L'iPhone, c'est pas de la merde !


Tim Cook a répondu à une série de questions d'un analyste dans une conférence organisée hier soir par Goldman Sachs. Décidément très bavard depuis son arrivée à la tête d'Apple il y a un peu plus d'un an, le nouveau PDG n'a bien sûr pas dévoilé la moindre information sur des produits à venir, mais a tout de même donné quelques petits indices sur le futur de l'iPhone.




Voici un extrait de l'interview avec Bill Shope, dont vous pouvez retrouver l'intégralité en anglais ici :
Les marchés du low-cost et des cartes prépayées ont un accès très limité à l'iPhone pour des questions de coût. Comment pouvez-vous créer un produit de qualité accessible à plus de monde ?

Nous ne ferions pas quelque chose que nous ne considérions pas comme un produit génial. Ce n'est pas ce que nous sommes. Cela dit, si vous regardez ce que nous avons fait pour les gens sensibles au prix, nous avons baissé le prix de l'iPhone 4 et du 4S en septembre dernier, et le trimestre dernier nous n'avions pas suffisamment de stock d'iPhone 4. Cela nous a surpris.

Aussi, jetez un oeil à l'histoire de l'iPod. Quand nous avons commencé, il était à 399 dollars. Maintenant vous pouvez avoir un iPod shuffle pour 49 dollars ! Plutôt que de faire des produits plus cheap, nous fabriquons de nouveaux produits avec une expérience utilisateur différente. Pendant des années, les gens ont dit « pourquoi n'avez-vous pas de Mac sous la barre des 500 ou 1 000 dollars ? ». Nous avons travaillé pendant longtemps et avons sorti l'iPad. Donc, nous essayons constamment de nous réinventer avec de nouveaux super produits.

(...)

La seule chose que nous ne ferons jamais, c'est un produit de merde. C'est la seule religion que nous ayons... Nous devons faire quelque chose de génial. Quelque chose de grand, quelque chose d'ambitieux. Quelque chose de brillant pour nos clients, et nous transpirons pour tous les détails.

Par la voix de Phil Schiller (voir dépêche : Apple ne fait pas dans le cheap), Apple avait déjà communiqué sur le sujet : non, Apple ne fera pas d'iPhone au rabais. Mais Tim Cook est hier soir allé un peu plus loin, avec un vocabulaire peu châtié (on s'excusera d'ailleurs pour le titre quelque peu racoleur donné à cette dépêche !). La porte de l'iPhone mini, si l'on en croît les déclarations ci-dessus, est loin d'être fermée. En revanche, il faut s'attendre à un concept pouvant différer de ce que l'on connaît actuellement. À suivre !


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (1)

Flok

13 février 2013 à 17:39

A noter quand même : "a crappy product" est bien moins vulgaire en anglais que "un produit de merde", et peut signifier "nul" tout simplement.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription