L'iPhone 6 est commercialisé en France


Cette fois, ça y est ! Les boutiques d'Apple ont ouvert leurs portes ce matin pour accueillir des centaines de clients venus acheter l'iPhone 6 et l'iPhone 6 Plus. Malgré un système de réservations, la file d'attente était particulièrement impressionnante, ce qui peut s'expliquer par la présence de nombreux clients n'étant pas encore décidés sur le modèle qu'ils allaient acheter. Contrairement à l'année dernière où nous avions pu réaliser un reportage complet sur la sortie de l'iPhone 5s et de l'iPhone 5c (lire : Les nouveaux iPhone en images), Apple ne nous a pas autorisé à photographier ses nouveaux téléphones de près. Voici néanmoins quelques images du lancement à l'Apple Store de Lyon Part-Dieu !


La file d'attente, à 10 minutes de l'ouverture...



Alors que les employés d'Apple enlèvent les bâches noires masquant le magasin, les premiers iPhone 6 se dévoilent.



Comme toujours, les premiers clients entrent sous les applaudissements des employés de l'Apple Store.



De nombreux modèles de démonstration sont disponibles, avec les deux tailles côte à côte.



Les stocks, eux, fondent comme neige au soleil !



Tiens, Consomac sur un iPhone 6 Plus !



Alors que l'Apple Store de la Part-Dieu n'était pas encore ouvert ce matin, les employés d'Apple avertissaient les derniers visiteurs à entrer dans la file d'attente qu'ils ne pouvaient leur garantir que le modèle qu'ils souhaitaient serait disponible. Les stocks sont visiblement très tendus, et il est probable que toutes les boutiques d'Apple soient complètement à sec dans les prochaines heures, surtout en ce qui concerne l'iPhone 6 Plus. D'ailleurs, de nombreuses personnes nous indiquent sur Twitter que certaines configurations ne sont déjà plus disponibles dans certaines boutiques ! Si vous n'êtes pas déjà dans une file d'attente, il est sans doute sage de ne pas vous déplacer aujourd'hui, et d'attendre l'arrivée de nouvelles livraisons dans les prochains jours... Ou, bien sûr, de commander votre téléphone sur internet, ce qui prendra plus longtemps, mais ce qui peut vous permettre de réaliser quelques économies (lire : L'iPhone 6 est disponible en précommande !).


PARTAGER SUR :

Retrouvez l'iPhone sur notre comparateur de prix.

Sur le même sujet

Vos réactions (23)

LolYangccool

19 septembre 2014 à 10:39

Bon, UPS se dépêche ?

noodle33

19 septembre 2014 à 11:02

Je l'ai depuis 8h30 et c'est une pure merveille

Jef

19 septembre 2014 à 11:40

Je n'ai pas encore vu ce que donne le nouveau capteur photo. c'est possible de placer une photo plein format sur le site, ou donner l'adresse d'une photo plein format prise par l'iphone 6 ?

VanZoo

19 septembre 2014 à 11:42

Tellement fin et arrondi qu'il fait passer le 5/5S pour une brique. J'ai tant critiqué ce design, je le trouve en vrai sublime

Paul

19 septembre 2014 à 11:48

Je l'ai commandé vendredi dernier chez SFR par téléphone. Je râle un peu car le vendeur ne m'a pas proposé l'option 24 h (pour 10 €) et je ne peux pas la modifier maintenant (48 h donc). Dans le suivi de commande, il est indiqué que le logisticien s'en occupe...

marckiller2n

19 septembre 2014 à 12:34

Je le commande d'ici 2 semaines

katana57

19 septembre 2014 à 12:53

Obligé d'attendre la deuxième semaine d'octobre… j'espère que SFR auront un stock d'ici-là ^^

skylex

19 septembre 2014 à 15:03

@VanZoo: je suis d'accord ils sont toujours plus beaux en vrai que sur le leaks.

Michel Bellemare

19 septembre 2014 à 16:15

Est-ce que Apple a justifié le fait de vous interdire de photographier ses nouveaux iPhones de près? Comme je le constate sur la dernière photo (celle du iPhone Plus), ce n'est pas une petite interdiction qui arrête un bon journaliste

the egg

19 septembre 2014 à 16:19

"Comme toujours, les premiers clients entrent sous les applaudissements des employés de l'Apple Store."

Terrifiant de niaiserie...

Michel Bellemare

19 septembre 2014 à 16:25

@ The egg: C'est ce genre de rituel qui fait dire à certains que Apple... se rapproche d'une secte.

Paul

19 septembre 2014 à 17:28

Ma fille n'a eu aucun problème pour avoir un iPhone 6 64 Go à Bordeaux en arrivant à midi (il n'y avait quasiment plus de queue). Par contre, ils n'avaient reçu que cinq iPhone 6+ pour tout l'Apple store.

iMusic

19 septembre 2014 à 18:16

Et au même moment, Apple a décidé d'asphyxier un peu plus les revendeurs Apple indépendants (revendeurs Apple Premiun Resellers) en ne leur fournissant qu'un iPhone 16 Go par boutique (le modèle le moins demandé). 5 iPhones maximum pour les plus grosses boutiques et de leur interdire de vendre le modèle 128 Go. Tout ça après les avoir obligé à dépenser des centaines de milliers d'euros pour décorer les boutiques dans le "style Apple". On croirait une blague de mauvais goût, Apple dans toute sa splendeur.

Bon c'est sûr, les marges distributeur bien maigres de ces revendeurs ne vont pas dans les poches d'Apple et dans les paradis fiscaux. La firme est en train de liquider le réseau de revendeurs Apple pour vendre en exclusivité dans ses propres boutiques (qui officiellement pour le fisc, ne sont pas rentables… ). Plus que de la concurrence déloyale, c'est une honte. Il y a des chances que cela se termine à terme devant les tribunaux. À l'image du groupe Ebizcuss qui a déposé le bilan et qui est actuellement en procès avec Apple. Plus que jamais il faut être inconscient ou suicidaire pour ouvrir une boutique "Apple Premiun Resellers". Apple va tout faire pour les éliminer, comme ils l'ont fait aux USA.

Source :
http://www.macbidouille.com/news/2014/09/19/iphone-6-nouvelle-grosse-pomme-de-discorde-entre-apple-et-les-apr

Drôle de façon de remercier ceux qui ont aidé Apple dans ses années difficiles…

Sylvain

19 septembre 2014 à 18:42

@Michel : c'est apparemment une règle : pas de photos dans le magasin. Pour quelle raison précise, j'avoue avoir du mal à comprendre...

fifou2000

19 septembre 2014 à 21:42

A angouleme, pas de problème.
J'ai eu 2 iphone 6 sans soucis. Pas de fil d'attente, en boutique bouygues.
par contre il n'ont pas recu les 6+

Stef38

21 septembre 2014 à 14:44

Dommage pour les APR, parce que pour celui ou je vais à Grenoble, j'ai toujours était content du service.

Elrifiano

21 septembre 2014 à 16:14

@iMusic, au risque de te déplaire :
Il existe toujours des Apple Premium Resseller en France, mais ils ont changé de nom et de taille. Ce sont les Fnac, Darty et tous les autres grands distributeurs. Les APR historiques c'est fini c'est du passé et si Apple les ont éradiqué aux USA je ne vois pas pourquoi ils s'empêcheraient de le faire en France.

Plutôt que de crier à l'ultra-libérisme il suffit de faire une petite analyse :

Les grands distributeurs
- Il n'y a qu'un siège national par groupe comme seul et unique interlocuteur, avec qui négocier.
- Ils peuvent compenser la faible marge que leur laisse Apple par leurs forts volumes de stocks.
- Stocks qu'ils peuvent répartir sur un réseau national de centaines de boutiques.
- Ils ont les connaissances juridiques pour optimiser fiscalement ce qui leur permet de conserver leur rentabilité.
= Apple a donc un partenaire capable d'écouler un énorme stock tout en préservant leurs rentabilités respectives à chacun.

Les petits APR
- Chaque boutique est une petite entreprise indépendante, donc un interlocuteur différent à chaque fois.
- Ils ont une vision communale d'un marché ce qui leur offre un très faible champ de vente et de marketing.
- Comme toute petite boîte en France, elles croulent sous les charges et les impôts.
- Pour préserver leur rentabilité (avec toutes les contraintes ci-dessus à compenser) elles doivent réclamer à Apple de rogner sur ses propres marges pour qu'ils leur laissent un minimum de rentabilité.
= Apple a donc la un plusieurs petits indépendants livrés à eux mêmes qui font doublon avec leur propre réseau Retail et qui en plus de ça ne correspond plus à la dimension actuelle d'Apple.

Bien que je sois contre la théorie évolutionniste sur les espèces vivantes, je trouve qu'elle s'applique parfaitement au monde des affaires. Soit on s'adapte soit on meurt et dans le cas des APR, ils auraient dû voir venir le danger pour eux, dès la disparition des APR américains et la préparation des premiers ARS français (Apple Retail Store). Le fonctionnement des APR n'est plus adapté au poids actuel d'Apple et leur disparition (programmée sur le long-terme, car il y'en a encore quelques-uns qui servent dans certains lieux) est une conséquence logique de cette évolution.

iMusic

21 septembre 2014 à 22:24

@ Elrifiano
Ton amalgame est au mieux à côté de la plaque, sinon fantaisiste.
Reprend tes cours d'apprenti en capitalisme sauvage. Promouvoir l'abattage d'Apple qui a pour but flagrant d'éliminer les "Apple Premium Resselers" est indéfendable. Apple les empêches de vendre leur produits phares et leur interdit même certaines références sur le long terme (l'iPhone 128 Go n'est qu'un exemple), ce sont les faits, point. Concurrence déloyale, ça te dit quelque chose ? Apple a déjà "nettoyé" les USA en éliminant les Apple Premium Resselers un par un. Ils les considèrent comme des ennemis à éliminer, point. Peu importe si la firme leur doit sa survie il y a quelques années.

Des actions chez Apple ?

Pour le reste, tes théories fumeuses sur "l'évolutionnisme des espèces vivantes" (j'ai lâché le truc avant la fin… ) c'est du délire. Tu penses vraiment que le mieux est de n'avoir plus qu'un seul distributeur et zéro concurrence ? Sérieusement. En fait, tu accables Apple bien plus que moi. Les partenariats avec les spécialistes de la téléphonie ou la grande distribution sont 100% orchestrés par Apple et ne constituent en aucun cas une concurrence. Les APR ont un champ d'action de plus en plus étriqué et des charges forcées en constante augmentation (chartes à 5 zéros concernant la déco Apple, sans aucun retour… ).

Pour le reste, va ressortir ton discours à un ex salarié APR au chômage. Il sera ravi…

pehache

22 septembre 2014 à 11:36

Elrifiano : "Bien que je sois contre la théorie évolutionniste sur les espèces vivantes,..."

Pardon ??? La théorie évolutionniste, ou plutôt les théories évolutionnistes, font l'objet d'un consensus scientifique total. Les seules "remises en cause" sont le fait d'illuminés religieux qui eux en effet n'ont pas évolué depuis 2000 ans.

Astriam

22 septembre 2014 à 15:32

Je ne suis pas un "illuminé religieux", même pas religieux, mais les théories évolutionnistes sont une aberration, qui permettent seulement de répondre aux besoins des modernes de savoir le pourquoi du comment et de les rassurer, d'ailleurs il est fort étonnant que les scientifiques n'arrivent pas à démontrer une si simple théorie avec les outils prodigieux dont ils disposent... Et surtout, l'idée selon laquelle l'homme continue d'évoluer, de se perfectionner, est bien drôle ; nous sommes de plus en plus attachés aux biens/gains matériels (les fanboys Apple, pour ne citer qu'un exemple...), égoïstes, violents, faibles, aussi bien intellectuellement que physiquement. (Tendance GENERALE indéniable !)
On est plus dans un cas d'involution...
Au fait, qu'en est il du futur iPod Touch ? Si Apple ne le renouvelle pas avant un an, il risque d'être dépassé niveau puissance (il l'est déjà...), ce serait dommage d'acheter un iPod tout neuf et de ne pas pouvoir télécharger certaines applications faute de puissance...

pehache

22 septembre 2014 à 16:07

Astriam : "...d'ailleurs il est fort étonnant que les scientifiques n'arrivent pas à démontrer une si simple théorie avec les outils prodigieux dont ils disposent."

Cette simple phrase suffit à discréditer tous les discours de ce genre : une théorie scientifique ne se démontre pas. Pour faire court, une théorie scientifique est valide tant qu'aucune observation ne la contredit.

Mais bon, l'inculture scientifique progressant à grands pas, il est à craindre que l'obscurantisme finisse en effet par recouvrir la planète. Au moyen-orient ils ont pris un peu d'avance, mais il ne faut pas désespérer...

Pulsar

22 septembre 2014 à 16:12

Heu moi j'ai envie de dire...Apple a quand même bien le droit de choisir comment elle va vendre ses produits ! S'ils préfèrent vendre leurs produits en direct sans passer par des intermédiaires ou en les choisissant c'est leur droit ! Je n'y suis pas favorable parce que certains de ces intermédiaires permettent d'avoir de meilleurs prix mais si ça doit être ainsi tant pis. Sinon nationalisons Apple tiens...

Une involution reste une évolution. On peut remettre en cause la théorie de l'évolution et proposer autre chose à condition d'y apporter des preuves scientifiques. Jusque là seuls des obscurantistes s'expriment avec des théories farfelues sans aucun fondement ni aucune preuve. Se baser sur ce qu'on croit voir à l'échelle d'une génération avec une vision biaisée qui nous laisse à penser que "les gens évoluent vers la connerie", ça n'a rien d'une preuve scientifique

Klaffh

22 septembre 2014 à 17:17

La représentation graphique de l'évolution n'est rien d'autre qu'un sinusoïdale avec des phases de progrès et de régressions.

Une espèce (Crocodile, requin...) comme certain organisme (bactéries primitives thermophiles présentent dans les sources d'eau chaude de site comme Yellowstone) sont adapté à leurs environnements et peuvent donc stagner.

La stagnation peut aussi être vu comme une régression car l'immobilisme est dépassé par le temps qui passe (enfin si ce dernier existe et n'est pas comme certains scientifique le pensent qu'une vision de l'esprit dû à notre condition de mortel).

Après qu'on peine à prouver des choses telle que la théorie de l'évolution n'a rien de choquant.
Quand on voit déjà le temps qu'on a mis pour comprendre comment les Egyptiens ont fait pour construire les grandes pyramides (https://www.youtube.com/watch?v=3ASTPxifuSY).
Déjà la Terre recycle tout et les preuves disparaissent dans leurs grandes majorité.
Ensuite notre esprit étriqué peut contribuer à nous faire voir ce qu'on veut voir.

Beaucoup de théorie se sont effritées avec le temps (modèle linéaire de la constitution des vagues à longtemps repoussé la théorie de vagues scélérates) et les croyances établis, et l'égocentrisme de l'Homme ne date pas d'aujourd'hui.
On croyait que la terre était le centre de l'univers à une époque, si ça ce n'est pas de l'égocentrisme ça.

N'oublions pas que l'humanité est encore à un stade assez primitif, d'après nos énergies (fossile) la communauté scientifique pense que sur un niveau allant de 0 à 3, nous en somme encore à zéro.

Nikolas Tesla (sorte de Leonard De Vinci d'un autre époque) père du triphasé, canon à particule et détenteur de plus de 700 brevets, avait réussi à récupérer l'énergie de la stratosphère pour faire des appareils dont des lampes sans fils et voulais l'offrir gratuitement à tous.
Si nous l'avions compris et poursuivi ses travaux nous aurions plus de batterie dans nos chères téléphone et ordinateur portable.
Et des projets tel que l'HAARP ne serait pas le pipi de chat qu'il est aujourd'hui par rapport à ce qu'il nous proposait.
Edison qui fut son employeur, voyant son potentiel, à préférer le discrédité en électrocutant des chiens en place public et en affirmant que le courant alternatif est dangereux.
Pourtant sans lui, on aurait pas l'électricité chez nous.

Héron d'Alexandrie aurait pu en combinant certaines de ses inventions offrir à l'humanité la révolution industrielle au 1er siècle de notre ère...

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription