L'iPad mini 2 est bien mystérieux...


Vous êtes toujours plus nombreux à nous lire et à nous envoyer des informations que vous avez pu lire sur d'autres sites web mais que nous n'avons pas traitées. Il arrive souvent que nous décidions de ne pas relayer certaines fuites qui nous paraissent peu crédibles ou d'importance trop mineure pour être mentionnées. C'est par exemple le cas de l'iPad mini 2, dont vous avez peut-être vu quelques photos volées ces derniers jours sur internet.

L'iPad mini 2 est sans doute le produit le plus mystérieux avec les fuites les plus contradictoires que nous ayons eu à traiter depuis de nombreuses années. Cela fait en effet de nombreux mois que certains annoncent que la future petite tablette pommée disposera d'un écran Retina, et d'autres que non. Certains affirment que l'iPad mini 2 sortira en octobre 2013, d'autres qu'il faudra attendre le début d'année 2014. Et maintenant, certains affirment que Touch ID, le capteur d'empreintes digitales de l'iPhone 5s, sera de la partie, alors que d'autres clament le contraire.

Voici par exemple deux images, publiées ce matin sur un forum chinois, représentant un iPad mini doré avec le capteur d'empreintes Touch ID. Chose intéressante, ces photos "volées" sont de très bonne qualité, une fois n'est pas coutume. Et pour aller avec ces images, le très influent blogueur Sonny Dickson, auteur de nombreuses fuites sur l'iPhone 5s avant sa sortie, affirme d'ailleurs que l'iPad mini 2 sera bien disponible en couleur dorée, et que Touch ID sera bien de la partie.






Les sources de Sonny Dickson étant généralement très fiables et ces images assez crédibles, il n'est en effet pas impossible qu'Apple prépare un iPad mini 2 avec des caractéristiques très proches de l'iPhone 5s. Mais dans ce cas, il convient de remarquer une chose au sujet de la différenciation entre l'iPad mini 2 et l'iPad 5 : la première génération d'iPad mini est équipée d'un processeur Apple A5, alors que l'iPad 4 dispose d'un Apple A6X, ce qui permet de supporter plus confortablement l'écran Retina et de donner un attrait supplémentaire à l'iPad classique. Si l'iPad mini 2 est équipé d'un processeur Apple A7, ce qui est indispensable pour gérer Touch ID (voir dépêche : Comment fonctionne Touch ID ?), Apple parviendra-t-elle a justifier un écart de prix aussi important entre ses deux gammes de tablettes ? Même si l'iPad 5 est équipé d'un processeur Apple A7X plus puissant que la puce de l'iPhone, la seule vraie différence ressentie par les utilisateurs en dehors bien sûr de la taille d'écran serait la possible absence d'écran Retina, ce qui serait par ailleurs très mal vu (voir dépêche : Vite, vite, Apple, sortez l'iPad mini 2 !). Ainsi, si ces fuites sont justes, le prix de l'iPad mini devrait gonfler pour se rapprocher de celui du futur iPad 5. Quitte, pourquoi pas, à garder la première génération d'iPad mini au catalogue.

Mais un autre élément vient jeter le doute, et il ne s'agit cette fois pas d'une rumeur : les sources d'iOS 7 recensent l'iPad mini 2, et il est mentionné de manière assez claire que ce dernier sera équipé d'un processeur Apple A6 (voir dépêche : Un processeur Apple A6 pour l'iPad mini 2). Apple a-t-elle volontairement brouillé les pistes ? A-t-elle changé d'avis sur les composants à utiliser pour ses futures tablettes ? Toutes ces récentes fuites sont-elles erronées et les images ci-dessus sont-elles d'habiles montages ?




De nombreuses images de coques d'iPad mini 2 et d'iPad 5 avec la couleur "gris sidéral" sont disponibles sur internet, notamment sur le blog de Sonny Dickson ou chez nos confrères de NoWhereElse.fr. Alors qu'Apple a troqué le noir de l'iPhone 5 pour cette dernière couleur plus claire sur l'iPhone 5s et que ce nouveau gris a fait son apparition sur de nombreux iPod (voir dépêche : Une nouvelle couleur pour l'iPod touch), cette fuite nous paraît très crédible.

Pour le reste, tout semble bien trop contradictoire pour tirer la moindre conclusion. Apple tiendra certainement dans quelques semaines son traditionnel événement spécial d'octobre, où de nombreuses nouveautés sont attendues, autant du côté du Mac que du côté de l'iPad. Nous en saurons certainement plus sur les nouvelles tablettes d'Apple à ce moment-là.


PARTAGER SUR :

Retrouvez l'iPad mini sur notre comparateur de prix.

Sur le même sujet

Vos réactions (20)

Kinsou

27 septembre 2013 à 16:01

Et pourquoi pas 2 gammes d'iPad mini 2?
Une avec un écran non rétina, mais un processeur A6 dans les 300€.
Une autre avec rétina, A7 et touchID dans les 400-450€?

Borland

27 septembre 2013 à 16:02

boujour le bordel ...

mikko3106

27 septembre 2013 à 16:39

ça sent l'explosion des prix

pipoca

27 septembre 2013 à 17:41

Je crois comme mikko que les prix de l'iPad vont coller à ceux de l'iPhone !

pehache

27 septembre 2013 à 18:05

du coup il n'y aura plus d'état d'âme à prendre une Nexus 7

Sethenès

27 septembre 2013 à 21:18

Depuis le début, j'ai du mal à comprendre l'obstination à trouver l'iPad mini insuffisant.

J'en ai et j'en suis pleinement satisfait. Il ne lui manque rien. Qu'est-ce que le Rétina va lui apporter ? Une meilleure autonomie ?

Ma seule inquiétude, c'est vrai, c'est qu'IOS7 soit le dernier supporté ... vu le HW proche de l'iPad 2. En soi, cela ne me dérange pas qu'après un moment, les nouvelles versions ne soient plus supportées mais 2 ans, je trouverais cela un poil juste.

Jidehem1993

28 septembre 2013 à 02:43

Peut-être deux iPad Mini 2 ?
Un S, en gris, or et argent, avec TouchId et Retina.
Un C, avec des couleurs, sans TouchId ni Retina (et VRAIMENT moins cher que la version S).
Cela aurait une certaine cohérence avec les nouveaux positionnements d'Apple, et résoud la plupart des rumeurs contradictoires.

oliliv02

28 septembre 2013 à 10:55

si l'ipad mini2 dépasse les 400 euros, mieux vaut se tourner vers la concurrence...comme déjà de nombreux consommateurs l'on fait avec leur téléphone. Si apple dominait ces nouvelles technologies il y a 4-5 ans, ce n'est plus le cas maintenant...la concurrence à largement rattrapé le retard.

Sethenès

28 septembre 2013 à 11:57

@olllliv02 : que fais-tu du parc d'applis que tu as acheté ?

Pour ma part, j'en ai assez peu, mais cela doit quand même faire une bonne centaine d'euros. La moitié, je ne l'utilise pas, mais l'autre je devrais la racheter sur une autre tablette. Quel intérêt ?

Mr Bob

28 septembre 2013 à 13:28

Apple a toujours concédé une longueur d'avance au iPhone.
A mon avis, si les capteurs d'empreinte ont été dévoilés cette année pour l'iPhone, ils équiperont les iPads l'année prochaine.

oliliv02

28 septembre 2013 à 15:38

@Sethenès
à mon avis, même en rachetant les applis que tu utilises vraiment, tu seras encore gagnant au vu de la différence de prix.
Pour moi le véritable avantage qu'à apple sur les autres, c'est sur les macbook.autant on ne peux pas vraiment comparer un PC portable équipé de windows et un macbook (ce dernier est bien plus agréable à utiliser au quotidien, à tout point de vu, la différence de prix est je trouve justifié) autant en ce qui concerne les tablettes, il faut essayer une tablette android de bonne facture et on s’aperçoit qu'elle n'ont rien à envier à un ipad, pour un prix bien plus abordable.
Enfin ce n'est que mon avis de consommateur lambda.

guig's

28 septembre 2013 à 16:48

Touch ID sur l'iPad serait le moyen d'ajouter enfin le mode multi-comptes. Et la présence d'un écran rétina sur l'iPad mini serait appréciable. Le premier iPad mini restera surement au catalogue pour garder un modèle à un prix pas trop élevé.

Baraka

28 septembre 2013 à 19:42

Beaucoup de monde en parle mais j'avoue avoir un peu de mal à saisir l'intérêt de comptes sur un téléphone ou une tablette. D'autant plus qu'on peut verrouiller des "dossiers" (des groupes d'applications) par mot de passe, au même titre qu'on peut verrouiller partiellement ou totalement l'accès à ses photos, que ce soit nativement ou au moyen d'applications tierces.
Je rejoins aussi Sethénès : je ne vois pas pourquoi il faudrait à tout prix trouver des défauts à l'Ipad mini. Il n'est pas retina, et après ? Ça reste une excellente tablette, bien meilleure que de nombreuses tablettes concurrentes dont la résolution est supérieure. Les ventes le traduisent assez bien d'ailleurs.

pehache

28 septembre 2013 à 20:01

Sur un téléphone ça a peu d'intérêt, mais sur une tablette susceptible d'être utilisée par plusieurs personnes ça en a.

Elrifiano

29 septembre 2013 à 04:51

Voici une gamme qui aurait du sens pour rester dans les prix actuels

iPad mini 2 : 7,9 pouces Retina, A6X
iPad 5 : 9,7 pouces Retina, A7X, Touch ID

oliliv02

29 septembre 2013 à 16:00

je trouve qu'au contraire, un écran retina prends tt son sens sur une tablette ayant un format "livre" 7-8 pouces, plus l'écran est petit, plus il est confortable d'avoir un écran à haute résolution, pour la lecture des caractères et la fonction zoom, qu'on utilise plus souvent par rapport à un écran de taille supérieur.
Après il y a des limites, à partir de 200ppi et un éloignement de 50cm de l'écran, on est pas capable de distinguer le moindre pixel. Une résolution supérieur est donc inutile.
La densité de pixel par pouce pour l'ipad mini étant de 163ppi, l'ipad mini gagnerait à avoir un écran retina. La différence entre les 2 écrans sera clairement visible.

iMusic

29 septembre 2013 à 22:01

oliliv02 : "Après il y a des limites, à partir de 200ppi et un éloignement de 50cm de l'écran, on est pas capable de distinguer le moindre pixel. Une résolution supérieur est donc inutile."

C'est inexact, en impression livre/presse papier autour de 30/60cm de distance du visage, la résolution standard depuis de nombreuses décennies est de 300ppp. Ce qui est tout à fait perceptible et appréciable à vue d'œil. Moins est tout à fait perceptible. Une résolution autour de 300ppp sur une tablette de format équivalent ou inférieur à un magazine est donc utile et nécessaire, c'est même le futur standard avec une uniformisation entre la résolution impression et écran. Plus c'est du luxe mais pas forcément inutile (certains livres d'art ont une résolution supérieure). Certaines résolutions délirantes sont souvent marketing en effet et on risque de voir fleurir des résolutions de 500ppp tout juste bonnes à solliciter les composants. Mais 200ppp reste une résolution bas de gamme sur une tablette en dessous des standards, notamment pour les très petits textes qui doivent rester parfaitement nets et lisibles dans les pleins et les déliés.

L'iPad mini de résolution actuelle reste un produit plutôt bas de gamme et de transition, histoire de marger un peu plus et de présenter comme une révolution le futur iPad mini Retina (cette année ou l'année prochaine) comme une révolution, alors qu'il ne fera que rattraper de grosses lacunes comparé à l'impression papier de qualité, et face à la concurrence.

Dans un avenir proche, la très haute résolution de type Retina sera le standard pour tous les affichages nomades et de bureau, y compris les moniteurs de taille conséquente (sur un 27" on pourra être un peu inférieur aux 300ppp vu la distance). Il sera alors inenvisageable pour quiconque disposant d'une vue correcte de revenir en arrière. Un des gros points faibles de l'informatique actuelle est la subsistance de disques durs ultra lents et de résolutions grossières qui remontent aux début de l'informatique grand public. Cela va se solutionner dans les mois et les années à venir par une généralisation de la SSD et des écrans de type Retina. Dans quelques années tout au plus nous ne trouveront plus d'écrans avec les résolutions standards actuelles, même sur le très bas de gamme à 100€. Ça a déjà commencé avec notamment les nouvelles tablettes d'Amazon à 229$ pour une résolution de 323ppp. En comparaison, l'iPad mini semble appartenir à une autre époque révolue, pour un prix ridiculement élevé pour ce que c'est.

pehache

30 septembre 2013 à 07:55

D'ailleurs je réfléchis à l'achat une tablette, et comme elle sera destinée à toute la famille, le multicompte risque d'être un critère important dans son choix. J'attends en gros la sortie de la nouvelle Nexus 10 pour me décider.

oliliv02

30 septembre 2013 à 20:48

@iMusic: les 300ppp dont tu parles ne sont pas plutôt ce qui doit être affiché à l'écran avant l'impression papier pour que cette dernière soit d'une qualité optimal? d’où la résolution standard dont tu fais allusion de 300ppp en impression papier format livre.
bref, de toute façon je suis d'accord que l'ipadmini mérite une meilleurs résolution...la qualité d'image pique un peu les yeux lorsqu'on possède l'ipad à écran retina...la clairement, ça se voit!

iMusic

30 septembre 2013 à 23:46

oliliv02 :
300 points par pouce (dpi) est le standard en offset (soit l'immense majorité de la presse, magazines, livres…), c'est pourquoi il faut que les fichiers aient au moins cette résolution pour l'impression. En print comme en web, un fichier optimal est un fichier à l'échelle. En dessous on perd la résolution, au dessus on alourdit inutilement le fichier. Ce standard s'est généralisé pour tout le print depuis très longtemps.

On peut descendre un peu sous cette résolution sur certains papiers non couchés qui absorbent beaucoup l'encre (journaux quotidiens…). Mais la différence de qualité est assez perceptible, c'est du jetable. Aussi sur les supports destinés à être vus de loin (affiches 4x3…) les pixels peuvent être gros comme des camions, mais ce sont des cas particuliers.

Pour ce qui est des impressions dans une définition supérieure à 300 dpi (certains livres d'art, documents officiels, monnaies…), on prend en considération le fait que le lecteur peut s'approcher du support pour regarder un détail, voir même l'observer à la loupe. De près l'œil nu peut distinguer des détails à plus de 1000 dpi !
300 dpi est le meilleur compromis qui a fait ses preuves depuis longtemps. Inutile de faire plus dans 9 cas sur 10. Mais ce n'est pas une option à éliminer d'office.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription