Direction Haswell pour le MacBook Air


La semaine dernière, Apple a modifié la grille tarifaire de ses ordinateurs portables, et le MacBook Air a été revu à la baisse, perdant 50 € pour les trois premiers modèles et 150 € pour la version haut de gamme (voir dépêche : Le MacBook Air est moins cher). Contrairement au MacBook Pro Retina qui a reçu quelques légères modifications, l'ultra-portable d'Apple est resté totalement inchangé.

Il y a deux mois, lorsque nous avons passé l'indicateur du MacBook Air à l'orange, synonyme d'un ordinateur en milieu de vie (voir dépêche : Milieu de vie pour le MacBook Air), nous vous avertissions sur le fait que la véritable mise à jour aurait probablement lieu à la rentrée d'automne 2013, lors de la sortie de nouveaux processeurs d'Intel nommés Haswell. Nous émettions toutefois l'idée qu'Apple effectue une petite mise à jour de routine en début d'année afin de redonner un peu d'attrait à une gamme commercialisée depuis juin 2012 et donc potentiellement amenée à rester plus d'un an au catalogue. Cela n'a pas été le cas, mais Apple a pris avec ses changements tarifaires une décision ayant exactement la même visée, ce qui est donc une excellente nouvelle.




L'avis de Consomac


Le MacBook Air est sans nul doute l'avenir des ordinateurs grand public d'Apple. Aujourd'hui, nombreux sont les utilisateurs à se tourner vers le MacBook Pro d'entrée de gamme non pas pour sa puissance, mais pour sa capacité de stockage. Le MacBook Pro étant doté en standard d'un disque dur de 500 Go alors qu'un MacBook Air vendu au même prix n'a une capacité que de 128 Go, cela n'a malgré la vitesse de la mémoire flash rien de bien étonnant. Mais ce problème sera résolu un jour ! Le prix des barrettes de mémoire flash (SSD) s'effondre rapidement (voir dépêche : Le prix des SSD va s'effondrer), et Apple pourra donc bientôt doubler les capacités de stockage de ses ultra-portables pour le même prix. Pas assez pour rattraper le MacBook Pro, mais suffisant pour la majorité des utilisateurs.

C'est dans ce contexte que le MacBook Air pourra remplacer le MacBook Pro 13" classique, laissant toute la liberté à Apple de le supprimer de la gamme au profit du MacBook Pro 13" doté d'un écran Retina (voir dépêche : Vers du tout Retina cette année ?). Car si le processeur du MacBook Air est loin derrière celui du MacBook Pro, il n'en est pas moins largement suffisant pour toutes les utilisations de la vie de tous les jours. Et le MacBook Air cumule les avantages : plus fin, plus léger, équipé d'un SSD ultra-rapide, d'un écran d'une meilleure résolution et moins sensible aux reflets que le MacBook Pro... Pour une majorité d'utilisateurs peu sensible à la puissance du processeur, le seul véritable défaut du MacBook Air est donc sa capacité de stockage trop limitée.

Avec 64 Go de capacité de stockage sur le modèle 11" d'entrée de gamme, le MacBook Air est en effet très à l'étroit, et on imagine difficilement utiliser ce modèle en tant qu'ordinateur principal sans y adjoindre un disque dur externe. Un constat similaire peut être fait avec les modèles dotés de 128 Go de SSD... Bien évidemment, une telle quantité peut être suffisante si vous ne stockez pas de films ou de photos, et Apple propose sur l'Apple Store des options pour augmenter la capacité de votre ordinateur en cas de besoins plus importants. Mais ces options sont absolument hors de prix : passer de 128 Go à 256 Go vous coûtera 200 €, et passer de 256 Go à 512 Go vous sera facturé 300 € ! Tout cela alors que l'on trouve désormais régulièrement dans le commerce des SSD de 512 Go vendus à moins de 300 €... Comme vous ne pouvez pas changer vous-même le SSD du MacBook Air (ou en tout cas, pas sans faire une croix sur la garantie de votre Mac), la facture est rapidement très salée et la pilule a du mal à passer.

Malgré ce défaut du à l'utilisation d'une technologie de stockage encore jeune et donc onéreuse, le MacBook Air reste une excellente machine, qui répond sans problème aux besoins du grand public. Avec 4 Go seulement de mémoire vive, on pourrait penser que l'ultra-portable d'Apple a tendance à "ramer". Mais il n'en est rien ! Grâce à l'utilisation de mémoire flash très rapide comme unité de stockage, les périodes où le système d'exploitation utilise de la mémoire virtuelle sont à peine perceptibles. Si vous avez une utilisation vraiment gourmande en mémoire, alors l'option 8 Go de mémoire facturée 100 € peut valoir le coup. Sinon, la mémoire virtuelle sollicitée périodiquement sera suffisamment performante.




Quel avenir pour le MacBook Air ?


Date de sortie
Nous l'avons vu précédemment, Apple attend désormais les processeurs Haswell pour mettre à jour son MacBook Air. Pour le moment, nous ne disposons pas de date de sortie précise, mais alors que les premières puces Haswell seront délivrées dès le mois de juin, on peut s'attendre à une disponibilité au troisième trimestre ou au début de l'automne (voir dépêche : De nouveaux portables en juin ?). En clair, si on laisse un peu de temps à Apple pour produire en masse ses nouveaux portables, le MacBook Air 2013 devrait être dévoilé dans une période allant du mois d'août au mois de novembre.

Processeurs
Les processeurs Haswell auront pour priorité l'efficacité énergétique (voir dépêche : Intel se tourne vers le MacBook Air). Tout en étant plus puissante que l'actuelle architecture Ivy Bridge, l'architecture Haswell consommera moins d'énergie et permettra ainsi de rendre le MacBook Air plus autonome. Le but d'Intel étant de permettre l'utilisation d'un ordinateur une journée entière sans avoir besoin du chargeur, le MacBook Air devrait gagner de nombreuses dizaines de minutes d'autonomie, voire quelques heures. Alors que le modèle 11,6" tient 5 heures sur batterie et le modèle 13" jusqu'à 7 heures, on imagine difficilement le MacBook Air 2013 tenir une journée entière sans avoir à mettre tous les réglages de l'ordinateur au minimum. Mais l'amélioration sera certainement très notable.

Puce graphique
Le MacBook Air n'est pas doté d'une carte graphique dédiée, et utilise une partie graphique directement intégrée au processeur. Avec Haswell, Intel remplacera la puce HD 4000 par la HD 4600, qui devrait apporter une hausse significative des performances, bien qu'aucun test ne soit disponible pour le moment.

Stockage
Comme nous l'avons vu ci-dessus, le stockage est le point noir du MacBook Air, les barrettes de SSD présentes dans les configurations standards pouvant être très peu capacitaires. Afin de pouvoir remplacer le MacBook Pro 13", Apple devra doubler la quantité de stockage présente par défaut dans le MacBook Air. Nous avons tenté de voir ce que pourrait donner la gamme de MacBook Air 2013 avec des capacités doublées (voir dépêche : Vers du tout Retina cette année ?) : si cela ne pose aucun problème avec les trois premiers modèles, un MacBook Air doté de 512 Go de mémoire pour le haut de gamme serait bien plus cher à produire et il serait très difficile de descendre en dessous du palier des 1 500 € (sans bien sûr rogner sur les marges d'Apple). Une augmentation de la capacité de stockage par défaut des premiers modèles nous semble toutefois être une évidence. Aucun ordinateur ne devrait être vendu avec moins de 128 Go de stockage !

Mémoire vive
La présence d'un SSD rend l'utilisation de mémoire virtuelle moins pénible pour l'utilisateur. Ainsi, 4 Go de mémoire sont relativement limités pour une utilisation un peu poussée, mais cela ne pose pas de gros problème de performances. Afin de différencier le MacBook Air du MacBook Pro dont tous les modèles seront certainement bientôt dotés de 8 Go par défaut, il est tout à fait possible que la mémoire vive du MacBook Air n'évolue pas lors de la prochaine révision. On espère bien sûr que le modèle haut de gamme sera équipé de 8 Go de mémoire, mais rien n'est sûr.

Écrans et résolutions
Quelques rumeurs parlent déjà de l'arrivée d'écrans Retina sur le MacBook Air. Ces bruits de couloir nous paraissent assez peu crédibles, et surtout dépourvus de toute logique alors que le MacBook Pro Retina coûte encore très cher. Un écran Retina alourdirait grandement la facture du MacBook Air et diminuerait son autonomie, alors que d'autres mesures comme l'augmentation de la quantité de stockage nous paraissent infiniment plus urgentes. La définition du MacBook Air, dont le modèle 13" atteint 1440 x 900, est déjà très agréable, et nous pensons qu'elle ne changera pas.

Connectique
Alors que Thunderbolt et l'USB 3 ont récemment fait leur apparition, aucun nouveau standard n'est attendu dans un proche futur. Seule piste possible, une petite évolution est envisageable du côté du Wi-Fi, qui gagnerait en débit (voir dépêche : Le Wi-Fi Gigabit est presque là).

Prix
Maintenant qu'Apple a baissé le tarif de ses MacBook Air, il y a très peu de chances que cela continue. Alors que des améliorations substantielles sont attendues, le maintien de tarifs similaires sur toute la gamme serait déjà une excellente nouvelle. Nous avons tenté d'établir une grille tarifaire de ce que pourraient être les MacBook Air 2013 (voir dépêche : Vers du tout Retina cette année ?), et nous en avons déduit qu'un maintien des tarifs était tout à fait possible, sauf en cas de sortie d'un modèle doté de 512 Go de stockage, qui serait inévitablement plus onéreux.




Acheter maintenant ?


Le MacBook Air actuel a déjà huit mois au compteur, et en temps normal nous aurions déjà passé notre indicateur d'achat au rouge (synonyme de fin de vie). Mais avec sa récente baisse de prix, Apple n'a fait que nous confirmer qu'elle allait encore attendre un peu pour revoir sa gamme d'ultra-portables (Apple n'est pas coutumière des baisses tarifaires juste avant la sortie d'un nouveau modèle), et la sortie d'Haswell en fin d'année ne laisse que peu de doutes : le MacBook Air actuel restera certainement au catalogue au moins jusqu'à l'été. Ainsi, nous conservons pour le moment notre indicateur à l'orange, synonyme de milieu de vie.

Comme d'habitude dans cette situation, nous vous invitons à réfléchir sur vos besoins et vos envies : avez-vous besoin d'un nouvel ordinateur maintenant ? Votre ordinateur actuel vous satisfait-il toujours ? Si le MacBook Air vous séduit, sachez qu'il s'agit d'une excellente machine avec un excellent rapport qualité/prix, malgré ses petites lacunes. Vous ne serez pas déçu ! Si au contraire votre ordinateur actuel tient toujours la route, que votre achat ne presse pas, et que vous êtes prêt à attendre potentiellement plus de six mois, alors vous pourrez bénéficier d'un ordinateur plus performant que les modèles actuels avec des avancées non négligeables. Si vous décidez de passer à un éventuel achat, nous vous invitons à consulter la rubrique Acheter moins cher de notre Fiche MacBook Air.


Aller plus loin


Le MacBook Air 2012 est disponible à la vente sur l'Apple Store, et nous vous invitons à vous rendre sur le magasin en ligne de votre pays respectif pour obtenir plus de renseignements ou pour passer commande : France, Belgique ou Suisse.
Si vous avez un doute ou une question, n'hésitez pas à vous inscrire sur nos forums. Nos membres, très actifs, se feront un plaisir de vous répondre !


PARTAGER SUR :


Nouvelle analyse : MacBook Air

Sur le même sujet

Vos réactions (2)

Adrienn

20 février 2013 à 16:45

"Tout cela alors que l'on trouve désormais régulièrement dans le commerce des SSD de 512 Go vendus à moins de 300 €" Je n'ai pas trouvé de barrette de 512GO à ce prix la malheureusement ! Mais on espère que c'est pour bientôt

Sylvain

20 février 2013 à 16:51

@ Adrienn : je me suis basé sur le prix des SSD 2,5", puisque ce sont ceux qu'on installe dans le MacBook Pro. Comme on compare souvent les avantages et les désavantages du MBP 13 et du MBA 13, ça me paraissait judicieux.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription