Apple a-t-elle oublié de produire un écran 4K ?


Si vous avez suivi la présentation du nouveau Mac Pro en juin dernier, vous avez certainement remarqué que Phil Schiller, le responsable marketing d'Apple, avait très lourdement insisté sur le fait que la nouvelle tour d'Apple était capable de gérer jusqu'à trois écrans Ultra HD, ou 4K pour les intimes. Avec 3 840 x 2 160 pixels, ces nouveaux écrans ont une définition bien plus importante que le Thunderbolt Display d'Apple, qui plafonne à 2 560 x 1 440. Sauf qu'Apple n'avait, et n'a toujours pas d'écran Ultra HD à son catalogue. C'est donc avec surprise qu'un acheteur souhaitant utiliser un écran Ultra HD avec son nouveau Mac Pro se voit proposer par l'Apple Store l'écran suivant, un modèle 32 pouces fabriqué par Sharp :




S'il faudra attendre les premiers tests pour avoir une idée précise de ce que vaut cette dalle, il est évident qu'il ne peut pas, en tout cas aux yeux d'Apple, remplacer un modèle maison. Le design est banal, le connecteur MagSafe et la webcam sont absents... Et le modèle de Sharp est uniquement doté d'un connecteur DisplayPort en Europe, et n'est donc compatible qu'avec le Mac Pro 2013. On notera d'ailleurs que des écrans de meilleure facture, et d'ailleurs moins chers, peuvent sans problème se trouver sur internet. Le très bon ASUS PQ321 dont nous vous parlions en juin dernier (voir dépêche : Un premier écran UltraHD grand public) se trouve ainsi à 3 299 €.




Mais pourquoi diable Apple passerait-elle à côté du marché des écrans Ultra HD ? Il y a plusieurs explications possibles, à commencer par celle du simple retard ou du problème de production. Mais la raison la plus plausible n'est pas glorieuse pour Apple : l'entreprise californienne n'a rien à apporter à ce marché pour le moment. Les écrans d'Apple sont en effet traditionnellement très chers, avec en contre-partie d'une facture très salée un design irréprochable et quelques petites fioritures sympathiques comme la webcam ou encore le hub. Très régulièrement critiqué par les professionnels pour son manque d'ergonomie ou son écran brillant, le Thunderbolt Display n'est après tout fondamentalement pas un mauvais produit. En revanche, il ne s'agit pas d'un produit répondant aux demandes des professionnels les plus exigeants, mais tout simplement d'un produit haut de gamme pour un public n'ayant pas les mêmes priorités.

Et c'est en ce sens qu'un écran 4K fabriqué par Apple, selon les standards de design d'Apple, serait un échec cuisant. Les professionnels s'en détourneraient, préférant des écrans moins chers, mats et orientables sur tous les angles. Et le grand public n'aurait de toute manière pas le budget pour un tel écran, en dehors bien sûr de quelques exceptions qui ne seraient pas suffisantes pour rentabiliser une ligne de production. À moins qu'Apple trouve des fonctionnalités alternatives intéressantes (on pense notamment à la télévision) pour justifier l'écart de prix, appliquer la "marge Apple" sur un produit aussi cher et réservé aux professionnels n'aurait d'avantages que du côté de l'image de luxe de la marque.

Le choix de ne proposer qu'un écran de marque Sharp n'est d'ailleurs peut-être pas anodin. En fin d'année dernière, des bruits de couloir très insistants affirmaient que le fabricant, en difficulté financière, avait été sauvé de la faillite par... Apple, qui aurait investi 2 milliards de dollars dans la société. Si cette information est vraie, Apple a tout à gagner que l'écran de son "concurrent" soit mis en avant sur son magasin en ligne : elle peut proposer un écran Ultra HD et faire des bénéfices dessus sans avoir à produire un modèle de sa propre marque. En attendant une baisse des prix ?


PARTAGER SUR :


Nouvelle analyse : Écrans

Sur le même sujet

Vos réactions (16)

LolYangccool

19 décembre 2013 à 20:05

SI au moins ils proposaient un écran 27" de la définition du Thunderbolt Display actuel mais avec des dimensions comparables à l'iMac actuel et de l'USB 3 ainsi que du Thunderbolt 2 (20Gb/s) ce serait déjà pas mal...

nono

19 décembre 2013 à 20:17

Bien vu !!!
C'est clair qu'ils pourraient nous pondre au moins le même avec la finesse de l'actuel iMac 27. Ce serait déjà sympa pour nous. La résolution pour le commun des mortels sur l'actuel tdb display est quand pas si mal.
Un meilleur réglage, de l'usb3 et ça repart 😬😬

iMusic

19 décembre 2013 à 20:29

L'écran 4K est dédié aux pros, le Thunderbolt display cible uniquement les particuliers. Ce sont 2 marchés complètement différents, avec des écrans qui ne répondent pas du tout aux même critères techniques, qualitatifs, ergonomiques…

pim

19 décembre 2013 à 21:01

La 4K va « descendre » dans le « grand public », ce n'est qu'une question de semaines ou de mois. Ces fameux écrans 4K coûteront trois fois moins chers dans 1 an, et on peut décliner la 4K dans toutes les tailles, 27", 30", 32" et plus. L'année 2014 sera l'année des iMacs Retina et du 4K, ou ne sera pas !

iMusic

19 décembre 2013 à 21:33

Évidemment. Je parle du 4K Sharp dont il est question ici. Il a d'autres spécifications qui sont absentes sur le Thunderbolt Display Apple et qui sont le minimum syndical pour un écran pro. Comme la dalle mate ou le pied ajustable par exemple.

À savoir si Apple a un intérêt à se lancer sur les moniteurs pros 4K ? Je ne pense pas, les pros ne réagissent pas comme les fans de base, il se moquent de la pomme sur l'écran et si Apple propose la même chose ou moins bien pour le double, ils se ramasseront une pelle.
Déjà que le moniteur 27" Apple n'est au catalogue que pour accessoiriser en boutique ou sur les photos publicitaires, dans la vraie vie tous les pros de l'image achètent de vrais écrans de qualité. Seuls quelques fanboys achètent encore ce truc.

Par contre les moniteurs grand public finiront par suivre, en Retina, 4K, dans un second temps… Mais c'est imparable.

Sethenès

19 décembre 2013 à 22:21

Vous allez bientôt me prendre pour Jeanne, mais il y a un coté pragmatique à cette décision. Je l'attribue toujours au même homme, peut être à tort.

Olivierg

20 décembre 2013 à 03:38

Pour ma part je viens de commander le Dell 4K de 24" pour aller avec mon mac pro, 1400 eur c'est pas donne mais c'est plus raisonnable deja.

pipoca

20 décembre 2013 à 11:05

Si le Sharp est vendu 4 000 €, à combien va être proposé l'écran d'Apple ???

pim

20 décembre 2013 à 11:15

Je pense que la probabilité qu'Apple propose à nouveau un écran est ultra-faible. Jetez un coup d'œil dans l'AppleStore, le ThunderBolt 27" est proposé à la commande avec le MacPro mais vraiment pas mis en avant, juste trois petites lignes, on dirait presque qu'Apple en a honte (et de toute manière, il n'apporte rien pour un MacPro : à la base il est plutôt pensé pour brancher un Mac portable).

VanZoo

20 décembre 2013 à 13:39

La 4K, en-dessous d'une certaine taille d'écran, ça ne sert strictement à rien !

pim

20 décembre 2013 à 20:28

C'est certain qu'en dessous de 27", il faudra un bon matraquage marketing derrière !

Olivierg

21 décembre 2013 à 02:48

C'est assez similaire au retina, la densite en dpi est visible, mais ca depend a quelle diatance: la taille d'ecran n'a rien a voir c'est surtout la distance de visionnage qui importe, d'ou l'interet pour moi d'un 4K 24".

le 27" est trop grand pour un ecran de bureau pour moi, 24" est la taille ideale, et me permet de travailler sur mes photos en ayant une idee immediate de leur qualite sans devoir zoomer pour verifier ce qui est net, c'est un gros avantage. En plus s'il est mat comme le dell c'est top

Evidemment il s'agit d'usages specifiques et je ne cherche a convaincre personne, juste donner qq pistes de reflexion sur l'offre actuelle

VanZoo

21 décembre 2013 à 14:07

Les vendeurs de Tv comme Samsung et Sony disent bien que la 4K n'a pas d'intérêt en-dessous de 50"

Après, perso, ai 4 fois la résolution HD sur mon macbook Pro Retina, c'est sublime ( mais l'écran est trop petit pour le boulot )

iMusic

21 décembre 2013 à 22:08

Il est évident que le 4K a tout son sens sur un moniteur professionnel 24" posé sur le bureau à 60 cm. Ça n'a strictement rien de marketing et ça manquait, contrairement au Retina qui est un terme flou qui veut simplement dire "très haute définition" mais ne garanti aucun standard.

Tout est en effet une question de distance. Sur une TV standard placée à 5 mètres, on ne fera pas la différence entre du simple HD et du 4K même sur une diagonale confortable. Alors que sur un petit écran regardé de près ça a tout son sens. Apple n'a t-elle pas commencé à implémenter le Retina sur un iPhone ? Diagonale de la dalle ?

@ Olivierg : Moi aussi je trouve que 24" est la diagonale idéale, notamment en travail de l'image. En dessous on est limité, au dessus c'est inconfortable en usage intensif.

pim

22 décembre 2013 à 08:17

En bref ça démontre bien la pertinence du titre de la news ! Apple a oublié de produire un écran 4K, voir même plusieurs écrans 4K. On ne trouve pas de 24" qui soit 4K, ni de 27" (qui est aussi une taille plus raisonnable que 32").

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription