Apple recrute dans le domaine de la santé


L'équipe d'Apple supposée développer l'iWatch s'agrandit ! Deux nouvelles recrues ont été repérées par 9to5Mac : Nancy Dougherty et Ravi Narasimhan. Leur particularité ? Ils travaillent tous les deux dans le domaine de la santé et du sport, et auraient beaucoup à apporter à un projet de montre connectée.




Nancy Dougherty était employée par Sano Intelligence, où elle développait un capteur capable d'analyser en direct le sang de la personne qui la porte. Auparavant, elle travaillait chez Proteus Digital Health où elle développait un bracelet connecté qui mesurait le rythme cardiaque, la respiration, le mouvement et la température.

Ravi Narasimhan, lui, travaillait pour le compte de Vital Connect, où il développait des objets médicaux connectés, capables par exemple de surveiller l'activité cardiaque, détecter une chute, ou encore mesurer la respiration. Il a d'ailleurs une douzaine de brevets à son actif.


Un capteur pour analyser le sang en continu



9to5Mac affirme que de nombreux autres nouveaux employés d'Apple proviennent du monde des objets connectés et de leur aspect sportif et médical. Il semblerait qu'Apple veuille frapper un grand coup dans ce domaine, et donner à l'iWatch une forte plus-value et une différenciation des téléphones, que Samsung est pour le moment incapable de donner à sa montre connectée (voir dépêche : L'iWatch de Samsung ne convainc pas). Après un dépôt de marque en juillet dernier (voir dépêche : iWatch : Apple dépose sa marque) et l'arrivée de l'ancien PDG de Yves Saint Laurent chez Apple (voir dépêche : Le PDG de Yves Saint Laurent chez Apple), le projet iWatch semble s'étoffer toujours un peu plus... Pour une sortie cette année ?


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (4)

pim

18 janvier 2014 à 20:19

Si ils sortent quelque chose, ça va faire comme l'iPhone, instantanément démoder toutes les solutions trouvées par les concurrents (qui n'ont pas séduit grand monde pour l'instant, de toute manière). Et dans deux ans tout le monde fera la même chose, et ce sera à nouveau le même éternel recommencement, comme avec le Mac, l'iPhone et l'iPad, que tout le monde copie depuis des années !

pehache

20 janvier 2014 à 09:13

Apple ne copie jamais rien, c'est bien connu

Arlekin

20 janvier 2014 à 13:29

Apple rend accessible de façon intelligente et pratique des objets, solutions, brevets, au tout public et a le "truc" pour le rendre ensuite indispensable.
Chose que ne sait pas faire la concurrence.

SirDEcelles

20 janvier 2014 à 16:07

Arlekin est bon observateur!

Mais ce qui suit m'accroche tout de même:
"...a le "truc" pour le rendre ensuite indispensable. ...".
C'est certainement un très gros avantage pour APPLE, pour toutes les compagnies qui tournent autour, pour l'industrie et même pour la concurrence qui finit par suivre le chef de fils.
Mais est-ce aussi avantageux pour le consommateur, qui pour un très grand nombre, accroché à la pomme, y perd tout sens critique, voir ne voit que le positif.
Il n'y a pourtant rien qui ne soit que positif. Tout est un ensemble qui est constitué du positif et du négatif. C'est cet ensemble d'un produit qui somme toute est plus avantageux pour nous ou non, pas une marque!

Et puis qu'est-ce qui est véritablement indispensable: votre nourriture, votre bonne nourriture, votre logis, l'électricité, votre santé ou votre iPhone?

"a le "truc" pour le rendre ensuite indispensable.":
ne pourrait-on pas dire la même chose des compagnies de cigarettes?

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription