Apple Pay continue son ascension


Le système de paiement mobile d'Apple continue sa très rapide ascension. Apple Pay, qui n'est disponible que depuis le 20 octobre 2014, représente désormais deux tiers des transactions effectuées via téléphone portable aux États-Unis, a annoncé Tim Cook lors de la présentation des derniers résultats trimestriels de sa société (lire : Un nouveau trimestre de records pour Apple). Un succès qui conduit le reste de l'industrie à s'organiser le plus vite possible, quitte à devoir racheter des sociétés spécialisées au prix fort pour ne pas prendre trop de retard sur Apple. Il commence même déjà à se murmurer que plusieurs grands noms de la Silicon Valley seraient dans les starting-blocks pour racheter PayPal, qui sera bientôt une entreprise indépendante d'eBay... De son côté, Google s'apprêterait à mettre la main sur Softcard.


(photo par iDigitalTimes)



Mais pendant que les concurrents d'Apple tentent de rattraper leur retard, l'équipe en charge d'Apple Pay avance, et vite. USA Technologies a par exemple annoncé cette semaine l'arrivée du support d'Apple Pay sur pas moins de 200 000 distributeurs et autres machines automatiques situées sur le sol américain. Apple ne manque d'ailleurs pas l'occasion de mettre en avant son nouveau service de manière spectaculaire : MasterCard a par exemple annoncé cette semaine le support d'Apple Pay sur le PGA Tour. Toutes les échoppes présentes sur le célèbre circuit de golf accepteront donc le service d'Apple, pour un service plus rapide et sécurisé. Un réel progrès pour les utilisateurs d'iPhone, mais aussi et surtout une très belle vitrine pour Apple Pay, dont l'arrivée en Europe se fait de plus en plus attendre. Le Special Event qui aura lieu dans les prochaines semaines pour annoncer la sortie de la montre connectée d'Apple (lire : L'Apple Watch sera commercialisée en avril) serait l'occasion idéale pour nous donner quelques nouvelles...


PARTAGER SUR :

Retrouvez l'iPhone et l'Apple Watch sur notre comparateur de prix.

Sur le même sujet

Vos réactions (9)

angel of death

31 janvier 2015 à 16:32

Et dans 10 ans on sera peut-être enfin tous équipés dans nos commerces sur notre continent (avec toutes les subtilités et normes multi-territoriales et surtout la volonté des marchands/fournisseurs d'appareils Apple Pay de se mettre à jour)

Baraka

31 janvier 2015 à 20:58

Une fois le service proposé, je pense que le déploiement en Europe sera rapide : le potentiel est colossal (on parle quand même du premier marché mondial !). Là où ça bloque, en plus de la traditionnelle primauté américaine, c'est sans doute au niveau réglementaire. En effet, entre les lois communautaires, les règlements propres à la zone euro, les législations nationales en vigueur, les lois prudentielles et j'en passe, ça fait pas mal d'obstacles à surmonter !

angel of death

1er février 2015 à 09:47

C'est bien ça qui est dommage, tout ça ne fait que ralentir la disponibilité d'un service qui sera très pratique. Surtout si les rumeurs se confirment pour le rachat de Paypal par Apple.

pehache

1er février 2015 à 11:56

Je vous fais remarquer que les USA ont fait exactement la même chose pour ralentir le développement de la carte à puce sur leur territoire, vu que c'était un brevet français. Ils utilisent encore pas mal la carte magnétique simple, d'où un taux élevé de fraudes, d'où aussi le succès rapide d'Apple Pay qui est plus sécurisé. En Europe, où la carte à puce est la règle, l'équation n'est pas du tout la même.

angel of death

1er février 2015 à 18:57

Oui tu n'as pas tout tort, j'étais surpris lors de mes voyages à NY de remarquer le système préhistorique de certain magasin avec les cartes de crédit. Ils n'avaient pas tous encore les lecteurs de puce, ce qui donnait une copie papier carbone à l'ancienne avec votre signature. Je vous explique pas les files d'attente pendant les périodes de soldes après Noel !

Baradal

1er février 2015 à 23:00

Pour être compatible Apple Pay, faut-il un TPE spécial ou une TPE NFC classique suffit-il ?

oryzon

2 février 2015 à 11:30

@pehache +1
Sinon il faut être lucide, les 2/3 des transactions mobiles qui elles-mêmes représentent combien au total ?
Le problème d'Apple reste toujours le même : ils peuvent bien prendre toute l'avance qu'ils veulent si au final c'est une service qui n'est disponible que dans l'écosystème Apple à l'arrivée il ne représentera qu'entre 5 et 15% du marché.
Raison pour laquelle les iphone/ipads étaient condamnés d'avance à voir leur part de marché fondre, puisqu'iOS était exclusif au matos Apple.
Même chose pour les macs.
Et si iTunes n'avait été disponible que pour les Mac OS les ipods n'auraient jamais pu régner aussi longtemps sur les lecteurs mp3.

Sylvain

2 février 2015 à 12:33

@Baradal : la NFC classique suffit !

Baradal

2 février 2015 à 17:02

Excellent, merci sylvain. J'avais vraiment cru lire qu'il fallait un TPE spécial. Je suis donc rassuré vu que bon nombre de commerçants sont maintenant dotés de TPE NFC. Je pourrais donc déjà lorsque ça arrivera en France, faire mon plein de nourriture avec mon iPhone

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription