Comment fonctionne Force Touch ?


Avec le MacBook et le MacBook Pro 13,3" 2015, Apple a dévoilé une nouvelle technologie de trackpad, dont le nom est Force Touch. Ce nouveau système permet à Apple de gagner de l'épaisseur en supprimant le clic physique (le trackpad est désormais totalement immobile), mais également d'offrir à l'utilisateur de nouvelles possibilités d'interactions avec sa machine : Force Touch permet en effet de détecter plusieurs niveaux de pression et de déclencher des actions différentes en fonction de ceux-ci, en plus de simuler une sensation de clic physique grâce à un petit moteur. Concrètement, comment ça marche ?

Sous la surface du verre se trouvent quatre capteurs de pression, que vous pouvez voir entourés de bleu sur le schéma ci-dessous. Placés aux quatre coins du trackpad, ces derniers sont capables de détecter la pression d'un doigt quel que soit son emplacement. En clair : il est possible d'effectuer un clic tout en haut du trackpad, contrairement aux modèles mécaniques classiques où l'utilisateur est limité à la partie inférieure.




C'est ensuite que cela devient réellement intéressant : un petit moteur, nommé "Taptic Engine", émet une très courte vibration (un "retour haptique") pour notifier à l'utilisateur que son clic a bien été pris en compte. La sensation ressentie au clic est au premier abord particulièrement déroutante, donnant une étrange sensation de profondeur alors que le trackpad est resté parfaitement immobile. Mais on s'y fait vite : la pression nécessaire pour déclencher un clic est par défaut exactement la même que sur un trackpad classique, et après quelques minutes d'utilisation, on se surprend à oublier Force Touch et travailler tout à fait normalement.




Bien sûr, tout l'intérêt du trackpad Force Touch est de pouvoir détecter plusieurs niveaux de pression. Le fameux Force Click ("clic forcé" en français), s'obtient comme son nom l'indique en appuyant plus fort avec le trackpad. Une seconde vibration est alors émise, cette fois légèrement plus forte, pour donner une nouvelle sensation de profondeur à l'utilisateur. Puis une action spécifique est déclenchée, comme l'ouverture de Coup d'Oeil sur le Finder si vous effectuez un clic forcé sur un document. Comme pour le clic normal, la pression à appliquer pour déclencher un clic forcé est parfaitement naturelle et la distinction entre les deux niveaux de pression est suffisamment claire pour éviter tout Force Click accidentel.


Les préférences du trackpad Force Touch (cliquez pour agrandir).



Une dextérité bien plus importante est toutefois requise pour maîtriser les fonctionnalités utilisant de multiples niveaux de pression, comme l'avance rapide de QuickTime (où la vitesse de la vidéo dépend de la force de la pression). Avec au minimum cinq différents niveaux de pression pris en compte par le logiciel (le nombre de niveaux proposés dépend de la longueur de la vidéo), les nuances entre chaque niveau sont en effet plutôt fines et invitent à une délicatesse inhabituelle. Néanmoins, il est possible de modifier la "fermeté" du trackpad dans les Préférences Système d'OS X. Ainsi, il est possible d'obtenir une sensibilité plus ou moins forte que le réglage par défaut. Notez qu'il est également possible de désactiver le clic forcé.


Le trackpad Force Touch ne présente aucune différence visuelle avec les trackpads classiques.



Dans l'ensemble, ce nouveau trackpad Force Touch est une vraie réussite. Après un petit temps d'adaptation, la nouvelle technologie se fait rapidement oublier, et c'est sa grande force. Force Touch est en effet très intuitif, et les petites vibrations émises pour simuler un clic mécanique sont d'un réalisme bluffant. Après la mise à disposition des développeurs cette semaine d'outils leur permettant d'intégrer les nouvelles fonctionnalités de Force Touch à leurs applications (lire : Les développeurs vont accéder à Force Touch), nous avons hâte de voir quels nouveaux usages vont émerger de l'arrivée de ce nouveau trackpad, qui sera assurément amené à équiper à terme l'intégralité de la gamme d'ordinateurs portables d'Apple.


PARTAGER SUR :

Retrouvez le MacBook et le MacBook Pro sur notre comparateur de prix.

Sur le même sujet

Vos réactions (7)

pim

15 mars 2015 à 16:37

Ce qui est étonnant, c'est de voir Apple améliorer un point déjà excellent, le trackpad.

mysssa

15 mars 2015 à 19:46

Je trouve que c'est plutôt un bon signe, Apple montre qu'elle ne se repose pas sur ses lauriers.
C'est aussi une preuve du "can't innovate anymore ? My ass !" De Schiller.

Ewilan

15 mars 2015 à 21:18

Pour une fois, c'est vraiment bien fait. Plutôt : ça a l'air vraiment bien fait. À voir à l'utilisation...

Stef38

15 mars 2015 à 21:22

Cool!

mysssa

15 mars 2015 à 22:16

@djeos546
pourquoi "pour une fois" ?

aexm

16 mars 2015 à 09:20

Ça ressemble aux jauge de déformation que l'on met dans les pèse-personnes …

Et ça me rappelle la prépa, et le pont de pont de Wheatstone …


Sebastien.

Ewilan

16 mars 2015 à 20:31

@mysssa : Apple a à mon avis tendance à faire des trucs assez bof en ce moment. C'est il me semble l'avis général sur le forum, d'ailleurs. Ce truc là n'est pas juste un joujou, c'est je pense une aussi grande avancée que le multitouch sur Trackpad. Bien sur : à voir en fonction de la manière dont cette technologie sera utilisée/améliorée.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription