Apple présente l'iPhone 6 et l'iPhone 6 Plus


Après de nombreux mois d'attente, Apple a enfin présenté l'iPhone 6 ce soir ! Le nouveau téléphone d'Apple est décliné en deux tailles, avec une diagonale de 4,7" pour l'iPhone 6, et une diagonale de 5,5" pour un gigantesque téléphone qui porte le nom d'iPhone 6 Plus. Les deux nouveaux smartphones sont assez similaires en dehors de leur taille d'écran, mais l'iPhone 6 Plus est parfois un peu mieux doté que son nouveau "petit" frère. Dans l'ensemble, il y a eu assez peu de surprises au sujet de ces nouveaux téléphones, la plupart de leurs caractéristiques s'étant déjà retrouvé sur le web depuis quelques semaines. Mais les nouveaux iPhones n'en sont pas moins séduisants.




Le design


Puisqu'il s'agit bien sûr de l'aspect le plus visible de ces nouveaux iPhones, arrêtons-nous un instant sur leur design. Nous savions depuis quelques semaines déjà à quoi l'iPhone 6 allait ressembler, et il n'y a pas eu la moindre surprise sur le sujet : le téléphone est presque entièrement en métal à l'arrière, avec des petites bandes plastifiées qui permettent de loger les antennes en haut et en bas de l'appareil. Le bouton Marche/Arrêt est lui déporté sur le côté droit du téléphone. Ce nouveau design risque de ne pas plaire à tout le monde, mais il reste tout de même bien plus élégant que les fuites mal photographiées auxquelles nous avons été confrontés ces derniers mois.




L'iPhone 6 est plus fin que ses prédécesseurs, avec 7,1 mm pour l'iPhone 6 Plus, et 6,9 mm pour l'iPhone 6 (l'iPhone 5s, lui, est épais de 7,6 mm). En revanche, il est un peu plus lourd avec 172 g pour l'iPhone 6 Plus et 129 g pour l'iPhone 6, alors que l'iPhone 5s plafonne à 112 g seulement. Un retour en arrière qui s'explique facilement par l'écran plus grand, et qui ne devrait pas poser de problème particulier. En revanche, ce qui devrait faire couler beaucoup d'encre se trouve au niveau de l'appareil photo : ce dernier a la mauvaise idée de sortir de sa coque ! Là où cette nouveauté ne posera aucun problème aux nombreux utilisateurs qui équipent leur iPhone d'une coque de protection, ceux qui préfèrent un usage sans la moindre housse risquent d'accrocher régulièrement l'appareil photo aux bords de leurs poches, sans parler du fait que le téléphone sera sans grand doute légèrement bancal lorsque posé sur une table. Un compromis étonnant de la part d'Apple !




L'écran


Les deux nouveaux iPhones rompent avec le plus traditionnel écran 4" de l'iPhone 5, 5c et 5s. Avec 4,7" et 5,5", Apple entre véritablement dans la cour des grands smartphones, avec les avantages et les désavantages que cela implique. Nous nous abstiendrons de porter un jugement sur ces nouvelles tailles, chacun ayant ses propres préférences. Mais il y a tout de même quelques points importants à souligner, et bien évidemment le plus important d'entre eux est l'augmentation de la résolution. Apple a mis ce soir en avant un écran "Retina HD", sous-entendant que la finesse d'affichage de l'iPhone 6 sera supérieure à celui de l'iPhone 5s. C'est vrai en ce qui concerne l'iPhone 6 Plus, qui atteint une résolution de 401 pixels par pouce grâce à son écran Full HD (1 920 x 1 080 pixels) sur une surface de 5,5". Mais le message est totalement mensonger en ce qui concerne l'iPhone 6 : avec une surface de 4,7" et une définition de 1 334 x 750 pixels, la résolution n'est que de 326 pixels par pouce, ce qui équivaut exactement à celles des anciens téléphones d'Apple. La surface d'affichage est plus grande, certes, mais la finesse d'affichage reste absolument identique.




En revanche, il convient de préciser qu'il ne s'agit pas de la même technologie d'écran. Apple a modifié et amélioré ses dalles, avec un meilleur angle de vue, une image plus fidèle, ou encore un meilleur contraste et un meilleur affichage sous grande luminosité grâce à un filtre polarisant. Bien sûr, il faudra attendre que l'iPhone 6 et l'iPhone 6 Plus soient disponibles pour que nous puissions nous rendre compte de ces améliorations, mais ces dernières sont évidemment les bienvenues.




Toujours du côté de l'écran, Apple a présenté une intéressante évolution d'iOS 8 pour l'iPhone 6 Plus. Le plus grand des téléphones d'Apple sera capable d'afficher une vue en mode paysage qui sera assez proche de celle de l'iPad, avec des menus situés sur le côté gauche et le contenu sur le côté droit. Une évolution assez logique et qui rapproche les deux appareils, au point où l'on pourrait se demander si l'iPhone 6 Plus ne fera pas du mal aux ventes d'iPad mini.


La puissance


Comme pour chaque nouvel iPhone, Apple a présenté une nouvelle génération de processeurs pour équiper l'iPhone 6 et l'iPhone 6 Plus. La puce Apple A8 et le coprocesseur de mouvement Apple M8 font leur apparition, avec les progrès qui vont avec : les performances brutes sont en hausse de 25%, et les performances graphiques de 50%. L'Apple M8 est désormais équipé d'un baromètre et est donc capable de mesurer votre altitude avec précision, pour vous donner des statistiques sportives plus intéressantes. À ce sujet, l'accéléromètre a aussi été amélioré, et est désormais capable de faire la distinction entre différents sports (marche, course à pied, cyclisme, etc.).




Grâce à une meilleure gestion de l'énergie mais aussi à une batterie plus capacitaire, l'autonomie des nouveaux téléphones d'Apple est en net progrès. Alors que l'iPhone 5s atteignait péniblement 40h de durée de vie, l'iPhone 6 Plus atteint le double ! En revanche, l'iPhone 6 plafonne à 50h, ce qui est un peu décevant.





Les appareils photo


Les nouveaux iPhones sont comme pour chaque génération dotés de nouveaux capteurs : l’enregistrement vidéo en haute définition passe à 60 images par seconde, et le ralenti est deux fois plus puissant que l'iPhone 5s avec 240 images par seconde. Le capteur principal plafonne toujours à 8 mégapixels, mais la qualité de ce dernier aurait été grandement améliorée. Apple a mis en avant une nouvelle technologie d'autofocus, de détection des visages, et la stabilisation de l'image a grandement été améliorée. L'iPhone 6 Plus est même équipé d'un stabilisateur optique, ce qui promet des photos magnifiques en faible luminosité.




Le capteur frontal, lui, a également reçu son lot d'améliorations : bien meilleure luminosité, meilleure détection des visages, gestion du HDR, fonction minuteur ou encore mode rafale. Les amateurs de selfies vont aimer !


La connectivité


Les deux nouveaux iPhones font également des progrès du côté des connexions sans fil, avec la 4G LTE jusqu'à 150 Mbit/s contre 100 Mbit/s auparavant, et la gestion de 20 bandes de fréquences différentes, ce qui permettra aux possesseurs de l'iPhone 6 de voyager dans un très grand nombre de pays sans rencontrer de problèmes d'incompatibilité. Côté Wi-Fi, on passe à la norme 802.11ac, qui promet des débits triplés, et l'iPhone sera d'ailleurs bientôt capable de passer des appels directement en Wi-Fi, sans besoin de connexion cellulaire.




Enfin, l'iPhone 6 est doté d'une puce NFC afin de pouvoir effectuer des paiements à la place d'une carte bancaire. Les transactions sont sécurisées par le capteur d'empreintes digitales Touch ID, et Apple a déjà de nombreux partenaires pour la mise en place de son système, nommé Apple Pay. Malheureusement, Apple Pay ne sera disponible qu'aux États-Unis pour le moment... Nous reviendrons sur cette nouveauté dans la soirée.


Les capacités et les tarifs


Bien évidemment, la qualité de l'iPhone 6 n'est pas à remettre en cause, mais son succès dépendra fortement de ses tarifs. En effet, nul de sert d'avoir un excellent téléphone si personne ne peut se l'offrir ! Et c'est là que l'iPhone 6 risque de décevoir : il reste très cher. Certes, il débute à 709 €, comme l'iPhone 5s, et offre donc un bien meilleur rapport qualité/prix que son prédécesseur. Mais les tarifs restent très élevés par rapport au prix moyen du marché qui ne cesse de baisser, et plutôt que de baisser les prix des options relatives au stockage, Apple a préféré se débarrasser du modèle 32 Go. Voilà qui ravira les personnes ayant besoin de 64 Go qui pourront donc obtenir leur téléphone pour le même prix (à quelques euros près) que l'iPhone 5s de 32 Go avant aujourd'hui. Mais les personnes se satisfaisant de 32 Go ne verront aucune différence, et devront même payer légèrement plus cher...

Les tarifs de l'iPhone 6, puis de l'iPhone 6 Plus.



Notez que l'iPhone 5s et l'iPhone 5c sont maintenus au catalogue. L'iPhone 5s de 16 Go passe de 709 € à 609 €, et l'iPhone 5s de 32 Go de 811 € à 659 € (ce qui lui donne un attrait tout particulier). L'iPhone 5c, lui, n'existe plus qu'avec 8 Go de stockage, pour 409 €, ce qui correspond à trois euros près au tarif de l'iPhone 4S, qui est sorti du catalogue ce soir.




L'iPhone 6 représente donc un progrès non négligeable par rapport à l'iPhone 5s, mais ses tarifs restent très élevés voire rédhibitoires. Beaucoup d'observateurs ne manqueront pas de faire remarquer que l'iPhone 6 Plus de 128 Go de stockage coûte 1 019 €, dépassant la barre psychologique des 1 000 € qui semblait pourtant infranchissable. Le téléphone d'Apple reste donc un téléphone de luxe, qui est sans aucun doute l'un des meilleurs smartphones du marché mais dont le rapport qualité/prix n'est pas à son avantage. En revanche, le maintien de l'iPhone 5s avec une belle chute des tarifs redonnera certainement un bon coup de fouet à ses ventes.

Sortie et pré-commandes


L'iPhone 6 et l'iPhone 6 Plus sortiront tous les deux le 19 septembre en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, au Canada, aux États-Unis, en Australie, à Hong Kong, Singapour et au Japon. Les pré-commandes seront lancées sur l'Apple Store dès vendredi 12 septembre, et comme d'habitude, il faut s'attendre à un allongement très rapide des délais, particulièrement sur le modèle 5,5" qui sera probablement disponible en quantités assez restreintes.




Si vous souhaitez mettre la main sur un iPhone 6 le plus rapidement possible, nous vous conseillons de le commander sur l'Apple Store dès l'ouverture des pré-commandes, ou de vous rendre dans une boutique Apple très tôt le jour de sa sortie. Une autre possibilité sera de le commander directement depuis la boutique en ligne de votre opérateur téléphonique, et vous aurez d'ailleurs peut-être la possibilité d'obtenir un rabais sur le prix de l'iPhone. Toutefois, les conditions et les tarifs des différents opérateurs ne sont pas encore connus, et nous reviendrons sur le sujet dans les prochains jours. Pour plus d'informations sur l'iPhone 6, nous vous donnons rendez-vous sur l'Apple Store !


PARTAGER SUR :


Nouvelle analyse : iPhone

Vos réactions (13)

katana57

9 septembre 2014 à 23:15

Je trouve les prix de l'iPhone plutôt cohérents. Ce n'est certes pas donné mais ça ne change pas trop de d'habitude. ^^

LolYangccool

9 septembre 2014 à 23:20

Merci pour ce récapitulatif Sylvain !

pecheur25

9 septembre 2014 à 23:57

@Sylvain ils en ont profité pour supprimé l'ipod classique ! ça y est c'est fini pour lui !

fb0000

10 septembre 2014 à 00:15

A quelle heure ouvrent les précommandes vendredi ?

Elrifiano

10 septembre 2014 à 00:50

L'iPhone s'est toujours démarqué des concurrents par sa compacité, et même si je trouvais les 5/5c/5s parfaits en main et dans la poche, leur écran 4 pouces était encore un chouia petit.
Le nouveau 6 règle le problème avec le meilleur compromis compacité/confort : 4,7 pouces.
Je trouve également bête l'iPad-isation forcée du 6+ en mode paysage, l'affichage en hauteur est limité et c'est pas agréable à voir, surtout quand on a un iPad.

Mais les deux choses les plus bêtes sont :
- Encore une entrée de gamme 16 Go au lieu de 32, donc on sera obligé de prendre le 64 pour avoir un stockage décent.
- Le stabilisateur optique réservé au 6+

Elrifiano

10 septembre 2014 à 00:51

Et à mon avis le 32 reviendra en entrée de gamme l'année prochaine sur les 6s et 6s+, sont malins...

tomlee666

10 septembre 2014 à 04:26

plutot bien ce téléphone. choquant l'objectif photo qui dépasse mais pas de pb lorsqu'on utilise une coque ce qui je pense est la grande majorité des utilisateurs. juste un gros défaut pour moi pas de vidéo en 4K ce qui est bien dommage, ok c'est pour nous faire des fausses nouveautés l'année prochaine avec le 6S mais tout de meme. Hormis ca plutot très bien

pim

10 septembre 2014 à 07:29

En fait la « vraie » nouveauté c'est la possibilité d'avoir un iPhone avec la 4G pour 409 €. Le voilà, l'iPhone « low cost » que tout le monde a « pleuré » à chaudes larmes l'an passé. Quant à l'iPhone 5S, à plus de 600 € il est au dessus d'une barre psychologique je trouve mais il devrait bien se vendre avec abonnement !!!

Arlekin

10 septembre 2014 à 08:53

Dommage que le 32G disparaisse. C'est celui que j'ai toujours eu, avec une capacité suffisante, ni trop, ni pas assez. Apple oblige ainsi à passer au modèle supérieur et payer plus cher bien sur. Un peu déçu. Et au niveau tarif, on commence à atteindre des sommets difficilement acceptable pour le commun des mortels.

iMusic

10 septembre 2014 à 10:22

Les prix des 5c et 5s deviennent sur terre. 409€ pour le 5c est cher comparé au marché, mais on est loin des tarifs délirants en vigueur il y a encore quelques jours. Les ventes du 5c pourraient bien connaitre une embellie, 1 an après sa sortie.
Sur les nouveaux modèles 6 et 6+, les prix d'entrée pourraient être acceptables s'ils ne débutaient pas à 16Go, ce qui est inadmissible à ce niveau de prix fin 2014. Les options en capacité 64Go et 128Go sont facturés avec des marges toujours aussi délirantes. Un modèle bien rôdé au détriment du consommateur. Les tarifs dépassent désormais les 1000€ ce qui est un seuil psychologique qui en fera réfléchir plus d'un, qu'il ait ou non les moyens de se le payer.
Comme je l'avais dit, Apple saute une capacité, plus de 32Go (le 64Go à la place), cependant, pas encore doublé sur le haut de gamme. Pour les 256Go il faudra repasser l'année prochaine… ou dans deux ans.

De jolis design cependant, le duo iOS / design hardware, semble fonctionner à merveille et propulsera probablement l'iPhone 6 en tête des ventes, pendant un temps. Dommage toutefois que le modèle plus petit, le 5s n'ait pas été mis à jour en matière de design. Un choix à la fois marketing et des économies en matière de mise au point. Le modèle est déjà en place et ne nécessite pas de coût supplémentaire. Le 5s pourrait donc être vendu à moins de 300€, sauf si Apple gonfle ses marges comme sur le 6.

iMusic

10 septembre 2014 à 10:27

@ pim : Oui, il y a enfin un iPhone 5c "low cost" (enfin presque, on trouve l'équivalent à moins de 200€ chez Motorola par exemple), le 5c remplace bien le 4s comme s'était prévisible. Il m'a juste fallu faire preuve de bon sens quand je l'avais dit il y a quelque temps. Apple devait soit baisser drastiquement son tarif, soit le retirer de la gamme. Dommage d'avoir raté la lancée du 5c avec des tarifs qui arrivent 1 an trop tard alors qu'on trouve des smartphones 4G autour de 100€. Si Apple ne s'était pas trompé de positionnement tarifaire concernant le 5c l'année dernière, les parts de marché iOS se porteraient bien mieux.

VanZoo

10 septembre 2014 à 14:12

Les bandes au dos ne sont pas en plastique mais en verre polie !

Mr Bob

10 septembre 2014 à 20:37

Bravo à l'équipe marketing qui va vendre le 16Go au prix du 32Go, en nous faisant croire qu'ils nous font une fleur en rabaissant le 64Go au prix du 32Go…

Réagir

Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion
Inscription



À PROPOS

Qui sommes-nous ?
© 2004 - 2017 Consomac

CONTACT

Rédaction - Technique
Presse - Bons plans

SOCIAL

Consomac sur Twitter
Consomac sur Facebook

FLUX RSS

Les news
Les bons plans



Recherche

Contact

Voir version ordinateur

Sur Facebook - Sur Twitter

RSS News - RSS Bons Plans

À propos

© 2004 - 2017 Consomac