Apple va ouvrir deux nouveaux data centers en Europe


C'est par le biais d'un communiqué de presse qu'Apple a annoncé la nouvelle : le groupe de Cupertino va investir 1,7 milliards d'euros dans la construction de deux nouveaux centres de données situés en Europe. Le premier sera situé dans la petite ville de Athenry, dans le comté de Galway en Irlande, et le second à Viborg, au Danemark. Chaque data center aura une taille de 166 000 mètres carrés, et les deux ouvertures sont prévues pour 2017. Apple travaillera avec des partenaires locaux pour un fonctionnement entièrement basé sur de l'énergie propre et renouvelable. Plusieurs projets annexes sont d'ailleurs annoncés, comme la création d'espaces de récréation en plein air pour les écoles locales en Irlande, ou encore la réutilisation de la chaleur dégagée par le centre pour le chauffage des maisons à proximité du data center danois. « Le plus grand projet d'Apple en Europe jusqu'ici », précise Tim Cook.


Une ferme solaire d'Apple, située à Maiden, en Caroline du Nord.



Si Apple ajoute que les deux centres seront dédiés à l'iTunes Store, l'App Store, iMessage, Maps et Siri, il faut bien évidemment s'attendre à ce que ces nouvelles installations servent à de nouveaux services non encore annoncés, comme l'intégration de Beats Music à iTunes ou encore de nouvelles fonctionnalités pour l'Apple TV. Quelques semaines à peine après l'annonce de la création d'un autre gigantesque data center en Arizona (lire : Un data center de 2 milliards de dollars), il ne fait aucun doute qu'Apple prévoit un avenir doré pour ses divers services en ligne.


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (3)

VanZoo

23 février 2015 à 10:16

Ce n'est pas qu'Apple voit un avenir doré pour ses services en ligne mais que les services en ligne ainsi que le calcul déporté vont être de plus en plus important, la dématérialisation

Sethenès

23 février 2015 à 12:20

@VanZoo, oui personnellement, ça m'inquiète.

Où ce qui m'inquiète, c'est la naïveté des utilisateurs de ces services. J'ai des collègues qui synchronise toutes leurs infos : comptes clients, marges, parc installé, agenda des discussions, sans compter toutes les pièces jointes présentes dans les invitations aux réunions.

Se rendent-ils compte des conséquences si ces infos se retrouvaient publiées du jour au lendemain ?

Michel Bellemare

23 février 2015 à 23:05

D'accord avec les inquiétudes de Sethenès. Il ne faut pas oublier non plus, que les appareils Apple sont fabriqués en Chine (pays particulièrement impliqué dans l'espionnage industriel).

Je ne peux m'empêcher de songer à la possibilité de l'implantation d'un dispositif bien dissimulé, pouvant être activé en cas de conflit avec la Chine.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription