L'iWatch dans les cartons depuis 10 ans ?


Les rumeurs au sujet de l'iWatch, la montre connectée qu'Apple pourrait prochainement dévoiler (voir dépêche : Tiens, l'iWatch est brevetée !), s'enchaînent à un rythme qui ne faiblit pas. Hier, Bloomberg a affirmé que Jony Ive, alors responsable du design industriel chez Apple, avait rendu quelques visites à Nike, et plus spécifiquement ses usines de montres. Jony Ive serait même reparti entre 2002 et 2004 avec quelques cartons de montres frappées d'une virgule. Business Insider a alors contacté et interviewé Scott Wilson, qui était directeur de la création à l'époque :

Eh bien, il ne les a pas achetées. En tant que confrères, nous les lui avons données. Lui et ses collègues de groupe responsable du design les ont demandées et nous avons envoyé une tonne de montres Nike Presto Digital Bracelets et de Oregon Series Alti-Compass en aluminium. J'étais flatté qu'ils nous sollicitent. J'ai pensé que les montres étaient destinées au personnel, mais les gars responsables des matériaux ont continué avec plein de questions sur les matériaux et les procédés de fabrication. Ça concorde avec la période de recherche sur la fabrication d'une montre dont on a pu entendre parler dans les rumeurs. Ils font sans aucun doute usage des techniques de l'industrie de la montre dans leurs produits depuis le premier iPhone. Il serait intéressant de voir la boucle bouclée et une iWatch sortir !




Des analystes estiment que l'arrivée d'Apple dans le secteur pourrait permettre à la firme de Cupertino de générer plus de 6 milliards de dollar de cash, et tripler le volume du marché en un à deux ans. Selon The Verge, une centaine d'ingénieurs serait sur le pied de guerre pour une sortie avant les fêtes de cette fin d'année. La montre tournerait sous iOS, le système d'exploitation de l'iPhone et de l'iPad, mais Apple rencontrerait encore des problèmes majeurs d'autonomie. Les prototypes actuels de l'iWatch tiendraient deux jours maximum sur batterie, alors qu'Apple souhaiterait une autonomie de quatre à cinq jours.

Si parfois certaines rumeurs sont infondées, il est rare qu'autant de sources et de grands noms du journalisme électronique confirment les intentions d'Apple. Alors qu'Apple détient 79 brevets contenant le mot "poignet", il ne fait aujourd'hui plus grand doute qu'une montre est bien testée dans les laboratoires de Cupertino. Reste à savoir si, et quand cette dernière sera dévoilée au public.


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (1)

pehache

5 mars 2013 à 15:15

L'explication principale pour laquelle Apple se dirigerait vers une montre : la marge moyenne dans le secteur de l'horlogerie est de 60%. Miam...

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription