Le Mac Pro 2013 est disponible


L'Apple Store vient de rouvrir ses portes et on y trouve comme prévu un Mac Pro 2013 disponible à la commande ! Comme prévu, il y a deux configurations de base, respectivement dotées de quatre et six coeurs (jusqu'à douze en option), et le prix d'appel est assez clément pour une tour professionnelle avec une facture de 2 999 €. En revanche, comme vous l'aurez certainement remarqué, Apple a choisi pour réduire les coûts de fabrication de son nouvel ordinateur de n'implémenter que 256 Go de stockage dans sa tour. Si quelques-uns arriveront à s'en contenter, notamment grâce à l'utilisation de disques durs et SSD externes, beaucoup devront choisir des options pour passer à 512 Go ou 1 To de stockage en interne. Et les prix sont ahurissants, comme toujours avec Apple : 300 € et 800 €.




Si ce petit artifice pour remonter les prix effectifs du Mac Pro fera grincer quelques dents mais n'est finalement pas une surprise, Apple ne se fera pas non plus des amis du côté des écrans. Ayant particulièrement mis en avant la capacité du Mac Pro 2013 à gérer des écrans 4K UltraHD, Apple ne propose qu'un seul modèle, vendu une véritable fortune : 3 999 €. Les professionnels iront certainement s'approvisionner ailleurs, ou attendront...




Néanmoins, le nouveau Mac Pro reste un progrès très important par rapport à l'ancienne gamme, et nous attendons désormais avec impatience les premiers tests de ce dernier, que nous ne manquerons pas de relayer sur Consomac. Si votre choix est déjà fait, nous vous donnons rendez-vous sur l'Apple Store pour découvrir plus en détails les différentes configurations et passer commande (attention, la livraison n'est pas prévue avant janvier). Sinon, nous vous conseillons vivement d'attendre les retours des premiers utilisateurs.


PARTAGER SUR :


Nouvelle analyse : Mac Pro

Sur le même sujet

Vos réactions (31)

LolYangccool

19 décembre 2013 à 10:11

L'écran, c'est un Sharp. Y a-t-il des chances pour qu'Apple en sorte un d'ici quelques temps à un prix moins élevé ?

pehache

19 décembre 2013 à 10:12

Très probablement, car Apple est bien connu pour ses prix doux !

LolYangccool

19 décembre 2013 à 10:15

Nan, mais ce que je veux dire c'est que les prix vont encore baisser et que celui de Sharp aussi est particulièrement élevé...

Elpianiste

19 décembre 2013 à 11:26

Une Formule 1 ! Qui coute aussi cher qu'une Twingo sans option… Le monde devient trop cher pour moi ! Je pars vivre avec des lamas dans les Andes !

Non sérieusement on en n'attendais pas moins de leur part mais de là à proposer en plus un écran à 4'000 € en plus… Mais je vois mal les prix baisser avant une année au moins…

pim

19 décembre 2013 à 12:17

Ce qui est étrange dans le monde de l'informatique c'est que dans moins de trois ans on aura la même puissance dans un Mac mini à 500 € !

LolYangccool

19 décembre 2013 à 13:33

pim : Sauf si Apple abandonne le Mac mini... h34r:
Et pour le moment c'est ce qu'ils sont en train de faire...

arbor

19 décembre 2013 à 14:11

Bof, un mac hors de prix annoncé il y a 2 mois et qui remplace un modèle vieux de 5 ans, franchement, ils sont optimistes chez Apple, surtout avec un stockage minimum… Le rêve a tourne à l’ennui ou à la plaisanterie, où est la sortie ?

BLUEiNFERNO

19 décembre 2013 à 15:27

Sans doute que cette machine va trouver ses acheteurs.
Les 256go de stockage par défaut ne me choquent pas...c'est correct pour le système et les programmes.
En attente des benchs !!

five_magics

19 décembre 2013 à 16:55

au mois maintenant les composants des mac sont haut de gamme.
Je me souviens de l'époque (il y' a 2/3 ans) ou les prix étaient encore plus élevés et les perfs en dessous de la concurrence (disques durs à 5000 tr/mn ou lieu de 7000, RAM plus lente que sur les PC...).

iMusic

19 décembre 2013 à 18:41

LolYangccool : « L'écran, c'est un Sharp. Y a-t-il des chances pour qu'Apple en sorte un d'ici quelques temps à un prix moins élevé ? »

Espérons que non, si c'est pour nous ressortir leur fameux Thunderbolt Display actuel en 4K, il vaut mieux s'abstenir. Il est aussi possible qu'Apple se retire du marché des moniteurs. Autrefois ils proposaient de nombreuses références, aujourd'hui plus qu'une, plutôt mal conçue et incohérente. Les ventes doivent être insignifiantes au regard de leur chiffre d'affaire. Et Apple n'a strictement rien à apporter en matière d'écran. Aucune valeur ajoutée, juste, plus cher, moins bien, pas ergonomique pour gagner sur les coûts de fabrication, une prise Thunderbolt aussi utile qu'un turbo dans une tondeuse et une "jolie" vitre pour faire bling bling… Bref, une grosse merde.
Et même en matière d'écrans décoratifs, on trouve des bibelots tout aussi clinquants pour beaucoup moins cher.

Si Apple propose un écran 4k Sharp c'est parce qu'ils pouvaient difficilement proposer une marque au meilleur rapport qualité/équipement/prix sur leur site… Dell par exemple.

Le prix de l'écran 4K Sharp vendu 4000€ sur l'Apple Store est de toute façon complètement irréaliste, on pouvait le trouver il y a peu sur Amazon à moins de 3300$, soit environ 2400€. À 4000€, ils vont en vendre aucun. Et sans pomme dessus, l'arnaque est ultra visible.


Par contre en full option si on est à moins de 10 000€ effectivement, on a à ce prix seulement 1To de stockage flash !! Dérisoire, notamment en vidéo. Le coût des options sera aussi celui des extensions Thunderbolt, cette machine est conçue pour ça. Et là ça pourra atteindre des sommets.
Quoi qu'il en soit, je trouve le tarif d'entrée trop cher avec seulement 256Go de capacité (inutilisable pour la majorité des pros. Comme d'hab, Apple vend des machines de base sous-équipés, pour cartonner avec les options). Et le pari sur le Thunderbolt 2 (alors que le 1 a fait un vrai bide) hautement risqué.

Jolie machine cependant, qui a su se faire désirer.

pim

19 décembre 2013 à 20:01

@ iMusic :

Sauf que sans Thunderbolt 2, pas de 4K à 60 images par secondes. Le HDMI 1.4 plafonne au 4K à 30 images par secondes...

Bon ceci dit ce problème ne va concerner que les 0,0001 % des utilisateurs capables de mettre 4000 € dans cette machine (ce qui me semble la somme minimale pour avoir une configuration acceptable).

Sethenès

19 décembre 2013 à 22:15

Pour ma part, 3 réflexions ;

- Ce nouveau MacPro est nettement moins cher que son prédécesseur. J'y vois la marque de T. Cook.
- Ce nouveau MacPro peut intéresser plusieurs profils de personnes : La vidéo (je n'y reviens pas, c'est ce dont tout le monde parle), les calculs scientifiques (peu de cores, 2 grosses cartes graphiques), ...
- Le travail de la journée peut être archivé de nuit de manière à libérer de l'espace disque pour le lendemain. Je ne dis pas que c'est optimum (quoi que, avoir toutes les données distribuées bjr les back-ups de tout ces bidules).

iMusic

19 décembre 2013 à 23:07

Je ne suis pas d'accord avec toi Sethenès, même si tes remarques sont argumentées. Désolé.

Le prix d'entrée réel a explosé. Le modèle à 3000€ n'est pas viable en 2013/2014 pour presque tous les professionnels. 256Go sérieux, 256Go !! On est pas en 2002 !! Le prix d'entrée réel est à 4000€ sans écran. Ce qui va faire fuir nombre de pros.
Pourquoi le mac mini a été oublié lors des mises à jour de cet automne ? C'est la machine pro par excellence dans nombre d'usages déjà décrits (graphisme, photo, retouche, design… les secteurs pros prédominants dans le mac). Loin devant le mac pro. D'ailleurs même des grandes multinationales s'équipent en Mac mini. Apple voulant plomber cette machine pourtant essentielle dans sa gamme, mais pas assez rentable…

pehache

20 décembre 2013 à 00:04

@pim : je ne crois pas que le Mac Mini d'aujourd'hui arrive à concurrencer, même au simple niveau de la puissance (ne parlons pas du reste) un Mac Pro d'il y a 3 ans.

iMusic

20 décembre 2013 à 01:06

La "puissance brute" ne fait pas tout. Quand dans un usage particulier on est dans l'instantané (retouche photo, graphisme… ), le "surplus" de puissance ne sert plus à rien sauf à gagner une demi seconde dans un filtre utilisé 2 fois par jour ou dans des usages de production marginaux. Ce n'est pas pour rien si la progression en puissance brute est en berne depuis quelques années, ça ne fait plus vendre, on est actuellement à un pallier. Gagner en autonomie sur les portables/tablettes est devenu nettement prioritaire sur des machines souvent bien trop puissantes.

La puissance brute du Macpro est utile à quelques niches (montage vidéo HD, cinéma… ), mais pour le commun des professionnels, c'est un luxe fort dispensable. Ne parlons même pas des particuliers qui dans l'immense majorité des cas n'utilisent pas la moitié du potentiel de puissance de leur machine. Sauf en utilisation ludique, mais pour ça ils achètent un PC Windows ou une console.

Ce que dit Pim est peut être un peu exagéré (c'est variable selon les années), mais ce n'est pas vraiment faux. Les derniers mac mini faisaient aussi bien que les derniers Mac pro dans bien des usages, voir mieux (tours en alu). Les tests l'ont démontré.

pehache

20 décembre 2013 à 10:41

Faut quand même pas pousser. Qu'on dise que pour 99% des usages un Mac Mini fait le job, je suis d'accord. Mais il reste des usages où un iMac sera plus indiqué qu'un Mini, et d'autres où un Mac Pro sera plus indiqué qu'un Mini ou qu'un iMac.

Et une tour alu Mac Pro de 2012 reste encore une machine remarquable :
- une puissance brute qui dépasse largement celle d'un Mini (un Xeon 2012 reste aujourd'hui une bête de course)
- et surtout des capacité d'extension ou de mise à jour matérielle sans commune mesure avec les machines fermées : 4 baies de disques, des connecteurs PCIe, possibilité de changer la carte graphique, voire le processeur, etc...

Par contre là où je suis dubitatif sur le nouveau Mac Pro c'est que la philosophie est de dire que les extensions peuvent être externes grâce au thunderbolt. OK mais dans ce cas le Mini ou l'iMac ont aussi le Thunderbolt pour recevoir des extensions. Quant aux possibilités d'upgrade matérielle du nouveau Mac Pro, il faut voir...

pipoca

20 décembre 2013 à 10:48

Bizarre : sur la capture de Sylvain Apple annonce l'expédition en janvier mais sur le site d'Apple (France) l'expédition est prévue pour février !!!!

Olivierg

20 décembre 2013 à 11:05

Ca depend du carnet de commande, c'etait 30 dec au debut, ensuite Janvier quand j'ai passe commande et maintenant fevrier, mon bon de commande indique toujours janvier.

pim

20 décembre 2013 à 11:21

@ pehache : il y a de quoi être dubitatif. C'est pour cela que je compare ce nouveau MacPro au Mac mini : pour moi ce sont des machines identiques, super design, super silencieuses, sur lesquelles on peut brancher des écrans que l'on ne trouve pas dans le reste de la gamme Apple (double écran, écran de 30", écran en 4K, écran mat, écran avec réglage de la hauteur...). La seule différence entre les machines, c'est la puissance (et le prix ! )

VanZoo

20 décembre 2013 à 13:28

Ce Mac Pro est la figure de proue de la gamme Apple...
Je pense qu'Apple a stratégiquement continué à faire vivre le Mac Pro, d'abord pour son image de marque

Il est probable que le Mac Mini et l'Apple Tv finissent par se rencontrer

pim

20 décembre 2013 à 20:34

En attendant ça nous fait réagir c'est bon signe ! Et il ne serait pas « vraiment » noir en fait, mais plutôt une sorte d'anthracite, ou tout au moins un noir avec pleins de reflets !

Sethenès

20 décembre 2013 à 21:54

Ce qui différencie énormément ce MacPro de son prédécesseur, c'est le "pricing model".

Dans le modèle précédent, un disque dur SSD de 512 GB était compté à 1250 Euros (prix février 2012, j'ai le pdf pour qui veut, la seconde carte graphique à 280 euros, les 32 GB de RAM à 1775 Euros.

La config avec 1 SSD 512 GB, 2 cartes graphiques, 32 GB de mémoire revenait (avec processeur quadri de base) à 5750 Euros.

Dans ce nouveau modèle, il faut en débourser aux alentours de 4250 euros pour une config équivalente. Ce qui représente quand même une réduction de 25%.

Le ticket d'entrée est plus cher (et bien moins cher que tout le monde le prédisait il y a juste 3 mois) mais les options ont quand même subi un sérieux coup de rabot.

pehache

21 décembre 2013 à 00:12

2 ans plus tard, il est normal que le prix des mêmes options ait diminué, quand même. A l'époque 512Mo de SSD et 32Go de RAM c'était énorme et c'était une config de pointe. C'est toujours une grosse config, mais un peu moins.

L'équivalent actuel de la config que tu indiques serait plutôt 1To de SSD et 64Go de RAM, et là le MacPro actuel monte à 5100€. Un peu moins cher que le précédent, donc, mais pas tant que ça (ceci dit qu'Apple baisse ses prix, ne serait-ce qu'un peu, c'est suffisamment rare pour être relevé).

Sethenès

21 décembre 2013 à 10:15

Oui, tu as raison mais en contre-partie il y a quand même les avancées technologiques (PCI-Express et autres).

Je me rends compte que je me suis un peu perdu dans mes explications. Avant le MacPro, c'était une base à 2400 Euros + des options chères, dont le plupart pouvaient provenir d'autres sources. En d'autres termes, peu de bénéf pour Apple.

Aujourd'hui, les options étant à un prix plus raisonnables, il est beaucoup moins intéressant de panacher les sources d'approvisionnements. Cela signifie plus de bénéf pour Apple.

Est-ce un mal ? Je ne pense pas. Si on veut que le MacPro soit suivi, il faut que cette branche soit profitable à Apple.

Hier on achetait une caisse vide qu'on conservait et qu'on upgradait à loisir. Qui dit que demain ne se développera pas un marché plus important encore de la seconde main, mais de machine complète ?

iMusic

21 décembre 2013 à 22:24

@ Sethenès : « Dans ce nouveau modèle, il faut en débourser aux alentours de 4250 euros pour une config équivalente. Ce qui représente quand même une réduction de 25%. »

Super, alors que les prix du marché ont chuté de 80% en SSD. Il faut toujours comparer aux prix du marché au moment du lancement. Et le prix d'entrée est comparativement aux prix du marché, très à la hausse.
En fait Apple applique simplement ses marges délirantes et à la hausse sur tout, comme cet écran Sharp 4K vendu le double chez Apple et qui n'est même pas un produit Apple.

Olivierg

22 décembre 2013 à 05:15

C'est cher oui mais je pense que c'est perenne et que le mac pro est un investissement dont je serai plus satisfait a long terme qu'une config similaire chez dell, pour plusieurs raisons:
- d'abord le design: le thermal core est revolutionnaire et ce design qui permet une evacuation de chaleur optimale est important: un systeme correctement regule en temperature est un systeme qui fonctionne au max de ses capacites tout le temps, et qui protege ses composants d'une usure prematuree due a la surchauffe.
- l'integration 'verticale' logiciel, OS, hardware est egalement pour moi un gage de durabilite: peu de configurations differentes a maintenir sur cet OS, des applications concues pour exploiter les possibilites a fond (car peu de choix de hardware), et une evolutivite limitee qui a pour avantage de limiter les dysfonctionnements avec l'OS et les applis (pour les inconvenients que l'on sait en contrepartie bien sur)
- des composants tries sur le volet avec un niveau d'exigence eleve je pense

Bref, une machine peformante, sur laquelle on peut compter dans le temps, pour moi ca marche
Je trouverais juste normal d'avoir une garantie 3 ans sur une machine comme ca, au lieu de 1 ou 2 ans selon les pays!

iMusic

22 décembre 2013 à 06:55

@ Olivierg : Vu le prix, une garantie de 5 ans aurait eu un peu plus d'allure. Si le matériel est réellement fiable sur le temps, pourquoi avoir peur de s'engager avec une garantie inférieure à celle de mon grille pain ?

Pour ce qui est de la pérennité, attendons de voir dans les mois/années qui viennent. On sait par expérience que chez Apple ça n'a rien à voir avec la configuration ou le prix. Par exemple, les Mac pro ont connu des problèmes récurrents avec certains composants, les Macbook pro Retina ont fortement été impactés par des dalles à rémanence et l'iMac a collectionné tous les problèmes dans un taux record (écrans qui se tachent, jaunâtres, DD défectueux qui crashent… un des pire fiasco en terme de qualité chez Apple au point que cette machine aurait dû être retirée du marché. Pire qu'un produit noname à 19€ !). Le Mac mini vendu à un prix très inférieur, boudé par Apple (manque de mises à jour), qui n'est pas le mac le plus puissant, est pourtant et de loin le mac le plus fiable et le plus pérenne. Toutes les statistiques le démontrent et hormis son DD qui peut lâcher comme souvent les DD, cette machine n'a aucun point faible.


Ceci dit, bravo pour ta récente acquisition, en espérant qu'on ne découvre pas un problème en série d'ici peu, ce qui peut arriver sur un nouveau modèle. N'hésites pas à nous faire des retours ici même. L'avis d'un utilisateur est souvent différent des tests "officiels".

pim

22 décembre 2013 à 08:14

@ iMusic : attention, les DD défectueux ça arrive à tout le monde, car il y a un taux de panne bien connu. Alors certes des fabriquants sont connus pour leurs taux de panne délirants (Toshiba ?!) mais cela est sans lien avec ta machine honnie (l'iMac pour ne pas le nommer) ni avec ta machine préférée (le Mac Mini, qui très étrangement n'est pas non plus concerné par les tâches de poussière dans l'écran ni par la rémanence typique des écrans Sharp, décrite par Apple comme un « phénomène normal lié à la technologie utilisée par l'écran » !!!!).

Après on peut reprocher à Apple de ne pas utiliser des disques « serveurs » aux taux de panne et surtout d'erreur en écriture et lecture bien plus faible, mais c'est une autre histoire. On peut aussi leur reprocher de vendre des écrans, aussi, c'est encore une autre histoire... On peut aussi détester le côté tout en un, regrouper l'écran et l'unité centrale c'est aussi stupide que regrouper une imprimante et un scanner, personne n'est assez stupide pour acheter groupés deux produits qui n'ont pas du tout le même taux de panne ni la même pérennité ! (on ne change pas d'écran ni de scanner tous les quatre matins car ce sont des composants super fiables normalement !) hein quoi tout le monde fait ça maintenant ????!!!! Lol.

En ce qui concerne les machines à problème je retiendrais plus volontiers comme exemple le fameux watercooling des PowerMac G5. Les problèmes de plomberie de ce système provoquait une destruction de la machine par fuite du liquide puis corrosion. C'était le haut de gamme de l'époque, c'était super novateur et super mal conçu ! Ça démontre bien malheureusement l'absence de corrélation entre prix payé et fiabilité au sein de la gamme Apple.

Sethenès

22 décembre 2013 à 10:56

@iMusic :

Le MacPro est une station de travail. Ca n'a aucun sens de comparer les prix de ses pièces avec ceux du marché PC classique !

Voici par exemple, une config station de travail PC. Pour 3499 euros, voici ce que tu as :

Tour - 1 x Xeon E5-2640 / 2.5 GHz - RAM 16 Go - HDD 1 x 1 To , SSD 1 x 256 Go - DVD SuperMulti - aucun graphique - Gigabit LAN - Windows 7 Pro 64 bits - Moniteur : Aucun - clavier : UK - Premium Selection

Pour 4077 Euros, tu as :

Xeon® Processor E5-2630 v2 + 32GB + 3GB NVIDIA Quadro K4000 + 1TB 3.5inch Serial ATA (7.200 Rpm) Hard Drive +

J'ai prix des configs de deux PC de marques.

En quoi le prix de 4250 Euros d'Apple est-il outrancier ?

Sethenès

22 décembre 2013 à 10:57

pris, lol

iMusic

22 décembre 2013 à 23:29

Les composants ont un prix qui correspond au marché, aucun ordinateur n'y échappe. Le prix de la SSD s'est écroulé depuis les derniers Mac pro, sauf chez Apple. Il faut avoir de la glue dans les yeux pour ne pas le voir. Apple surfacture la SSD sur tous ses appareils.

Et c'est pas parce que d'autres en font de même que ça justifie de telles pratiques. Le prix de l'écran qui ne correspond déjà plus à ceux du marché dès son lancement, devrait mettre la puce à l'oreille. Sauf si on est sourd et aveugle, ce qui est le cas de certains fans, mais pas les professionnels, qui prendront le minimum syndical chez Apple, et achèteront les options (mémoire... ) et l'écran ailleurs. Ce qui fera des milliers d'euros d'économie. Apple ont pété un câble avec les tarifs des options et accessoires.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription