Une nouvelle génération de SSD bientôt sur Mac


La mémoire flash embarquée dans nos ordinateurs devrait faire un nouveau bond en avant dans les prochains mois. Bien que les SSD fassent des progrès considérables depuis quelques années et atteignent désormais des vitesses sidérantes (lire : MacBook Air 2015 : un SSD très rapide), il est encore possible de faire mieux et un développeur a remarqué que le support de la technologie NVMe a été apporté à la version bêta d'OS X 10.10.3 la semaine dernière, en plus des API destinées aux trackpads Force Touch (lire : Les développeurs vont accéder à Force Touch).




Aujourd'hui, Apple utilise le protocole AHCI pour contrôler ses modules de mémoire flash. Ce protocole a été prévu pour fonctionner avec des disques durs, et est aujourd'hui très limité ; là où l'AHCI permet par exemple la gestion d'une seule file de 32 commandes, le NVMe permet jusqu'à 65536 files de 65536 commandes. En bref : la lecture en accès aléatoire sera bien plus rapide. Mais cela n'est pas tout : le NVMe permet un temps de latence divisé par deux, ainsi qu'un plus faible usage du processeur.

Si vous avez suivi jusqu'ici, vous avez compris que les avantages du NVMe sont potentiellement très importants, mais ne pourront être réellement ressentis qu'en cas de sollicitation soutenue de la mémoire flash. Le Mac Pro serait donc l'ordinateur le plus à même de profiter de cette nouveauté dans un premier temps, et il est donc possible que ce protocole fasse d'abord son arrivée dans une révision prochaine de la tour professionnelle d'Apple. De là à en conclure qu'un nouveau Mac Pro sera commercialisé dans les prochaines semaines, il n'y a évidemment qu'un pas...


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (12)

VanZoo

18 mars 2015 à 22:40

Ahhh vi vi vi, je l'attends avec hâte ce nouveau Mac Pro. Avec cet article, d'autant plus
Nouveau SSD, DDR4, CPU/GPU boostés, TB 3 voir aussi USB C - miam miam

Mr Bob

18 mars 2015 à 23:08

On a actuellement plus d'un Go en lecture et la moitié en écriture. Combien peut-on attendre niveau vitesses avec cette nouvelle technologie ?

Sethenès

18 mars 2015 à 23:32

Les disques durs (et même les SSD "SATA", bridés par le southbridge) ont été de tout temps tellement lent, qu'ils ont conditionné l'ensemble de l'informatique moderne. Les OS sont conçus dans cette perspective.

Je suis probablement un peu trop emballé, mais il est difficile à ce jour de mesurer toutes les conséquences de ce nouveau statut. Il est d'abord très difficile de voir quel sera le nouveau pallier (je veux dire, d'ici 2-3 ans, de quoi seront massivement équipés les bons PCs). Les SSD les plus véloces il y a quelques mois à peine étaient des PCI 2.0 4x (ils doublaient les perfs d'un SSD SATA 6GB/s), aujourd'hui les PCI 3.0 4x sortent (je viens de lire qu'ils quadruplent les perfs d'un SSD Sata 6 GB/s), en prime avec ce nouveau mode NVMe (je n'ai pas fait attention au up). Sera-ce le nouveau pallier où y aura-t-il d'ici peu encore des évolutions ?

Pour revenir aux OS, le fait de disposer de périphériques de démarrage, d'installation et de stockage aussi rapides pourrait avoir des conséquences sur le design même des OS.

Dernier "détail", le prix de ces bestiaux qui risque d'être exosphérique (c'est au dessus de la stratosphère).

pehache

19 mars 2015 à 09:10

"Les disques durs (et même les SSD "SATA", bridés par le southbridge) ont été de tout temps tellement lent,"

Faudrait quand même pas dire n'importe quoi. Même bridé par le SATA, un SSD ça dépote sévère. En tous cas largement suffisamment pour 99,99% des besoins des utilisateurs d'ordinateurs personnels.

Et même les meilleurs SSD actuellement sont encore assez loin des perfs des meilleures RAM. Tant que ce sera le cas, il n'y aura pas de "révolution" dans l'architecture des OS.

Sethenès

19 mars 2015 à 10:13

Plusieurs éléments de réponse ;
- on commente une actu consacrée au NVMe, à ce jeu la, parfaitement inutile pour 99,99% des utilisateurs (c'est peut être vrai aujourd'hui, mais qu'en sera-t-il dans 3 ou 5 ans ?)
- l'argument des perfs des SSD est pertinent, mais aujourd'hui il y avait une limite supérieure (les 6 Gbit/s du SATA) mais maintenant qu'elle est tombée, on peut imaginer d'autres manières de contourner les limitations physiques (parallèlisation, que sais-je)
- j'ai moi même écrit que j'étais (probablement un peu trop) enthousiaste, mais concernant l'argument de lenteur, le SATA c'est 6 Gbit/s (= 1 CdRom entier par seconde) alors que la mémoire, si on prend de la DDR3-3000, c'est 192 Gbit/s. Et oui, je trouve que les SSD et disques durs sont lents. Tant qu'ils restaient connectés au Southbridge, il ne pouvait d'ailleurs en être autrement. Je ne prétends pas que du jour au lendemain ils rattraperont les perfs de la mémoire volatile (si c'était possible on aurait de la RAM persistante) mais déjà dès l'an prochain, la limite passera à 64 Gbit/s (PCI 4.0, 4x). La non plus, je ne prétends pas qu'on pourra saturer cette limite immédiatement, mais ça devient un but.

Source : http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_device_bit_rates

pipoca

19 mars 2015 à 11:07

Les perfs du système, OK ! Les perfs de la Ram, OK ! les perfs des SSD, OK ! mais quid des perfs d'internet ? Car aujourd'hui (et probablement dans 15 ans encore, internet C'EST le goulot d'étranglement !

VanZoo

19 mars 2015 à 11:31

On n'achètera pas, et d'abord le Mac Pro, d'ordinateurs ainsi à la pointe pour surfer sur internet
Les flux même en fibre optique pourront-ils supporter la 4K puis la 8K qui pointe son nez ?
Avec les investissements opérateurs colossaux, la fibre optique peut-elle doubler ses flux ?
J'ai entendu parlé de la 5G qui serait plus rapide que la fibre optique

katana57

19 mars 2015 à 13:14

Et pendant ce temps-là je n'ai toujours pas l'ADSL ni une couverture Edge complète dans mon village…

Brice56

19 mars 2015 à 15:17

@VanZoo : ok pour l'argument de l'inutilité d'avoir un avion de chasse pour surfer sur internet, pour autant je pense que Pipoca a raison car la tendance est vers l'externalisation du stockage vers des serveurs distants (Apple misent d'ailleurs beaucoup là-dessus, surement trop à mon sens pour l'heure...) et dans ce cas de figure le goulot d'étranglement c'est bien la connexion internet et on le constate déjà aujourd'hui alors que nous sommes encore très nombreux à utiliser des DD bien plus lent que des ssd même bridés par du SATA.

bunios

19 mars 2015 à 18:03

Oui de toute façon c'est une très bonne chose même si pour la plupart ils n'en auront pas l'utilité. Mais à une certaine époque le disque dur et les périphériques étaient des goulots d'étranglements. Ce que l'est devenue à leur tour le sata III et autres.

Bref, j'ai hâte de voir tout ça très bientôt avec skylake.....

A+

pehache

19 mars 2015 à 18:57

@Sethenes : Sauf que la RAM aussi progresse.

VanZoo

19 mars 2015 à 20:28

@Brice56, je doute que ce soit pour demain que les projets professionnels soient déportés sur le Cloud
Si Apple a poussé le Thunderbolt, ce n'est pas pour tout déporter sur le Cloud

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription