La part de marché de l'Apple TV s'effondre brusquement


L'Apple TV a besoin d'une mise à jour, et vite ! Un nouveau modèle est en effet attendu depuis plusieurs mois, et cette fin d'année 2014 aurait été une rampe de lancement idéale à l'approche des fêtes de fin d'année. Toutefois, Apple a semble-t-il eu du retard (lire : Le nouvel Apple TV repoussé à 2015 ?) et il faudra donc encore patienter jusqu'à l'année prochaine. Mais pendant qu'Apple prend son temps, d'autres innovent, comme Google avec Android TV dévoilé en juin dernier (lire : Google dévoile son Apple TV), un an après avoir commercialisé son Chromecast. Plutôt que de chercher à révolutionner le marché immédiatement, le moteur de recherche a d'abord fait ses premiers pas sur le marché avec un produit simple et très peu onéreux, à 35 dollars contre 99 dollars pour le boîtier d'Apple (lire : Google s'attaque frontalement à l'Apple TV). Une étude de Parks Associates lui donne raison : la clé HDMI de Google a dépassé le boîtier d'Apple aux États-Unis en moins d'un an.




En dehors de l'Amazon Fire TV qui s'est fait une jolie petite place au soleil, il est important de préciser que le Chromecast a dévoré des parts de marché a tous les acteurs du secteur. Alors que les premiers téléviseurs équipés d'Android TV ne sont même pas encore sur le marché aux États-Unis, la situation est terrifiante pour les concurrents de Google, et notamment pour Apple qui n'a pour le moment pas trouvé la recette qui lui permettrait de faire enfin décoller les ventes de l'Apple TV à grande échelle. Google est en train de placer ses cartes et il est urgent de réagir... Concernant l'achat d'un Apple TV, il est en revanche urgent d'attendre !


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (12)

Mout

3 décembre 2014 à 16:24

Et pour l'achat d'un Apple TV, il est urgent d'attendre

Sylvain

3 décembre 2014 à 18:35

Bien entendu. Je le rajoute.

Sethenès

3 décembre 2014 à 23:51

L'heure du bilan de l'année approche, et j'avoue qu'en lieu et place d'une année exceptionnelle, ce fut plutôt une année catastrophique.

J'attendais :
- une Apple TV Server, avec un store qui aurait pu servir de console dans un salon, chacun avec son iDevice comme "super" manette. J'imagine les possibilités d'exploitation que donnerait le jeu Risk par exemple, avec un tchat à l'appui ... carte affichée sur la télé, ... chacun son interface personnalisée. Il semble que la seule chose qui intéresse Apple, c'est un catalogue de contenu.

Je ne m'attendais pas :
- à me retrouver coincé dans un futur remplacement, entre un Mac Pro que je trouve vraiment original mais tellement peu évolutif (à l'heure ou j'écris en tout cas, et en comparaison avec l'ancien modèle) et le Mac Mini nettement sous-dimensionné pour mes besoins. Le message est assez clair avec la disparition de la version serveur et du tout collé. J'ai un iMac 21,5 mid 2011 que j'avais pris comme machine switch (mais j'ai travaillé pas mal sur LC II) dont je suis content, mais je ne me vois pas enchainer les tout-en-un, surtout au prix des 27" (et la nouveauté du 5K, bof).

pehache

4 décembre 2014 à 07:17

Un iPhone comme manette de jeu : hors de prix et totalement inadapté à la plupart des jeux d'action

Sethenès

4 décembre 2014 à 09:42

@Pehache : Je ne sais pas si tu connais des jeux tels que colons de Katane ?

Ceux qui y jouent sont en général des adultes qui viennent de se mettre en ménage, plutôt aisé qui en ont un peu marre des sorties ciné/resto/bowling ou des jeunes parents qui sont coincés à la maison avec leurs enfants à garder.

Ces jeunes ménages invitent souvent des amis et parmi cette population nombre de personnes ont un smartphone. Après le repas, c'est le moment de sortir un jeu tel que Colons de Katane par exemple.

C'est la qu'à la place du plateau habituel, on pourrait imaginer un plateau sur l'écran de TV. A la place des cartes, une main virtuelle sur l'iDevice (iPhone, iPad). La phase de négociation de jeux tels que Diplomacy ou Risk par exemple pourrait être privée, via des tchats intégrés.

En plus, ça cadre bien dans ce qu'Apple veut nous vendre : un iDevice par personne.

Sethenès

4 décembre 2014 à 09:46

J'ajoute encore que l'Apple Server pourrait permettre plus que ça :
- partage des agendas du ménage,
- un iTunes "menage" dans lequel chaque membre de la famille irait choisir quel musique/film synchroniser sur son iDevice ou sous Mac / PC

pehache

4 décembre 2014 à 11:27

Bravo, tu viens de réinventer le jeu en réseau ! Sauf que l'intérêt (ou le désavantage, c'est selon) principal du jeu en réseau c'est qu'il n'y a pas besoin de se rencontrer physiquement. De toutes façons on est loin du concept "console", et si il s'agit juste de remplacer le plateau de jeu par l'écran de la télé c'est très gadget.

Elrifiano

4 décembre 2014 à 11:37

Jouer sur sa TV = XBOX ONE ou PS4
Apple tv qui ne se vend plus = ils n'ont qu'a se bouger le c** et inclure des fonctionnalités intéressantes.

Sylvain

4 décembre 2014 à 11:45

@Elrifiano : Ah non, pas du tout d'accord ! Avec l'Apple TV, ils peuvent faire le même coup que le jeu sur l'iPhone : c'est pas fait pour ça à la base, et puis tout le monde s'y met parce que c'est pas si mal, ça ne nécessite aucun investissement supplémentaire, et c'est là, à portée de clic. Évidemment c'est pour les joueurs occasionnels et ce n'est pas une fonctionnalité suffisante pour faire décoller le marché, mais c'est un sacré argument à mon goût !

Sethenès

6 décembre 2014 à 16:10

J'ajoute encore un dernier élément.

J'aimerais bien, à terme, opter pour différents appareils dits connectés. Mais une chose est certaine, il est hors de question qu'un accès internet soit indispensable, voir nécessaire pour les utiliser et ce pout 3 raisons :
- c'est inutile
- c'est prendre le risque d'être haché
- c'est dépendre du bon vouloir / faillite / réglementation du fournisseur ou de son pays.

Une Apple TV server aurait pu (j'utilise cette formule car je sais que le guerre est déjà perdue) servir de relai domotique à ces appareils connectés. Hélas ...

oryzon

8 décembre 2014 à 12:25

Ce n'est pas un question de fonctionnalités, c'est une question de possibilités offertes aux tiers.
Apple est borné de chez borné et continue de ne pas proposer ses solutions aux autres, comme d'habitude la fin est connue : dès qu'un concurrent présente la même chose mais avec une autre philosophie que "c'est tout chez moi et à mes prix ou rien du tout" ils vont se faire bouffer.
On pourrait croire que l'histoire de Mac/PC leur aurait servi mais non.
On aurait pu penser que l'histoire de iphone/android leur aurait servi mais non.
On aurait pu penser que l'histoire de ipad/android leur aurait servi mais non.
Et zou c'est reparti pour un tour avec l'Apple TV/Android TV et ensuite avec les montres, les objets connectés...
Apple se donnera une chance d'être et de rester dominante sur un marché le jour où ils auront compris que les préceptes de Jobs les mènent systématiquement sur un marché de niche.
D'ailleurs Google se fiche éperdument d'Apple, le "vrai" concurrent qu'ils maltraitent comme tel ce n'est pas Apple, c'est Microsoft.

pehache

8 décembre 2014 à 14:11

"D'ailleurs Google se fiche éperdument d'Apple, le "vrai" concurrent qu'ils maltraitent comme tel ce n'est pas Apple, c'est Microsoft."

+10 !

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription