Des mises à jour à venir pour iWork


Les dernières versions des logiciels de la suite iWork sont disponibles depuis le 22 octobre, après plus de deux ans d'attente (voir dépêche : iLife et iWork 2013 sont disponibles). Si les nouvelles versions de Pages, Numbers et Keynote présentent de très bonnes idées, ces logiciels souffrent de l'absence de certaines fonctionnalités qui étaient bien présentes dans les anciens logiciels, ce qui a déclenché de nombreuses réactions négatives sur le web. Une fois n'est pas coutume, Apple a répondu aux revendications des utilisateurs mécontents dans une note publiée sur son site web.




Dans cette note, Apple explique que les applications en question ont été réécrites de zéro pour supporter pleinement l'architecture 64 bits et pour supporter un format universel entre le Mac, iOS et iCloud, sans parler des nouvelles interfaces mises en place. Devant tout le travail que cela représentait, Apple n'a semble-t-il pas eu le temps d'implémenter toutes les fonctionnalités prévues à temps. Ainsi, Apple promet le retour d'un certain nombre de fonctions d'ici six mois, parmi lesquelles on retrouve une barre d’outils personnalisable, des règles verticales, les guides d’alignement et les aides au placement d'objets, l'import d'images dans des cellules de tableaux dans Pages, les bas de page et les entêtes, l’auto-complétion du texte dans Numbers, les anciennes transitions et un meilleur organisation de l'écran du présentateur dans Keynote.




Il faut donc s'attendre à des mises à jour assez importantes de ces trois logiciels en début d'année 2014. D'ici là, Apple vous invite, si vous êtes déçus par les nouveaux logiciels de la suite iWork, à continuer à utiliser l'ancienne suite, qui a été conservée sur votre disque de démarrage dans le répertoire suivant : Applications > iWork ’09.


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (3)

pehache

7 novembre 2013 à 10:17

"Apple explique que les applications en question ont été réécrites de zéro pour supporter pleinement l'architecture 64 bits..."

Quel pipeau ! Un même code source peut être compilé indifféremment en 32 ou 64 bits, il n'y a rien besoin de réécrire (surtout pour du code écrit dans un langage de haut niveau comme l'objective-C).

iMusic

7 novembre 2013 à 18:11

Surtout que certains bugs dans l'import de fichiers Word n'ont toujours pas été résolus avec des blocs qui se repositionnent n'importe comment dans Pages. Tant qu'iWork ne sera pas capable d'ouvrir un fichier Microsoft sans partir en vrille, ça restera un gadget de niche. Joli gadget que j'utilise, mais on ne peut pas considérer ça comme une solution viable dans un univers hétérogène mac/PC, soit 99% des situations.

Sethenès

7 novembre 2013 à 18:28

J'ai tenté iWork, mais je suis revenu à Office.

Surtout depuis qu'il y a Office 365, qui permet d'installer 5 licences sur PC/Mac et 5 licences sur Tablettes.

Avec un Mac/Bootcamp (2 licences) 1 portable (1 licence), 1 tablette (la version iOS est à ch...) voilà déjà 4 licences, le tout pour 99Euros/An.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription