Les téléphones vont tourner au ralenti


Depuis l'avènement du numérique, les fabricants d'appareils photo se sont engagés dans une course aux mégapixels, et nos téléphones prennent au fil des années des photos de plus en plus grandes. Mais aujourd'hui, la grande majorité des appareils sont capables de prendre des photographies et des films suffisamment grands pour que le nombre de mégapixels d'un appareil photo ne soit plus un argument de vente. Les fabricants cherchent donc un autre moyen de démarquer leurs capteurs. Alors que celui de l'iPhone plafonne à 8 mégapixels depuis l'iPhone 4S, Apple a très grandement amélioré la vitesse de prise de vue, le mode rafale, ou encore a ajouté la possibilité d'enregistrer des vidéos en ralenti avec l'iPhone 5s, qui est capable de prendre des vidéos à 120 images par seconde en 720p.


Le capteur T4K82 de Toshiba.



Mode ralenti de l'iPhone 5sIl semblerait bien que cette nouvelle fonctionnalité, d'ailleurs présente dans plusieurs téléphones concurrents, ait particulièrement séduit les utilisateurs. Au point que les fabricants ont décidé d'aller plus loin dans cette direction : Toshiba a annoncé cette semaine débuter la production d'un capteur de 13 mégapixels capable de prendre 120 images par seconde en 1080p, et même 240 images par seconde en 1080i (lignes entrelacées). En réduisant la définition de l'image à 800 x 480, le capteur peut monter à 240 images par seconde en balayage progressif, et 480 images en balayage entrelacé. Et avec une définition minimale de 320 x 240, le T4K82 atteint même 480 images par seconde en progressif et 900 images par seconde en entrelacé... De quoi réaliser des ralentis impressionnants, même si le T4K82 sera attendu au tournant pour la qualité de son mode entrelacé.

Toshiba prévoit de commercialiser son nouveau capteur en septembre prochain, au tarif de 14 dollars (10 euros), avec une production mensuelle de seulement 2 millions d'unités, ce qui est inférieur aux ventes d'iPhone. En dehors d'un accord secret d'exclusivité entre Toshiba et Apple, les chances de voir le T4K82 intégrer un iPhone sont donc nulles. Toutefois, Toshiba nous donne aujourd'hui un bon aperçu des progrès que pourront faire les prochains téléphones d'Apple dans ce domaine. Les capteurs de nos téléphones sont encore loin d'atteindre la moindre barrière technologique, et le capteur de l'iPhone 6, attendu cet automne, devrait comme ses prédécesseurs représenter un nouveau bond en avant en matière de qualité.


PARTAGER SUR :

Retrouvez l'iPhone sur notre comparateur de prix.

Sur le même sujet

Vos réactions (4)

Klaffh

22 février 2014 à 20:42

Je crois que les appareils photos argentique ont de belles années devant eux avant que le numérique arrive cette qualité d'image.

pim

23 février 2014 à 12:23

@ Klaffh : les appareils plein format actuels dépassent l'argentique depuis peu de temps mais ils le dépassent. Le prochain défi est de dépasser la dynamique de l'œil, au rythme actuel ce sera fait dans moins de trois ans.

Thomas

23 février 2014 à 16:24

Je suis le seul a voir apparaitre "4K" dans le nom du capteur...?
@ pim : ils ont dépassé l'argentique mais pour un encombrement 3 fois plus gros et un prix qui tourne autour de 50K€, on est encore loin de la démocratisation d'une telle qualité dans un capteur d'appareil photo standard, voire de téléphone !

pehache

24 février 2014 à 15:17

je pense que le commentaire de Klaffh était ironique

@pim : à mon avis les capteurs numériques dépassent la "dynamique" de l'oeil depuis un moment déjà.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription