Les processeurs Broadwell encore plus en retard que prévu ?


Les mauvaises nouvelles se succèdent du côté d'Intel, avec un nouveau retard dans le développement des prochains processeurs de génération Broadwell. Comme souvent, c'est le site chinois VR-Zone qui a pu récupérer une feuille de route interne qui fait état de ce nouveau délai, avec certaines puces qui ne seront pas disponibles avant... juillet 2015 ! Seuls les processeurs Core M, destinés aux tablettes et aux ultra-portables (lire : Un MacBook Air sans ventilateur, c'est possible), seront disponibles en toute fin d'année 2014. Et si Apple décide de conserver des puces plus classiques sur son MacBook Air, aucun Mac n'aura droit à Broadwell cette année.




Pour le MacBook Pro, la nouvelle est catastrophique et la gamme actuelle devra donc tenir encore un an sans changement de processeur. Alors que les modèles commercialisés aujourd'hui ont déjà plus de huit mois au compteur (et ont déjà dépassé leur durée de vie moyenne), une révision cet automne avec des puces Haswell est indispensable (lire : Haswell Refresh est disponible). Apple a déjà mis à jour le MacBook Air de cette manière, avec une baisse tarifaire pour faire passer le manque de nouveautés (lire : Le MacBook Air mi-2014 est là !). L'absence de nouvelles puces pourrait donc presque être une bonne nouvelle de ce point de vue, et on peut espérer une chute des tarifs cette automne, avec la disparition du modèle classique d'entrée de gamme remplacé par le modèle équipé d'un écran Retina. À suivre !


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (20)

geraldvergne

10 juillet 2014 à 10:41

Est-ce dramatique, une puce de plus de 8 mois ?

Je ne crois pas. Arrêtons la course au changement.

LolYangccool

10 juillet 2014 à 10:58

Le problème c'est que si ça continue ce sera à celui qui renouvelle le moins souvent ses gammes d'ordinateurs...
Bon moi je m'en fiche, je ne compte pas renouveler mes machines avant un an/un an et demis.

Par contre, j'attends un iMac Retina pour remplacer mon iMac de 2011 qui commence à vieillir un peu.

Performat

10 juillet 2014 à 11:09

@gerladvergne
Quand il s'agit de lâcher plus de 2000€ dans une machine vieillissante (je ne veux pas parler d'obsolescence!), oui c'est pénible. Trouves pas?

aldwyr

10 juillet 2014 à 11:10

Vue les nouveautés que vont apporter ces nouveaux processeur, on peut se permettre d'attendre. Mais il est pas catastrophique de devoir attendre encore un peu... vue les nouveauté promise par ces nouvelles puces.
Enfin, dans mon cas, ça sera un Air haut de gamme avec les nouvelles puces pour la fin d'année puis on changera de macbook pro et IMac pour automne 2015. ^^

Sethenès

10 juillet 2014 à 11:49

@aldwyr : je ne dis pas qu'il n'y a aucune nouveauté à attendre de Broadwell, mais il ne s'agit quand même "que" du shrink d'Haswell. Donc, OK, il y aura la mémoire DDR4 (si je ne me trompe pas), une consommation nettement à la baisse et (toujours si je ne me trompe pas) une nouvelle carte graphique embarquée, mais ça reste mineur comme changement, non ?

Pour ma part, je suis bien plus intéressé par les autres changements qu'Apple pourrait opérer à cette occasion : réduction des prix, augmentation de la capacité des SSD, ...

Baraka

10 juillet 2014 à 11:51

Je suis de l'avis de Sethenès : si Apple décide de renouveler ses MBPr avant Broadwell, ce qui est tout de même probable, l'absence de ces nouveaux CPU va les contraire à attirer l'attention ailleurs. Peut-être que ce retard ne sera finalement que bénéfique.
Quant aux performances, que ceux qui se sentent honteusement bridés dans leur travail par Haswell lèvent la main.

LolYangccool

10 juillet 2014 à 12:25

Lagoonboy

10 juillet 2014 à 12:40

Tant pis je me contenterai du haswell refresh pour mon 1er MacBook, après tout c'est ça reste un super ordi et il le restera au moins plusieurs années je me trompe ?

Mr Bob

10 juillet 2014 à 13:17

C'est une bonne opportunité pour se pencher sur les points faible des MBP : le prix, surtout celui des SSD.

Lagoonboy

10 juillet 2014 à 13:57

Peut-on quand mêm
e espérer de vraies nouveautés genre écran IGZO , meilleure batterie, meilleure caméra , usb 3.1 etc ??

pim

10 juillet 2014 à 14:29

Faut pas rêver, d'une part Intel n'a pas de concurrent sur le processeurs pour PC « ordinaires » et d'autre part la difficulté technique augmente (rappel : on est dans la décennie du « mur quantique », ce problème physique infranchissable qui va empêcher de continuer à descendre en taille des microprocesseurs). C'est un modèle de croissance et de progrès vieux de cinquante ans qui est en train d'être stoppé.

La situation rappelle un peu celle vécue avec Motorola et Ibm qui n'arrivaient pas à sortir de nouvelles puces G5 pour les Macs, voilà une dizaine d'année de ça, juste avant qu'Apple repasse chez Intel.

En attendant qu'Intel sorte quelque chose de nouveau, c'est un boulevard pour les puces ARM comme celles qui équipent l'iPhone. Mais dans tout les cas, s'il reste plus de marge pour les puces ARM en raison de leurs fréquences et finesse de gravure qui n'est pas encore au niveau de ce qu'est capable de faire Intel, tôt ou tard sur ces puces là aussi la course en avant va s'arrêter.

Point positif, nous sommes à ma veille d'une énorme rupture technologique Espérons juste qu'elle ne va pas prendre 200 ans ou 2000 ans la rupture technologique !

Performat

10 juillet 2014 à 14:52

J'ai bien du mal à croire qu'on les voit débarquer un jour dans les Macs haut de gamme ces processeurs Broadwell...
Skylake est -à priori- aussi prévu pour le Q2 2015...

Lagoonboy

10 juillet 2014 à 14:58

Et il ne pourrait pas y avoir une exclusivité Apple pour les Broadwell pour fin 2014 ?

Baradal

10 juillet 2014 à 19:31

Non, les histoires d'exclusivités c'est fini.

Par contre vu la date à laquelle va sortir Broadwell, autant attendre Skylake qui s'annonce aussi énorme coté nouveautés.

geraldvergne

10 juillet 2014 à 19:32

Re Bonjour,

J'ai acheté un MacBook pro 15 pouces 2.6 Giga Hetz, au mois de décembre dernier. Je penses qu'il n'est pas dépassé, je compte qu'il ne fasse quelques années.

Prix de la bête 3300€. Alors bon

Koaster

11 juillet 2014 à 01:03

Bon ben je crois que mon premier MBP sera aussi sous Haswell Refresh...

Elmediterraneo

11 juillet 2014 à 03:14

Plus le temps passe, plus j'y crois aux Mac à processeurs ARM d'Apple.

oryzon

11 juillet 2014 à 11:07

Un boulevard pour ARM ?
Sur les device à faible enveloppe thermique oui, dès qu'on veut un minimum de puissance faut pas rêver ils sont à la rue, et le seront encore un petit moment.

Après il faut savoir ce que l'on veut : Intel donne tout pour revenir dans la course à la mobilité, donc il n'est pas étonnant que désormais ce soit les puces pour ce marché qui aient la priorité.

Quand ce n'était pas le cas tout le monde pointait du doigt cette erreur stratégique, maintenant que c'est le cas on chouine car ça ralentit le renouvellement des puces traditionnelles...

Sethenès

11 juillet 2014 à 11:21

Aujourd'hui, qui a besoin de plus de puissance pour sa machine ? Je parle bien d'une augmentation drastique des performances du CPU. A mon avis, très peu de monde. Evidemment, tout notre système de production-consommation-obsolesence est basé sur ce modèle, et la grande majorité d'entre-nous spécule sur "son nouveau bébé à venir". D'habitude, je changeais de machine tous les deux ans, mais avec l'actuelle j'entame la 4ème année sans éprouver le besoin d'en changer.

Les relais de croissance comme on dit, devraient venir de 3 sources : les cartes graphiques (en ce compris le GPGPU), les capacités de stockage (mémoire et SSD) et enfin une optimisation accrue des programmes. Concernant ce dernier point, je suis toujours sidéré qu'il y a 15 ans il était possible de faire tourner un traitement de texte avec 16 Mégabytes de mémoire, et qu'il y a 25 ans, il existait des traitements de texte rudimentaires qui fonctionnait sur un Commodore 64 (qui disposait donc de 64 Kilobytes de mémoire).

aldwyr

11 juillet 2014 à 12:34

La puissance, personne n'en a vraiment besoin, mais de l'autonomie, je ne suis pas contre... C'est pour ca que la prochaine général est tellement intéressant car promet énormément au niveau de l'autonomie...

Après, clairement, niveau puissance, c'est processeur n'apporte rien de plus.


Je pense prendre un MacBook air en attendant la sorti des prochains MacBook pro retina sur la prochaine génération.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription