Le premier test du MacBook Pro 15,4" Retina fin-2013


Après quelques premières mesures ces derniers jours, les premiers tests complets des nouveaux MacBook Pro commencent enfin à tomber ! Aujourd'hui, nous allons nous intéresser à l'ordinateur qui fait le plus débat : le nouveau MacBook Pro 15,4" avec écran Retina d'entrée de gamme, qui a la grande particularité par rapport à l'ancien modèle d'être dépourvu de carte graphique dédiée, au profit d'un processeur graphique intégré fabriqué par Intel nommé Iris Pro. Cette configuration a été testée par nos confrères de ArsTechnica, qui ont effectué des comparaisons et des tests précis sur cinq points principaux : le processeur, la puce graphique, les nouveaux modules de mémoire flash, le nouveau Wi-Fi 802.11ac, et enfin l'autonomie sur batterie. Alors, que donne le nouveau 15,4" d'Apple ? Représente-t-il une véritable avancée par rapport au modèle précédent ?




Le processeur


Les mesures d'ArsTechnica concernant le processeur du nouveau MacBook Pro 15,4" sont cohérentes avec les premiers tests publiés la semaine dernière (voir dépêche : MacBook Pro 2013 : tous les benchmarks !) : le gain de puissance est minime, comme prévu ! Vous pouvez voir sur le graphique ci-dessous un comparatif de la puissance du nouveau processeur avec celui du MacBook Pro 15,4" Retina 2012 d'entrée de gamme. Comme vous pouvez le constater, le modèle dévoilé la semaine dernière est certes en progrès, mais cette amélioration pourra très difficilement être perçue au quotidien.




Le processeur graphique Iris Pro


Si vous lisez régulièrement nos colonnes, vous savez que la puce Iris Pro qui équipe désormais le MacBook Pro 15,4" d'entrée de gamme est déjà présente sur un autre Mac : l'iMac 2013 d'entrée de gamme. Si nous avions donc déjà une bonne idée de la performance de l'Iris Pro avant la publication de ce premier test, il est à noter que la puissance des circuits graphiques intégrés d'Intel n'est pas constante d'une configuration à l'autre, et qu'elle dépend de la puissance de l'ordinateur dans lequel elle est intégrée (voir dépêche : Que vaut l'Iris Pro de l'iMac 2013 ?). Ainsi, le premier test d'ArsTechnica au sujet de l'Iris Pro du MacBook Pro aura été de la comparer à celle de l'iMac 2013. Comme vous pouvez le voir sur le graphique suivant, l'Iris Pro du MacBook Pro est donc un peu moins performante que celle de l'iMac.




Mais ce qui nous intéresse le plus, c'est bien sûr la comparaison de l'Iris Pro avec les autres ordinateurs portables d'Apple. Là, les différences sont bien plus flagrantes :




La puce graphique Iris Pro est donc un excellent processeur graphique intégré, comme prévu, laissant loin derrière d'Intel HD 4000 des anciens modèles de MacBook Air et de MacBook Pro. Mais cette dernière est loin d'être suffisante pour palier à l'absence de carte graphique dédiée. Le test d'ArsTechnica ci-dessus est flagrant, et a été reproduit avec d'autres logiciels de mesure : la carte graphique GeForce GT 650M du MacBook Pro de l'année dernière est bien plus puissante que l'Iris Pro.

L'absence de carte graphique dédiée du MacBook Pro 15,4" 2013 d'entrée de gamme constitue donc un retour en arrière en terme de performances, mais ce choix permet de gagner de l'autonomie sur batterie, comme nous allons le voir plus tard dans notre article, et surtout de baisser le coût de l'ordinateur. La puce Iris Pro sera suffisante pour les utilisateurs peu gourmands en ressources graphiques, mais pour ceux qui n'auraient pu se passer de la GeForce GT 650M sur le modèle de l'année dernière, la pilule est amère. Car pour bénéficier d'une carte graphique dédiée sur le MacBook Pro fin-2013, il faudra désormais choisir le modèle haut de gamme, à partir de 2 599 €... À moins, bien sûr, d'opter pour le modèle de l'année dernière à prix réduit sur le Refurb Store, et choisir de ne pas bénéficier des innovations du MacBook Pro 2013 que nous allons voir ci-dessous.


Le stockage en mémoire flash


Pour ses SSD, Apple a abandonné le SATA III, dont la vitesse était saturée par des modules de mémoire flash de plus en plus performants, pour préférer le PCI-Express (voir dépêche : MacBook Pro 2013 : un SSD giga rapide !). Ce n'est donc pas une surprise, le module de stockage du MacBook Pro 2013 est rapide, très rapide ! Le MacBook Pro 2012 est laissé loin derrière, même si ce dernier est loin d'avoir des performances ridicules.




Le Wi-Fi 802.11ac


Dans ce nouveau MacBook Pro, le Wi-Fi 802.11n a laissé sa place à une nouvelle génération de communications sans fil : le Wi-Fi 802.11ac. On passe donc d'un débit maximum théorique de 450 Mbit/s à 1,3 Gbit/s, ce qui est très important, et les tests montrent en effet que le MacBook Pro est au moins deux fois plus rapide que l'ancienne génération, tout du moins à courte distance du routeur (sans mur entre les deux appareils). Bien qu'il plafonne à 1,3 Gbit/s, ce qui est plus rapide qu'un câble Ethernet à 1 Gbit/s, le nouveau Wi-Fi du MacBook Pro est toutefois toujours incapable d'atteindre des débits comparables à une connexion filaire.




Si les débits du nouveau MacBook Pro à courte distance sont une excellente nouvelle, les mesures à longue distance (10 mètres et un mur entre les deux appareils) sont beaucoup moins bonnes. Il est normal bien sûr que les transferts à une telle distance soient moins rapides, mais les débits s'effondrent beaucoup plus vite que ceux de l'iMac dans les mêmes conditions. Le tout-en-un d'Apple a en effet des antennes plus robustes...




L'autonomie sur batterie


C'était l'une des grandes promesses des processeurs Haswell : la consommation des nouvelles puces qui équipent le MacBook Pro est en baisse. Résultat, l'autonomie de l'ordinateur lorsqu'il est utilisé sur batterie est en hausse, passant officiellement de 7 à 8 heures. Dans les faits, ces chiffres sont très prudents, et ArsTechnica est parvenu à atteindre des autonomies largement supérieures. Dans un test où l'ordinateur chargeait une nouvelle page web toutes les 15 secondes avec la luminosité de l'écran réglée à 50%, le MacBook Pro a tenu 12 heures et 24 minutes sur batterie. Mais attention, l'écran est extrêmement consommateur : avec la luminosité réglée à 100%, le même test a épuisé la batterie du MacBook Pro en 7 heures et 40 minutes. En dessous des promesses d'Apple.




Les gains de l'architecture Haswell sont donc importants, mais ils sont réduits par un écran qui draine énormément d'énergie. Vous êtes donc prévenus : oui, le nouveau MacBook Pro peut avoir une autonomie impressionnante, du même acabit que celle du MacBook Air 2013 (voir dépêche : MacBook Air 2013 : jusqu'à 13h de batterie). Mais augmenter la luminosité de l'écran vous fera perdre énormément de batterie.


Conclusion


MacBook ProLe MacBook Pro 15,4" 2013 d'entrée de gamme apporte des améliorations majeures sur le front de l'autonomie, du stockage et du Wi-Fi. Sa puissance brute est en revanche quasi inchangée par rapport au modèle précédent, et le processeur graphique, malgré sa grande qualité, n'arrive pas à la cheville de la GeForce GT 650M du MacBook Pro de l'année dernière, ou encore de la GeForce GT 750M du modèle haut de gamme de cette année, qui coûte tout de même 2 599 €. Si vous n'avez pas particulièrement besoin de puissance graphique, cela ne sera pas un problème et le MacBook Pro 15,4" d'entrée de gamme vous ira très bien. Si en revanche vous utilisez quotidiennement des applications gourmandes en ressources graphiques, ce retour en arrière va être un problème, et vous allez devoir faire un choix : soit choisir le modèle haut de gamme avec sa GeForce GT 750M dotée de 2 Go de GDDR5 (à partir de 2 559 €), soit choisir le modèle d'entrée de gamme de l'année dernière avec sa GeForce GT 650M dotée de 1 Go de GDDR5 (à partir de 1 899 € sur le Refurb Store). Certaines configurations du magasin reconditionné d'Apple vous permettront d'ailleurs de bénéficier de plus de mémoire vive et surtout de plus de stockage que sur les derniers modèles pour un prix plus accessible. En cas de doute sur le MacBook Pro qui vous correspondra le mieux, n'hésitez pas à consulter notre forum et y poser vos questions !


MacBook Pro sur l'Apple StoreMacBook Pro sur le Refurb

PARTAGER SUR :

Retrouvez le MacBook Pro sur notre comparateur de prix.

Sur le même sujet

Vos réactions (9)

Kayos

28 octobre 2013 à 12:02

Merci à vous pour ce test !! Depuis le 22 je l'attendais...
Cet ordi aurait pur être parfait si il y avait mis la meme CG que l'année dernière en fait.. vous n'allez pas me dire qu'ils n'auraient pas pu faire ca, ca n'aurait pas fait plomber la boite de cupertino!

Moi j'ai donc fait mon choix, ca sera modèle de base avec 16 gg de RAM...

De toute facon ce manque de CG je ne pense pas que je m'en apercevrai.. cela dit en passant c'est un peu le pbm pour les non spécialiste comme moi : se rendre compte de ce que ca veut dire concretement 27 ou 48 sur le cinebench de la CG...

Merci encore à vous pour l'article et pour l'ensemble de consomacccc

clemzangrilli

28 octobre 2013 à 14:35

Merci beaucoup pour ce test complet ! L'absence de CG dédié est quand même une aberration pour une machine de 2000 €. Je suis obligé de prendre le modèle haut de gamme alors que ce n'était pas dans mes projets. Je trouve qu'apple exagère sur ce coup là, cette ordinateur ne peut pas être qualifié de professionnel si il est incapable de faire des tâches graphiques poussées ou même final cut pro ou photoshop. Ne parlons même pas des jeux, bien que les produits apples ne soient pas réputés pour les gamers. Heureusement que je ne souhaite pas en lancer, ce serait probablement une catastrophe ... Un retour en arrière, c'est certain ...
Vous m'avez permis de prendre ma décision par ce test que j'attendais depuis 6 jours,
merci beaucoup.

Vincent.O

28 octobre 2013 à 18:26

Merci à Consomac!!
Ca fait 1 ans que j'attends un bon MBP, pour changer le mien.
Le Retina de l'année dernière me plaisait pas. J'esperais avoir des ports, firewire ethernet etc... Mais non.
Du coup j'ai du acheter le MBPR à 2600, à cause de la carte graphique. Pareil c'était pas prévu.
Je l'es depuis vendredi 3jours, et je peux vous dire... que vue la puissance de la machine et la qualité...
On s'y fait vite de mettre un adaptateur, car la machine compense largement !!!
Il est juste monstrueux!
Un chiffre : 30go en transfert interne en 1min, ca fait pas rêver ca ??

Bref, il est super je vous le recommande. (avec carte graphique dédiée!)

Merci

clemzangrilli

28 octobre 2013 à 18:56

@Vincent.O Dans la même situation que moi alors C'est vrai qu'a ce prix là, ces machines frisent la perfection Encore plus pressé de recevoir ce fameux mbpr

skylex

28 octobre 2013 à 19:52

La retouche photo, la lecture vidéo et les applications bureautique n'ont pas besoin d'une carte graphique dédiée vu la puissance de l'Iris Pro.

Une CG dédiée sera par contre nécessaire si vous souhaitez jouer dans de bonnes conditions à des jeux récents, faire de la modélisation 3D ou du montage vidéo (et encore, c'est surtout le CPU qui bosse pour l'encodage vidéo).

Je ne sais pas si vous vous rendez compte de la puissance des nouveaux processeurs Intel, car même les plus bas de gamme sur les MacBook Air sont déjà capables de faire tourner photoshop, lire des vidéos 1080p et jouer à des jeux assez récents...

Vincent.O

28 octobre 2013 à 23:52

Mon utilisation :

Montage (GoPro 4k), Dj, Programmation, 1 ou 2 Machine Virtuel Linux/Windows, Jeux.

Monleap

30 octobre 2013 à 11:19

Merci Sylvain pour ce test

skylex

30 octobre 2013 à 19:28

@Vincent.O : pour le montage vidéo il peut y avoir un léger avantage (encodage plus rapide) suivant le logiciel utilisé et le format de sortie, mais pour le reste il n'est pas nécessaire d'avoir une CG puissante

bertan

5 novembre 2013 à 15:04

montage vidéo sous FCPX et Logic Pro le 15" entrée de gamme suffira ?

mERCI

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription