Samsung présente un SSD de 1 To


Alors que le prix des SSD s'est effondré ces dernières années, les tarifs au giga-octect ont plutôt tendance à stagner ces derniers mois. Mais cela n'empêche pas les constructeurs de s'aventurer sur un nouveau terrain : celui de la capacité. Après un premier modèle de SSD doté de 512 Go de stockage en avril 2009, il aura fallu attendre quatre ans pour que ce plafond soit dépassé (voir dépêche : Le premier SSD de 960 Go est disponible). Trois mois après la commercialisation du M500 de Crucial avec 960 Go de stockage, Samsung vient d'annoncer la commercialisation prochaine (a priori en août) d'une nouvelle ligne de SSD, les Samsung 840 EVO, qui comprendra un modèle atteignant pour la première fois 1 To de capacité.




Pour ce nouveau SSD, Samsung utilise de la mémoire TLC, c'est à dire de la mémoire où l'on peut stocker 3 bits par cellule, alors que Crucial pour son M500 utilise de la MLC à 2 bits par cellule. Moins il y a de bits par cellule, plus le SSD est fiable et performant. Mais Samsung a présenté une technologie appelée TurboWrite qui devrait combiner le meilleur des deux mondes : une partie de l'espace disque est utilisée comme de la SLC, à 1 bit par cellule, et sert de cache au SSD. Pour le modèle de 1 To de capacité, 36 Go de capacité disparaissent pour laisser place à 12 Go de cache très performant. Ainsi, le 840 EVO se permet d'afficher de très bons débits, avec 540 Mo/s en lecture et 520 Mo/s en écriture, ce qui est supérieur au M500 malgré une technologie a priori inférieure.

Il y a bien sûr un désavantage à cette petite astuce technique : le SSD transfère les données enregistrées dans le cache SLC vers les cellules TLC dès que le disque cesse d'être sollicité par l'ordinateur. Ainsi, pour une utilisation au quotidien, vous bénéficierez de la vitesse des cellules SLC sans inconvénient. En revanche, si vous avez une utilisation intensive du disque et que vous transférez rapidement une quantité de données supérieure à la capacité du cache, vous allez solliciter directement les cellules TLC du disque, ce qui se traduira par des débits en nette baisse.

Également, le transfert constant de données entre la mémoire SLC et la mémoire TLC aura pour cause d'abimer plus rapidement les cellules du SSD. Conscient de ce défaut, Samsung a annoncé une capacité de 1 To pour son SSD, alors que la capacité réelle est de 1 024 Go, ce qui permet de mettre de côté des cellules défectueuses sans que l'utilisateur ne s'en rende compte. De plus, la garantie du SSD est de trois ans, preuve que Samsung croit en sa technologie.

Il est donc assez clair que ce SSD est destiné avant tout au grand public, moins habitué à écrire de grosses quantités de données d'un seul coup sur le disque et surtout moins gourmand en cycles d'écritures. Mais Samsung a fait une erreur magistrale avec ce nouveau SSD, car le prix du 840 EVO ne le rend absolument pas compétitif face au M500 de Crucial : le modèle de Samsung coûtera 649,99 dollars, alors que celui de Crucial est vendu 599,99 dollars (551,34 € en France). Certes, le modèle de Crucial est moins rapide. Mais la fiabilité des SSD de la filiale de Micron est légendaire alors que celle du 840 EVO reste à prouver, et surtout, les débits en lecture ou en écriture de ces SSD sont tellement élevés que presque personne ne pourra faire la différence pour une utilisation "normale". Espérons donc que les tarifs baissent rapidement, une fois l'effet de nouveauté estompé...




Si vous avez envie de donner un coup de boost à votre ordinateur, l'installation d'un SSD en lieu et place d'un disque dur est une opération très intéressante. Afin de vous faciliter la tâche, nous avons réalisé des tutoriels vous expliquant comment remplacer votre disque dur par un SSD sur votre MacBook Pro (hors modèles Retina) et votre Mac mini :
Plus loin Comment mettre à jour un MacBook Pro
Plus loin Tuto : installer un SSD dans le Mac mini


PARTAGER SUR :

Retrouvez le MacBook Pro, le Mac mini et le Mac Pro sur notre comparateur de prix.

Sur le même sujet

Vos réactions (1)

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription