Les ventes d'iPhone 5c semblent enfin décoller !


Voilà une nouvelle plutôt étonnante, ou en tout cas difficile à expliquer : alors que les ventes d'iPhone 5c ont connu un début très difficile (lire : L'iPhone 5c toujours aussi catastrophique ?), il semblerait bien que le téléphone coloré d'Apple rencontre enfin un certain succès. Le PDG d'Apple, Tim Cook, a hier soir annoncé que les parts de marché de l'iPhone 5c parmi les autres téléphones pommés s'étaient améliorées depuis son lancement. Une affirmation qui est confirmée par une étude britannique qui montre que les deux premiers téléphones vendus au Royaume-Uni sont l'iPhone 5s puis l'iPhone 5c... devant le Galaxy S5 de Samsung. Un sacré retournement de situation !




Malheureusement, Apple ne communique pas sur la répartition précise des ventes entre ses différents modèles de téléphones. Mais la société de Cupertino nous fournit ses chiffres de ventes en volume et en chiffre d'affaires, ce qui nous permet de calculer le panier moyen, qui est en baisse. Il y a un an, il était de 581,10 dollars, et il se situe désormais à 561,10 dollars. Rien de bien spectaculaire, mais un indice de plus qui montre que la tendance est bien en la faveur de l'iPhone 5c, ou en tout cas de téléphones moins onéreux. Espérons qu'Apple retienne la leçon lorsqu'elle choisira le tarif de sa nouvelle gamme et notamment de l'iPhone 6, attendu en septembre (lire : Un iPhone 6 de 32 Go à 699 € ?)...


PARTAGER SUR :

Retrouvez l'iPhone sur notre comparateur de prix.

Sur le même sujet

Vos réactions (6)

LolYangccool

23 juillet 2014 à 19:51

Bonne nouvelle ! Je l'ai toujours trouvé joli cet iPhone (je sais que je suis un des seuls mais tant que ça apparemment).
Son seul défaut c'est son prix, mais ça on l'a toujours dit aussi.

aexm

23 juillet 2014 à 21:00

faut peut être voir du coté des opérateurs telephoniques ? en France, Free par exemple avec le 5C en location … pourrait booster les ventes ?!

Sebastien

iMusic

23 juillet 2014 à 23:48

Le dit "classement" en question serait au mieux un trompe l'œil à un moment T. Encore heureux que l'iPhone 5s soit premier sur un marché aussi éclaté, mais avec quel pourcentage ? Le 5c qui se classerait 4e à une période creuse. C'est sans compter les dizaines de références chez Samsung, LG, Sony, Nokia, Motorolla, Huawei, Alcatel, Wiko, HTC, Archos… qui privilégient le foisonnement de modèles face à 2 iPhones Apple (le 4s est une honte en 2014, qui se fait démonter par des smartphones à environ 100€). Certaines marques sortent une référence tous les 3 semaines. De plus ce classement flou n'est pas chiffré. Les ventes du 20e peuvent être proches de celles du 3e.

Donc aucune conclusion suite à cette liste qui classe même le 4s dans le top 10 ! Si on avait le top 100 (ce qui serait insuffisant pour compter les grandes références du moment, aucun appareil ne sortirait du lot, même pas la meilleure vente qui vu l'offre pléthorique, peut ne représenter qu'une infime partie. Il faut des chiffres, sinon circulez. On peut avoir des ventes à 20% de PdM en étant dernier du classement si la concurrence est limitée à 4 acteurs (FAI… ), et on peut avoir des ventes inférieures à 1% de PdM et en chute libre en étant premier sur un marché ou les concurrents se comptent par centaines, ce qui est le cas ici puisqu'on parle de modèles et non pas de marques. Dans certains secteurs, le Numéro 1 fait 0,3% de PdM. Pas plus. Il y a même des secteurs où le N°1 représente à peine plus de 0% de parts de marché (entertainment, musique, mode… ).

Si ce classement est juste, ça n'est pas un indicateur de bonnes ventes. C'est la base même du commerce, sachant qu'Apple a tout fait pour enrayer la chute de PdM qui est la leur depuis des années. Apple n'est pas une marque de luxe au dessus du lot, c'est de la grande conso chinoise pseudo haut de gamme pour les classes moyennes qui veulent jouer au riches avec un gadget asiatique à 100€ vendu 700€ (combien roulent en Ferrari et ont un yaght ou un concierge personnel ? Aucun ou presque. Combien touchent le SMIC ou achètent leur iPhone avec leur chômage ? Des millions…). Et vu les quantités estimées au lancement, le 5c aurait dû être classé N°1 ou au pire N°2 depuis 2013. Se retrouver à un moment T, en fin de cycle, dans le top 10 est une piètre consolation. Juste histoire de sauver la face en disant qu'il s'en est vendu plus de 12.
Les centaines de millions engloutis dans des campagnes en faveur du 5c peuvent avoir un effet relatif après coup. Mais ça ne rattrapera pas les ventes très en deçà de ce qu'espérait Apple avec des volumes divisés à plusieurs reprises et des prix qui ont fait la risée des grand médias.

Un indice fort est la faible proportion des iPhone 5c dans les grandes métropoles (métro parisien… ). Apple est une marque avant tout urbaine. Ce n'est pas pour rien s'ils investissent des millions pour tapisser les capitales, oubliant les villes moyennes ou le facteur prix est plus dominant que le facteur branchouille. Hors, si le 5s a réellement rencontré la clientèle des précédents modèles, le 5c est d'une rareté inversement proportionnelle à la démesure des campagnes publicitaires qui nous ont inondé ici dans la capitale. Les sommes englouties en campagnes de pub sur le terrain feront date dans l'histoire de la publicité (toutes les grandes capitales de la planète ont été tapissées jusqu'au moindre centimètre). Pour quel résultat ?

Il serait intéressant de voir la progression globale des marques qui ne faisaient que de la figuration il y a peu et qui ont percé le marché, Motorola, Nokia qui voit ses ventes de téléphones chuter mais ses smartphones fortement progresser, sans oublier les marques chinoises ou low-cost qui sont passées d'environ 0% à une forte présence en peu de temps : Huawei, Wico, ZTE… Il est même fort probable que Samsung avec certains tarifs "à la Apple" soient globalement en baisse (il faut compter toutes les références sinon ça vaut que dalle) dans un secteur où le panier moyen est en forte baisse. Qu'Apple n'ait une baisse que de quelques dizaines d'euro est logique puisqu'ils sont positionnés sur le moyen/haut de gamme toujours moins impactés.

Avenors

24 juillet 2014 à 00:02

Ta remarque est pertinente iMusic. En revanche, je ne comprendrai jamais cette image du client Apple qui revient constamment chez les critiques de la marque.

iMusic

24 juillet 2014 à 00:45

Merci Avenors. Et merci 2 fois, la critique noble et cartésienne est ce qui caractérise l'esprit français depuis des siècles. Pour ceux qui comprennent.

oryzon

28 juillet 2014 à 17:20

@iMusic
Voilà les chiffres que tu cherches :
http://www.nextinpact.com/news/81435-smartphones-samsung-et-apple-perdent-parts-marche.htm

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription