L'iPad 5 et l'iPad mini 2 dès mars 2013 ?


Il y a tout juste un mois, nous vous parlions de l'iPad 5, qui est attendu dans le courant de l'année 2013 (voir dépêche : Et si on parlait de l'iPad 5 ?). Un peu plus tôt, nous avons également abordé le sujet de l'iPad mini 2 et de son supposé écran Retina, lui aussi attendu pour 2013 (voir dépêche : Un iPad mini frustrant mais excellent). Selon le blog japonais Macotakara, qui a souvent vu juste dans ses annonces, nos prédictions seraient bonnes : Apple préparerait un iPad 5 qui reprendrait largement le design de l'iPad mini et qui serait présenté dès le mois de mars, et la petite tablette d'Apple recevrait bien au même moment un écran Retina d'une définition de 2 048 x 1 535 pixels.




L'iPad 5 miserait donc moins sur l'amélioration de sa fiche technique que sur l'expérience utilisateur : plus fin et plus léger, son look se rapprocherait de celui de l'iPad mini, avec également une réduction des marges latérales. La tablette perdrait en effet 4 mm en hauteur, 17 mm en largeur et 2mm en profondeur. iOS 7, le futur système d'exploitation mobile d'Apple, serait donc chargé de détecter les doigts posés involontairement sur les bords de l'écran. Plusieurs rumeurs parlent également de l'adoption d'un écran IGZO, une technologie développée par Sharp qui permet d'augmenter la luminosité de l'appareil, tout en baissant largement sa consommation et réduisant également son épaisseur.

Moins d'éléments sont rapportés au sujet de l'iPad mini, qui devrait recevoir un écran Retina doté de la technologie IGZO, lui permettant de quadrupler le nombre de pixels de la tablette sans perdre en autonomie. Seul détail en dehors de l'écran, le processeur devrait évoluer, passant d'un Apple A5 bicoeur à l'A6X de l'iPad 4.




Si Macotakara a vu juste, cela signifie que la surprise de l'iPad 4, sorti seulement sept mois après l'iPad 3, n'était pas une exception, et qu'Apple s'est lancée dans un rythme de sorties bien plus effréné qu'auparavant. Alors que l'iPad représente désormais plus de 20% du chiffre d'affaires d'Apple, sans parler des répercussions sur les ventes d'autres appareils, d'accessoires et d'iTunes, on comprend aisément que la guerre contre les dizaines de tablettes concurrentes fonctionnant sous Android ou Windows passe par des renouvellements plus fréquents. Cela pose également la question de l'iPhone, qui représente désormais plus de 50% des revenus d'Apple mais qui n'est toujours revu qu'une fois par an : l'iPhone 5S attendra-t-il l'automne 2013 ?


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (10)

Watassir

26 décembre 2012 à 17:48

A force d'écourter le temps entre les sorties des iDevices, Apple prend le risque de frustrer ses utilisateurs qui souhaitent rester à jour. Ce qui deviendra probablement impossible, faute de budget...

paco

26 décembre 2012 à 18:53

Ça deviendrait malsain. Je ne remet pas en cause le but lucratif d'une entreprise, mais mettre à jour si vite les produits à des prix toujours plus haut, ça serait un manque de respect! Nous ne sommes pas que des numéro de CB!

MathieuClem

26 décembre 2012 à 19:00

Toutes les entreprises font ça. Apple est une des entreprises à faire le moins de mises à jour des produits. Samsung a mis à jour son Galaxy S3 récemment pour que la 4G LTE fonctionne en France, Nokia sort des produits plus souvents. On pourrait aussi ajouter que Samsung, même si les produits sont renouvelés tous les 12 mois, ils en sortent 5 entre temps (exemple : le Galaxy S3 Mini, le Note 2, le Galaxy S2 Speed, etc etc).
Donc oui, l'iPhone est cher, mais bon, faut bien faire comme les autres pour rester en course.
De plus, si Apple venait à faire ce type de mise à jour, oui ça serait frustrant de pas avoir le dernier iPhone, mais bon la seule mise à jour qui serait notable serait une mise à jour du processeur et une fonctionnalité en plus. Autant dire que le processeur plus rapide = on s'en fiche vu la puissance des iPhone aujourd'hui. Et la fonctionnalité, si c'est du Siri, on s'en fiche totalement...

Donc je suis pas contre qu'Apple fasse ça, ca ferait de la concurrence, et boosterai les entreprises à innover (car aujourd'hui on fait du sur place chez Apple).

Flok

26 décembre 2012 à 19:58

Ca fait un peu court quand même : dans la tête des gens, l'iPad 4 vient à peine de sortir. Alors sortir le 5 "trois mois après"...

Sethenès

26 décembre 2012 à 22:41

Pour ma part, je ne regrette pas mon achat de l'iPad mini. C'est vrai qu'il n'est pas Rétina mais cela fait près de 2 ans que j'hésite à acheter un iPad, principalement parce qu'il est trop grand et trop lourd.

Le mini était LA solution. En plus avec près de 1,7x plus de pixel au cm2 que son grand frère, j'ai fait le pari que je ne verrais pas l'absence de Rétina, et ça ne me manque pas.

Alors tout ça pour dire, qu'autant je ne regrette pas mon iPad mini, même si un Rétina sort dans 6 mois.

Par contre, ce qui m'inquiète, c'est le jour où je devrais changer mon iMac. La, je risque d'attendre plusieurs fois 6 mois si une belle nouveauté est prévue. Avant, avec le rythme d'un appareil par an, on pouvait se dire : 1 an a attendre, c'est long. Maintenant, 4 mois après avoir acquis son nouveau joujou, le suivant est révélé (même s'il faut encore attendre 2 mois pour la livraison) !!!

Elbutcher

27 décembre 2012 à 10:03

Autant la sortie du Mini rétina et presque acquise, que pour l'iPad 5 j'ai de gros doute. Du moins pour le printemps.

Le Mini en 2048*1536 ca coule de source :
- respect des résolutions pour les apps du Store
- 7,9" en 2048*1536 = 326 ppi = densité des écran iPhone

Au mieux, je sens bien une sortie du Mini rétina pour mai-juin afin de profiter de la vague des vacances d'été, son format étant idéal pour partir avec dans sa sacoche.

Pour un iPad 5, octobre - novembre semble plus réaliste.
Les concurrents n'annoncent pas vraiment de nouveauté qui mettent une claque a l'iPad 4 dans les mois à venir.
La sortie rapide du 4 après le 3 a surtout été provoquée par un soucis pour Apple d'unifier le connecteur Lightning dans leur gamme.

sudes

27 décembre 2012 à 11:02

Mauvaise nouvelle pour moi : Je préfère largement une évolution majeure tous les ans à des petits ajouts ridicules tous les semestres. Parce qu'à vouloir sortir des iTrucs plus souvent, je pense que le R&D va en prendre un coup...
Bref : C'est pas la quantité qui importe, mais la qualité

pehache

27 décembre 2012 à 11:32

Mais qu'est-ce qui vous oblige à suivre le ryhtme des sorties, au juste ?

Sylvain

27 décembre 2012 à 11:50

@ pehache : exactement. Perso, je trouve que c'est mieux. Si tu dois acheter un appareil à six mois de la sortie du dernier modèle, il est préférable de bénéficier d'un produit un peu amélioré que de celui sorti six mois auparavant. Ça permet d'acheter plus ou moins n'importe quand, sans se demander si on n'est pas en train d'acheter un truc déjà dépassé.

paco

27 décembre 2012 à 11:50

Sudes : "Mauvaise nouvelle pour moi : Je préfère largement une évolution majeure tous les ans à des petits ajouts ridicules tous les semestres. Parce qu'à vouloir sortir des iTrucs plus souvent, je pense que le R&D va en prendre un coup...
Bref : C'est pas la quantité qui importe, mais la qualité "

AMEN

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription