Nokia ridiculise l'appareil photo de l'iPhone avec son Lumia 1020


En difficulté face au duo Apple et Samsung qui s'arroge plus de 90% du marché des smartphones, Nokia a besoin d'innover pour se faire remarquer. Et cette fois, le constructeur finlandais, en collaboration avec Microsoft pour le système d'exploitation, passe réellement à l'attaque, avec un angle particulier : la photo ! Hier soir, Nokia a en effet présenté le Lumia 1020, un téléphone équipé d'un capteur de... 41 mégapixels. En comparaison, l'iPhone 5 plafonne à 8 mégapixels.




On ne le dira jamais assez, le nombre de mégapixels n'a rien à voir avec la qualité d'une photo ; il s'agit simplement de sa définition, ou plus simplement de sa taille. Ainsi, il est tout à fait possible qu'un appareil photo d'une définition de 8 mégapixels fournisse de meilleurs clichés qu'un appareil photo d'une définition de 12 mégapixels, même si les photos seront bien sûr plus petites. En revanche, à qualité égale, un capteur doté d'une définition plus grande permet de réaliser un zoom sur la photo sans provoquer d'effet de pixellisation.

Et c'est bien ce que Nokia compte faire : si le Lumia 1020 sera bien capable de prendre des clichés en pleine résolution, le but n'est pas d'enregistrer des photos en 41 mégapixels, mais de mettre à profit cette profusion de pixels pour enregistrer des photos recadrées au plus près du sujet de votre image. Sur son site, Nokia donne quelques exemples de ce qu'il est possible de faire avec son nouveau téléphone. Si vous regardez attentivement les deux images suivantes, vous constaterez que la seconde photo est directement issue de la première. Le niveau de détails est impressionnant !






Voulant créer un téléphone capable de remplacer définitivement un appareil photo compact, Nokia est allé plus loin que le simple capteur. Une optique Zeiss à six lentilles physiques, une fonction de stabilisation mécanique de l'image, un flash au xénon, ainsi que le logiciel Nokia Pro Cam permettant de paramétrer de nombreuses choses, comme la balance des blancs, sont de la partie. Autant dire que l'iPhone est laissé loin derrière !

Car pour une fois, un constructeur de téléphones voulant réellement rivaliser avec les vrais appareils photo n'a pas fait l'erreur de simplement adjoindre un appareil photo compact au dos de son smartphone. Le Galaxy S4 Zoom et son zoom optique 10x est l'illustration parfaite de l'erreur monumentale qui empêche pour le moment les smartphones d'enterrer définitivement les appareils photo : l'appareil final est bien trop volumineux et sa prise en main est désagréable pour une utilisation au quotidien en tant que téléphone. Avec son nombre démentiel de mégapixels, le Lumia 1020 n'a pas besoin de zoom optique, et son dos est donc (presque) plat. Ainsi, les clients de Nokia achèteront un téléphone qui fait aussi appareil photo, et non l'inverse.




Le Lumia 1020 avec 32 Go de mémoire sera commercialisé aux États-Unis à partir du 26 juillet pour 299,99 dollars (avec un engagement de deux ans), soit le prix de l'iPhone 5 de même capacité. Cela suffira-t-il pour se faire une place à côté des mastodontes Apple et Samsung ? Pas si sûr. Avec un système d'exploitation peu populaire, le Lumia 1020 souffrira aussi de l'iPhone 5S, qui sera commercialisé cet automne et qui intégrera un capteur amélioré (voir dépêche : iPhone 5S : un appareil photo au ralenti ?). Même si le nouveau smartphone de Nokia aura certainement un meilleur appareil photo que celui de l'iPhone ou des différents modèles de Samsung, beaucoup risquent bien de se contenter de ces derniers, qui pour un usage quotidien sont finalement plutôt suffisants, et succomberont aux charmes de bibliothèques d'applications bien plus fournies que celles de Windows Phone Store.


PARTAGER SUR :

Retrouvez l'iPhone sur notre comparateur de prix.

Sur le même sujet

Vos réactions (18)

Jef

12 juillet 2013 à 14:43

Actuellement les smartphones (et sans doute aussi le nokia) ne font pas de photos : ils permettent de faire des fichiers images. Dans le terme "photo" il y a un sens artistique que ne permettent justement pas les smartphones : avec un capteur de 10 ou 40 millions de pixels on ne fera pas les photos d'un nikon D800 avec un objectif 300 mm ouvrant à 2.8
D'accord, il y en a pour 10.000 €, mais bon, c'est pour l'exemple. Un autre exemple : je fais beaucoup de photos macro pour des catalogues, et je ne crains pas la concurrence des personnes équipées de smartphones.

Par contre ça va être une nouvelle évolution (intéressante ?) dans l'espionnage et l'intrusion dans la vie privée. Imaginons une cours de récréé, les 2 làs bas qui s'embrassent loin de tous le monde, dans 2 minutes leur photo sera en gros plan sur facebook.
A partir d'aujourd'hui n 'oubliez pas de tirer les doubles rideaux le soir dans la chambre à coucher

pehache

12 juillet 2013 à 14:52

Jef, ton texte est totalement contradictoire

Tu opposes le sens artistique aux paramètres techniques comme le nombre de pixels... pour ensuite vanter un D800, son objectif 300mm f/2.7, ses capacités macro. Donc des paramètres très techniques aussi.

La réalité c'est que si on parle de la qualité artistique d'une photo, il y a des gens font des pures merveilles avec des appareils jetables et d'autres qui font de la daube avec des D800. La qualité n'a strictement rien à voir avec la qualité technique de l'appareil.

Sam4Hier

12 juillet 2013 à 15:47

C'est évident que les smartphones/photophones sont loin d'enterrer les réflexes, ils ne pourront jamais avoir la même qualité optique.
Par contre, il risquent d'enterrer assez vite les compacts de moyenne gamme, et peut-être un peu plus tard les compacts d'entrée de gamme (les smartphones faisant de bonnes photos sont encore trop chers face aux 50€/80€ pour un premier appareil photo)

iMusic

12 juillet 2013 à 16:41

La surenchère de pixels sur les capteurs bas de gamme qu'on trouve dans les smartphones et les compacts premiers prix mène surtout à des photos moins précises au delà d'un certain seuil, plus bruitées et moins lumineuses qu'avec des capteurs de qualité. D'avantage de pixels ne sert à rien si c'est une bouillie de pixels.
Plus il y a de pixels, plus les capteurs par pixels sont petits, moins ils captent la lumière et tout ce qui va avec. On obtient donc des photos plus lourdes, pas plus précises (parfois même moins), avec beaucoup de bruit numérique dès que la luminosité est insuffisante. Nul doute que d'augmenter modérément la quantité de pixels est une bonne chose, mais seulement si le capteur suit derrière, comme sur les reflex qui ont de plus gros capteurs à nombre égal de pixels, ce qui implique une taille minimum de l'appareil et un surcoût incompatible avec les smartphones.

Passer de capteurs 5MP à 8MP est actuellement possible sur un smartphone/compact, sans trop dégrader la luminosité tout en gagnant de la précision, 12MP sur un smartphone c'est au détriment du reste et les pixels plus nombreux commencent à ressembler à de la bouillie au moindre zoom, au delà de 12MP c'est juste de l'attrape nigauds si la taille du capteur ne bouge pas.

La photo publicitaire Nokia avec les ballons sent l'embrouille, le zoom est trop propre pour un smartphone. C'est louche. Surtout qu'ils se sont déjà fait gaulés pour de la pub mensongère avec des photos prises avec un Reflex qu'ils attribuaient à leur smartphone Nokia Lumia 920. Au mieux on aura peut être des photos avec un piqué un peu meilleur que sur un Samsung haut de gamme (la capteur de l'iPhone est largué depuis un moment), au prix d'un poids démentiel des fichiers.

http://www.zone-numerique.com/news-13396-nokia-lumia-920-ou-la-demonstration-truquee-de-pureview-et-de-la-stabilisation-d-image.html

Nokia font d'excellents smartphones qui n'ont pas à rougir face à Samsung ou Apple. Cette approche marketing visant à séduire les photographes amateurs n'est pas une première pour eux. Probablement que cela doit leur réussir vu leur percée réussie sur le segment des smartphones, avec un taux de pénétration en forte croissance.

thib59

12 juillet 2013 à 17:53

Tout a fait d'accord avec iMusic!

41Mp dans un si petit capteur , a voir ce qu'ils en font, si c'est bien gérer sa peut effectivement être un plus pour le zoom numérique, par contre si c'est mal gérer bonjour le flou de bougé!

@Jef
Les photophones ne sont pas destiné a remplacer les reflex et encore moins un reflex pro comme le D800 couplé a un 300 f/2,8 ce qui représente quand même 6,6Kg de matos contre quoi 180/240g pour un téléphone, il est évident que la qualité de l'image sera supérieur sur un reflex (FX en plus) , mais la qualité artistique ne vient pas du matos avec lequel on prend la photo mais de la personne qui la prend(cadrage, sujet, expo, pdc, bdb, etc...)

JSL

12 juillet 2013 à 19:14

Perso, avec 3 à 4 MP j'ai laaargement assez... pour peu que la photo soit de bonne qualité. Qui a besoin de 41 MP (ou même 8) si c'est pour zoomer sur une photo floue ?

Cette surenchère de pixels est vraiment ridicule et gonfle inutilement le "poids" des fichiers images (au delà d'1 Mo la photo, moi ça m'énerve ).

Je sais pas vous, mais moi j'imprime rarement mes photos en A3. Et, si c'était le cas, je n'utiliserais certainement pas mon smartphone pour prendre ces photos.

3 MP. Des belles couleurs. Des images nettes. Voilà ce qu'il me faut sur mon smartphone.

pehache

13 juillet 2013 à 08:53

Je crois que vous n'avez pas compris, tous, à quoi servent ces 41Mpix.

Sylvain l'a pourtant bien écrit : " le but n'est pas d'enregistrer des photos en 41 mégapixels", il est de pouvoir faire un zoom numérique en recadrant sur la zone centrale du capteur (ce que font tous les smartphones) mais en gardant une bonne qualité. Quand vous faites un zoom numérique 4x à partir d'un capteur 8MPix il vous reste à la fin 0,5Mpix réels. Avec un capteur 41Mpix il restera 2,5Mpix réels.

Donc vous pouvez choisir d'enregistrer toutes vos photos en 3Mpix, et vous aurez une qualité quasi constante quel que soit le zoom utilisé entre 1x et 4x (à 1x les 41Mpix seront sous-échentillonné à 3Mpix, et à 4x ils seront légèrement sur-échantillonnés).

@iMusic : la taille de chaque pixel ne dépend pas uniquement du nombre de pixels, mais aussi de la taille du capteur. J'imagine que ce capteur est plus grand que les capteurs habituels qu'on trouve dans les smartphones.

@Sam4Hier : il est tout à fait possible de faire des objectifs d'excellente qualité optique sur des smartphones. Aucune loi physique ne dit qu'une petite lentille est moins bonne qu'une grosse.

iMusic

13 juillet 2013 à 13:24

pehache : " le but n'est pas d'enregistrer des photos en 41 mégapixels", il est de pouvoir faire un zoom numérique en recadrant sur la zone centrale du capteur (ce que font tous les smartphones) mais en gardant une bonne qualité. Quand vous faites un zoom numérique 4x à partir d'un capteur 8MPix il vous reste à la fin 0,5Mpix réels. Avec un capteur 41Mpix il restera 2,5Mpix réels.

Il s'agit bien d'un capteur de 41 mégapixels de petite taille comme sur les smartphones et compacts, avec les photosites réduits à la taille nécessaire et plus petits que jamais. Il n'y a pas la place pour mettre un capteur de reflex. Même en améliorant un poil l'ouverture donc la luminosité, cela ne suffira pas à compenser ce handicap. Les défauts liés aux petits capteurs surdosés en pixels sur les smatphones et compacts seront forcément présents. Même sur un zoom de 8MP (sur une base 41MP). Même avec une luminosité "un peu" améliorée et des algorithmes destinés à corriger les défauts (bruit…).

Les boîtiers des reflex professionnels qui ont de bien plus gros capteurs et une excellent luminosité n'atteignent pas les 41MP, même pas la moitié dans la plupart des cas. Ces 41MP dans un smartphone Nokia ne feront pas de miracle et sont en partie marketing. Les tests en live pourraient réserver de bonnes surprises si la technologie est maitrisée, c'est fort probable vu le barouf que font Nokia avec cette "nouveauté". Mais il ne faut pas espérer un piqué 4 fois plus précis ou une qualité de reflex.

En attendant le capteur de smartphone de 100 mégapixels qui ridiculisera tout le monde avec une photo publicitaire prise depuis l'espace, qui nous permettra de lire le journal au dessus de l'épaule du voisin !

pehache

13 juillet 2013 à 14:19

Il y a "petit capteur" et "petit capteur" : même dans les compacts on trouve des tailles de capteurs assez variables. Je n'ai pas trouvé la taille de ce capteur 41Mpix, mais on peut supposer qu'il est un peu plus grand qu'un capteur lambda de smartphone.

Par ailleurs il faut tenir compte d'une chose : si par exemple l'appareil rééchantillonne les 41Mpix pour créer un fichier de 5Mpix en sortie, la qualité sera sensiblement la même que si la photo avait été prise avec un capteur de 5Mpix physiques. Donc les 41Mpix ne dégradent rien, par contre ils sont utiles (en théorie) pour le zoom numérique. Reste à voir ce que donneront les tests.

pehache

13 juillet 2013 à 14:38

Et puis il faut voir aussi que les progrès sur la sensibilité des capteurs ont été énormes depuis les débuts du numérique, au point qu'en conditions de lumière "normale" (en extérieur), les photos prises avec un bon compact à petit capteur n'ont techniquement rien à envier à celles prises avec des reflexs. Les gros capteurs des reflex font la différence uniquement en conditions de faible lumière.

iMusic

13 juillet 2013 à 15:43

"Par ailleurs il faut tenir compte d'une chose : si par exemple l'appareil rééchantillonne les 41Mpix pour créer un fichier de 5Mpix en sortie, la qualité sera sensiblement la même que si la photo avait été prise avec un capteur de 5Mpix physiques. Donc les 41Mpix ne dégradent rien, par contre ils sont utiles (en théorie) pour le zoom numérique. Reste à voir ce que donneront les tests."

Tu sors ça d'où ? Bien sûr que si, la photo est dégradée avec des photosites plus petits et donc moins lumineux, même s'ils sont plus nombreux et si Nokia a fait "des progrès" (là il faudrait plutôt un miracle). Les additionner n'y change rien sauf compensation logicielle qui est un pis aller (algorithmes). Tu as récupéré ton argument dans une promo Nokia ?

Les appareils compacts compensent en partie le bruit numérique par des algorithmes. Les soit disant "progrès" ne sont parfois que logiciels. À 12 millions de pixels la luminosité captée est déjà insuffisante sur la plupart des compacts actuels (ça reste des capteurs de merde pour les smartphones et les compacts). Avec 41 millions de photosites microscopiques contenus sur un capteur de taille similaire, il va falloir que les algorithmes assurent un max. On aura probablement au final un peu plus de piqué comparé à du 12MP, au prix d'algorithmes de malades qui compenseront le bruit et ne feront que cacher les dégâts. Mais on aura sûrement pas 4 fois plus de précision avec un rendu propre, même pas la peine d'attendre les tests.
Pour un rendu réellement plus précis, lumineux et propre (peu de bruit), il faut un reflex à gros capteur, très lumineux et haute résolution, bref des composants qui ne peuvent absolument pas être contenus dans un smartphone ultra plat à 650€. Pas pour le moment en tout cas.

pehache

13 juillet 2013 à 16:53

Je sors ça de mes cours de traitement du signal, notions de base . Le rapport signal/bruit sur un photosite augmente proportionnellement avec la racine carrée de la surface de ce photosite. Si on somme des photosites voisins, ce même rapport signal/bruit augmente également proportionnellement au à la racine carrée du nombre de photosites sommés. Donc sommer 4 petits photosites voisins est en première approximation équivalent à utiliser un photosite de surface 4 fois plus importante. C'est d'ailleurs tellement vrai que certains appareils le font (sommer des pixels voisins) dans des modes ISO extrêmes.

Et il n'y a pas que les algorithmes d'atténuation du bruit qui ont fait des progrès : la capteurs eux-mêmes en ont fait énormément, en maîtrisant le bruit de fond électronique (qui est à l'origine du bruit). On a aujourd'hui des grands capteurs qui fournissent des images propres à 6400 ISO, ce qui était inimaginable il y a 10 ans. Mais ça veut dire qu'un petit capteur de smartphone est capable de la même performance à 100 ou 200 ISO, donc dans des conditions de lumière normale en extérieur.

Personne ne dit qu'un smartphone à petit capteur peut remplacer un reflex : pour certaines choses un reflex à grand capteur est irremplaçable. Par contre dans certaines conditions un compact de qualité ou même un smartphone peut parfaitement rivaliser avec un reflex.

La seule limitation physique à l'augmentation du nombre de pixels sur un petit capteur c'est la limite de diffraction. Est-ce qu'elle est atteinte sur le capteur du Nokia je n'en sais rien, il faudrait connaître sa taille.

schtrpf

13 juillet 2013 à 19:14

voici le lien pour voir la taille du nouveau capteur
http://image-sensors-world.blogspot.ca/2012/07/chipworks-founds-toshiba-41mp-sensor.html

pehache

14 juillet 2013 à 00:01

OK, merci. C'est donc un capteur 1/1.2", ce qui relativement "gros" dans le monde des compacts et des smartphones. Il faudrait retrouver les formules, mais je ne pense pas que la limite de diffraction soit atteinte avec 41Mpix sur cette taille.

crazydoctor

14 juillet 2013 à 08:24

@iMusic

Tu as raison sauf pour la taille du capteur, celui du nokia est un 1/1,2 pouce ce qui est bien plus grand qu'un capteur classique de smartphone ou même d'un compact (en dehors du sony rx100).
De plus les 41mpixels ne servent pas seulement à croper les photos pour zoomer mais aussi à éliminer le bruit chromatique grâce à une technique logicielle en sacrifiant la résolution pour au final avoir un fichier de moins de 10Mpix.

Personnellement je trouve que rien que le fait de mettre un si grand capteur sur un téléphone est une prouesse, qu'il ait 5 mpix ou 41 mpix; et bien que je préfère faire des photos avec un vrai appareil photo plein format on a pas le droit de nier le bond technologique immense qu'a fait nokia par rapport aux autres fabricants de smartphone en matière de photographie.

Je pense que la prochaine fois tu devrai te renseigner et essayer l'appareil avant de venir répandre de fausses informations

pim

14 juillet 2013 à 14:12

Je ne sais pas ce qui est arrivé aux deux photos proposées en exemple, mais j'ose espéré qu'elles ont subit un traitement un peu violent avant d'être publiée sur internet. En effet, si la seconde photo (celle qui est zoomée) est juste passable, la première est tout simplement horrible. Même mon vieux Kodak à 0,32 Mégapixels, réputé pour ses photos totalement dégueulasses, fait mieux...

iMusic

14 juillet 2013 à 14:36

Si la source est bonne le capteur serait plus grand en effet. Ce qui serait une vraie prouesse technique dans un aussi petit appareil. Ceci dit, les photos de "démonstration" chez Nokia sont fortement sujettes à caution et très arrangées comparé à la réalité. Pour ne pas dire fausses ou truquées. Voir mon lien ci-dessus. En attendant les tests véritables.

@ crazydoctor : Réduire le bruit numérique par des algorithmes reste un pis aller, pour palier la faiblesse du capteur. Plus le capteur est défaillant, plus les algorithmes doivent être puissants, au point de finir par dégrader la photo. Niveau argument commercial, il y a mieux.

pehache

15 juillet 2013 à 19:22

prouesse pas forcément: il faut juste un peu plus de recul et c'est pour ça que l'objectif est légèrement proéminent

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription