U2 et Apple travaillent sur un nouveau format musical

18 septembre 2014 à 18:58


Décidément, Apple et U2 s'entendent à merveille. Après avoir gratuitement imposé le dernier album du groupe à l'ensemble des clients iTunes, Apple serait de nouveau en collaboration avec la bande à Bono, et cette fois le projet serait de bien plus grande envergure : le très sérieux magazine Time nous apprend qu'Apple préparerait un nouveau format musical qui pourrait « sauver l'industrie de la musique ». Rien de moins !



Bono, The Edge, Adam Clayton et Larry Mullen Jr sont tellement convaincus que les artistes devraient être payés pour leur travail qu'ils ont rejoint un projet secret avec Apple pour essayer de rendre cela possible, ce qui n'est pas simple quand la musique gratuite est partout grâce au piratage et à des sites légaux comme YouTube. Bono a déclaré au Times qu'il croit que le nouveau format de musique numérique en cours d'élaboration sera tellement irrésistible qu'il poussera les fans de musique à acheter de la musique à nouveau - des albums entiers et des titres individuels. Le but n'est pas de promouvoir U2, mais des artistes moins connus et d'autres acteurs de l'industrie qui ne peuvent pas se rémunérer, comme U2, grâce aux concerts. « Les paroliers ne font pas de tournées, et Cole Porter n'aurait pas vendu de t-shirts. Cole Porter n'était pas en concert dans la salle d'à côté », a déclaré Bono.

Faut-il voir dans ces déclarations la préparation d'un successeur aux iTunes LP, ces albums musicaux interactifs (photos, vidéos, paroles, notes, etc.) qui n'ont jamais véritablement rencontré de grand succès sur la plateforme musicale d'Apple ? Faut-il attendre l'arrivée d'un nouveau format audio d'une qualité supérieure à ce que nous connaissons aujourd'hui sur iTunes (lire : Apple veut revoir le modèle d'iTunes) ? Le mystère reste entier !


PARTAGER SUR :

Retrouvez l'iPod shuffle, l'iPod nano et l'iPod touch sur notre comparateur de prix.

Sur le même sujet

Vos réactions (8)

marckiller2n

18 septembre 2014 à 19:24

du 320 kbps

yell0wBird

18 septembre 2014 à 19:38

Pas besoin de sortir un système révolutionnaire... Un concurrent streaming digne de Spotify suffira amplement pour moi

pehache

18 septembre 2014 à 22:09

Quelle bande de clowns...

La super protection inviolable des BluRay a été crackée en combien de temps, déjà ?

VanZoo

18 septembre 2014 à 22:51

T'es tellement supérieur à tout le monde Pehache, c'est toi qui a cracké les bluray

Baraka

18 septembre 2014 à 23:11

S'il s'agit d'une énième protection à la c*n, on va bien rigoler.
S'il s'agit en revanche d'un business model qui proposerait un produit de qualité (exit les mp3 mal encodés) à un prix raisonnable et surtout qui favoriserait les acheteurs légaux plutôt que de les punir (n'est-ce pas, EA, Universal et tous les autres ?), pourquoi pas. Après tout, ce n'est qu'une question de temps avant que quelqu'un revienne enfin à la raison; autant que ce soit Apple.

pehache

19 septembre 2014 à 00:15

@Vanzoo : quel rapport ???

C'est être totalement à côté de la plaque de penser qu'un "nouveau format irrésistible" va sauver une industrie musicale en perdition (dont U2 fait partie soit-dit en passant).

iMusic

19 septembre 2014 à 03:52

S'ils passent en lossless (il serait temps), les iPod et autres iPhone de 16 Go et 32 Go vont vite se retrouver à la peine. Ne parlons même pas des capacités inférieures encore vendues il y a peu.

S'ils renouvellent le concept iTunes LP, pas sûr que ça va changer la donne. Ou bien un mix des deux : format lossless + video haute résolution (réelle) + ajouts interactifs. Il sort quand l'iPhone 512 Go ?

Je ne m'inquiète pas pour U2, groupe "has been" par excellence, qui avec un album moyen et aseptisé (selon les critiques musicaux et aussi mes oreilles) a quand même touché la bagatelle de 100 millions de dollars. Plus que leur musique, c'est l'image du groupe qui est utilisée (Bono le pote de steeve, iPod U2… ) pour communiquer sur les codes qui font référence à l'histoire de la marque. Ce n'est que du business, plus rien à voir avec la musique. Si Apple avait réellement voulu faire un coup, elle aurait proposé un album au choix pour chaque client, à télécharger (le download "surprise" du truc de U2, sur le coup j'ai cru que mon compte avait été piraté).

@ pehache : tu écris souvent des commentaires pertinents, mais pas toujours.

pehache

19 septembre 2014 à 07:45

Les 15 dernières années montrent que la facilité d'accès est l'élément déterminant pour le grand-public, bien avant la qualité technique. Le grand-public veut un truc simple comme Deezer, Youtube, etc, peu importe que ce soit en 24bits 96kHz lossless. Et ce même grand public n'est plus près à payer des fortunes pour la musique. La haute qualité audiophile existera, mais sera un marché de niche (et même là les prix ne pourront pas être très élevés, car toute mesure de protection sera cassée en un rien de temps).

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription