iOS 8, nom de code Okemo, s'occupera de votre santé


C'est encore une jolie exclusivité pour le site 9to5Mac, qui révèle quelques premiers détails sur iOS 8, le prochain système d'exploitation mobile qui équipera l'iPhone, l'iPad et l'iPod touch en fin d'année. Ce dernier sera certainement présenté lors de la WWDC 2014, qui aura lieu aux alentours du mois de juin. En attendant, des premières fuites nous donnent quelques détails croustillants sur les nouveautés à venir d'iOS 8. Nom de code : Okemo, du nom d'une station de ski située dans le Vermont.


La station de ski d'Okemo, Vermont.



Nike Fuelband sur iPhoneSi vous lisez régulièrement nos colonnes, cette information ne sera pas une grande surprise pour vous : iOS 8 donnera la priorité à la santé et au sport. Le but de l'opération est bien sûr de rendre l'iPhone et la future montre connectée d'Apple complémentaires. La fameuse iWatch, d'ailleurs, serait selon 9to5Mac à un stade très avancé de son développement, ce qui corrobore notre hypothèse que la production de saphir d'Apple lui serait destinée (voir dépêche : Apple va démarrer la production de saphir).

iOS 8, donc, aurait été pensé avec l'iWatch en tête. Une nouvelle application, appelée en interne « Healthbook » (carnet de santé), sera capable de capter et d'enregistrer de nombreuses données statistiques, comme par exemple le nombre de pas effectués, le nombre de calories brulées, les kilomètres parcourus, ainsi que les fluctuations de poids. Mais ce qui sera véritablement nouveau par rapport aux solutions tierces existantes, ira beaucoup plus loin : la pression artérielle, le niveau d'hydratation, le pouls, et a priori d'autres données comme le taux de glucose...

Selon les sources de 9to5Mac, le nouveau logiciel serait également capable de prendre en compte vos différentes prescriptions et vous prévenir lorsque vous devez prendre tel ou tel médicament, grâce aux bons services de l'application Rappels. Et bien sûr, Healthbook sera capable de vous donner différents conseils en fonction des statistiques récoltées par les différents capteurs de l'iPhone.




Du côté de l'interface, il se murmure que Healthbook ressemblera beaucoup à Passbook, l'application d'Apple qui permet de stocker coupons, billets et autres réservations dans son téléphone. Healthbook comprendrait un certain nombre de cartes empilées les unes sur les autres, et chacune de ces cartes représenterait une mesure statistique précise. L'icône serait également assez comparable, avec différents signes vitaux à la place des activités représentées sur l'icône de Passbook.


L'icône de Passbook, sur iOS 7.



Si Healthbook serait bien capable de collecter de nombreuses informations avec le seul iPhone, l'iWatch permettrait également de collecter de nombreuses données sur votre santé et votre activité sportive. Leurs caractéristiques ne sont pas encore connues, mais seraient particulièrement poussées. Apple a d'ailleurs effectué de nombreux recrutement en ce sens ces derniers temps (voir dépêche : Apple recrute dans le domaine de la santé).

iOS 8, vous vous en doutez, sera compatible avec les iPhone actuels, à partir de l'iPhone 4S (il y a de grandes chances que l'iPhone 4 ne soit plus supporté). Ainsi, si Healthbook sera certainement très efficace sur l'iPhone 5s grâce au coprocesseur de mouvement Apple M7 (voir dépêche : Apple M7, le futur de la géolocalisation ?), ces nouveautés seront soit absentes des téléphones plus anciens, soit beaucoup moins précises. Il y a donc une très forte probabilité que l'iWatch vienne régler ce problème, et il est également fort plausible qu'iOS 8 soit doté de nombreuses autres nouveautés et améliorations logicielles, avec par exemple une gestion bien plus poussée d'iBeacon. À suivre !


PARTAGER SUR :

Retrouvez les produits d'Apple sur notre comparateur de prix.

Sur le même sujet

Vos réactions (10)

iMusic

1er février 2014 à 17:33

L'approche santé est très intelligente. Avec une population vieillissante et de plus en plus attentive à son hygiène de vie. En espérant que le résultat soit à la hauteur de la promesse. Siri, Maps et autres ont beaucoup déçu et devront probablement attendre quelques années encore avant d'être vraiment au point. Sans quoi les jolis bracelets "Santé" à 500€ qu'Apple nous prépare risquent de finir bien vite au fond du tiroir.

Le marketing "Santé" c'est le pari gagnant de Danone par exemple qui se sont positionné sur le même créneau. Et apparemment ça marche.

Baraka

1er février 2014 à 17:39

Reste à savoir comment ces données seront protégées ou, plus exactement, s'il sera possible de décider de ce qui pourra être utilisé par des applications tierces et de ce qui ne pourra pas l'être.
Seuls les professionnels de santé ont, sous certaines conditions précises, accès aux informations de santé des gens, sans d'ailleurs avoir des détails aussi poussés. On imagine très bien l'utilisation abusive que pourraient en faire banques, assurances, restaurants, salles de sport etc. Si en plus c'est pour me faire rappeler par mon téléphone que non, vraiment, ce macaron n'est pas indiqué au vu de ma ligne, merci mais.... Bien sûr, les utilisations vertueuses sont nombreuses, à commencer par le monitoring de sa santé, la mise en place d'un programme d'exercice ou, qui sait, une alerte automatisée en cas d'arrêt cardiaque, de crise d'épilepsie et que sais-je encore. Bien sûr, ce genre d'utilisation propose des perspectives financières moins juteuses.

Cmoi

1er février 2014 à 18:59

"Pression artérielle, le niveau d'hydratation, le pouls, et a priori d'autres données comme le taux de glucose..."

Ça va trop loin...Ça ne marchera pas...C'est un marché de niche.

Michel Bellemare

1er février 2014 à 23:52

Pression artérielle, pouls, poids, exercice physique, qualité du sommeil; toutes ses données sont enregistrées et compilées par des compagnies, qui en ont fait leur spécialité (Nike, Withings, Fitbit, etc), tout en étant compatible iOS et Androïde. En quoi Apple fera-t-il mieux? Pour ce qui est de la glycémie, comment peut-on la mesurer sans prise de sang capillaire?

skyjul

2 février 2014 à 10:19

et si je veux pas qu'Apple collecte mes données santé ? et si je refuse de faire du sport ? et si je veux manger ce que je veux ? et si je veux vivre selon mes principes ?

shark132b

2 février 2014 à 11:49

Qu'ils bossent d'abord l'autonomie des téléphones…

pim

2 février 2014 à 12:29

@ skyjul :

T'as le droit de vivre comme tu veux, dès l'instant que la NSA peut te piquer toutes tes données ! C'est ça la liberté !

Brice56

3 février 2014 à 09:48

Je rejoins Baraka sur la question de la confidentialité de nos données, c'est intéressant comme nous avons tellement cherché à protéger le secret médical jusqu'à aujourd'hui, pour que petit à petit on fabrique des choses qui puissent transmettre à n'importe qui un examen approfondi de notre santé. Alors que de nombreuses affaires de vol de données informatiques surgissent de toutes part, je trouve qu'Apple se prend un peu pour Dieu à tout vouloir stocker (info perso de base puis paiement puis maintenant santé ...), d'ici à ce qu'ils se fassent pirater...
Après effectivement, je ne vois pas trop comment de simples capteurs de mouvement ou même un capteur cardiac pourra mesurer notre taux d'hydratation, pression arthèrielle ou taux de glucose;

aexm

3 février 2014 à 11:35

ce qui corrobore avec les derniers recrutements …

Sebastien

VanZoo

3 février 2014 à 16:44

Tout cela serait bien plus intéressant que les gadgets multimédias connectés foisonnants actuellement...
Si Apple a pris son temps, j'espère que c'est pour un résultat digne de ce nom

Le point négatif, l'augmentation du nombre d'hypocondriaque suspendus aux chiffres de leurs Iphones

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription