L'iPhone 5C sera fabriqué par Pegatron


Pegatron n'est pas un personnage de Transformers, mais une entreprise d'assemblage de pièces électroniques taïwanaise qui possède de nombreuses usines en Chine et qui génère chaque année des milliards de dollars de chiffre d'affaires. Et cette entreprise est sous le feu des critiques depuis quelques jours : un rapport de China Labor Watch, une organisation non gouvernementale pour la défense des droits des travailleurs chinois, dénonce les conditions de travail des ouvriers de l'entreprise, qui s'occupe de l'assemblage de nombreux produits d'Apple.

Si nous n'allons pas nous attarder sur ces conditions de travail, le rapport étant exhaustif sur le sujet, nous allons en revanche nous intéresser à l'iPhone low cost, ou iPhone 5C (voir dépêche : L'iPhone low cost, ou iPhone 5C ?), qui est mentionné à plusieurs reprises dans le rapport. En tant qu'organisation non gouvernementale, China Labor Watch n'a cure de la politique de confidentialité d'Apple qui se classe plutôt dans la cour des ennemis, les ouvriers de Pegatron travaillant indirectement pour l'entreprise californienne. Alors, lorsque l'ONG a envoyé trois émissaires travailler sous couverture dans une usine de Pegatron à Shanghai, elle a dévoilé tout ce qu'elle a vu.




Voici un extrait de l'introduction du rapport, traduit par nos soins :
Apple se prépare à dévoiler un iPhone moins cher. Comment fait une entreprise comme Apple pour produire une version discount de ses téléphones ?

En ce moment, à Shanghai, Chine, les ouvriers du sous-traitant d'Apple Pegatron travaillent de nombreuses et longues heures supplémentaires à fabriquer une version moins performante et moins chère de l'iPhone. Six jours par semaine, les employés qui assemblent ces téléphones doivent travailler 11 heures de suite par jour, dont 20 minutes sont non payées, et dont le reste est payé 1,5 dollars par heure (268 dollars par mois), cela sans compter les heures supplémentaires. Cela représente moins de la moitié du revenu mensuel moyen de la région de 764 dollars et c'est bien en dessous du salaire nécessaire pour vivre à Shanghai, une des villes les plus chères de Chine. Ainsi, ces ouvriers comptent sur les heures supplémentaires.

Quel avantage compétitif Pegatron a-t-il mis en avant pour remporter le contrat de fabrication de l'iPhone low cost ? Des violations majeures du code du travail et des suppressions de paies qui privent les ouvriers d'un revenu suffisant, d'un environnement de travail sain, et d'une voix. Alors qu'Apple lance ses iPhone moins chers, elle continue à gagner de l'argent en diminuant la valeur des ouvriers dans sa chaîne logistique.

Voici également le récit d'un ouvrier, qui décrit une journée de travail à Pegatron :
Le travail dans ma chaîne de montage est d'assembler les coques arrières. L'assemblage d'autres parties du téléphone, comme le montage final, se passe dans d'autres pièces de l'usine, toutes étant délimitées par de lourds rideaux pour que les ouvriers de différents départements soient bien séparés les uns des autres. Le travail d'aujourd'hui est d'appliquer un film protecteur sur le coque arrière en plastique pour éviter qu'elle ne se raye sur les chaînes d'assemblage. Ce modèle d'iPhone avec une coque en plastique sera bientôt mis sur le marché par Apple. La tâche est plutôt simple, et j'ai été capable de travailler de manière autonome après cinq minutes d'instructions données par un ancien employé. Il faut environ une minute pour coller le film protecteur sur une coque arrière. Le nouveau téléphone n'est pas encore entré en production de masse, donc les quantités ne sont pas importantes. Cela rend notre travail moins effréné que les départements qui ont commencé des productions de masse.

Ces dernières semaines, de nombreuses photos de cette coque arrière ont fait leur apparition sur internet (voir dépêche : Des photos HD de l'iPhone low cost), mais il restait toujours le doute qu'il s'agisse de contrefaçons. S'il fallait une preuve plus fiable qu'Apple prépare bien très activement une version en plastique de son iPhone, la voici. L'iPhone 5C est bien en fabrication dans les usines de Pegatron, et ceci dans des conditions lamentables.


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (4)

Stryge

30 juillet 2013 à 22:04

Je suis juste effaré par les conditions de travail des ouvriers, c'est vraiment honteux. J'avais prévu de changer mon iphone pour le 5S cet automne, eh bien je préfère rester avec l'ancien plutôt qu'avoir du sang sur les mains. Apple pourrait quand même faire un effort et rogner sur ses marges énormes pour augmenter ses ouvriers, plutôt que de verser des dividendes à ses actionnaires...

Iphil

31 juillet 2013 à 01:32

Il y a une petite faute je croit!! Dans le premier encadré gris deuxième paragraphe! cela sans compter les heures supplémentaires. Cela représente moins de la moitié du revenu mensuel moyen de la région de 764 dollars et c'est bien en dessous du salaire nécessaire pour livre à Shanghai, Ce ne serait pas vivre?

Elrifiano

31 juillet 2013 à 01:45

@Stryge
C'est en 2013 que tu découvre le capitalisme toi ?

Comme quoi on est bien privilégiés ici car la France n'est pas le monde entier.
Toute l'électronique moderne (pas les anciennes marques européenes qui produisaient en Europe)
est assemblée par des petites mains asiatiques et c'est comme ça depuis la fin du 20e siecle.

Et puis au lieu de jouer la vierge effarouchée quand on voit leur salaire dois-je rappeler qu'au Maroc le salaire moyen est de 240 € et on en fait pas un cinéma justement parce que l'iPhone n'est pas produit là bas. Le Maroc est plus exploité pour le textile.

Mais plutôt que de s'apitoyer sur leur sort il ne faut pas oublier que c'est les rois de la magouille ils sont capables de travailler en fourmilières qui tournent comme des horloges pour s'en sortir.

Et c'est généralement le cas partout dans le tiers-monde où la corruption de bas niveau (en occident on pratique celle de haut niveau mais qu'on cache sous un voile appelé "démocratie") cotoie quotidiennement la dictature et la misère.

Bon ben sinon pour l'iPhone, je suis satisfait de mon iPhone 5 sous iOS 7 pour le moment (enfin d'ici à ce que le jailbreak arrive). Mais j'attends de voir ce que va faire Apple et surtout la bande à Android parce-que 4 ans sur iOS, je commencer à tourner en rond...

Stryge

31 juillet 2013 à 11:17

Sans blague ? Et tu crois que les coréens du nord ou Cuba s'en sortent mieux avec le communisme ?
Ouah mec tu pars loin, la corruption de haut niveau, le voile de la démocratie .... Faut redescendre un peu sur terre, et si t'es pas content de notre démocratie va faire un tour en Corée du nord pour comparer

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription