Une version web pour Plans ?

28 septembre 2013 à 19:41


Va-t-on voir le système de cartographie d'Apple débarquer sur le web ? Aujourd'hui, Plans n'est disponible que sur iOS, avec l'iPhone, l'iPad et l'iPod touch. Bientôt, il sera disponible sur Mac, avec une application dédiée sur la prochaine mouture du système d'exploitation d'Apple (voir dépêche : Apple présente OS X Mavericks). Mais aucune version accessible depuis un navigateur, et donc depuis n'importe quel appareil connecté à internet, n'était dans les tuyaux jusqu'ici.




Si l'on en croit une offre d'emploi publiée aujourd'hui sur le site d'Apple, cela pourrait bientôt changer ! Apple cherche en effet un designer d'interface web qui sera chargé de travailler sur « un nouveau projet secret ». Mais l'offre d'emploi est rédigée de manière suffisamment claire pour comprendre que quelque chose se trame du côté du web. L'heureux élu sera en effet amené à travailler sur « une plateforme web avancée sur laquelle de nombreux services Apple seront basés ». Difficile de ne pas penser à iCloud !




S'il est évident que le service de cartographie d'Apple arrivera un jour ou l'autre sur le web, il reste beaucoup de travail à Apple pour arriver au niveau de Google, qui ne cesse de mettre à jour Google Maps (voir dépêche : Google Maps a un Plans d'avance). Apple a toutefois une carte à jouer avec l'iPhone, dont le co-processeur M7 peut permettre des innovations intéressantes, que Google aurait bien du mal à égaler rapidement (voir dépêche : Apple M7, le futur de la géolocalisation ?).


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (2)

iChe

29 septembre 2013 à 10:17

En parlant de Plans, je n'ai toujours pas très bien compris ce que faisait l'option « améliorer Plans » dans les réglages de confidentialité de l'iPhone. Le téléphone enregistre ma position dans les jours passés, se souvient de endroit dans lesquels je suis resté… et ? En quoi cela permet-il d'améliorer Plans ?

Michel Bellemare

29 septembre 2013 à 14:45

Le problème avec Apple, c’est qu’il cible très mal les besoins de ses clients avec «Plans». Les utilisateurs de géolocalisation et de ces cartes virtuelles, les consultent sur la route, sur leur téléphone intelligent, ou au pire sur leur tablette... mais pas sur leur ordinateur. Incorporer une version de «Plans» dans Mavericks, est d’une utilité discutable.
Google a très bien compris les besoins de ses utilisateurs, consultant une carte dans une ville étrangère, et devant payer du téléchargement de données cellulaires (gonflés par des frais d’itinérance exorbitants). Il permet de stocker les cartes (téléchargées en Wi-Fi) directement dans son appareil. Il n’y a pas que la justesse cartographique qui compte, et «Google Maps» l’emporte sur tous les fronts.

Google Maps hors ligne

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription