu'Apple a réussi à donner suffisamment d'attrait à ses anciens téléphones pour que ces derniers rencontrent un beau succès auprès d'un public qui n'aurait de toute manière pas investi dans l'iPhone 5. Mais le résultat est là : alors que le prix de l'iPhone 5 est plus cher que celui de l'iPhone 4S lors de son lancement, le panier moyen des clients d'Apple est en baisse.




Pour mieux appréhender ce phénomène, nous nous sommes tout simplement rendus dans des boutiques d'opérateurs téléphoniques, auprès de consommateurs s'équipant à l'approche des fêtes de fin d'année et de vendeurs ayant l'habitude de vendre des iPhone et des smartphones équipés d'Android. Le constat est sans appel : bien des clients seraient prêts à acheter l'iPhone 5, mais trouvent son prix trop élevé. Ils se rabattent alors soit sur un iPhone 4 ou 4S, soit sur un téléphone Android. Selon plusieurs responsables de boutiques lyonnaises, le Nexus 4 de Google a fait très mal à Apple : même si ce dernier n'atteint pas les niveaux de vente des téléphones d'Apple (et pour cause : il n'est disponible qu'au compte-gouttes), il a permis aux consommateurs de se rendre compte du niveau de marge de Cupertino (voir dépêche : Le Nexus 4, l'iPhone du pauvre ?). À 349 € pour le modèle 16 Go, le Nexus 4 se permet en effet d'être presque moitié moins cher que le téléphone d'Apple, avec des caractéristiques très proches voire supérieures.

Alors que l'iPhone 5S est attendu pour l'été ou l'automne 2013, il est temps pour Apple de s'interroger sur la suite à donner à son aventure : l'iPhone est-il condamné à devenir un téléphone de niche, réservé à une population prête à mettre deux fois le prix des téléphones équivalents de la concurrence ? Certes, l'iPhone 5 a des atouts que le Nexus 4 n'a pas, comme par exemple un design plus soigné et un écosystème matériel et logiciel plus important. Tout cela vaut-il le prix prohibitif demandé par Apple ? L'écart entre les mondes iOS et Android se réduisant très rapidement, il est plus que jamais temps de se poser la question.


PARTAGER SUR :

Retrouvez l'iPhone sur notre comparateur de prix.

Sur le même sujet

Vos réactions (14)

nass

18 décembre 2012 à 13:47

tu as très bien résumé le contexte , moi j'ai un iphone 4 et je ne vois pas vraiment ce qui me ferait changer pour un telephone certes plus avancé mais qui ne justifie en rien ( selon moi et surtout mon usage) sa hausse de prix

danylary

18 décembre 2012 à 14:55

Oui, cet article reflete en effet le fond du probleme d'Apple actuellement. Il faudrait rajouter un element encore plus explicite concernant le prix. Force est de constater que pendant 2 ans au moins, la croissance de l'iphone s'est appuyée sur le financement du telephone par les operateurs. De ce fait, il etait facile de faire croire a son voisin qu'on etait riche ( il faut l'avouer, c'est l'un des message fort du detenteur d'Iphone en general : " regarde comme je suis plus riche que toi..." ). Aujourd'hui, la part des consommateurs pouvant rellement s'offrir ce telephone reste en general assez fidele...quant aux autres, ils reviennent à la triste realité de leur niveau de vie..De ce fait, les ventes vont continuer à chuter ...Quant à ceux qui disent que Apple n'a pas besoin de part de Marché pour vivre tant ses marges sont enormes...allez demander à Tim s'il est du meme avis !!

aexm

18 décembre 2012 à 14:59

la lecture des parts de marché à elle seules ne suffisent pas !

quand on voit que Apple avec sa pdm réussi à faire la majorité de la marge du secteur … ont ils besoin d'innover alors que le smartphone se vend encore ?!

C'est certain que l'on préférerait tous un iphone compétitif et la pointe, mais les marges et positionnement marketing suffisent … pourquoi déclencher une course à l'innovation ?? ils ont la plus grosse part du gateau …

Sebastien

Elbutcher

18 décembre 2012 à 15:44

On peut comprendre l'inquiétude des actionnaires et des analystes.

Il semble évident qu'en restant sous ce modèle économique, l'iPhone a connu son apogée et que l'on va vers le déclin.

Le problème vient essentiellement du prix.
A 679€ le ticket d'entrée ca devient franchement indécent pour un téléphone, aussi bon soit-il.
Mais à ce propos, Apple ne sont pas les seul à montrer du doigt.

Ce qui va vraiment tuer le marché des téléphone haut de gamme, c'est la nouvelle vague des tablettes 7 à 8" !
C'est là que se trouve le vrai soucis pour ces terminaux. Il est bien plus intéressant et agréable de surfer et jouer sur ce nouveau format facilement transportable dans une sacoche bandoulière homme ou un sac à main femme.
Avec le partage de connexion, on a même plus besoin de se fendre d'un modèle 3G, la version wifi est suffisante.

Le problème ne vient donc pas de la progression d'Androïd, qui, soyons 2 sec honnête, est encore à plusieurs longueur de distance pour atteindre l'ergonomie d'iOS et même de Win. Phone 8 !!

Le vrai soucis de l'iPhone 5 c'est : l'iPad Mini !!!

Personnellement, j'ai préféré, et de loin, garder mon iPhone 4 et me faire plaisir avec un iPad 4 à coté.
Ma femme a préféré un Xperia U et un iPad mini et mon fils attend avec impatience son combo HTC 8S (il a déjà eut un Androïd et ne veut plus en entendre parler !) et iPad mini pour Noël et Anniversaire !

Il faut être réaliste, l'expérience multimédia est bien moins agréable sur un smartphone a un point qu'il devient un vrai calvaire de simplement surfer sur le web avec ces minis écrans quand on s'est habitué à une diagonale de 7" et plus.
Nos gros doigts en ont ras-le-bol de ces soit disant téléphones à tout faire

JSL

18 décembre 2012 à 18:09

Il est grand temps qu'Apple change cette horripilante politique du design à prix monstre ! Je suis un inconditionnel d'Apple depuis les années '90, mais j'avoue être content de voir que la concurrence grignote de plus en plus de parts de marché… et j'espère qu'Apple va enfin réagir !

Parce qu'avec la politique de ces dernières années, ça fait longtemps que je serais passé à la concurrence s'il n'y avait OSX / iOS pour me retenir sur Mac !

Elbutcher

18 décembre 2012 à 18:27

Le problème n'est pas cette soit disant politique du design à prix monstre.

On critique toujours Apple pour cela et je ne comprend pas pourquoi.
A ce jour AUCUNE autre marque ne parvient à proposer des produits alliant niveau leur niveau de finition, matériaux employés et design.

Il faut être honnête : un Galaxy S3 et tout simplement mal finit comparé à l'iPhone 5, pareil pour un Nokia 920 (même s'il est très beau)
Les concurrent ont le bon rôle en proposant des terminaux - un peu- moins cher mais à la finition plastoc.

Regarder un peu les contraintes industrielles, ca ne coute pas la même chose d'usiner de l'aluminium et du plastique
On peut d'ailleurs valider cette remarque avec la gamme des macbook pro. Prenez un notebook haut de gamme chez Sony, il ne coute pas moins cher qu'un macbook pro pour une finition qui ne lui arrive pas à la cheville.

Non, le problème des résultat de l'iPhone 5 n'est à mon avis pas un cas isolé.
Avec les offre SIM only des opérateurs, de nombreux clients vont à l'avenir se rabattre sur le milieu de gamme disposant à ce jour d'une puissance plus que raisonnable pour un simple téléphone.

Quand je lit qu'un smartphone de marque à 250€ a un processeur dual-core à 1,5ghz et 512 ou 1Go de RAM + 8 ou 16 Go de stockage, j'hallucine ! (ils devraient peut-être penser à optimiser leur OS chez Google soit dit en passant, Androïd devient le pendant de Windows chez les PC, un gouffre à puissance).

Franchement, en fonction des perfs du HTC 8S de mon fils, mais mon prochain smartphone semble déjà choisit, exit l'iPhone !

joker

18 décembre 2012 à 19:21

...ou peut être simplement la plupart des possesseurs d'iphone sont des personnes sensées et responsables qui n'ont pas besoin de changer de téléphone à chaque fois qu'un nouveau modèle fait son apparition.
Je suis passé d'un Nokia 8310 à un iphone 4 quand mon Nokia est arrivé en fin de vie, et je ne vois pas l'intérêt de me débarrasser de mon iphone 4 pour un iphone 5. Il est passé chez un réparateur pour 40€ et le voilà comme neuf.
Ah on peut lui parler, au 5 ? Génial, je me sens seul en ce moment.

nass

18 décembre 2012 à 20:16

joker c'est exactement ça, j'avais l'ipod touch 1G et j'attendais vraiment d'avoir un iphone " revolutionnaire" ce que j'ai ressenti avec l'iphone 4 mais depuis rien de me dit de passer aux 4S ou encore au 5 avoir plus de puissance m'en fou un peu beaucoup et siri voilà quoi. la seule raison qui me ferait changer de telephone serait à mon avis la batterie qui est le plus gros default des smartphones

ELBUTCHER: je suis desolé mais dans la qualité de fabrication il y a aussi la résistance et l'iphone est tout tout sauf resistant au choc , mon bouton home de l'iphone 4 a duré 6 mois tout au plus alors que mon ipod 1G est encore intacte , pour moi c'est de la fumée cet argument

xcluzif

18 décembre 2012 à 22:07

Personelement je possède un iphone depuis environ 3/4 ans. J'ai commencé avec le 3GS et j'ai actuellement le 4. Après 4 ans d'ios, je commence à me lasser, je suis fatigué des restrictions d'ios (en encore mon iphone est jailbreaké!) Quand je pense que la grande majorité des fonctionnalité qui sont apportées par le jailbreak c'est natif chez Android (and much more!) ... je vous laisse réfléchir à cette remarque. Aujourd'hui j'ai envie d'un produit radicalement différent, tant physiquement que "logiciellement" parlant. Et force est de constater que les évolutions sont très limités. Ce sont tout au plus des améliorations. J'ai un 4, pourquoi je prendrais un 4s, voir un 5 ? La différence ne vaut pas le coût.

Je lorgne de plus en plus sur samsung et la série des galaxy, un collègue m'en a fait la démonstration hier (un note 2), première remarque : Wahouuuh ! Quel écran !! Magnifique !! A coté mon iphone commence à faire un peu "vieux" (bien que toujours opérationnelle pour ce pour quoi il est conçu). Bon je pense pas prendre un note 2 car malgré l'écran vraiment magnifique je trouve que ça fait quand même vachement grand, je pense donc me tourner vers un S4 ...

Bref tout ça pour dire

pehache

19 décembre 2012 à 09:35

Le plastoc ça fait peut-être moins classe que l'alu, mais ça peut être tout aussi qualitatif et résistant. Je ne parlerai pas des Samsung que je connais assez peu, mais les Blackberry en plastoc bénéficient d'une grande qualité de fabrication et sont très solides. Le mien est déjà tombé 2-3 fois sans dommage (autre que le capot et la batterie qui volent). Un iPhone qui tombe ça finit souvent par la vitre cassée. En fait un bon plastique absorbe mieux les chocs que du metal.

JSL

19 décembre 2012 à 10:21

J'ai l'iPhone 4 depuis sa sortie, soit presque 2 ans et demi… il est donc fatalement tombé déjà plus d'une dizaine de fois, sur différents sols (allant de la pelouse au béton, en passant par le carrelage et j'en passe) et ce sans la moindre petite fêlure ! Donc, pour ma part, je le trouve vraiment très résistant !

Allez, je nuance un peu mon commentaire précédent décriant la politique du "design à prix monstres", il faut bien avouer qu'on paie une certaine qualité en plus du design, mais je maintiens que cela ne vaut pas l'écart de prix par rapport à la concurrence !

nass

19 décembre 2012 à 11:48

comme ELBUTCHER je suis plus tenté par un mix iphone 4 et ipad , que je n'ai toujours pas parce que aucun modèle ne me correspond ( ipad trop lourd à ma gout même si il est magnifique et le mini qui me plait vraiment , j'attends la version retina) je ne surf que très rarement sur le net avec mon iphone je le trouve trop petit et le 4' je n'y voit qu'un très petit changement sur cette question , pour moi un téléphone sert à " téléphoner" même on peut faire 2,3 chose sympa avec , mais si on veut faire du net ou du jeux la tablette est indétrônable

Elbutcher

19 décembre 2012 à 17:19

Je n'ai rien contre le plastique des téléphones portables concurrents, je soulignais juste ce point pour justifier les tarifs plus élevés en général chez Apple. Le choix des matériaux de fabrication ont forcément une répercussion directe sur le prix de vente final.

Pour être franc, je trouve même le nouveau plastique "soft touch" de certain terminaux très agréable.

Pour la solidité, je fait aussi partit de ceux qui ont fait subir plusieurs vol planés involontaire a son iPhone 4. Je le trouve tres résistant quand même !!
Et quand bien même il vient a subir des dommages, la face arrière s'achète partout sur le net pour 15€ et se change en 2 min ! (Ne parlons pas de l'écran, tous les smartphones ont la même faiblesse a ce niveau)

Elrifiano

20 décembre 2012 à 04:01

Ben Sylvain moi je me la pose la question car je suis sur iPhone depuis 2009 avec un 3GS, 4 (2010) et 4S (2011). Actuellement j'ai l'iPhone 5 et ce qui m'avait principalement poussé à remplacer mon ex 4S c'est :
- la finesse
- la légèreté
- l'écran 4 pouces (quel soulagement apres avoir passé 3 ans sur 3,5 pouces)

Mais au final je regrette un peu et je me demande si ça ne sera pas mon dernier iPhone car :
- il est beaucoup moins résistant, l'aluminium du 5 est beaucoup plus fragile que les 4/4S qui sont en acier, le moindre tapotement contre un autre objet solide laisse une trace bien visible
- la caméra est identique à celle du 4S et le panorama n'est pas une exclu du 5
- le CPU reste un double-coeur avec plus de RAM il est donc juste un peu plus puissant que le 4S, alors que la différence de puissance entre les 4 et 4S est bien plus flagrante.

Mais mon véritable coup de gueule concerne iOS 6 !!!
- Maps, la seule véritable nouveauté qu'ils avaient prévu a été un flop international (encore dans ma ville ça va)
- Ce skeumophorisme continue parfois de nous mettre mal à l'aise.
- Aucune autre véritable nouveauté qui apporte réellement un gros plus par apport à iOS 5
- Toujours aucun jailbreak depuis 3 mois et toujours rien en vue. C'est ce qui nous permettait d'encore pouvoir faire ce qu'on veut avec nos iPhone.On sait maintenant sur quoi ils ont passé leur temps pour qu'on ait pas de nouveautés dans iOS 6.
- Et enfin, toujours les mêmes restrictions qu'on nous impose depuis le début. Bien que révolutionnaire en 2007, iOS se prend les pieds dans la boue depuis 1/2 ans et c'est Google qui en rigole.
Maintenant la question est de savoir si Cook a pris la bonne décision au bon moment en virant Forstall qui a été responsable de la plupart des déceptions concernant iOS.

Donc sur iOS 7, j'attends vraiment Apple au tournant car ce n'est plus possible de claquer de 700€ dans un iPhone et s'emmerder avec autant de contraintes et de restrictions.Heureusement qu'Apple assure coté design et services avec iCloud, iTunes, App Store etc parce que la chute aurait été bien pire dans ces cas là...

@xcluzif

J'ai regardé pas mal de vidéos du S3 après avoir essayé un Note 2 et je trouve qu'ils se sont pas mal améliorés chez Samsung en fluidité et en beauté de l'interface. J'étais juste vert de honte quand j'ai vu tout ce qu'il est possible de faire avec un S3 et tout le confort qu'apportent au quotidien cette multitude d'actions et de personnalisations. De plus même si le S3 est très grand, il tient mieux en main grâce à son design légèrement courbé qu'un iPhone plutôt carré.

Et quand je vois les caractéristiques du S4 ça laisse rêveur :
- écran 5 pouces 16/9 1920x1080
- puce Exynos 8 coeurs : 4 Cortex A7 à 1,2 GHz pour les petits usages et 4 Cortex A15 à 1,8 GHz pour les gros usages
- 2 Go de RAM
- Caméra 13 Megapixels (bon c'est surtout la qualité qui reste à voir)
- parfaitement compatible avec la 4G

Avec design semblable au S3, une couleur antracite ou noire et une coque arrière en aluminium ça serait juste parfait pour moi. Un smartphone on l'a tout le temps sur soi c'est ce qu'on utilise le plus et s'en servir pleinement comme on le souhaite est toujours un bonheur.
En tout cas, sans jailbreak et sans grosses nouveautés sur iOS 7 je réfléchis de plus en plus sérieusement à passer sur Android.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription