Acheter un Mac moins cher aux États-Unis


Logo Apple USAQui n'a jamais entendu un ami lui dire : « Mon Mac, il vient des USA. Là-bas, c'est moins cher ! ». Un jour ou l'autre, vous avez sans doute été tentés de passer par un ami, un cousin ou un oncle voyageant en Amérique du Nord, et de lui demander de vous ramener un précieux produit pommé. Mais comment faire ? Est-ce vraiment le même produit ? Quid de la garantie ? Est-ce légal ? Niveau prise électrique, c'est pareil ? Et le clavier, il sera en QWERTY ?

Dans ce dossier consacré à l'achat de son Mac outre-atlantique, nous allons répondre à ces questions et d'autres encore. Vous y verrez ainsi plus clair et, inutile de sortir la calculatrice, nous vous dirons si oui ou non l'opération est intéressante !


Acheter son Mac aux États-Unis, oui mais où ?


Acheter en ligne ou en magasin ?
L'Apple Store physique et l'Apple Store en ligne doivent être départagés. Car l'achat d'un Mac sur l'Apple Store virtuel peut poser problème : indiquer une adresse de livraison aux États-Unis peut déjà être difficile (les hôtels sont toutefois acceptés), et il faut également prendre en compte les délais de livraison qui peuvent varier. Mais surtout, le paiement en ligne avec une carte bancaire française va poser problème, car l'adresse de facturation liée à votre carte doit être située aux États-Unis. Si vous souhaitez acheter votre Mac en ligne aux États-Unis, vous devrez donc soit disposer d'une carte bancaire américaine, soit d'un proche pour effectuer la transaction à votre place.

Dans un Apple Store physique, cette limitation est absente, vous n'avez pas besoin d'adresse de livraison, et l'achat est donc bien plus simple. Veillez tout de même à faire lever votre plafond de paiement hebdomadaire ou mensuel auprès de votre banque avant de partir, afin d'éviter les mauvaises surprises...

Dans quel État acheter ?
Cette subtilité est assez méconnue, mais les « Sales Taxes », équivalent de notre TVA, varient d'un État à l'autre. S'ajoute à cela la taxe perçue par la ville dans laquelle vous vous trouvez, ainsi parfois qu'une taxe de transit. Par exemple, à New York, vous paierez 4% de Sales Tax à l'État de New York, 4% à la ville de New York et 0,375% de taxe de transit. Pour votre Mac, comptez donc 8,375% en plus du prix affiché car, on ne le répétera jamais assez, les prix de l'Apple Store américain sont affichés hors taxes. Voici la carte des différents taux applicables selon les États :




Notez que vous ne paierez pas de taxes sur votre Mac dans l'Oregon, le New Hampshire, le Delaware ou encore le Montana. À New York, où l'on retrouve beaucoup de voyageurs français, il faut compter pour 8,375% de taxes, 6,65% à Miami en Floride, ou encore 8,45% à San Francisco ou Los Angeles en Californie.

Petit calcul...
Prenons l'exemple du MacBook Pro 13,3" classique haut de gamme, qui coûte actuellement 1 499 dollars hors taxes aux États-Unis. Si vous l'achetez à New York, il vous coûtera donc 1 625 dollars TTC (taxe à 8,375%), soit 1 266 euros avec un taux de change à 1 euro pour 1,28 dollars (cours au 7 juillet 2013). Alors que le même ordinateur est vendu 1 499 euros en France, votre économie est donc de 233 euros. Pas mal ! Mais attention, ceci n'est qu'une première estimation, et il reste encore quelques étapes...


Un Mac américain et un Mac français, quelles différences ?


La garantie est internationale
Si vous achetez un appareil portable Apple (Mac, iPad, iPod, iPhone) aux États-Unis ou dans un autre pays, vous n'aurez pas de problème en cas de souci matériel une fois de retour en France. Les Apple Store et les différents centres de service agréés Apple prendront en charge votre machine sans broncher.

Le faux problème des différences de voltage
Aux États-Unis, le courant fonctionne en 100V avec une fréquence de 60 Hz contre 220V et 50 Hz pour la France. Inutile de prendre cela en compte dans votre réflexion, les chargeurs savent s'adapter à ces spécificités depuis bien longtemps. Si vous avez un Mac ou tout autre appareil, il vous suffit de jeter un oeil à votre chargeur, et si vous voyez les deux voltages et fréquences d'inscrites, cela signifie que ce dernier est parfaitement compatible avec les deux pays.

L'adaptateur secteur
Adaptateur Prise USA FranceEn revanche, en achetant aux États-Unis, votre adaptateur secteur sera au format américain, et ce dernier est incompatible avec les prises françaises. Si vous pouvez bien sûr acheter un embout français ou utiliser celui d'un autre ordinateur (et même iPod, iPad ou iPhone) dont vous pourriez disposer, la meilleure solution consiste à profiter de votre présence aux États-Unis pour acheter un adaptateur de prise américaine vers prise française. Comptez entre 10 et 20 dollars.

Le gros problème : le clavier QWERTY !
Le véritable problème de l'achat d'un Mac aux États-Unis réside dans l'organisation des touches du clavier. Alors qu'en France nous utilisons un clavier AZERTY, les américains, eux, utilisent un clavier QWERTY, où les lettres accentuées par exemple sont difficiles à reproduire.

Si vous achetez en ligne, vous pourrez demander une configuration précise avec un choix possible entre plusieurs claviers au moment de l'achat (gratuit) :




Il est également possible de demander un changement de clavier dans un Apple Store physique, ce qui implique une immobilisation de la machine pendant quelques jours (et 100 dollars), ou de faire une commande spéciale en boutique, ce qui implique parfois de longs délais. Certains Apple Store proposent parfois la vente d'ordinateurs avec des claviers AZERTY, mais seules quelques grosses boutiques (comme l'Apple Store de la 5ème Avenue) disposent de cette option, qui n'est d'ailleurs étrangement parfois refusée aux clients.

Une autre solution consiste à changer, une fois de retour en France, les touches qui posent problème. Le site ToucheDeClavier.com propose des kits de 22 touches pour transformer son MacBook QWERTY en MacBook AZERTY, avec un fichier de "remapage" fourni (pour que votre ordinateur prenne en compte le nouvel emplacement des touches). Les prix varient de 59,90 € à 119,90 € pour le MacBook Pro avec écran Retina. À notre connaissance, il s'agit du seul site français proposant ce type de prestation.

Petit calcul, étape 2 !
Si nous gardons notre exemple du MacBook Pro 13,3", l'économie réalisée en l'achetant aux États-Unis plutôt qu'en France était jusqu'ici de 223 €. Avec un adaptateur de prise à 10 € et un kit de clavier AZERTY à 59,90 €, le bénéfice à acheter aux États-Unis descend maintenant à 153,10 €. Si le clavier QWERTY ne vous dérange pas, le bénéfice est en revanche de 213 €. Il reste toutefois une petite étape...


Retour en France : la douane !


Nous tenons à préciser que cette partie n'est en aucun cas une incitation à contourner la loi, mais plutôt de vous donner toutes les informations nécessaires avant de vous lancer dans un achat d'ordinateur aux États-Unis.

Pas de droits de douane, mais de la TVA
DouaneÀ votre arrivée en France, aucun droit de douane spécifique n'est exigible sur un ordinateur portable. En revanche, vous serez tenu de vous acquitter de la TVA, dont le montant est de 19,6% du prix hors taxe si le montant de l'achat dépasse 430 €. Vous devrez alors régler 19,6% sur le montant total de l'achat converti en euros au cours euro/dollars du jour (information confirmée par les douanes). Sachant que seule la Louisiane vous permet de bénéficier d'une détaxe lors de votre départ des États-Unis, si nous reprenons notre exemple du MacBook Pro 13,3" acheté à New York, votre TVA sera de 248,14 €. Ce qui est supérieur à ce que vous avez économisé en achetant aux États-Unis !

Bien évidemment, vous pouvez toujours prendre le risque de ne pas déclarer votre achat à votre retour en France. Si vous choisissez cette option, il sera impensable de ne pas être repéré par les douanes sans se débarrasser de l'emballage et sans personnaliser un maximum l'ordinateur (fond d'écran, applications, fichiers...). La présence de la facture dans vos bagages pourra aussi mettre la puce à l'oreille des douaniers (en opposition à la facture électronique).


Acheter un Mac aux États-Unis, une bonne affaire ?


Petit récapitulatif
Reprenons notre exemple de l'achat d'un MacBook Pro 13,3" classique haut de gamme à New York :
• Prix d'achat de l'ordinateur : 1 625 dollars TTC, soit 1 266 € avec un taux de change de 1,28 dollars pour 1 euro.
• Adaptateur de prise pour la France : entre 10 et 20 dollars, soit 10 € en moyenne.
• TVA à 19,6% sur 1 266 € à l'arrivée en France : 248,14 €.
• Kit de touches AZERTY (facultatif) : 59,90 € une fois en France.
Le total est donc de 1 524,24 € sans le kit de touches, et de 1584,04 € avec ce dernier. En France, rappelons-le, le MacBook Pro 13,3 classique haut de gamme est vendu 1 499 €... De plus, il est souvent possible de bénéficier de réductions, même sans être étudiant ou enseignant (voir dépêche : Acheter un Mac moins cher ?).

Conclusion
Le constat est donc rapide. Le coût d'un achat aux États-Unis est équivalent voire plus élevé qu'un achat en France. En d'autres termes, il n'est intéressant d'acheter son Mac aux États-Unis que si vous êtes prêts à volontairement contourner la loi et vous affranchir du paiement de la TVA à votre retour en France, ce que nous ne vous recommandons pas ! Par ailleurs, l'achat d'une machine au pays de l'oncle Sam ne présente aucun avantage intrinsèque par rapport à une machine européenne. Au contraire, vous pourriez souffrir d'un clavier QWERTY sans les caractères français, et avec des touches Entrée et Majuscule droites dont les formes diffèrent. Les avantages par rapport aux risques sont donc assez maigres.

Rappelons toutefois que notre exemple concerne un achat à New York, soumis à une taxe de 8,375%. Si vous êtes prêts à vous rendre dans certains États où les taxes sont absentes (voir carte ci-dessus), vous pourrez donc économiser un peu plus. Rappelons également que la franchise douanière est de 430 €, soit 550 dollars environ. Vous pouvez donc vous offrir un iPad, un iPod ou même un iPhone 4, et le ramener sereinement dans vos bagages sans risquer d'avoir des ennuis avec les douanes.


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (14)

Luc

7 juillet 2013 à 22:02

Bravo Sylvain pour cette mise au point!

SolGarnier

7 juillet 2013 à 22:55

Il me semblait cependant que la commande d'un Mac équipé d'un clavier AZERTY en Apple Store n'impliquait pas de frais supplémentaires, seulement quelques jours d'attente...

Sylvain

7 juillet 2013 à 23:35

C'ets le changement de clavier qui est payant (ça permet de ne pas faire de commande spéciale et donc de gagner du temps). J'ai modifié le passage en question pour être plus clair, la formulation que j'avais utilisée était bancale.

sudes

8 juillet 2013 à 02:21

Merci Sylvain pour ce guide très clair. Il ne te reste plus qu'à rédiger l'article : "Quelle destination vous offre la plus grande réduction sur l'achat de votre Mac ?"

Luc

8 juillet 2013 à 09:21

Du coup, je pourrai acheter mon ATV au CO cet été en toute tranquillité...

Nec

8 juillet 2013 à 11:13

Bonjour,

sauf que si on part dans l'optique de payer la taxe en france, on se fait alors détaxer coté USA ... du coup ça revient un peu moins cher

Kinsou

8 juillet 2013 à 14:50

Il ne faut pas oublier de compter aussi les frais de change qui s'applique à la banque ou au guichet de change.

mysssa

8 juillet 2013 à 19:05

les fréquences du réseau électrique sont inversées. c'est 50Hz en France et 60 Hz aux usa. Ce qui ne change rien à la qualité de cet article

Cmoi

9 juillet 2013 à 02:09

En somme, c'est une belle prise de tête pour gagner pas grand chose...Par contre, au sujet du clavier QWERTY, je l'utilise depuis 10 ans, et c'est plus facile pour mettre les accents d'autres langues, même si cela peut poser problème, si tu travailles de postes en postes sur des AZERTY...donc, ça dépend des cas...

Cmoi

9 juillet 2013 à 05:26

Sinon, j'ai refait un tour sur l'AppleStore FR en ligne, et il propose maintenant le clavier espagnol, russe, suisse français et canadien français...avant, il n'y avait que le français et l'anglais (UK et international, si je me souviens bien), il y a l'US aussi maintenant.

Pourquoi pas l'allemand, l'italien ou d'autres européens ? Va savoir...

capitaine_choc

9 juillet 2013 à 08:56

"le paiement en ligne avec une carte bancaire française va poser problème"
Ah bon bizarre j'ai acheté mon mac mini sur l'app store US avec ma mastercard française, tout s'est bien passé.
J'ai économisé 25% par rapport au prix français: 27% brut mais j'ai dû payer 2% de commission mastercard donc grosso-modo 25%

Point important: la garantie apple est MONDIALE contrairement à certains constructeurs par exemple canon où la garantie est continentale.

Michel Bellemare

10 juillet 2013 à 15:51

Bonjour,
Il existe des claviers Qwerty avec accents français (clavier canadien-français), dont l'apprentissage ne vous causera pas trop de problèmes. Au Québec, le dollar canadien vaut 0,95 dollar américain; mais cette économie est bouffée par 15% de taxes.
Un amateur de Consomac québécois

xcluzif

1er août 2013 à 02:51

Le + intéressant c'est d'acheter en malaisie. Je viens de prendre un iPad mini 16Go wifi pour ma femme : 240€ (frais bancaire inclu).
Par contre il faut impérativement acheter en boutique autorised reseller car ici c'est le temple de la contre façon.

mobiles57

11 janvier 2016 à 22:34

Alors ca c’est la question fatidique. Si vous faites preuve d’un peu de bon sens vous comprendrez vite que plus le produit qu’on achète est cher, plus on économise. Pas la peine de traverser l’océan pour acheter un iPod Shuffle mais par contre sur certaines Mac et avec certaines configurations on peut économiser plusieurs centaines d’euros. Dans tous les cas il y a quatre facteurs à prendre en considération : le prix de l’appareil, les taxes, la livraison et le taux de change USD/EUR.
Le prix de l’appareil
Pour connaitre le prix d’un produit Apple aux Etats-Unis c’est simple, on se rend sur le site américain de l’entreprise et il y a tous les prix en dollars. Si vous êtes étudiant (ou pas d’ailleurs car on ne m’a demandé aucun justificatif) vous pouvez consultez les prix sur le portail réservé à l’éducation et les produits sont sensiblement moins chers (ca marche aussi en France). Par exemple, pour un Mac, on économise dans les 50 euros.
Les taxes
Attention, warning, caution ! Les prix affichés sur le site américain sont hors-taxes, vous aurez donc à rajouter la taxe sur la vente qui représente généralement entre 5 et 8% du prix du produit en fonction des Etats. Je dis généralement car il y a des Etats sans taxes (Oregon, Alaska, Montana, New Hampshire, Nouveau-Mexique, et Delaware) comme notre chère Andorre pour ceux qui vivent dans le Sud de la France, et là c’est encore plus intéressant ! by Apple iPhone 7c Pakistan http://www.mobile57.com/pk/products/apple-iphone-7c-5173

Réagir

Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion
Inscription



À PROPOS

Qui sommes-nous ?
© 2004 - 2016 Consomac

CONTACT

Rédaction - Technique
Presse - Bons plans

SOCIAL

Consomac sur Twitter
Consomac sur Facebook

FLUX RSS

Les news
Les bons plans



Recherche

Contact

Voir version ordinateur

Sur Facebook - Sur Twitter

RSS News - RSS Bons Plans

À propos

© 2004 - 2016 Consomac