Apple recrute un ponte du marketing


Apple aurait-elle besoin de renouveler sa stratégie marketing ? Entre la montée en puissance d'Android, de Samsung et la baisse des parts de marché de l'iPhone, Apple a en effet du souci à se faire (voir dépêche : Le grand challenge d'Apple pour l'iPhone 6). Apple est toujours aujourd'hui dans une position dominante, mais paraît beaucoup moins sûre d'elle qu'il y a quelques années. Il y a quelques jours, un e-mail de Phil Schiller, Vice-Président en charge du marketing chez Apple, a été montré au public lors d'un procès opposant la firme de Cupertino à Samsung. On y découvre un responsable d'Apple très mécontent envers l'agence Media Arts Lab suite à la publication d'un article sur le très célèbre Wall Street Journal, intitulé « Apple a-t-elle perdu son "cool" en faveur de Samsung ? ». Dans son échange, on peut notamment lire le passage suivant, écrit suite à la diffusion d'une publicité Samsung lors du Super Bowl : « elle est plutôt bonne et je ne peux m'empêcher de penser, "ces gars commencent à le sentir", comme un footballeur qui ne peut pas rater car il est seul face au gardien, alors que nous n'arrivons pas à faire un seul briefing convaincant sur l'iPhone. Quelque chose doit radicalement changer, et vite ».

C'est dans ce contexte que Karl Heiselman, PDG de l'agence de marketing Wolff Olins, vient de confirmer au magazine Ad Age qu'il travaillerait désormais pour Apple. En quatorze ans de travail au sein de son agence, Karl Heiselman a eu l'occasion d'assister de nombreuses entreprises mondialement connues dans leur stratégie de marque, comme AOL, Mercedes-Benz, Target, DoCoMo, ou encore (Product) RED. L'intéressé a également déjà travaillé pour Apple, au début des années 1990, mais aussi pour... le groupe Swatch. Alors qu'Apple développe très probablement une montre connectée, cette coïncidence est intéressante.




Comme l'a si bien dit Phil Schiller, quelque chose doit changer, et vite. Les publicités criardes de l'iPhone 5c sont aujourd'hui le symbole des errements d'Apple, qui va devoir redresser la situation rapidement avant qu'il devienne impossible d'inverser la courbe (voir dépêche : L'iPhone 5c toujours aussi catastrophique ?). Alors que l'iPhone 6 est attendu pour la rentrée de septembre, espérons que Karl Heiselman apporte rapidement un changement bénéfique au sein de l'équipe marketing d'Apple !


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription