Apple présente l'iPad Air 2 et l'iPad mini 3


L'iPad Air 2 et l'iPad mini 3 sont désormais officiels ! Comme prévu depuis de nombreuses semaines, Tim Cook et ses équipes ont présenté leurs deux nouvelles tablettes ce soir, lors d'un événement qui se situait sur le campus d'Apple à Cupertino. Les deux nouveaux iPads d'Apple seront disponibles à la pré-commande dès demain, pour une disponibilité effective en fin de semaine prochaine.




L'iPad Air 2


Le successeur de l'iPad Air a bien sûr été la star de la présentation de ce soir, et la nouvelle tablette d'Apple reçoit un bon lot d'améliorations par rapport à l'ancien modèle, avec en prime l'arrivée d'un modèle doré. Le plus visible est certainement son épaisseur, encore une fois en baisse : il s'agit de la tablette la plus fine du marché, avec 6,1 mm d'épaisseur pour 437 grammes (469 grammes pour le premier iPad Air). Pour autant, Apple promet une autonomie identique, avec 10 heures sur batterie.




Viennent ensuite de meilleures spécifications techniques, avec notamment l'arrivée du processeur Apple A8X qui promet des performances en nette hausse. Ces améliorations seront principalement utiles pour le jeu ou le traitement vidéo, ce qui ne manquera pas de ravir certaines catégories d'utilisateurs. Notez d'ailleurs que l'écran est enfin équipé d'un revêtement antireflets, qu'Apple promet très efficace.




Ensuite, l'appareil photo a été revu et propose de nouveaux modes, comme la possibilité de prendre des images en rafale, des ralentis à 120 images par seconde, des timelapses ou encore des panoramas. Apple est visiblement très fière de cette nouvelle caméra, et ose même la comparaison avec un appareil photo reflex numérique. Nous trouvons bien sûr cette allégation prétentieuse, mais nous retiendrons, pour faire simple, que l'appareil photo de l'iPad Air 2 est (bien) meilleur que celui de l'iPad Air 1.




Enfin, l'iPad Air 2 est équipé de nouvelles antennes plus rapides, qu'il s'agisse du Wi-Fi (802.11ac MIMO à 866 Mbit/s) ou de la 4G LTE (jusqu'à 150 Mbit/s et 20 bandes de fréquences supportées). Mais la nouveauté qui séduira le plus le grand public sera certainement Touch ID, le capteur d'empreintes digitales qui n'équipait jusqu'ici que les iPhones.




Mais là où toutes ces nouveautés sont bien sûr les bienvenues, les nouveaux tarifs feront un peu grincer des dents : une petite hausse de 10 € est à constater sur le modèle d'entrée de gamme, mais le modèle 32 Go a disparu ! L'iPad d'une capacité de 64 Go est donc vendu 605 €, contre 675 € hier, ce qui représente une jolie baisse, mais l'ancien modèle de 32 Go était vendu 579 €. Si vous étiez trop à l'étroit avec 16 Go, vous êtes désormais obligés d'opter pour le modèle 64 Go, ce qui représente donc une hausse de 26 € par rapport à l'iPad de 32 Go. Certes, le rapport qualité/prix est meilleur, mais l'on aurait bien sûr préféré que le modèle qui disparaisse soit l'iPad de 16 Go...

En revanche, et cette nouvelle est vraiment excellente, l'iPad 4 a disparu du catalogue et est remplacé par l'iPad Air de première génération. Si vous n'avez que faire des nouveautés de l'iPad Air 2, vous pouvez donc choisir cette excellente tablette pour un prix beaucoup plus attractif qu'auparavant. En effet, l'iPad Air ne coûte plus que 399 € pour le modèle 16 Go, et 449 € pour le modèle 32 Go. Ce dernier devrait désormais rencontrer un grand succès !




L'iPad mini 3


L'iPad mini 3 est sans doute la plus grande déception de cette soirée. Alors que la mise à jour de l'iPad Air était plus qu'honorable, il semble qu'Apple ait totalement snobé sa petite tablette. En effet, le capteur d'empreintes Touch ID fait son apparition et... c'est tout. Le processeur, l'appareil photo et les différentes technologies utilisées sont exactement les mêmes que l'année dernière sur l'iPad mini avec écran Retina, renommé ce soir iPad mini 2.




Avec Touch ID et de l'arrivée de la couleur dorée, la dernière nouveauté de cette gamme se trouve du côté des tarifs, avec la disparition du modèle 32 Go. L'iPad mini 3 d'une capacité de 64 Go est donc 16 € plus cher que l'iPad mini 2 d'une capacité de 32 Go hier, et il s'agit donc d'une bonne nouvelle, cette différence de prix étant d'ailleurs plus faible que sur l'iPad Air 2.




Mais l'iPad mini 3, en réalité, n'a pratiquement aucun intérêt. Touch ID est bien évidemment une nouveauté sympathique, mais son absence sur l'iPad mini 2 n'était pas un réel problème. Or, l'iPad mini 2 a été conservé au catalogue ce soir, vendu 299 € pour 16 Go de stockage et 349 € pour 32 Go de stockage... Le capteur d'empreintes digitales de l'iPad mini 3 vaudrait-il 100 € à lui tout seul ? Notre incompréhension face au choix d'Apple de garder en vente deux gammes si proches l'une de l'autre avec un tel écart tarifaire est totale. Mentionnons également que l'iPad mini de première génération est toujours vendu, à 249 € pour 16 Go de stockage. Cette tablette est aujourd'hui totalement dépassée, et son maintien au catalogue pour seulement 50 € d'économies par rapport à l'iPad mini 2 vient inutilement ajouter à la confusion.


Une gamme complexe


La gamme d'iPads présentée aujourd'hui est donc particulièrement complexe. En plus de ne pas offrir les mêmes fonctionnalités sur ses deux gammes de tablettes (on se demande d'ailleurs pourquoi un utilisateur exigeant ne pourrait pas préférer un petit format...), Apple propose pas moins de 22 tablettes différentes, sans parler des couleurs. Où sont donc passées les gammes simples et les offres claires qui ont fait le succès d'Apple depuis une quinzaine d'années ?




Apple lancera les pré-commandes de ses nouvelles tablettes demain sur l'Apple Store, pour une livraison en fin de semaine prochaine. Si vous avez l'intention d'acheter une des tablettes d'Apple, il vous reste donc un peu de temps pour faire votre choix !


PARTAGER SUR :

Retrouvez l'iPad et l'iPad mini sur notre comparateur de prix.

Vos réactions (10)

iMusic

16 octobre 2014 à 23:35

Je suis curieux de voir le nouveau revêtement anti reflet en vrai. Il serait temps… En espérant que ça ne soit pas un coup de bluff comme sur l'iPad air précédent qui brille comme un miroir et devient tout dégueulasse dès qu'on l'a touché 5 minutes. C'est la plaie, on passe un temps fou à nettoyer la vitre, pour éviter les présentations où on voit plus les traces de doigts que ce qui est affiché en dessous. Le chiffon spécial écran n'est même pas fourni, avec un kleenex ou un chiffon normal, ça ne fait qu'étaler le sébum.

Pour le reste, une stagnation des capacités (le 16Go… MDR), toujours pas de version pro avec stylo digne de ce nom ou compatible OS X (on peut rêver… ). Donc je resterai sur mon iPad air, premier du nom, en m'accommodant des traces de doigts et des reflets (pire qu'un iMac).

Attention si vous achetez l'étuis Apple pour iPad. J'avais acheté le modèle en cuir et il était d'une fragilité incroyable au point qu'il fallait une deuxième protection pour protéger l'étuis Apple qui se dégrade très vite. Un comble.

Pulsar

16 octobre 2014 à 23:51

Avec 1 an entre chaque renouvellement ils ont quand meme le temps de faire les choses bien...c'est quoi ce bazar ? C'est confus, l'iPad mini 3 aurait du être la version en mini de l'iPad air 2,...
Bon l'air 2 a quand même l'air tout à fait honorable et pour le coup c'est plutôt une très bonne annonce. J'ai hâte aussi de voir ce nouvel écran quoique je reste sceptique vu les promesses systématiques de baisse des reflets qui, si elles sont très certainement réelles, ne changent quasi rien en utilisation IRL, et "jouer" avec dehors est toujours quasi impossible.
Petit bonus on a une puce A8X alors qu'on s'attendait à une A8

@ iMusic : les housses en cuir Apple dites de "très haute qualité" jamais testé mais je n'en ai entendu que du mal...Semble-t-il tout sauf de grande qualité...à éviter.

Avenors

17 octobre 2014 à 00:09

Apple a fini de me convaincre de conserver mes produits actuels pour au moins uneannée supplémentaire.

Pulsar

17 octobre 2014 à 00:20

18% plus fin mais pas 18% plus léger, dommage.

iMusic

17 octobre 2014 à 01:02

En espérant que ça ne soit pas 50% plus fragile, comme l'iPhone 6 !

Baraka

17 octobre 2014 à 07:32

J'attendais l'iPad Mini 3 comme le Messie. Il aurait pu être, à l'instar de son prédécesseur, une copie conforme du Air 2, petite taille en plus. Mais las !
Me voilà pris au piège, avec un iPad Mini premiere génération qui ne me suffit plus (16 Go obligent) et rien pour le remplacer en 64 Go. Je vais sans doute me rabattre sur le Air 2 64, en espérant que son poids plume et sa finesse (impressionnante) compenseront la taille.

Sethenès

17 octobre 2014 à 11:34

@Baraka : que manque-t-il à l'iPad mini 3 ?

Baraka

17 octobre 2014 à 11:51

@ Sethenès

Acheter (cher) un nouveau machin qui, à Touch ID près, est la copie conforme du modèle précédent, ne me convient pas. L'A7 s'en sort très bien aujourd'hui mais d'ici un an, grand maximum deux, il sera à genoux avec iOS 9, respectivement 10.
Que les choses soient claires : je travaille quotidiennement avec mon iPad mini première génération et s'il est clair que ce n'est plus un foudre de guerre, ça reste utilisable pour la plupart de mes usages. Sans le problème du stockage, j'aurais attendu une génération de plus. Mais quitte à acheter maintenant, je préfère aligner 100€ de plus et gagner un an ou deux de plus avant de devoir à nouveau envisager un changement.

Reste bien sûr l'option du refurb pour l'iPad mini 2 64 Go.

Michel Bellemare

17 octobre 2014 à 13:44

Apple en sortant le iPad Air 2, nous donne aussi les caractéristiques du prochain iPhone 6X (qu'il ne sortira que l'an prochain). Il sera équipé d'un processeur Apple A8X, avec un revêtement antireflet, et l'objectif de l'appareil-photo ne dépassera plus de la coque.
Toutes ces «améliorations», Apple aurait pu en doter le iPhone 6 (sorti il y a à peine un mois). Apple nous prend vraiment pour des cons.

marckiller2n

17 octobre 2014 à 14:46

A7 a encore plusieurs années debant lui. C'est du gros calibre. Ça prend plus qu'un OS pour le mettre a terre.

On est loin du A5...

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription