Microsoft présente Windows 10


Pourquoi passer de Windows 8 à Windows 10 ? Excellente question : « sachant à quel point notre approche va être différente, il ne serait pas approprié de l'appeler Windows 9 ». Microsoft a donc présenté les premières bases du successeur de son futur système d'exploitation hier soir, lors d'une conférence que vous pouvez visionner en intégralité ici. Admettant à demi-mot l'échec de Windows 8 et ne voulant pas perturber les utilisateurs satisfaits du plus classique Windows 7, Microsoft a voulu repenser son approche du système, en gardant le meilleur des deux mondes. Il en résulte un système assez prometteur, bien qu'on ne puisse s'empêcher de penser que ce que nous avons découvert hier n'est finalement que le correctif d'un Windows 8 mal pensé, un Windows 8 2.0 en quelque sorte.




Microsoft fait donc du neuf avec du vieux, mais cela était nécessaire. Impossible par exemple de passer à côté du retour tant attendu du menu Démarrer, qui accueille quelques tuiles typiques de l'interface tactile de Windows 8. La copie d'écran suivante montre toute la philosophie de Windows 10 : contrairement à la version 8 qui comprenait deux mondes étrangement séparés, l'interface Modern UI (longtemps appelée Metro) cohabite désormais avec l'interface classique du système de Redmond.




Cette intégration est bien sûr plus poussée que la simple arrivée d'un nouveau menu, et l'arrivée d'applications Modern UI en mode fenêtré est une amélioration notable : fini le plein écran obligatoire ! Il est donc possible d'utiliser sur le même écran une application Modern UI et un logiciel classique.




Autre amélioration notable qui fera sourire tout bon utilisateur de Macintosh : l'arrivée du mode Task View, copie presque conforme de Mission Control (anciennement Exposé) sur OS X. Comme sur Mac, toutes les applications ouvertes peuvent être affichées simultanément à l'écran (grâce à un petit bouton situé sur la barre des tâches), afin de basculer d'un seul clic sur le logiciel souhaité. Et comme sur Mac, Windows 10 permet de gérer plusieurs bureaux et de basculer les applications d'un bureau à l'autre. Il y a toutefois une grande différence, soyons fair-play : les différents bureaux apparaissent en bas de l'écran sur Windows, alors que ces derniers sont affichés en haut sur le Mac !




Mais trêve de plaisanteries : Mission Control est une excellente fonctionnalité d'OS X et nous trouvons intéressant qu'un autre éditeur l'intègre à son système. Il y a d'autres éléments de Windows (ou de Linux, d'Android, etc.) dont Apple s'est inspirée au fil des années, et il est bénéfique pour les différentes plateformes mobiles ou de bureau que les bonnes idées des uns et des autres, sans pour autant tomber dans la copie systématique, ne restent pas cantonnées à un seul système.




Dernier élément intéressant qui sera une fonctionnalité capitale pour le succès de Microsoft sur le marché des tablettes : la fonction Continuum, qui permet de passer d'une présentation du système destinée à l'utilisation au clavier et à la souris, à une présentation totalement tactile lorsque le clavier externe est déconnecté de la tablette. Contrairement à Apple qui produit deux systèmes d'exploitation totalement différents pour le Mac et l'iPad, Windows 8 et 10 sont en effet des systèmes universels, ce qui a conduit à la création d'appareils hybrides, entre la tablette et l'ordinateur portable, avec un clavier détachable. Continuum permet de faire le lien entre ces deux utilisations, comme le montre la vidéo ci-dessous :




Après la déception de Windows 8, ce premier avant-goût de Windows 10 est donc encourageant. Microsoft a annoncé hier soir qu'il fallait s'attendre à l'intégration de nombreuses autres nouveautés (comme peut-être Cortana, le Siri de Microsoft) ainsi qu'à des changements d'interface dans les prochains mois, en attendant la commercialisation qui ne devrait pas survenir avant la seconde moitié de l'année 2015 (le tarif n'a pas été communiqué). Voilà qui devrait être intéressant : Apple devrait logiquement présenter le successeur d'OS X 10.10 Yosemite en juin prochain pour une sortie en octobre, ce qui annonce une bataille passionnante entre deux nouveaux systèmes qui pourraient sortir à seulement quelques semaines d'intervalle.


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (18)

Orion

1er octobre 2014 à 19:10

Sauter le chiffre "9" pour donner l'illusion d'un système plus abouti, c'est.. bizarre... Surtout quand ça ressemble plus à un mix entre W7 et W8, un nom comme "Windows 7.5" aurait été plus approprié

Sinon, le mix tablette/ordinateur, politique de Microsoft dès le début, a l'air abouti sur cette version, et même, peut-être, pas mal !
Mieux que ce qui se profile chez Apple, à savoir le remplacement des Mac portables par des tablettes ? À suivre...

Baraka

1er octobre 2014 à 19:19

C'est peut-être bel et bien un pas dans le bon sens. Enfin ! L'UI de Windows qui n'avait presque pas bougé depuis 95 (sans parler du catastrophique épiphénomène qu'a été Windows 8) mérite un sacré dépoussiérage face à Mac OS ou certaines distributions Linux, pour ne citer que ça. Je n'ai d'ailleurs jamais compris la volonté affichée de Microsoft de supprimer purement et simplement une conception d'interface qui satisfaisait tant de monde jusque là, et qui n'avait qu'à être remise au goût du jour pour être parfaitement utilisable, quitte à innover franchement dans son design. Ce nouveau Windows arrive après la bataille pour recoller les pots cassés...
Reste la question des performances car soyons francs : W8 est une usine à gaz issue des plus inavouables fantasmes de l'administration soviétique. C'est à W7 ce que Vista fut à Xp et je suis un peu inquiet des capacités "hybrides" de ce W10 qui risquent, à vouloir brasser très large, d'entraîner une mauvaise optimisation auxdites machines et donc un nouveau dinosaure.

pehache

1er octobre 2014 à 19:58

Euh, W8 n'est une usine à gaz que dans l'interface. Les entrailles sont par contre plutôt bien optimisées j'ai l'impression. Je l'utilise sur un petit hybride qui n'a qu'un Atom et 2Go de RAM, et pour des tâches simples c'est très utilisable.

Baraka

1er octobre 2014 à 21:44

@ Pehache,

Lorsque je me retrouve sur W8, c'est pour de la bureautique (essentiellement Powerpoint et Excel... Déjà que sur mon Mac, ces machins sont pas franchement des plus légers, mais sur cette machine là, c'est carrément l'enfer. Pourtant, elle est loin d'être ridicule, cette machine.

DjebbZ

1er octobre 2014 à 21:54

Une rumeur dit que s'ils ont sauté la version 9 c'est parce que leur code source et/ou le code d'applications tierce se base sur le 1er chiffre de la version pour déterminer le mode d'exécution. Oui mais voilà : "9" est déjà pris par Windows 95/98... Ça me paraît plus crédible, sachant que le source de Windows est... Comment dire...

pehache

1er octobre 2014 à 22:24

@Baraka : là tu parles de logiciels. Oui PPT ou XL sont lourds, mais ça n'a rien à voir avec W8 en soi. W8 n'a pas besoin de plus ressources que W7, et j'ai même l'impression qu'il se contente de moins.

pehache

1er octobre 2014 à 22:25

@DjebbZ : portnaouak ta rumeur...

Mout

2 octobre 2014 à 00:37

@pehache [j'ai même l'impression qu'il se contente de moins.]
Je crois que t'as raison. J'ai posé Windows 8.1 sur un Lenovo T60 (qui s'appelait d'ailleurs encore IBM, à l'époque), avec 1,5Go de RAM. J'ai rarement vu un système démarrer aussi vite ! Meme le XP qui était dessus jusque là s'en sortait moins bien !
En fait, je commence à apprécier Windows 8.1, après avoir tant bavé dessus. Et Windows 10 (ou X ??) m'a l'air franchement prometteur, ca annonce du bon.

Michel Bellemare

2 octobre 2014 à 01:00

«ce qui annonce une bataille passionnante entre deux nouveaux systèmes qui pourraient sortir à seulement quelques semaines d'intervalle»???

Sûrement pas une bataille de prix, car le système d'exploitation de Apple est offert gratuitement, tandis que celui de Microsoft arrive en de multiples versions (professionnelle, familiale), mais assez dispendieuses.

As-tu des informations Sylvain, sur une gratuité éventuelle pour Windows 10?

Stef38

2 octobre 2014 à 08:38

Euh Apple peut se rattraper sur la machine, Microsoft pour l'instant fait quand même plus de logiciel que de machine, donc je vois mal comment il pourrait le rendre gratuit, il me semble que les prix sont plus raisonnables qu'avant...

Jef

2 octobre 2014 à 11:03

Ils sont passé du 8 au 10 pour être au même numéro qu'Apple.

Michel Bellemare

2 octobre 2014 à 13:10

Pourrait-on avoir aussi une idée de l'espace-disque requis, pour installer les systèmes d'exploitation de Apple et Microsoft? C'est un comparatif qui a son importance.

Pulsar

2 octobre 2014 à 13:25

J'espère surtout qu'on pourra bootcamper/paralléliser tout ça

DKSnake

2 octobre 2014 à 17:49

Je sais pas vous mais moi je n'y crois pas à ce Windows. Je le trouve brouillon notamment sur la cohabitation menus classique/interface métro. Je continue à penser qu'Apple avec deux systèmes différents à choisie la bonne stratégie. Mac OS X prend de l'avance sur son concurrent.
En tout cas, ce Windows ne me donne pas envie de retourner dans le monde des PC.

pehache

2 octobre 2014 à 18:13

Je ne sais pas quelle est la bonne stratégie, celle de MS ou celle d'Apple, seul le temps le dira. Mais dire que OS X prend de l'avance, bof bof... De mon point de vue, OS X stagne plus qu'autre chose.

Baraka

2 octobre 2014 à 19:03

@ Pehache

Je ne suis vraiment pas convaincu... Et puis, de toute façon, ce qu'un utilisateur lambda remarque le plus sur un système d'exploitation, c'est bien l'interface. En ce sens, je pense que Microsoft va vraiment dans la bonne direction. Pour ce qui est de l'optimisation, est-ce que ce W10 sera capable de fonctionner sur des architectures ARM ?

@ DKSnake

Oui enfin il y a aussi des trous dans OS X, hein. Le fameux bureau multiple existe sur les distributions Linux depuis une véritable éternité (à condition d'avoir KDE ou Gnome / Unity) et je crois qu'on peut aller se faire f*utre pour avoir le droit de couper/coller ses fichiers. Mais je suis d'accord : c'est bien plus agréable à utiliser au quotidien.

Stef38

3 octobre 2014 à 09:13

La première qualité d'un système d'exploitation, c'est d'être stable (fiable), la deuxième d'être léger en ressource, et la troisième d'être ergonomique.

Perso je pense que ce n'est pas une mauvaise idée d'unifier la version fixe et mobile (tactile), mais il me semble qu'il y aura forcément des interfaces graphiques différentes, parce qu'on ne peut pas faire la même interface pour un 27" que pour 4"...

Sethenès

3 octobre 2014 à 09:19

La première chose qui m'est venu à l'esprit quand j'ai vu le timing c'est qu'aujourd'hui dans le monde de l'informatique, annoncer la sortie d'un produit pour dans un an, c'est presque pire que la non-annonce. Car le milieu de la seconde moitié de l'année 2015, c'est bien le 1er octobre 2015.

Ensuite, l'idée de passer de 8 à 10, à probablement le but de faire parler (et ça marche), ce qui détourne l'attention d'autres points comme par exemple le timing.

En terme d'image, le mal est fait de toute manière. Ils ont intérêt à ce que la 10 soit parfaite, mais en se donnant un an, ils se permettent de faire autre chose que du cosmétique.

Dernier point et non des moindres, en communiquant ce timing, Microsoft préserve ses partenaires. J'imagine que depuis qu'on parlait de Windows 9, certains utilisateurs hésitaient à acheter un appareil muni de 8.1. Peu retarderont leur achat d'un an. De plus, j'imagine que d'ici peu on verra fleurir les offres de PCs avec un coupon pour passer gratuitement à Windows X.

Réagir

Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion
Inscription



À PROPOS

Qui sommes-nous ?
© 2004 - 2016 Consomac

CONTACT

Rédaction - Technique
Presse - Bons plans

SOCIAL

Consomac sur Twitter
Consomac sur Facebook

FLUX RSS

Les news
Les bons plans



Recherche

Contact

Voir version ordinateur

Sur Facebook - Sur Twitter

RSS News - RSS Bons Plans

À propos

© 2004 - 2016 Consomac