Apple M7, le futur de la géolocalisation ?

14 septembre 2013 à 19:46


Le coprocesseur Apple M7 est passé quelque peu inaperçu lors de la conférence de mardi dernier (voir dépêche : La conférence iPhone 5S en direct), Apple préférant mettre en avant les nouveautés majeures de l'iPhone 5S comme le capteur biométrique, le processeur Apple A7 ou encore le nouvel appareil photo. Pourtant, l'annonce de cette nouvelle puce, qui permettra au téléphone de surveiller en permanence les mouvements de son utilisateur via les gyromètre, accéléromètre et magnétomètre, ouvre de nouvelles possibilités absolument capitales pour Apple.




Phil Schiller, responsable du marketing chez Apple, a présenté l'Apple M7 comme un important atout pour les applications spécialisées dans le sport et la santé. Mais les ingénieurs de Cupertino prendraient-ils la peine de développer une nouvelle puce, prenant de la place dans le téléphone et surtout de l'énergie, pour ne séduire qu'une petite portion des utilisateurs de son téléphone ? Le Apple M7 permet de connaître en temps réel tous les moindres déplacements du téléphone. Si les sportifs trouveront certainement des applications très intéressantes pour leurs mesures statistiques, il y a un autre domaine qui aurait bien plus à bénéficier de cette avancée : le transport et les services de géolocalisation.

Nous avions par exemple abordé le sujet dans notre article sur la NFC dans les transports publics en février dernier (voir dépêche : La NFC et les transports en commun) ou encore sur l'annonce de la DARPA en avril (voir dépêche : Une navigation précise... sans GPS ?) : l'utilisation des capteurs internes de l'iPhone permettrait une géolocalisation très précise dans une station de métro, là où le GPS ne fonctionne pas. Le M7 pourrait également se révéler très utile dans le géolocalisation intérieure, par exemple dans un musée ou dans un grand magasin (« Siri, où puis-je trouver les pâtes ? »).

M7 sait quand vous marchez, courez ou conduisez. Plans passe donc automatiquement de la navigation conducteur à la navigation piéton quand, par exemple, vous vous garez et poursuivez à pied. Dès lors que vous êtes dans un véhicule en mouvement, le coprocesseur M7 le détecte et l’iPhone 5s ne vous demande pas si vous souhaitez vous connecter aux réseaux Wi-Fi à proximité. Et si votre téléphone n’a pas bougé depuis un moment (comme quand vous dormez), M7 réduit le nombre de requêtes réseau pour économiser votre batterie.

Cette citation, présente sur le site d'Apple, nous montre à quel point le Apple M7 est précis et n'est que le début de grands progrès sur le front de la géolocalisation. Selon 9to5Mac, Apple aurait bien prévu d'intégrer très profondément les données du M7 dans Plans, son application de cartographie. Avec iOS 8, qui devrait sans grande surprise être présenté à la WWDC 2014 en juin, les sources du site affirment que les services de transport public, la cartographie intérieure et nombreuses nouvelles fonctions seront disponibles. Voici une idée qui serait en test dans les laboratoires de Cupertino : alors que le M7 est capable de détecter quand vous êtes en voiture et quand vous marchez, il n'est pas compliqué de détecter l'endroit où vous vous garez. Ainsi, votre iPhone devrait bientôt être capable de vous ramener à votre véhicule, sans que vous n'ayez eu à configurer quoi que ce soit.


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (2)

pehache

14 septembre 2013 à 22:28

Moui enfin bon... Toutes choses possibles même sans une puce spécialisée.

Sethenès

15 septembre 2013 à 10:43

Je ne sais pas. Je pense que l'avantage d'une puce dédiée est que quoi qu'il se passe sur le CPU, celle-ci continue à traiter le signal.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription