HoloLens, le pari osé de Microsoft


C'est un projet sur lequel Microsoft travaillait en secret depuis plusieurs années : la société de Redmond a présenté hier soir HoloLens, un prototype de lunettes holographiques. Il ne s'agit pas de projeter une image devant vos yeux, mais d'intégrer des images à différents niveaux de votre champ de vision : des hologrammes qui prennent place en trois dimensions comme s'ils faisaient réellement partie de votre environnement. Les applications sont multiples, qu'il s'agisse de jeux, de logiciels de création 3D, de vidéo, de visioconférence ainsi que de divers utilitaires de la vie de tous les jours. Voici une vidéo très impressionnante qui montre les divers usages et le fonctionnellement de l'HoloLens :




Si Microsoft a tout de même effectué une présentation en direct plutôt convaincante de ses lunettes holographiques hier soir, gardez à l'esprit que la vidéo présentée dans cet article a été conçue pour des besoins de démonstration et qu'il ne s'agit pas du résultat réel. Il ne s'agit de toutes façons que d'un prototype pour le moment, dont les caractéristiques sont inconnues et qui ne dispose encore ni de prix, ni de date de sortie (les premiers tests de développeurs ne devraient pas avoir lieu avant l'année prochaine). Microsoft a tout de même précisé que toute l'électronique nécessaire au fonctionnement de l'HoloLens était embarquée, et qu'aucun téléphone ou montre connectée ne sera obligatoire pour l'utiliser.




Alors que Google semble être en train d'enterrer ses Google Glass, Microsoft se montre extrêmement ambitieux avec son HoloLens. Il reste bien sûr à déterminer si des usages réellement intéressants pourront se dégager de ce nouveau concept, ce qui sera indispensable si le géant de Redmond souhaite aller plus loin qu'attiser la curiosité. Ce qu'il a tout de même largement réussi à faire hier soir !


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (19)

aexm

22 janvier 2015 à 18:24

On se retrouve propulsé en 2030 dans Ghost in the shell (réalité augmentée, et intégrée) …

Je doute que cela soit si simple que cela à intégrer …

je parle de dimensions et autonomie (par rapport puissance calcul et aspect temps réel) et des conditions (réseaux de puces et de capteurs qui permettent la géolocalisation dans l'espace etc …)
idem pour l'interaction avec les objets …

il faudra inventer une nouvelle sémantique / ergonomie (tout comme a du le faire Apple avec son newton et plus tard avec ios / iphone) adaptée …

y'a vraiment bcp de taf …

En tout cas ça donne envie …

Sebastien

pehache

22 janvier 2015 à 18:29

Je ne vois pas bien ce qui est holographique là-dedans. C'est de la réalité augmentée, "rien de plus".

Vianne

22 janvier 2015 à 19:15

@pehache je suis d'accord avec toi, on aurait pu parler d'holograme si tout le monde pourrait voir la même chose que l'utilisateur des lunettes mais sans lunettes

aexm

22 janvier 2015 à 19:25

d'après http://fr.wikipedia.org/wiki/Hologramme

je pense que c'est un abus de langage marketing qui fait référence plutôt à l'imagerie lenticulaire …

http://fr.wikipedia.org/wiki/Imagerie_lenticulaire

d'ou le lens dans hololens

Sebastien

pim

22 janvier 2015 à 20:56

Ça n'a rien d'un hologramme, c'est juste de la réalité augmentée visualisée en 3D.

Et donc soit c'est un flop total soit on se demandera dans vingt ans comment on a fait pour s'en passer.

Personnellement je penche plutôt sur la première possibilité, flan total en vue.

pehache

22 janvier 2015 à 21:17

Je ne sais pas si ce sera un flop ou pas, ça dépendra si c'est un truc abouti ou un machin plus ou moins en beta, et si il y a des applications réellement utiles au-delà de l'effet whaou.

Néanmoins c'est déjà plus intéressant et ambitieux en soi qu'une montre connectée...

pim

22 janvier 2015 à 21:23

Une montre connectée serait effectivement une idée vraiment conne, pourquoi pas une ampoule connectée ou un thermostat connecté tant qu'on y est ?!

Ah un instant on me parle dans l'oreillette... Hu qu'ai-je dit mais non enfin Pehache une montre connectée c'est une idée GÉ-NIA-LE !!!

pehache

22 janvier 2015 à 22:22

Pourquoi ça va être un flop ?

Parce que Kinect en est à moitié un. Pourtant ça a l'air de marcher super bien, mais en pratique ça ne sert pas à grand chose.

Et parce que Leap Motion en est un complet (mais là je suis moins étonné).

Pourquoi ça ne va être un flop ?

Parce que la réalité augmenté ça existe déjà, des gens l'utilisent, et ça ne demande qu'à être amélioré.

Switcher60

22 janvier 2015 à 22:32

En tous cas moi du haut de mes 50 piges de fan de SF, cela fait rêver quand même, on dirait une interface de SF avec le monde !

Remarque si on m'avait dit il y juste 30 ans que je parlerai à un minuscule écran et qu'il me répondrait !

Sethenès

22 janvier 2015 à 22:46

Lorsque le premier article est sorti, je me suis dit, tiens Sylvain ne parle pas de l'hololens.

C'est la qu'on voit la force du marketing. Fondamentalement, ce casque n'a rien à voir avec Windows 10, mais malgré tout le fait d'en parler simultanément rejailli sur le potentiel attractif qu'à cet OS.

Elpianiste

22 janvier 2015 à 23:07

Il sera utile pour les professionnels. Mais qu’en est-il des particuliers ? Perso devoir porter des lunettes pour regarder mon ordi ça ne m’intéresse guère… Et le prix encore une fois. Je doute que l’on trouve des remises version Atol ou Optic 2000. L’idée est originale mais je serai certainement le dernier à me ruer dessus…

DoubleY

23 janvier 2015 à 00:24

Pour jouer à Minecraft.... Sinon pour voir à travers son frigo... Pour regarder une grande Tv qu'on a pas les moyens de se payer (mais on la regarde seul..). Je doute de l'utilité pour le grand public.

DanyVaughan

23 janvier 2015 à 00:44

Smarglass et cardboard chez google, Hololens chez Microsoft, Oculus Rift/Samsung Gear VR, Carl Zeiss aussi.. Une concurrence se met en place non?
Vous pensez qu'Apple attend le bon moment (moment où la technologie sera suffisamment ergonomique, ou que cela sera suffisamment fiable financièrement, au choix) pour présenter leurs version de la réalité augmenté, ou qu'ils pensent que ca n'a aucune chance de fonctionner?
En tout cas les fans de SF ne peuvent pas être indifférent face à ça, j'en suis sûr.. D'ailleurs je pense qu'il doit y en avoir chez Apple

bebert7700

23 janvier 2015 à 16:13

Si les lunettes peuvent jouer des meubles qui sont autour, ce sera démentiel. Moi étant déssinateur, parfois voir en réel 3D serait l'idéal. Sans parler des jeux vidéos.
A l'époque Windows avait lancé le projet illumiroom, qui utilisait un projecteur pour améliorer la sensation de jeu en projetant plus de données (pièce) dans le jeu ou animations. Ca donnais vraiment bien. Mais la on part sur du 360° Moi je pense que ça peut donner vraiment bien.

J'ai hâte de voir ça!

pehache

25 janvier 2015 à 22:13

En fait ça pourrait bien être réellement de l'holographie : http://en.wikipedia.org/wiki/Holographic_display

A voir...

oryzon

26 janvier 2015 à 11:26

@pehache et tous
ce n'est pas juste de la réalité augmentée au sens des google glass qui ne font que superposer des informations 2D sur ce que tu vois.
Là on inclus des images tridimensionnelles dans ton champs de vision, images avec lesquelles tu peux intéragir.
On est sur une autre planète.
De même pour beber l'Oculus et le Samsung ne sont pas de la RA holographique mais de la réalité virtuelle, en gros tu ne fait "que" regarder un écran de près avec des lentilles binoculaire et une détection des mouvements.
Le truc de MS est 100 fois plus ambitieux que tout ce qui a été présenté jusque là.
Après est ce que ça marchera.

A noter ce n'est pas dit dans l'article mais plusieurs sites de renom ont déjà fait un "hands on", il y a donc déjà un modèle fonctionnel.

http://www.wired.com/2015/01/microsoft-hands-on/
http://arstechnica.com/gadgets/2015/01/hands-on-with-hololens-making-the-virtual-real/

pehache

26 janvier 2015 à 13:52

@Oryzon : qui a dit que la RA c'était forcément de la superposition 2D et sans interaction ? Plaquer des images de synthèse contextuelles, qu'elles soient 2D ou 3D, sur une scène réelle en vue subjective, c'est par définition de la réalité augmentée. Par ailleurs même avec les Google Glass il y avait interaction, sauf que l'interaction ne passait par des gestes.

Bref, conceptuellement les Hololens c'est de la réalité augmentée.

oryzon

27 janvier 2015 à 10:33

@pehache
Non il y a une différence à mon sens très forte entre les "plaquer" et les intégrer de cette manière. On est pour moi vraiment dans l'hologramme, et même plus loin dans le sens où l'on modifie aussi le "réel".
Mais bon on ne va pas se battre pour si peu.

En tous les cas si j'étais en charge des google glass j'en aurais pris un coup derrière la tête.

pehache

27 janvier 2015 à 12:34

Il n'y a aucune différence concept, juste de sophistication.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription