Apple va construire un data center de 2 milliards de dollars


Voilà un heureux épilogue dans l'affaire de l'usine de saphir d'Apple et de GT Advanced Technologies, située dans l'Arizona. Suite à la faillite du partenaire d'Apple, qui était supposé fournir du saphir synthétique pour la fabrication des vitres de l'iPhone 6 (lire : Le saphir d'Apple dans une situation délicate), la firme de Cupertino avait déclaré s'attacher à la préservation des emplois à Mesa, dans la banlieue de Phoenix. Promesse tenue : Apple a annoncé reconvertir l'ancienne usine de GTAT en centre de traitement de données, et investir 2 milliards de dollars dans cette opération. Le data center permettra la création de plus de 600 emplois, et sera alimenté par une nouvelle centrale solaire qui fournira également de l'électricité à 14 500 foyers en Arizona.


L'usine de GT Advanced Technologies à Mesa, Arizona.



Cet investissement de 2 milliards de dollars est absolument gigantesque : « nous sommes fiers de continuer à investir aux États-Unis avec un nouveau data center en Arizona, qui servira de centre de commande pour tous nos réseaux. Ce projet de plusieurs milliards de dollars est l'un des plus grands investissements que nous ayons jamais réalisés », a déclaré un responsable d'Apple. Quel sera le rôle exact de ce nouveau centre ? S'agit-il juste d'un renforcement des infrastructures actuelles d'Apple, ou de l'arrivée prochaine de nouveaux services pour iTunes ou iCloud ? Alors que nous attendons avec impatience l'intégration de Beats Music à iTunes (lire : Jimmy Iovine va combler un trou chez Apple), les services en ligne d'Apple ne cessent de prendre de l'importance et leur développement n'est pas prêt de ralentir...


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (4)

DKSnake

3 février 2015 à 12:44

A la base internet a été créer comme un réseau acentré. La tendance des entreprises de nouvelles technologies est de le centraliser. Outre des problèmes de sécurité, il y a des problèmes écologique qui émergent pour assurer le fonctionnement de ces centres tel que les datacenter.
Quand on y pense, the pirate bay propose autant voir plus de contenus que YouTube ou Apple mais à la différence que le coût de son infrastructure est proche de zéro.

pehache

3 février 2015 à 18:43

Coût proche de zéro ? Et les ordis ou NAS de tous ceux qui mettent les fichiers en ligne, ils tournent gratuitement ?

Djoejo

3 février 2015 à 19:26

Pour ceux qui téléchargent,oui.

Je pense qu'il parlait de prix que paye piratebay en infrastructure et qu'il repercutait du coup sur ses utilisateurs.

DKSnake

4 février 2015 à 09:10

Oui effectivement Djoejo, je parlait de l'infrastructure du site pas des utilisateurs.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription