Jony Ive, le nouvel homme fort d'Apple


Jony IveLe designer industriel préféré de Steve Jobs continue de prendre du galon. Fin 2012, celui qui est devenu mondialement connu en concevant le design du premier iMac G3 avait déjà été promu fin 2012 en récupérant la responsabilité du design logiciel. Aujourd'hui, avec le départ de Greg Christie, responsable des interfaces, il récupère sa casquette : désormais, tous les designers logiciels rendront directement compte à Jony Ive, qui a donc désormais la mainmise autant sur le design matériel que sur le design logiciel.

Greg Christie, assez méconnu du grand public, était arrivé à Apple il y a près de vingt ans, et a été responsable de très gros projets au fil des années. Ainsi, c'est par exemple à lui que l'on doit l'interface originale de l'iPhone, et il est aussi signataire du fameux brevet "Faire glisser pour déverrouiller" qui est aujourd'hui l'un des points clés d'un procès contre Samsung. Alors que plusieurs observateurs affirment que des désaccords auraient terni la relation entre Christie et Ive lors de l'élaboration d'iOS 7, nombreux clament aujourd'hui que ce départ serait du à la forte personnalité de l'anglais. Cependant, si l'on en croit TechCrunch, le départ de Greg Christie serait plus du à une volonté "de passer à autre chose" que d'un réel désaccord avec Jonathan Ive. Après vingt ans de maison et des comptes en banque bien remplis, on peut effectivement le comprendre.

Jony Ive est donc sans conteste le nouvel homme fort d'Apple, prenant la suite d'un Scott Forstall désavoué suite au décès de Steve Jobs (voir : Le skeuomorphisme, c'est fini ?) et imprimant petit à petit sa marque sur les équipes logicielles d'Apple. Chouchou et ami de Steve Jobs, il est toutefois l'exact opposé de Scott Forstall en matière de design. Alors que les textures riches et les imitations d'objets de la vie réelle étaient très appréciées de Steve Jobs, Jonathan Ive préfère les interfaces très épurées et abhorre le skeuomorphisme.


Jonathan Ive, Steve Jobs et un iMac G4.



Après s'être chargé d'iOS 7 dont le design plat et flashy n'aura pas fait que des heureux, Jonathan Ive va maintenant s'attaquer à OS X. Le système d'exploitation du Mac a beaucoup évolué depuis Mac OS X 10.0, qui était sorti en 2001. Mais treize ans plus tard, l'interface du Mac va devoir évoluer de manière franche pour épouser les dernières tendances en matière de design, mais aussi et surtout pour se rapprocher d'iOS et séduire les utilisateurs de l'iPhone et de l'iPad. Il faut donc s'attendre à de grands changements sur le Mac ces prochains mois, et nous découvrirons certainement un premier aperçu d'OS X 10.10 lors de la WWDC 2014, qui se tiendra dans moins de deux mois (voir : La WWDC 2014 aura lieu le 2 juin). Jonathan Ive saura-il remanier OS X sans provoquer une levée de boucliers ? Affaire à suivre !


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (6)

Mr Bob

10 avril 2014 à 17:26

Ca fait un bail que Ive est l'homme fort d'Apple.

Luc

10 avril 2014 à 18:10

Petite faute de syntaxe dans la deuxième phrase: "Fin 2012" écrit deux fois

Sinon, pour réagir: Je n'espère pas que OS X aura au même traitement auquel a eu droit iOS 6, sinon je vais faire comme avec mon iPod Touch 5G (qui est toujours sous iOS 6.1.3), plus de màj pour ne pas avoir à supporter les goûts de John Ive.

Pulsar

10 avril 2014 à 21:43

J'arrive toujours pas à me faire au nouveau visuel d'iOS (bien que non utilisateur pour l'instant), pourvu qu'il ne nous massacre pas OS X...

Koaster

10 avril 2014 à 22:54

Perso je finis par me faire au design d'iOS7 mais j’espère que les prochains OS X ne seront pas aussi flat... on verra !

Guyom

11 avril 2014 à 15:13

"Mais treize ans plus tard, l'interface du Mac va devoir évoluer de manière franche pour épouser les dernières tendances en matière de design, mais aussi et surtout pour se rapprocher d'iOS et séduire les utilisateurs de l'iPhone et de l'iPad."
Oui c'est bien beau de vouloir séduire les utilisateurs d'engins mobiles mais si c'est pour se foutre à dos tout les utilisateurs de Mac ça risque de leur faire bizarre. Pourquoi ils s'entêtent tous à vouloir rapprocher le monde de "l'ordinateur" avec celui du smartphone/tablette. Ce sont deux catégories d'utilisateurs différents avec des usages bien différents. Qu'ils tirent un retour d'expérience de Windows 8 et son interface métro qui a du mal à s'imposer sur PC là où elle semble plus efficace sur les smartphones/tablettes.

Mr Bob

11 avril 2014 à 18:11

Je suis le seul pour un rapprochement design d'OSX à iOS ?
Les premiers visuels amateurs sur ce que pourrait être OSX 10.10 sont assez jolis je trouve.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription