Apple présente OS X Mavericks


Au début d'une conférence inaugurale de WWDC survoltée, Apple a présentée une mise à jour majeure pour le système d'exploitation du Mac. Cette dernière, numérotée 10.9, s'appelle Mavericks. Comme vous pouvez le voir, le logo et le nom diffèrent de ce à quoi Apple nous a habitués ! Exit les félins, le nouveau système d'Apple est un célèbre spot de surf en Californie. Disponibilité : cet automne !




Ne vous fiez pas trop à ce radical changement du design du logo. Mavericks n'est pas une révolution ! L'interface du nouveau système est sensiblement la même que celle de Mountain Lion, la version actuelle d'OS X. Toutefois, les nouveautés n'en sont pas moins intéressantes, et nous allons les découvrir ici.




Comme vous pouvez le voir sur le petit résumé ci-dessus, Apple rend enfin compatible iBooks avec le Mac. Vous pourrez donc bientôt lire les livres dont vous disposez sur votre iPhone ou iPad sur votre ordinateur. Comme sur les périphériques iOS, il est bien sûr possible de prendre des notes, surligner des passages... Et bien sûr, iBooks se synchronise via iCloud entre tous vos appareils. Si vous laissez ouvert un livre sur votre Mac, vous pourrez reprendre la lecture à la même page sur votre iPhone, et retrouver toutes vos notes.




Maps est également de la partie, avec une application dédiée pour le Mac. Celle-ci n'a rien de bien différent de ce que l'on connaît déjà sur iOS, à la différence bien sûr que les cartes se pilotent avec le trackpad au lieu d'un écran tactile. Toutes les fonctions de Plans sont disponibles, et de nouvelles font leur apparition : vous pouvez par exemple consulter un itinéraire sur votre Mac, puis l'envoyer à votre iPhone.




Le calendrier du Mac a aussi été revu, avec une interface plus sobre et de nouvelles fonctionnalités particulièrement bien senties. Par exemple, l'intégrations de Plans dans iCal permet, dans le cadre d'un rendez-vous, de consulter l'itinéraire vers le lieu de ce dernier. Les lieux dans lesquels vous avez rendez-vous seront automatiquement reconnus par le calendrier, qui vous proposera des suggestions d'adresses au cours de votre frappe, et vous donnera des détails sur le lieu en question (temps pour s'y rendre, météo locale).




Safari reçoit également une mise à jour, avec des performances annoncées en nette hausse, une nouvelle page "Top Sites" en deux dimensions et un nouveau gestionnaires des favoris. Une nouvelle fonctionnalité appelée "Liens partagés" vous permet de naviguer dans les différents liens récemment partagés par vos amis sur Twitter et LinkedIn (Facebook est très étrangement absent).




iCloud Keychain est une fonctionnalité attendue depuis longtemps. Le trousseau de clefs d'OS X est bien pratique, mais ne communique jusqu'ici pas avec l'iPhone ou l'iPad. Avec Mavericks, ce défaut sera corrigé, et vos différents mots de passe seront transférés automatiquement (et de manière sécurisée) sur vos iPhone et iPad. Petite nouveauté intéressante, vous aurez désormais la possibilité d'enregistrer vos numéros de carte bancaire.




La gestion des écrans multiples était catastrophique jusqu'ici. Il suffisait que l'utilisateur lance une application en plein écran pour que l'autre moniteur devienne inutilisable. Avec Mavericks, ce ne sera plus le cas, et le nouvel OS apporte des nouveautés intéressantes sur le sujet. Tout d'abord, chaque écran bénéficiera d'une barre de menus et du Dock. Ensuite, il sera possible de mettre une application en plein écran sur un moniteur sans influencer le contenu de l'autre. AirPlay Display fait également son arrivée, vous permettant de transformer votre téléviseur en écran externe via l'Apple TV, sans fil.






Le Centre de Notifications a aussi été revu, avec quelques nouveautés sympathiques. Premièrement, il sera possible d'interagir avec les notifications, en répondant par exemple à un message directement dans la notification. Deuxièmement, il sera possible de recevoir des notifications de site web, un peu à la manière de Facebook (il va s'en dire que nous allons nous intéresser à cette fonctionnalité de très près pour Consomac !). Et troisièmement, le centre de Notifications sera désormais actif alors que vous êtes déconnectés.






Le Finder, pour sa part, reçoit enfin le support des onglets ! C'est tout simple, mais tellement pratique...




Les tags font également leur apparition : à la manière d'étiquettes, vous pouvez donner un ou plusieurs tags à des documents, et classer ou rechercher ces derniers en fonction.




Enfin, des améliorations plus techniques et invisibles pour l'utilisateur ont été apportées. Par exemple, OS X sera capable de compresser la mémoire vive, ou de mettre en pause des applications dont vous ne vous servez pas. Safari, grâce à ce type d'innovation, devrait consommer 35% de processeur en moins ! Voilà qui devrait contribuer à augmenter l'autonomie de nos ordinateurs portables. Pour plus d'informations sur ces améliorations avancées, nous vous donnons rendez-vous sur cette page (en anglais).

OS X Mavericks, contrairement à ce que suggère son logo, est donc dans la droite ligne de Mountain Lion, et apporte de nombreuses fonctionnalités en provenance de l'iPhone. Toutefois, ces nouveautés sont intéressantes et sont aussi accompagnées de réelles avancées pour le Mac, autant au niveau des performances que de l'ergonomie. Apple a su écouter certaines revendications de ses utilisateurs (notamment au niveau du Finder), et nous nous réjouissons de savoir qu'elle en est capable.

Nous attendons donc l'automne avec impatience. Espérons que le prix de la mise à jour sera clément et restera en dessous de 20 € ! Notre indicateur d'achat d'OS X passe aujourd'hui au rouge. Si Apple demande souvent que votre ordinateur soit équipé de la dernière version de son système d'exploitation pour pouvoir être mis à jour (en tout cas officiellement), cela ne sera cette fois peut-être pas le cas, et vous pourrez peut-être mettre à jour votre ordinateur directement depuis OS X 10.7 Lion, par exemple. À suivre !


PARTAGER SUR :


Nouvelle analyse : macOS

Sur le même sujet

Vos réactions (5)

pipoca

10 juin 2013 à 23:58

Graig Federighi annonce qu'Apple souhaitait un nom qui allait "les porter" pour les 10 prochaines années... Pas de OS XI, donc en prévision...

Cmoi

11 juin 2013 à 05:01

Ouais...bof...Autant pour iOS on voit un important changement graphique...autant pour OSX, ils auraient pu continuer avec les félins (Un Lynx par ex.), au moins pour cette version...Puis pour OSX 10.10 passer aux vagues...avec le graphisme du nouveau iOS.

JSL

11 juin 2013 à 08:26

Il est vrai que le changement radical de nom/logo ne semble a priori pas refléter un tel changement dans l'OS… à voir "en vrai" ce que ça donnera…

Jason

11 juin 2013 à 23:46

D'accord avec JSL et Cmoi, ils auraient pu trouver le nom d'un autre gros chat pour cette version et attendre de changer de nom lors d'une évolution significative parce que la vraiment ça ne casse pas trois pattes a un lion des montagnes

Cmoi

12 juin 2013 à 05:16

Ils ont certainement voulu surprendre comme avec l'abandon des n° pour l'iPad (avoué par Apple) : "Le Nouvel iPad"...Mais c'est n'importe quoi tout ça...la preuve je ne sais même plus qu'elle est le dernier...

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription