Un nouveau Thunderbolt pour l'UltraHD


Les écrans Retina ne sont pas une simple mode. Les différents fabricants s'y intéressent de plus en plus près, et alors que le MacBook Pro classique pourrait disparaître dès cette année (voir dépêche : Vers du tout Retina cette année ?), de plus en plus d'ordinateurs et d'écrans externes pourraient bientôt être concernés par ces écrans à très haute résolution. Actuellement, la plus haute définition utilisée sur Mac est celle du MacBook Pro Retina 15,4" : 2 880 x 1 800 pixels. Le système d'exploitation du Mac, lui, est capable de gérer un peu plus grand, avec un maximum de 3 840 x 2 400 pixels, correspondant à la 4K UltraHD. Suffisant pour un écran 21,5" comme celui de l'iMac, mais pas pour un modèle 27" dont le pendant Retina aurait une définition de 5 120 x 2 880 pixels. Un écran 27" avec une définition UltraHD "seulement" serait toutefois très séduisant, mais il y a encore une barrière à l'arrivée d'un tel produit : la technologie Thunderbolt ne supporte pas une résolution aussi élevée.

C'est dans ce contexte qu'Intel vient d'annoncer une mise à jour de la technologie Thunderbolt, qui doublera de débit pour passer de 10 Gbps à 20 Gbps. Rétro-compatible avec le Thunderbolt actuel, le nouveau câble permettra donc de gérer des écrans externes en UltraHD, ce qui rendra possible la création d'un Thunderbolt Display d'une définition de 3 840 x 2 400 pixels. Thunderbolt 2 sera disponible dans les prochains mois, parallèlement à la sortie des processeurs Haswell.




Si certains sites n'hésitent pas à anticiper la sortie d'un Thunderbolt Display Retina et d'un iMac Retina dans les prochains mois, il convient de prendre un peu de recul sur une technologie encore jeune et encore particulièrement onéreuse. Sony par exemple vient d'annoncer la sortie de téléviseurs UltraHD pour le 21 avril. Le modèle d'entrée de gamme, avec une diagonale de 55", coûtera la bagatelle de 4 999 dollars, soit environ le même nombre en euros. Et en novembre dernier, Sharp annonçait la commercialisation d'un écran UltraHD de 32" pour un peu plus de 4 000 € (voir dépêche : Un écran UltraHD IGZO de 32 pouces). On a donc beaucoup de mal à imaginer que l'UltraHD fasse son apparition sur un ordinateur dont le prix débute à 1 349 €, ou qu'un écran 27" seul puisse rester à un tarif acceptable... Si Apple voulait dévoiler un écran Thunderbolt avec définition Retina, il pourrait exploser la barre des 3 000 €, plus de trois fois le prix du modèle actuel qui est déjà très cher.


Le téléviseur XBR-55X900A UltraHD de Sony



Cette annonce est néanmoins une très bonne nouvelle. Les écrans UltraHD sont encore très jeunes et leurs tarifs baisseront sensiblement d'ici l'année prochaine. Lorsque leurs tarifs permettront leur intégration dans des produits destinés au grand public, toutes les technologies seront disponibles pour qu'Apple saute sur l'occasion.


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (5)

LolYangccool

9 avril 2013 à 13:08

Sylvain, tu dis que le Thunderbolt 2 (20Gb/s) est compatible avec la norme actuelle; ça veut dire que l'on pourrait avoir du 20Gb/s sur nos Mac actuels ou que c'est rétro-compatible, comme l'USB mais que connecté à un Mac actuel on aurait du 10Gb/s ?

Sylvain

9 avril 2013 à 13:26

J'ai ajouté la précision à la news, il s'agit d'une rétro-compatibilité comme l'USB

LolYangccool

9 avril 2013 à 13:34

D'accord, dommage...
Mais il fallait s'en douter.

sudes

9 avril 2013 à 22:17

C'est toujours des fils de cuivre ?

Sylvain

10 avril 2013 à 11:29

Oui

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription